Tous les forums > La Taverne > Première Eolienne en mer Française raccordé au réseau ERDF
Francis-2
courtox56

Première Eolienne en mer Française raccordé au réseau ERDF

Bonjour,
je suis passé plusieurs fois à côté de cette éolienne "Floatgen", installée par 33 mètres de fond, au large à 17 milles du Croisic .

Latitude 47° 14.582 Nord Longitude 2° 46.667 West

Un beau balisage la protège.

Elle est très stable et ne roule pas dans la houle, elle est en phase avec la grosse houle, mais ne tangue pas avec les petites vagues. Une belle réussite technique.

Installée le le 13 octobre 2017 pour un an de tests sur place avec une gestion parfaite des coups de vent de cet hiver. Puis autre série de tests des câbles de raccordement à la terre puis des transformateurs pour la connexion à ERDF.

Le planning est respecté, les devis aussi. Assez rare pour être souligné.

Désolé on ne peut pas la voir de La Baule, sauf peut être du dernier étage de certains immeubles.


Depuis le 19 septembre 2018, elle est connecté au réseau ERDF.
Ses premiers kWh sont vendus à Enercoop et la production de l'éolienne permettra d'alimenter les clients de la future coopérative Enercoop Pays de la Loire

"Cette éolienne est ....la première unité opérationnelle du concept de fondation flottante brevetée par Ideol et construite en béton par Bouygues Travaux Publics."

J'envisage de quitter le fournisseur historique pour Enercoop Bretagne, donc pour l'instant je ne serais pas encore un contibuteur.

http://floatgen.eu/fr

https://fr.euronews.com/2018/09/20/france-la-premiere-eolienne-en-mer-mise-en-service

http://www.enercoop.fr/content/la-premiere-eolienne-en-mer-en-france-produit-de-lelectricite-vendue-enercoop


lundi 01 octobre 2018 11:15

Liste des contributions

  • :bravo: bil56 mardi 02 octobre 2018 10:29
Blason
lilas blanc

Merci pour ces renseignements, je suis passé à coté, également la semaine derniere

lundi 01 octobre 2018 11:13
Desert
jerom-826

J'espère que la contrepartie la présence de cet ensemble bien moche en mer sera une production d'électricité significative.Que l'on ne détruise pas le paysage pour presque rien.

lundi 01 octobre 2018 18:06
Missing
2
(Kounnar)

On détruit bien des paysages pour y stocké des ...bateaux

lundi 01 octobre 2018 18:43
Francis-2
5
courtox56

Je suis d'accord, j'ai toujours préféré la vision des moulins à vent à celle d'une centrale atomique.
Il suffit de comparer quelques photos. Je respecte le choix de ceux qui préféreraient commander 6 nouveaux EPR pour EDF.
J'ai un soucis personnel avec la centrale de Gravelline, elle s'est implanté sur une plage mythique de ma jeunesse, où j'ai appris à nager. Je ne peux plus présenter cet endroit à mes petits enfants.

lundi 01 octobre 2018 19:01 *** Message modifié par son auteur ***
Img_0016
okilebo

Ah bon et pourquoi la plage est toujours là.

lundi 08 octobre 2018 17:15
Missing
Pacotheas2

Croisée cet été en rentrant de Belle Île, elle se voit de très loin, je ne savais pas son histoire, merci pour l’info.

Il en faudra quelques millions pour compenser les besoins électriques actuels énormes. Attention tout de même de ne pas faire dans la démagogie, on croirait presque qu’il fait bon vivre en Bretagne avec de l’energie verte en auto suffisance. C’est un bon début, il faut continuer...

Pour la plage de ton enfance je suis d’accord avec toi et je comprends tout à fait.

lundi 01 octobre 2018 19:17 *** Message modifié par son auteur ***
Chausey
3
octo35

C'est bien triste...
Un machin moche de plus qui, après avoir saccagé nos plus beaux paysages terrestres pour une pseudo-cause écologique, vient détruire le dernier horizon de liberté qui nous restait.
Eolien 25% du temps = énergies fossiles 75% du temps restant... Y'a qu'à voir la hausse de la pollution en Allemagne.
Seul un nucléaire bien géré peut résoudre l'impasse énergétique. Sauf à retourner à l'âge de pierre...

RIP

lundi 01 octobre 2018 19:31
Avatar
15
ALLEWIND

Un nucléaire bien géré c'est quoi????

Un nucléaire qui intègre les coûts du démentellement et du traitement des déchet dans son cout de production?

Un nucléaire qui tien compte des malfaçons et qui ne donne pas des autorisations d'exploiter des installations dangereuses?

un nucléaire qui n'est pas géré par _une caste d'ingénieurs monomaniaques des mines?

Un nucléaire qui fonctionne en sécurité avec 80% d'intérimaires,

Un nucléaire qui ne sert plus que parce que c'est le fond de commerce de la France et qui ne vendra bientôt plus aucun réacteur EPR car personne n'en veut et qui est un gouffre financier qui entrainerait EDF à la faillite si elle n'était pas sous perf.

J'arrete et j'en oublie

lundi 01 octobre 2018 19:41
Jem
mardi 02 octobre 2018 10:29
Maita_medium
Nathis

Bravo allewind ....et oui, tu en oublie plein.

jeudi 04 octobre 2018 05:19
Avatar
1
Lodge

Il y a quelques années, j'étais plutôt pro-nucélaire.
Lorsqu'il y a eu Tchernobyl, on nous a dit, pas de risque en France. Si emballement, on baisse des barres de je ne sais plus quoi entre les barres de combustible et fin de la réaction. donc c'est safe.
Avec ce genre d'argument, je pensais donc qu'il n'y avait effectivement pas de risque dans notre pays.
Puis on a eu Fukushima. Et paf, en fait, une fois la réaction, stoppée, il faut absolument pouvoir continuer à refroidir le combustible sinon, boom!
Et maintenant on a l'EPR de Flammenville, qui a déjà coûté une fortune en impots, qui n'en ait pas encore à la mise en service et qui est plein de défauts technique...
Avec les 10 milliards de l'EPR, on aurait pu en faire de la rénovation énergétique de l'habitat...
D'ailleurs j'imagine que l'on paie aussi les pots cassés de l'EPR finlandais.!?

samedi 06 octobre 2018 14:09
Arzach_avatar
misurarca

encore cette histoire de "l'age de pierre" !!!!

Tu oublies de parler de bougies !!!

mardi 02 octobre 2018 15:23
Avatar
4
ALLEWIND

ENFIN, la France commence doucement à faire son deuil du nucléaire. Ca durera encore un demi siècle et ça commencera peut-être malheureusement à la date du premier accident majeur.
Mais il va falloir payer deux fois plus cher le KWh.
Commençons à réduire notre consommation.
Heureusement, nous on a l'expérience du mouillage où on utilise déjà la pompe à pied plutôt que l'électrique.
Je suis prêt à accepter une éolienne dans mon jardin, pas un réacteur EPR.

lundi 01 octobre 2018 19:32
Avatar
2
Numawan

Je ne sais pas ce qu’il en est pour ce projet-ci, qui est expérimental. Mais d’une manière générale, le coût de l’éolien offshore est à présent en-dessous de celui des nouvelles centrales nucléaires. Donc, non, choisir de renouveler le parc électrique avec de l’éolien offshore n’est pas plus cher qu’avec du nucléaire.

lundi 01 octobre 2018 19:53
P1000163_2
Flora :)

Il est prévu d'en implanter 4 au large de Leucate, Aude.
Elles seront assemblées à Port-La Nouvelle.
Mise en service en 2020.

lundi 01 octobre 2018 23:56
Avatar
Numawan

Par contre, l'éolien offshore est encore nettement plus cher que l’éolien onshore.

lundi 01 octobre 2018 19:55
Copie_de_croisi%c3%a8re_2009_073
Calypso2

oh ça va etre surement tres rapide car le nouveau ministre proposait il n'y a pas tres longtemps de cela lorsqu'il était a la tete des ecolo le démentellement de toutes les centrales nucléaire pour 2025 ...

donc il faut faire vite

lundi 01 octobre 2018 20:39
Francis-2
courtox56

Bonsoir,
merci pour ces remarques. Politiquement, Businessement, tactiquement ce projet a de grande chance de continuer et d'aboutir, car il est piloté par l'Ecole des Mines de Nantes. Ces grands ingénieur d'état ont senti le vent tourner et se glissent sur son lit (le lit du vent). La réalisation et les brevets sont chez Bouygues ....

Attention les éoliennes de Groix et Ile d'Yeu ne seront pas dérivées de ce prototype, mais seront des éoliennes classiques plantées dans le sol.

lundi 01 octobre 2018 20:45
Francis-2
courtox56

Ah oui j'oubliais le projet de 6 nouvelles centrales EPR pour EDF (Sans appel d'offre) avant 2025 pour remplacer celles qui seront en cours de démantèlement.
C'est le début d'une grande série de construction d'EPR.
J'espère qu'il y en aura une à La Défense, grand lieu de consommation électrique.

Lire ici:
https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/six-nouveaux-epr-des-2025-en-france_127079

Qu'il est beau mon EPR!

lundi 01 octobre 2018 20:53 *** Message modifié par son auteur ***
Chausey
2
octo35

Bah... pas plus moche que 50 000 éoliennes et 10 centrales à charbon, pour la même production électrique.

lundi 01 octobre 2018 21:25
Avatar
1
noroit

eh ! Octo, y paraît qu'il veulent construire une centrale nucléaire juste derrière chez toi, tu es prêt ?

mercredi 03 octobre 2018 12:19
Copie_de_croisi%c3%a8re_2009_073
Calypso2

et bien je connais une region on est implanté une centrale , toute la population proteste parce qu'il ont entendu qu'elle risque d'etre démonté !! il faut croire que cela plait ...

mercredi 03 octobre 2018 12:35
Sans_titre
Nemo Dictateur consensuel

Des emplois, des encaissements communaux considérables, généralement d'autres avantages connexes (eau chaude, aménagement de voirie, etc.), autant d'avantages en contrepartie d'un risque objectivement mineur qui disparaitraient en même temps que la centrale.

mercredi 03 octobre 2018 12:45
Avatar
hi

Donc dans environ 40-50 ans dans le meilleur des cas...

mercredi 03 octobre 2018 15:02
Sans_titre
Nemo Dictateur consensuel

Certes oui.

Mais ce qu'évoque José, c'est ce qu'"on" a dit aux populations voisines de penser.

La durée de vie d'une pensée publique dépassant rarement quelques semaines l'échéance redoutée ne doit pas être plus éloignée.

La même remarque est aussi applicable à ceux qui agitent les affres d'une apocalypse nucléaire à tout aussi brève échéance.

mercredi 03 octobre 2018 18:07
2016-02-15_1134
Yves (.)

« Un risque objectivement mineur »
Quelle sera la durée de cette pensée publique ?

Et tu peux expliquer l’usage surprenant de cet adverbe ?
Sous ta plume ça sonne vraiment étrange.

Certes, je ne les lis pas tous mais je crois bien que c’est la première fois que tu le couches dans un de tes post.

Concernant le sujet, c’est .... comment dire ?
... c’est objectivement très surprenant ! :)

jeudi 04 octobre 2018 09:21
Sans_titre
Nemo Dictateur consensuel

Qu'est-ce qui te choque?

Je dis "objectivement" parce que, sur un plan purement comptable, et donc objectif, le risque est bien plus grand de traverser une rue que d'habiter à côté d'une centrale nucléaire.

En revanche, si on évalue le risque à l'aune des craintes de ceux qui en parlent, le risque encouru lorsqu'on voisine une centrale nucléaire est effectivement beaucoup plus grand.

Sinon, rien interdit d'utiliser de nouveaux mots, non?

jeudi 04 octobre 2018 12:22
Avatar
hi

Mmmmouaif... Ta comparaison " comptable " ne prend en compte que le risque sanitaire, mais elle oublie le coût économique gigantesque (et à mon avis impossible à évaluer réellement) d'un accident nucléaire...

jeudi 04 octobre 2018 12:50
Sans_titre
Nemo Dictateur consensuel

Pas d'histoire d'argent entre nous

jeudi 04 octobre 2018 13:33
2016-02-15_1134
Yves (.)

Non, non ....
Pas choqué.
Surpris !

Et j’ajouterai même que, comparé aux risques pris par un piéton qui traverserait la place de l’Etoile à reculons en activant sa perche à selfy pour en garder le souvenir, on pourrait aller jusqu’à dire «très objectivement».

Tu as parfaitement raison.

C’est juste qu’il me manquait le point de comparaison.
Un peu comme s’il s’agissait d’un postulat. :)

jeudi 04 octobre 2018 13:13
Sans_titre
Nemo Dictateur consensuel

Ouf.
L'interrogation est donc levée.

jeudi 04 octobre 2018 13:35
Jem
bil56

tu répètes l'argument débile d'un grand professeur à la télé il y a pas mal d'années disant que c'était plus dangereux de marcher sur une merde de chien que d'habiter à côté d'une centrale ...

jeudi 04 octobre 2018 21:00
Sans_titre
Nemo Dictateur consensuel

Non

Je donne juste mon avis qui ne semble pas être le même que le tien qui reprends les arguments débiles etc...

vendredi 05 octobre 2018 08:02
Img_0016
okilebo

Il ne faut pas oublier non plus que tout ceux qui habitent sur un sol granitique reçoivent plus de radiation qu'un mec qui travaille dans une centrale.
Ce n'est pas spécifique à la Bretagne plus on monte en altitude et plus on en ramasse. Je m'étais amusé à l'époque de la construction de Creys Malville à faire le calcul pour un habitant de Tignes croyez moi le résultat est surprenant.

lundi 08 octobre 2018 17:30
Avatar
totor

Ah ben ça va alors... Ya plus qu'à faire des logements dans les enceintes des centrales et les chauffer avec le circuit de refroidissement, ça fera des économies d'énergie...

lundi 08 octobre 2018 19:16
Avatar
noroit

je ne suis pas certain que ce soit TOUTE la population ... Demande donc ce qu'en pense la population de Fukushima, ou à celle de Tchernobyl (à ceux qui sont encore là pour pouvoir répondre ...)

mercredi 03 octobre 2018 15:04
Missing
2
outremer

A noter qu'à Tchernobyl comme à Fukushima le point de départ du problème majeur suivant n'était pas le Nucléaire en lui même mais la stupidité des acteurs (Pour Tchernobyl manip dangereuse conçue par un Académicien des Sciences, à faire réaliser par des acteurs peu fiables et pour Fukushima dès la conception trop minimiser les risques locaux liés à la géographie du Japon).
Il est actuellement ahurissant de constater que l'on s'excite sur le problèmes de quelques centrales nucléaires et du stockage de leur déchets et qu'il n'y ait plus personne pour réclamer un désarmement nucléaire mondial définitif alors que sont accumulés et plus que jamais prêts à servir, avec probable reconstitution des stocks, des centaines de bombes nucléaires et thermo nucléaires capables d'anéantir en une journée tous les êtres vivants évolués de cette Terre. Les écolos ne sont même pas des antinucléaires militaires déclarés. Et ils prétendent réformer le Monde. Quelle honte.

jeudi 04 octobre 2018 15:05
Avatar
4
hi

Ce ne sont pas les écolos le vrai problème, mais bien le risque nucléaire que tu décris avec justesse : le danger principal du nucléaire, c'est l'homme. Partant de ce constat, on est bien obligé de constater que changer de source d'énergie est plus simple que de se débarrasser de la stupidité. L'Histoire récente et ancienne montre amplement que ce n'est pas réaliste.

jeudi 04 octobre 2018 15:46
2016-02-15_1134
1
Yves (.)

Bien vu !
Ce serait d’ailleurs bien que tu prolonges ton post en expliquant aux écolos ce que tu fais et comment tu t’y prends pour avancer chaque jour la tête haute et échapper ainsi à ce sentiment de honte.

Parce que s’en prendre au nucléaire civil, au CO2, aux particules du diesel, aux cochonneries phytosanitaires, aux nationalismes, à la haine du voisin, aux classes dirigeantes brutales voire violentes impeccablement réparties sur la planète, .... n’est déjà pas simple, mais alors s’en prendre au nucléaire militaire déjà en leur possession, j’avoue, je suis sec !

Aide-nous !
Vite.

jeudi 04 octobre 2018 16:07
Sans_titre
1
Nemo Dictateur consensuel

D'accord avec toi, outremer, sauf sur la partie "... des centaines de bombes nucléaires et thermo nucléaires capables d'anéantir en une journée tous les êtres vivants évolués de cette Terre".

Pour obtenir cette éradication, un bon lance pierre devrait suffire tellemnt ils sont peu nombreux.

jeudi 04 octobre 2018 16:22
Avatar
1
hi

Et encore, faudrait que tu enlèves ton casque.

jeudi 04 octobre 2018 16:28
Sans_titre
Nemo Dictateur consensuel

Je ne parle jamais de moi à la troisième personne.

jeudi 04 octobre 2018 20:11
Missing
outremer

Au plus sombre de la guerre froide, pendant que se déroulait des guerres conventionnelles sur terre et sous la mer, les essais mégatoniques dans l'atmosphère étaient légion , ceux des USA, de l'URSS et plus loin de l'Angleterre et ensuite de la France, au point qu'à l'époque dès qu'il y avait du mauvais temps sur la Terre tout le monde l'attribuait à ces essais (ce n'était pas idiot puisque les micropoussières radioactives et les ions dans la haute atmosphère favorisent les noyaux de condensation hydrique, comme le fond depuis toujours les rayonnements solaires ionisés de façon cyclique au dire des radiosastronomes ce qui n'intéresse d'ailleurs pas beaucoup les climatologues de notre époque ). Comme pour le démarrage des travaux ayant mené à la bombe atomique, déclenchés par une lettre célèbre d'Einstein à Roosevelt, ces essais atmosphériques dangereux pour tous les vivants sur la planète furent arrêtés, l'arrêt fut initié entre autre par les déclarations communes des plus grands savants de la Planète. La France lancée dans son programme militaire mis longtemps à accepter cet arrêt.
A titre anecdotique à cette époque les cours aux médecins militaires traitaient par exemple du bombardement de Paris par une simple petite bombe A et des conséquences logistiques et médicales opérationnelles. Tout cela était somme toute assez drôle ………….., par rapport à l'ambiance du célèbre film "Dernier rivage" et ses variantes que les jeunes devraient aller voir comme ma génération a du aller voir "Nuit et Brouillard" pour bien apprécier ce qu'est vraiment l'homme

jeudi 04 octobre 2018 19:01
Copie_de_croisi%c3%a8re_2009_073
Calypso2

et dans une commune au sud de Nantes (Bougenais) il ya toujours la pierre inaugurale d'une construction par la ville d'un abri anti-nucléaire ...

jeudi 04 octobre 2018 19:06
Sans_titre
Nemo Dictateur consensuel

Le pape donne bien son avis sur l'usage du préservatif alors, tu sais, ton abri anti atomique...

jeudi 04 octobre 2018 20:13
Missing
outremer

Le pape est d'abord un homme comme vous et moi. Un religieux faisait remarquer un jour qu'il avait fait voeu de célibat et non de chasteté (les sœurs oui). Anecdotiquement un préservatif est aussi un bon truc pour protéger en opération la bouche d'un fusil d'assaut

jeudi 04 octobre 2018 21:28
Avatar
2
hi

Il n'a jamais pu vérifier si sa fonction contraceptive était efficace, parce qu'il l'a mis à l'index.

jeudi 04 octobre 2018 21:33
Avatar
totor

Pas que d'un fusil d'assaut, d'ailleurs...

jeudi 04 octobre 2018 21:58
Sans_titre
Nemo Dictateur consensuel

Comme toi, je n'en sais rien, comme moi, je suis certain que non.

Pour ce qui est des fusils, je ne sais pas, le seul Dassault que je connaisse fabriquait des avions, rien de commun avec les protèges-pressés (préserve-hâtifs).

vendredi 05 octobre 2018 08:05
Francis-2
8
courtox56

OK, oui bien sûr, mais je ne suis pas certain qu'on ait besoin de toute cette énergie.

Chez moi j'ai divisé par 2 ma consommation, pas ma facture bien sûr ...
J'ai changé mon matériel ménager pour du moins énergivor. J'envisage de passer en 12v les lumières, TV , internet, ordinateur etc ...

Quand je navigue plus de 5 jours je coupe tous les équipements de la maison sauf le congélo. Je ne laisse aucun équipement en veille la nuit etc ...Livebox et décodeurs TV coupés, lecteur CD, Ordinateur rangé dans l'armoire non connecté à EDF ...

Sur le bateau je suis autonome en énergie, pourquoi pas à la maison? Du coup plus besoin de toutes ces centrales.

A méditer...

lundi 01 octobre 2018 22:26
Missing
cezembres

@Courtox,

Je suis tout électrique, il m'est impossible de diviser ma consommation par 2 hormis d'accepter de vivre dans un frigo l'hiver.
Car chauffage, ballon d'eau chaude, four et plaques doivent représenter bien plus de 50% de ma conso.

Ou alors il faudrait que je modifie mes sources d'énergie pour cuisine, chauffage, chauffage eau.

Ok si je fais ça je consomme trois fois rien en électricité.

Mais y a t'il une étude réelle sur l'impact de ces substituion d'énergie ?

Je me chaufferai au fioul, au gaz, ou avec un poêle a bois ça donnerait quoi vs électrique (sur le plan écolo) ?

Ps : En revanche d'énorme gain énergétique sont réalisables pour des constructions neuves bien pensé (maisons passives ou quasi) mais difficilement réalisable dans l'ancien ou €€€€€€€

mardi 02 octobre 2018 09:35
Avatar
1
hi

On construit des maisons passives à moins de 200 000 euros. Quant au bois, son énorme avantage est qu'il stocke pendant sa croissance le CO2 qu'il libère pendant sa combustion.

mardi 02 octobre 2018 09:40
Avatar
3
totor

Et le bois chauffe trois fois: quand on le coupe, quand on le range, et quand on le brûle...

mardi 02 octobre 2018 10:34
Missing
outremer

L'électricité produite dans un pays ne sert pas qu'à faire vivre un individu isolé dans son coin, fut il écolo …...
Rien que pour faire fonctionner le réseau internet et ses serveurs il faut des quantités énormes d'électricité.

lundi 01 octobre 2018 23:31
Francis-2
courtox56

Oui, je sais ...
"...Au total, le numérique consomme 10 à 15 % de l’électricité mondiale, soit l’équivalent de 100 réacteurs nucléaires. Et cette consommation double tous les 4 ans..."

Tous les efforts individuels cumulés peuvent réduire la consommation, C'est un fait, internet marche en permanence, même si on ne s'en sert pas. En coupant la Livebox, j'enlève mon réseau personnel du réseau des réseaux, c'est un premier pas.
Petits pas oui.

Des plus gros pas sont en progression, Des mesures sont actuellement prises pour réduire l’impact environnemental des centres de données . La pomme , FacedeBook, la Goule etc ...

L'utilisateur final que nous sommes représentons au total 50% du CO2 généré par internet, alors on peut commencer par agir chez nous. Regrder un film en streaming est une ânerie, on fait tourner toutes les parties d'internet pour nous afficher quelques images.

Les centres de données s'approchent des centres d'énergie, comme OVH proche de la centrale de Gravelines.

mardi 02 octobre 2018 00:13 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
1
(Gradlon)

La seule manière de diminuer la consommation d'énergie individuelle est d'en augmenter le coût. Tu en as fait la démonstration toi-même dans un post plus haut.
Inciter à avoir des comportements vertueux n'agit qu'à la marge. C'est généralement par les taxes que l'on arrive à ce résultat. En taxant on pénalise surtout les gens qui ont du mal à équilibrer leur budget.
Aujourd'hui, l'énergie, abondante, pas chère, également accessible pour tous les pays de la planète reste un mythe.
L'intention écologique en contraignant par le prix la baisse de la consommation ne fera qu'accroitre encore les inégalités.

mardi 02 octobre 2018 02:39
Missing
3
cezembres

C'est pire que ça

avec de bon revenu tu peux avoir une maison passive, de la géothermie et des px solaire sur le toit - tu de fiscalise et revend de l'énergie.
Le cout de l'énergie peut augmenter fortement tu t'en fou ça te coute rien.

Tu n'as pas un radis tu vis dans un logement pourri mal isolé, que tu peines a chauffer, l'énergie te coute une fortune parce que tu chauffes la rue.
Si ça augmente autant revendre les fenêtre ou plus simple aller directement dans la rue.

mardi 02 octobre 2018 09:39
Missing
3
Fregoli

Sauf qu'en même temps qu'on se gargarise de réduire sa consommation, on fait la promotion des voitures électriques...
Cet été en Norvège, pays très zécolo : 85 % hydroélectrique, 10 % éolien et 5 % thermique et premier parc européen de voitures électriques, sécheresse et anticyclone : il a fallu importer plein de courant d'Allemagne qui a remis en service des centrales au charbon tellement pourries qu'elles avaient été mises en sommeil et limiter la recharge des voitures électriques...
C'est le progrès !

mardi 02 octobre 2018 07:35
Maita_medium
Nathis

Pas de voitures ...pas de voitures electriques.

Svp messieurs les bien pensants, ne nous mettez pas dans cette impasse. Titanesque connerie.

jeudi 04 octobre 2018 05:27
Francis-2
courtox56

Bel endroit pour naviguer en tout cas.

mardi 02 octobre 2018 07:44
Missing
Francois 260

L'inertie de la planète ajoutée à l'inertie des politiques ne laissent guère d'espoir..

mardi 02 octobre 2018 09:08
Avatar
hi

Sans compter celle des consommateurs qui veulent que le renouvelable produise tout de suite l'énergie qu'ils rêvent de consommer, alors que le nucléaire qu'il parent de toutes les vertus a nécessité quelques belles dizaines d'années pour son développement...

mardi 02 octobre 2018 09:49
Missing
2
cezembres

Mouais ... gamin on entendait déjà ce refrein sur le renouvelable.
Lors de mon premier voyage au Pays Bas il y a 25 ans je pense - j'avais été surpris par le nombre d'éolienne.

Ce n'est quand même plus une techno naissante capable d'évolution majeur.

Pour le photovoltaïque c'est la même.
Les barrages ça existe depuis des dizaines d'années

Il reste quoi l'hydrolien - ils viennent d'arrêter

Le gros gain a mon avis est de réduire les conso. et ça passe par la qualité de l'habitat et ça ça a une inertie énorme.

J'ai une maison "récente" moins de 20 ans, norme promotelec ce qui était bien à l'époque - c'est une passoire.
Si il faut péter ou refaire a neuf toute les maisons de moins d'avant 2000 ça va prendre du temps

mardi 02 octobre 2018 10:09
Avatar
hi

"ça va prendre du temps"

Oui, c'est exactement ça. Ca va prendre du temps, parce que c'est une révolution industrielle profonde. Ca n'implique pas que les éoliennes et les moyens de production, mais aussi le transport, la distribution, le stockage, la consommation... Et aussi la construction, les matériaux, etc., etc...

mardi 02 octobre 2018 10:31
Arzach_avatar
4
misurarca

il y a bien des solutions pour l'habitat, genre isolation par l'extérieur, isolation intérieure, toiture etc...
"on" parle toujours des maisons... Des individus...

Et si on regardait du coté des entreprises ?
Tous les batiments en tôle (la ferraille, ça isole bien, c'est connu) en construction que je vois en ce moment (c'est à dire tous les supermarchés, entreprises etc) on une isolation symbolique de quelques centimètre ... entre deux tôles.
Tous les éléments ouvrantssont en ferraille, sources de ponts thermiques etc etc etc...

Et ces batiments sont uniformément répandus partout, ont chauffage en hiver et climatisation partielle (les bureaux des chefs et des serveurs informatiques) en été.

La il y a un vrai vivier d'économies d'énergie !

Et il faudrait interdire les climatisations dans les commerces aux portes ouvertes l'été, et le chauffage dans les commerces aux portes ouvertes en hiver, ça calmerait bien vite le gaspillage d'énergie !

mardi 02 octobre 2018 15:33
10979487_378319662338149_723652496_n
Eärendil

Et les bâtiments publics… allez faire un tour ne serait-ce que dans les structures de l'Education Nationale, collèges, lycées, universités, bibliothèques universitaires, etc.

Lumières allumées dans toutes les salles et dans tous les couloirs toute l'année (sauf trois ou quatre semaines durant l'été), presque tous les jours de 7h à 23h (parfois plus), sans parler du chauffage, de l'isolation inexistante et des fenêtres ouvertes tout l'hiver parce qu'on chauffe trop…

L'Université de Lorraine, qui n'est pas des plus grandes, chauffe et éclaire 830.000 mètres carrés !

lundi 08 octobre 2018 13:16
Missing
3
Pacotheas2

Je crois que tout est très bien dit et résumé par l’ensemble des contributeurs que nous sommes, en plus sans monter dans les tours ce qui est sur un sujet sensible assez remarquable.

Faut reconnaître que ça va être très compliqué de se passer du nucléaire sauf à revenir très en arrière et le prix de construction ( pas de consommation) du mwh vert en baisse ne solutionne pas son manque de puissance.

Très bien pour toi courtox qui peut aujourd’hui par ce que les enfants sont grands, prendre le temps de moins consommer et investir dans qque chose de moins energivore mais comment faisais tu pendant 30 ans, tu mettais pas un poulet à cuire pendant que le lave linge tournait, les enfants devant la tv, les A/R aux clubs de sports et cours de musiques pour la famille etcétéra..nous sommes tous les mêmes et avons construit un quotidien sur des facilités industrielles offertes à nous sans trop réfléchir à la suite et aujourd’hui si nous faisons le bilan ben ....c’est pas simple ...

mardi 02 octobre 2018 10:44 *** Message modifié par son auteur ***
Atlantique_nord__first_30_little_wing
5
jeanlittlewing

j'ai longtemps été un pro nucléaire sans honte. je suis bien informé des dossiers économiques et environnementaux

aujourd' hui il me semble qu'il faut amortir les centrales mais surtout ne pas en construire d'autre. Finir l'EPR, trop de milliards déjà gaspillés pour arrêter.

On a aucune solution pour recycler les déchets et même démanteler les centrales.

Commencer par les solutions locales et domestiques le plus vite possible. Dans le sud de la France il n'y a pas d'excuses pour chauffer de l'eau à l'electricité,

mardi 02 octobre 2018 15:07
Arzach_avatar
2
misurarca

Dans le sud, la plupart des maisons que je vois n'ont aucune isolation, sous prétexte que les hivers ne sont pas froid...
Pareil pour le double vitrage, etc...
Mais les gens font fonctionner la clim' ensuite.
Où est la réflexion ?

c'est juste que les gens ne réfléchissent pas une minute.

Rien qu'économiquement, un chauffe eau mixte solaire/électrique est une source d'économie facile à réaliser, pourtant peu de gens investissent.

c'est vraiment dans la tête, dans le changement de comportement et de choix que cela doit se passer.

Exemple bête; dans un maison individuelle, vouloir juste se laver les mains à l'eau chaude (pourquoi ?) impose de remplir des dizaines de mètres de tuyauterie d'eau chaude, juste pour un demi-litre utilisé au final.
Et la chaudière va re-démarrer un cycle pour chauffer le ballon d'eau chaude... Et ce plusieurs fois par jour, 360/j an, faites le calcul du gaspillage en énergie !!!

mardi 02 octobre 2018 15:42
Copie_de_croisi%c3%a8re_2009_073
Calypso2

le gros et grand probleme des gens c'est de comprendre qu'en investissant dans l'isolation ,dans la reduction des consommations , dans le chauffage etc ce n'est pas une depense d'argent mais des économie ...les depenses se voient lorsque l'on debourse l'argent pour investir mais les économies elles n'apparaissent pas dans l'entré d'argent dans le menage ...

c'est là qu'est le probleme ,il est dans la tête

mardi 02 octobre 2018 20:43
Missing
1
cezembres

c'est pas faux mais c'est pas que vrai non plus.

tu peux être capable de sortir 1500 € de plus chaque année (économie) sans être capable de sortir 50 000 € (cout des travaux) maintenant
dans ce cas le problème n'est pas dans la tête mais dans le portefeuille

mardi 02 octobre 2018 20:53 *** Message modifié par son auteur ***
Copie_de_croisi%c3%a8re_2009_073
Calypso2

et bien non ,tu fais un emprunt sur 4 ans ..que tu rembourse à hauteur de 1500€ et apres c'est tout benef

mardi 02 octobre 2018 22:36
The_twinings_gunpowder
thé vert

Si tu aimes faire des emprunts ....

mardi 02 octobre 2018 22:39
Copie_de_croisi%c3%a8re_2009_073
Calypso2

les emprunts auto financé par des économies oui ,mais jamais les emprunts pour la consommation ..

je lis la presse ce matin : emprunts pour les économies d'energie (eco-prets) interet zero % somme 30000€ aucune condition de revenu ... donc on ne va pas me dire que l'on ne peut pas isoler sa maison pour une raison de portefeuille

mercredi 03 octobre 2018 09:27
Missing
cezembres

Bijour missiou,

je voudrai acheter le poilllabois a 30000 € je suis au RSa
j'ai lu dans la presse.
Tiens la facture qu'a fait mon cousin pour le poillll
Tu me donne les sous missiouuu

J'aime ton optimisme Jose, mais parfois c'est Lunaire.

mercredi 03 octobre 2018 10:38
Missing
2
Scotland

TU me donnes le nom de ta banque où on peut emprunter 50 000 euros et rembourser seulement 1500 euros par an sur 4 années pour être quitte ? Ça m'intéresse

mercredi 03 octobre 2018 08:44
Missing
cezembres

Si tu sais emprunter 50 000 € et le rembourser en payant 1500 € par an pendant 4 ans tu m'expliques la combine - j'arrête de travailler immédiatement.

Les chiffres que j'ai donné sont pas sorti du chapeaux.
1500 € C'est ce que je pourrais économiser chez moi annuellement en faisant des travaux d'isolation important.
Mais j'ai été gentil sur le coup des travaux ce serait plutôt 75 000€ pour une maison actuellement en parfait état 20 ans environ - norme promotelec - mais qui est une passoire en regard des normes actuelles.
A taux Zéro et cout de l'énergie constant retour sur investissement 50 ANS !!
Si je le fait ce ne sera pas pas motivation financière.

mercredi 03 octobre 2018 10:48 *** Message modifié par son auteur ***
Avatar
Numawan

Plusieurs centrales nucléaires ont été démantelées complètement. Aux Etats-Unis et en Allemagne. C’est un processus laborieux mais pas particulièrement difficile.

mardi 02 octobre 2018 21:40
Atlantique_nord__first_30_little_wing
jeanlittlewing

des milliers de tonnes plus ou moins radio actives, mébon
merci pour l'info, as tu des des liens ?
Il me semble qu'en Bretagne brennilis n'est toujours pas ouvert à la cueillette des champignons,

mercredi 03 octobre 2018 10:06
Atlantique_nord__first_30_little_wing
jeanlittlewing

brennilis
si tout va bien dans 20 ans ... apres 30 ans de réflexion, et c'est une petite centrale !!!!!!!!!!
https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/nucleaire/encore-20-ans-d-attente-avant-le-demantelement-complet-de-la-centrale-de-brennilis_125983

dans le monde les américains sont arrivés à quelques démantèlements, temps minimum 15 ans, travaux gigantesques et difficiles

on ne parle pas de de centrales fermées après accident, Tchernobyl et Fukushima

mercredi 03 octobre 2018 11:00
2016-02-15_1134
Yves (.)

@Numawan

Quant à l’Allemagne, qui t’a chanté cette belle chanson ?

mercredi 03 octobre 2018 13:24
Avatar
Numawan

Wurgassen, centrale arrêtée en 1995 - démantèlement terminé, reste plus que les déchets sur le site.
Stade, centrale arrêtée en 2003 - démantèlement bientôt terminé.
Greifswald - série de centrales de conception soviétique arrêtées en 1990 - démantèlement bientôt terminé.

mercredi 03 octobre 2018 14:15 *** Message modifié par son auteur ***
2016-02-15_1134
Yves (.)

Tout est dans le “bientôt terminé” et le “reste plus que les déchets” !

L’Allemagne a décidé de sortir progressivement du nucléaire d’ici à 2022.
De sortir, c’est à dire d’arrêter de produire.
Le démantèlement et le traitement des déchets, c’est une autre affaire et un autre calendrier.

Aujourd’hui, 14% de l’électricité allemande est encore produite avec le nucléaire.

Huit centrales fonctionnent encore et 9 sont arrêtées ou en cours de démantèlement.

Le plus gros chantier de démantèlement est au bord de la Baltique, celle de Greiswald que tu as citée.
Elle comprenait huit réacteurs et employait 15 000 personnes quand elle était en activité.
L’arrêt avait été décidé dès 1990, avant la catastrophe de Fukushima et la décision d’Angela Merkel.

Les travaux de démantèlement ont commencé il y a 20 ans et ont déjà coûté 3 milliards d’€.

Il reste encore 10 ans et un budget résiduel de 3 autres milliards d’€ pour arriver au bout.

Pour les déchets, pour l’instant ils sont stockés sur place en attendant qu’un site dédié soit décidé et réalisé ce qui va encore coûté très cher.

Rien que pour le démantèlement de l’ensemble de son parc mais hors coût du stockage des déchets, l’Allemagne s’attend à une facture de 50 milliards.

Donc, sur les 17 centrales, une seule a été complètement démantelée.
A partir de combien peut-on dire “plusieurs” ? :))

mercredi 03 octobre 2018 15:56 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
Pacotheas2

Il faut ajouter que les allemands produisent aujourd’hui’ massivement de l’électricité au charbon...

mercredi 03 octobre 2018 16:00
2016-02-15_1134
2
Yves (.)

Oui, mais je préfère une centrale au charbon qui produit du CO2 qu’une centrale nucléaire qui produit des déchets qu’on est incapable de gérer et qui ont une durée de vie qui se chiffre en centaines de milliers d’annees.

Si une centrale au charbon explose (?), on appelle les pompiers et l’affaire est classée.
Si une centrale nucléaire explose, il faut évacuer les populations peut être par millions.

Faites votre choix.

mercredi 03 octobre 2018 16:17
Missing
1
Pacotheas2

Je ne défend pas le nucléaire...

...seulement le réchauffement climatique, la fonte des glaces, l’extinction des espèces, l’etouffement des populations des grandes villes chinoises et indiennes etc....

Alors ok tous au charbon et pétrole ....

jeudi 04 octobre 2018 00:12
Avatar
Numawan

Aux États-Unis, une dizaine de centrales nucléaires ont été démantelées complètement.

Liste ici:
https://www.eia.gov/todayinenergy/detail.php?id=33792

Quelques photos de l’une d’entre elles (Haddam Neck)
http://www.connyankee.com/_pdf/CY_progress_pictures.pdf

Les déchets de déconstruction ne sont pas très problématiques. C’est le combustible usagé qui l’est. Quoi qu’il en soit, le principale problème des déchets est un problème politique et non pas technique, càd le choix du ou des sites.

mercredi 03 octobre 2018 20:40
Missing
pinch

Quand on lit encore des pro-nucléaires, je comprends mieux pourquoi nous arrivons devant le mur...
Il est temps de laisser la place aux idées nouvelles, on voit déjà les dégâts causés par la génération des 50 ans et +... J'ai l'impression de réentendre mes parents qui étaient contre à l'époque du démarrage du tri sélectif.

J'invite tous les sceptiques du "c'est impossible à grande échelle" à réellement se renseigner et voir les villes qui sont auto-suffisantes sans perdre en qualité de vie.
Pour rappel une seule journée d'ensoleillement suffit à produire l'énergie dont les 7 milliards d'etre humains ont besoin... alors nos histoires de centrale, c'est de la branlette intellectuelle ;)

mardi 02 octobre 2018 15:52
Copie_de_croisi%c3%a8re_2009_073
1
Calypso2

oui oh ... dites moi les anti nucléaires comment aurions nous developpé la sociéte de consommation, industrielle sans source d'energie ... car nous en France nous n'avons ni petrole ,ni charbon et l'on n'a plus de gaz ... il nous restait quoi apres la decolonization ... les moulins à vent

desolé mais si aujourd'hui on peut invertir ,faire des recherches et se tourner vers d'autre energie ce qui est une bonne chose c'est aussi grace un peu parce que l'on a développé le nucleaire .

certains en son temps etaient contre le nucléaire ok c'était super on pouvait les entendre mais jamais ils n'ont dit avec quoi on pouvait produire autant de KW ...

on va voir aujourd'hui , l'ex president du partie ecolo devenu ministre de la transition énergétique affirmait que les centrales nucléaires pouvaient toutes etre fermé en 2025 ....on attends on va voir ..

mardi 02 octobre 2018 20:58
Avatar
ALLEWIND

@calypso2, je ne suis pas d'accord avec toi quand on raisonne sur la durée.
Dans les année 80 qui se souciait de tout ça.

effectivement on consommaient point barre.

Moi, j'ai fais mon stage de fin d'étude à la centrale de bolène qui était en construction.
Le bazard qui régnait m'a un peu fait réfléchir sur la sureté nucléaire : comment nos ingénieurs pouvaient affirmer de façon si péremptoire pouvoir tout maitriser alors que nous, en tirant des câbles dans cette même centrale on tombais souvent devant des aberrations des plans énormes.

Ce que je ne comprends pas c'est que malgré des études qui tendent à prouver que la sortie du tout nucléaire pourrait permettre
de créer du travail, le retour de l'investissement pour isoler les logements, pour construire des éoliennes, fermes solaires,...

Même le démentellement des centrales pourrait créer du travail à terme et permettre de réemployer le personnel sur place...

Mais effectivement, en 80 je manifestais déjà contre Crey-malville alors je suis certainement pas un exemple

mardi 02 octobre 2018 21:54
Copie_de_croisi%c3%a8re_2009_073
Calypso2

oui mais en 80 qu'elle était l'alternative au nucléaire ??? rien ...il n'y avait rien d'autre a part le choc petrolier en 75

maintenant on a des alternatives grace à quoi ? ..au developpement qui s'est fait grace au nucléaire qu'on le veuille ou pas ...

mardi 02 octobre 2018 22:41
Duduche_akbar
1
Duduche Braz

Sauf que la volonté politique du tout nucléaire a refréné, pour ne pas dire interdit, la recherche appliquée pour des solutions alternatives...
Le cas des îles comme Sein en est la parfaite illustration...

mercredi 03 octobre 2018 11:09
Missing
3
outremer

Entre l'énergie que produit le soleil et ce qu'on peut vraiment en faire il y a un écart souvent gigantesque lié aux principes mêmes de la physique des rayonnements et de leur interaction avec la matière, sujet particulièrement étudié depuis plus de 100ans.

mardi 02 octobre 2018 21:52
Missing
Pacotheas2

De quelles villes parles tu Pinch ? Dans quels pays ? Un eco quartier peut-être ? C’est intéressant.

mardi 02 octobre 2018 23:12 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
pinch

Je t'invite à chercher sur google et tu en trouveras une ribambelle ;)
La première ville a été en Allemagne sur une taille d'environ 3000 habitants et ils sont excedentaires en terme de production.
La chine s'est mise également à mettre en place ces solutions sur des villes plus importantes etc...

@Calypso: Comment? Le solaire et l'éolien étaient déjà développés dans les années 80, faut arrêter de croire qu'il n'existait que le pétrole et le charbon à cette époque... Je me rappelle très bien mes cours de "techno" où l'on fabriquait des conneries 100% autonome en énergie alors tu me feras pas croire que ce n'était pas faisable à grande échelle.
Les solutions ont toujours existé mais on a préféré ne rien faire et aller dans la facilité alors qu'on savait pertinemment qu'on allait dans le mur.

La preuve en est aujourd'hui, on sait que d'ici 2 à 5 ans (au plus tard) le point de non retour sera passé et que faisons nous? RIEN.
Pour rappel, même les pires prévisionnistes ne pensaient pas que la banquise se fissurerai en deux avant au moins 2030... et pourtant ça s'est produit cette année...

mercredi 03 octobre 2018 08:34
Copie_de_croisi%c3%a8re_2009_073
1
Calypso2

oui oui on en reparlera de la fin du monde ..dans 40 ou 50 millions d'années ...je ne suis pas tres vieux mais j'ai déjà veçu 4 ou fois le fin du monde "ineluctable" et pour demain ...alors ...

ça va s'arrangé ...vous verrez ...

j'adore les "on" "on a preferé" , "on n'a rien fait" , on on c'est qui ces "on" ... perso les on c'est MOI ,pas mon voisin ,pas l'autre

mercredi 03 octobre 2018 09:19
Missing
pinch

Oui Bien sur tu as raison, rien ne se passe...
Avoir d'aussi grosses oeillères, c'est quand même magnifique.

Et croire que ça va s'arranger par la force du Saint esprit...

"On" ça inclue tout le monde (moi y compris).

Tu pars sur des débats philosophiques, moi je te parle de fait, comme quoi on doit pas vivre sur la même planète.

mercredi 03 octobre 2018 09:55
Missing
1
outremer

Il est vraiment curieux que les peuples des nations à haut niveau de vie soient à ce point manipulées par la nouvelle Religion du catastrophisme climatique imminent et sans une once d'espoir en des jours meilleurs (au moins les religions traditionnelles vendaient de l'espoir en un monde futur) alors qu'on vit actuellement une très inquiétante course à la III° Guerre Mondiale, inéluctablement atomique, où on ne risquerait pas d'avoir très chaud puis ensuite très froid, façon techniquement efficace pour régler le problème climatique et la surpopulation potentielle. Pauvre humanité ridicule jouet des puissants.

mercredi 03 octobre 2018 11:30
Missing
pinch

Une fois de plus, du blabla philosophique.
Il n'y a pas d'histoire de religion la dedans, je t'invite à réellement regarder autour de toi et après coup si tu me dis qu'il n'y a pas de souci écologique et que tout va bien on en reparle.

Pas de blabla juste des chiffres:
42% des amphibiens, 13% des oiseaux et 25% des mammifères sont menacés d'extinction.
Aujourd'hui, nous n'arrivons même pas à recycler ce que nous trions pour... la Chine ferme ses portes (car oui la Chine recycle en grande partie le plastique du monde...)
Des îles commencent à disparaître à cause de la montée des eaux (il n'y a qu'à regarder en Polynésie le nombre d'îles qui vont disparaître, j'en sais quelque chose je suis de la bas)
Et j'en passe car la liste est longue...

C'est justement en ne faisant rien qu'on fait le jeu des puissants comme tu le dis Outremer car eux n'ont aucun intérêt à ce que cela change...

Mais vous avez raison, rien ne se passe, c'est du catastrophisme, circulez y a rien à voir comme dirait Coluche.

mercredi 03 octobre 2018 12:01
Missing
3
outremer

L'univers évolue depuis ses origines et depuis que le temps existe (cf. Einstein). A chaque instant tout évolue et se transforme. L'immobilisme par définition c'est la Mort. Il serait donc absurde de dire ou de penser que rien ne se passe.
MAIS il est tout aussi absurde de penser que tout ce qui évolue ne peut être que catastrophique.
L'homme, affublé d'un cerveau qu'il a lui-même décrété intelligent et pensant, comble de son orgueil maladif, est le seul animal à cultiver en permanence son propre malheur. Et le pire du pire est que troupeau humain doit obligatoirement suivre jusqu'à l'absurde la pensée unique du moment.
Et malheur à celui qui oserait faire une analyse optimiste ou lucide, car la Terreur, l'angoisse est la façon la plus efficace de manipuler et conduire le troupeau, au besoin à l'abattoir.
L'histoire humaine n'est qu'une longue liste d'abominables tueries au nom du bien du voisin, en pratique en fait pour lui voler le peu qu'il a.
Il y a actuellement une évolution climatique.
Mais est ce une raison pour décider que la fin du Monde va arriver ces prochains jours et sombrer dans l'absurde.
Un exemple parmi de nombreux autres:
Au nom de cette situation climatique, déjà des apprentis sorciers envisagent sérieusement de modifier la haute atmosphère et l'albédo de la Terre de façon drastique:
Seriez vous d'accord pour que l'humanité entière serve de cobaye ???.

Et c'est n'est pas de la Philosophie

mercredi 03 octobre 2018 14:13
Avatar
hi

@outremer : heureusement il y a de bonnes raisons de penser qu'on pourra produire de l'électricité avec du verre et de la silice avant de modifier l'albedo d'une planète ;-p

mercredi 03 octobre 2018 15:12
Copie_de_croisi%c3%a8re_2009_073
Calypso2

je n'ai pas dis que rien ne se passe ; mais on va trouver une solution ...comme toujours ..

et la solution est finalement tres simple

dans le telegramme de ce matin

interview de Mr Hubert Reeves
Question : "les alarmes n'ont de cesse de se declancher tout autour de la terre ...il est encore temps de sauver la maison ?
Reponse de Mr Reeves ." Il y a une éveil mondial de la conscience écologique ,une vraie volonté de faire des choses. Ici et là ,on observe des initiatives qui naissent pour contrer la depression et la détérioration.On voit qu'il y a une force de restauration à l'oeuvre sur la planete ,qui s'oppose à cette force de détérioration.celà ne veut pas dire que la partie est gagnée,loin d elà ..mais d'apprendre qu'il y adejà quelque chose qui s efait ,c'est tres tonique du point d evue psychologique.les gens sont plus prets à s'impliquer quand ils savent qu'ils ne sont pas seuls,que ce n'est pa sun combat désesperé. Je le pense sincèrement :il y a une force mondiale qui s'éveille."

je prefere me reférer à Reeves qu'au clients de la Taverne

mercredi 03 octobre 2018 12:11
Missing
pinch

@Outremer: Qui a dit ici que la fin du monde aurait lieu dans les prochains jours? Faut arrêter de lire de travers.
Je donne des chiffres, des faits et rien de plus en expliquant qu'en continuant ainsi, oui nous allons dans le mur et prétendre le contraire est au mieux complètement stupide.
Ton exemple est bien ce que je combats, on veut traiter la conséquence et non la cause...

@Calypso: la où on se rejoint Calypso, c'est que la solution est simple oui mais elle est trèèèèèèèèèèèèèèèèèès loin d'être mise en oeuvre et c'est bien pour cela que je dis qu'il faut arrêter de se voiler la face et attendre que ça arrive.

Ensuite je vous invite tous les deux à aller voir dans pas mal de pays si comme le dit Mr Reeves il y a je cite "un éveil mondial de la conscience écologique"
Allez en Inde voir si conscience écologique il y a, à balancer les déchets dans l'océan.
Allez voir au Liban les déchets qui servent à fabriquer les engrais chimiques si ils ne sont pas balancé dans la Med
Et ce ne sont que des exemples...

La conscience écologique se réveille mais elle est encore très minoritaire dans un moment où quoiqu'on en dise ou on pense, il faudrait qu'elle soit majoritaire et à l'oeuvre.

mercredi 03 octobre 2018 14:32
Missing
1
outremer

Notre espèce est faite de milliards d'individus avec leur qualités et leur défauts. Il y aura toujours des gens biens, altruistes et des crasseux ne pensant qu'à eux mèmes, des gens généreux et d'odieux rapaces, de grandes intelligences et de sombres crétins.
Il n'y a pas besoin de pensée écologique fumeuse pour obliger un dégueulasse à être propre. Encore faut-il le vouloir, et donner aux plus pauvres les moyens de s'en sortir, mais ce n'est pas médiatique.
Par contre créer des taxes carbone, s'acheter et se revendre des droits à polluer entre amis bien pensants du G8 etc..., j'en passe et des meilleures, avec la bénédiction des plus hautes instances politiques mondiales et les applaudissements des nouveaux penseurs écolos, pendant qu'on continue de bombarder à tour de bras les éternels damnés de la Terre, tout cela est vraiment le top !!!!

mercredi 03 octobre 2018 21:46
Avatar
hi

En quoi ce diagnostic (que je partage majoritairement, sauf ta vision clairement manichéenne de l'humanité, et sauf en ce qui concerne la bien-pensance supposée des leaders du G8 qui sont, à mon avis, plutôt des cyniques invétérés) invalide-t-il la nécessité de développer puis généraliser des moyens de production de l'énergie ayant moins d'impact (avéré ou potentiel) que les hydrocarbures ou le nucléaire ?

jeudi 04 octobre 2018 10:14
Missing
outremer

Je n'ai jamais écrit qu'il ne fallait pas chercher à développer et utiliser des procédés apportant un bénéfice objectif à l'humanité.
Encore faut-il que les principes physiques, les avancés techniques et les conditions économiques les rendent possibles et que les politiques qui nous gouvernent aient un minimum d'honnêteté et de courage pour décider de choix réalistes. Il faudrait aussi que par l'Education le peuple sache au minimum de quoi on parle vraiment en matière de connaissances physiques et d'unités d'énergie. Hélas sur ces sujets et bien d'autres, en France au moins, on ne peut pas dire qu'on brille. Et cela fait la part belle aux manipulateurs et aux illuminés.
(Note: Je ne suis absolument pas un fervent du manichéisme mais il faut tout de même, pour notre survie, à un moment choisir dans une situation donnée entre deux possibilités, ce qui est bien et ce qui est mal, pour nous et par extension pour le groupe humain. Dans notre cerveau on a repéré il y a peu en préfrontal, une petite zône qui attend justement ce choix pour l'action à suivre. Elle est d'ailleurs immédiatement influencée par une infime quantité d'alcool dans le sang !!!)

jeudi 04 octobre 2018 11:32
Avatar
hi

Ce ne sont pas les gouvernants qui feront des choix réalistes, mais les industriels. Et ils ont déjà commencé, en tous cas ceux qui ont du nez et ne sont pas plombés par un passé entièrement tourné vers une monoproduction. Les politiques (en tous cas ceux qui sont au pouvoir depuis quelques décennies) sont là pour qu'on puisse leur taper dessus, les industriels sont là pour nous vendre ce qu'on a envie ou ce qu'on est capable de leur acheter.

jeudi 04 octobre 2018 12:57
Missing
(Gradlon)

J'ai déjà écrit ici ce que déclare Reeves pour avoir conclu ce constat de multiples lectures et d'observations personnelles. Et je ne suis pas seul. Mais pour d'autres, l'important n'est pas ce que l'on dit mais qui le dit. Ainsi s'explique le renoncement à se construire pour soi une pensée critique et libre. En Taverne tout n'est pas à jeter.

samedi 06 octobre 2018 09:03
Missing
Pacotheas2

Faudra penser au stockage, on oublie que la nuit existe aussi, et avec elle le froid et parfois encore l’abscence de vent.

mardi 02 octobre 2018 23:11
Atlantique_nord__first_30_little_wing
jeanlittlewing

il y a des pistes, une première mondiale dans le golfe d’Ajaccio

quand vous arrivez du nord vs tournez à gauche, stockage d’énergie solaire par extraction d'hydrogene

https://myrte.univ-corse.fr/

mercredi 03 octobre 2018 10:10
Atlantique_nord__first_30_little_wing
2
jeanlittlewing

en plus la technique de Myrte était essentiellement de source CEA, enfin de la filiale RD non nucléaire du CEA
le principe est simple, électrolyse de l'eau compression et stockage de l’hydrogène dans 2 énormes réservoirs, de 20 metres de long je dirai

si demande d'EDF en cas de pic, hop, via un siftware sophistiqué pile à
combustible et électricité
de la mer on ne voit que les panneaux

le CEA avait l'intention de vendre cete technologie pour des lieux hors réseaux, iles en particulier

mercredi 03 octobre 2018 10:35 *** Message modifié par son auteur ***
Francis-2
4
courtox56

Bonsoir,
je rentre du Brésil, après 2mois tranquilles, un peu sur l'eau et beaucoup sur les plages, en treaking, en ville, en touriste, en travailleur.... Surtout à aider mon fils a bricoler l'électricité de sa maison et autres choses.

Le Brésil est grand comme l'Europe, il y a une seule centrale atomique qui n'a qu'un réacteur.
Alors comment cela se peut il?

Dans 90% des maisons classiques et dans 100% des Favellas, là ou vivent les gens de la classe moyenne:
-Pas de ballon d'eau chaude électrique, mais le chauffage de l'eau dans la pomme de douche, donc on ne chauffe que l'eau qu'on utilise au point final, pas de pertes de chaleur dans des tuyaux. Pas besoin de faire couler l'eau avant que la chaleur n'arrive. Le réglage de la pomme de douche à 3 positions: froid, tiède,un peu plus chaud. Aucune eau très chaude, car elle n'est pas stockée
-Stockage de l'eau dans de grands réservoirs sur le toit (Manque d'eau l'été)
-Pas de distribution d'eau chaude au robinet, rien que la/les douches
-Aucune machine à laver ne chauffe son eau, comme nos Lavandières du passé.
-Un nombre limité d'ampoules, 1 par pièce
-Pas de lave vaisselle
-Aucun chauffage électrique
-Pas de climatisation
-Pas d'isolation, les maisons n'ont pas de fenêtres, mais des volets à persiennes

Dans les grands hôtels, villas ou appartements des gens riches à très riches, ils font comme nous, tout électrique ...avec grosse climatisation, grosses voitures

La base de l'électricité c'est l'hydroélectricité qui couvre 10,4 % de la consommation d'énergie. (Il pleut beaucoup)
Ensuite c'est le 3ème pays mondial en production électrique par l'énergie renouvelable.
Eolienne: 8ème mondial
Biomasse
etc....

ils ont une grande diversité de types de production d'énergie.

Une production de 1,4 % par le nucléaire et 42,9 % d'énergies renouvelables, le reste par le pétrole, rien en charbon car ils n'ont pas de charbon chez eux.

En France, l'état nous a poussé vers le tout électrique pour justifier le Nucléaire. On a pris des habitudes de riches, maintenant il faut changer ce comportement. On va y arriver!

C'est ma vision optimiste du sujet.

mardi 02 octobre 2018 23:49 *** Message modifié par son auteur ***
Arzach_avatar
misurarca

Je crois que le "tout électrique" français vient aussi du fait que c'est tellement plus rapidement mis en oeuvre (et pas cher a construire) pour les industriel du batiment que sont les promoteurs.
Vite et pas cher pour le constructeur.

La majorité des maisons actuelles d'architectes que je vois (nord-est de la France) ont un chauffage au sol par chaudière électriques + pompe à chaleur et sont très peu consommatrices d'énergie, mais cela demande aussi une isolation de 30 cm et aucun pont thermique, bref des maisons techniques et couteuses à construire mais très économes en énergie.

On ne peut pas comparer ces maisons à la frugalité des logements très modestes du Brésil !

mercredi 03 octobre 2018 14:31
Arzach_avatar
misurarca

Merci Courtox56 pour ce témoignage !

mercredi 03 octobre 2018 14:31
Missing
Pacotheas2

Courtox ça veut dire 55% de la production électrique au pétrole !

Tu y vois une vision optimiste du sujet.

mercredi 03 octobre 2018 15:54
P1000031_small_
2
Guillemot

Juste ma petite expérience de vie dans un pays ou l'élec est chère et parfois improbable, après 20 ans de vie en Bretagne dans des logement "tout électrique".

En arrivant à Madagascar il y une dizaine d'années, j'ai été effaré par mes premières factures d'électricité.
Environ 200 euros mensuel, pour uniquement l'éclairage, et l'électroménager (ni chauffage, ni cuisine à l'électrique).
Les seuls gros consommateurs étaient le chauffe-eau et le lave linge.
Pas de connexion internet à l'époque. Pas de télé chez nous.

En un mois de bricolage et quelques milliers d'euros investis, j'ai divisé ma facture par quatre (50 euros mensuel) depuis 10 ans.
- remplacement du gros électroménager d'origine par du classe A +,
- programmateurs.
- toutes lampes à économie d'énergie

- mais surtout, démolition du circuit d'eau de la maison et reconstruction de la salle d'eau de façon rationnelle, avec des tuyaux plastiques isolés environ 5 fois plus courts que les tuyaux aciers au contact de la brique crue d'avant. Aujourd'hui, 1 mètre sépare la sortie d'eau chaude, du robinet de douche.
- suppression de l'eau chaude dans la cuisine et les lave-mains des toilettes (pays tropical...), qui sont trop loin du chauffe -eau.

mercredi 03 octobre 2018 11:50 *** Message modifié par son auteur ***
Francis-2
courtox56

Bonjour,
merci pour ce témoignage Tropical!

mercredi 03 octobre 2018 11:48
Avatar
3
totor

Petit témoignage perso également, par 53 degrés Nord.
Mise en place de panneaux solaires thermiques.
Par beau temps, 3h pour chauffer 300L d'eau à 65 degrés.
Par temps un peu couvert, compter la journée.
Environ 3.000 euro, de mémoire.
Aucune excuse en maison individuelle de chauffer son eau au 100/100 électrique en Europe, à mon avis.
Des solutions existent!

mercredi 03 octobre 2018 12:08
Missing
1
brufan

Que de mots pour un seul moulin...
Pour donner une idée de ce qu'il y a dans mes eaux "habituelles" : https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_parcs_%C3%A9oliens_en_mer_du_Nord

mercredi 03 octobre 2018 12:57
Francis-2
courtox56

Bonsoir,
merci pour toutes vos remarques et ces échanges courtois.

Pour continuer sur le même sujet et se recentrer sur la navigation, je vous propose de consacrer quelques minutes, voir quelques heures ou quelques jours à suivre l'odyssée du premier navire autonome qui génère de l'hydrogène comme prolongateur d'autonomie pour avancer avec son moteur électrique.

Il était à Nantes du 9 au 17 Septembre, en escale pour rencontrer Jules Vernes 2, le premier navire de transport à passagers à hydrogène.
Depuis son départ il a parcouru plus de 10.000 milles en autonomie totale.

http://www.energy-observer.org/actu/fr/escale-n4-nantes-du-9-au-17-septembre/

Il devrait rejoindre Saint Malo, son port d'attache, pour le départ de la Course du Rhum. Du 24 Octobre au 4 Novembre 2018.

Pour en savoir plus rapidement lisez Ouest France.
https://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/quiz-tout-ce-que-voulez-savoir-sur-energy-observer-en-8-questions-5922485

mercredi 03 octobre 2018 23:54 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
1
cezembres

OULLALLA ...
ça va pas rester Courtois !!
La vaste fumisterie -autonomie totale ce n'est qu'une façade - pour la com.
Très mauvais exemple.
un plein d'hydrogène a Bastia par exemple
https://www.corsenetinfos.corsica/Energy-Observer-est-a-Bastia_a34606.html
un fil pas totalement inintéressant
//www.hisse-et-oh.com/forums/la-taverne/messages/2355420-energy-observer-l-envers-du-decor#reply_2356644

mercredi 03 octobre 2018 23:51 *** Message modifié par son auteur ***
Francis-2
courtox56

Bonsoir,
je lance juste une bouteille à la mer pour en savoir plus que les infos données dans les journaux.
J'ai suivit le fil d'H&O du mois de Juin.

J'ai cherché sur leur site et par twitter, pas moyen de savoir où ils sont exactement.
l'AIS n'a pas donné signe d'une position depuis le passage devant Porto. Voir Marine Traffic


https://twitter.com/energy_observer?lang=fr

https://www.marinetraffic.com/fr/ais/details/ships/227802680

S'il passe devant chez moi, j'irai bien le voir sur l'eau.

Pour les branchements sur 220v pour reconstruire de l'hydrogène est "normal" c'est un prototype.

sur leur site

"En pratique, son périple de 6 années autour du monde, avec 50 pays visités et 101 escales, nécessite parfois de brancher le bateau à quai afin de mener à bien la mission pédagogique du navire. Mais les prochaines optimisations des technologies vont progressivement améliorer les performances pour à terme, s’affranchir de cette contrainte."

jeudi 04 octobre 2018 00:04 *** Message modifié par son auteur ***
Iri2
LaTortue

il faut le suivre sur facebook, message posté il y a une heure: Arrivée à La Corogne sous une lumière magique hier pour l'équipage de notre navire du futur. Venez nous voir à la Comarea Marina Coruña jusqu'au 9 octobre au matin.

samedi 06 octobre 2018 16:37 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
Pacotheas2

L’hydrogene c’est l’avenir ... les grands industriels sont en pleine recherche avec le transport maritime et le rail, Alstom sort le,premier train à hydrogène..https://www.alstom.com/fr/coradia-ilint-le-premier-train-hydrogene-au-monde

jeudi 04 octobre 2018 00:15
Francis-2
1
courtox56

La première voiture à essence, avait besoin d'aide, une poussette manuelle, pour commencer à avancer. Cela faisait bien rigoler les conducteurs de voitures à chevaux.
Présentation par Benz de sa voiture. Les piétons doivent marcher doucement pour ne pas dé"passer la voiture

https://youtu.be/WZ2Q5B0ZYnI

https://youtu.be/qVkvH0nm8pU

La caravelle premier avion avec les réacteurs à l'arrière, faisait tousser ses détracteurs. Ils poussaient une boite d'allumettes sur une table qui faisait alors de grans "S" , démontrant ainsi qu'on ne peut pas aller droit avec un moteur à l'arrière.

Je vous laisse la place. Je serais absent pendant 3 semaines sans réseau. Un break sans internet pendant une grande randonnée dans les Cévennes.

jeudi 04 octobre 2018 00:43 *** Message modifié par son auteur ***
P1000031_small_
1
Guillemot

Bien dit.
Si la résolution des problèmes techniques inhérents à l'utilisation de nouvelles technologies était immédiat, ça se saurait.

Alors, qualifier les plateformes de recherche et d'innovation de vaste fumisterie...

jeudi 04 octobre 2018 05:13
Missing
cezembres

Ouvrez les yeux la "plateforme de recherche et d'innovation" ne fait que du public relation - tel un cirque se déplaçant de ville en ville.

La recherche et innovation ça se fait en labo, ou tranquille dans son coin. Ce sont des résultats que l'on expose.
Et là le résultat n'est pas probant.

jeudi 04 octobre 2018 07:18
Avatar
hi

@cézembre : si on donnait aux labos les crédits qu'ils demandent sans barguigner, on ne serait pas obligés de faire des RP pour sensibiliser le public et lui faire accepter l'idée que pour gagner, va d'abord falloir dépenser.

jeudi 04 octobre 2018 10:20
P1000031_small_
1
Guillemot

"ne fait que du public relation" : car la relation au public et la sensibilisation ne sert à rien, naturellement.

"La recherche et innovation ça se fait en labo" : jusqu'au jour où il faut tester in situ...

"ou tranquille dans son coin". Nouvelle méthode sans doute...

jeudi 04 octobre 2018 08:00
Vignette_heo
bepey

Pour revenir à l'eolienne, on la voit très bien depuis Hoedic !

jeudi 04 octobre 2018 20:50
Sans_titre
1
Nemo Dictateur consensuel

Au moins, maintenant, on sait comment se fabrique le vent.

vendredi 05 octobre 2018 08:06
Avatar
4
Numawan

Juste pour titiller les français ...

“Situé à une cinquantaine de kilomètres au large d'Ostende, Northwester 2 sera le septième parc éolien belge en mer du Nord. Quatre tournent à plein régime, un cinquième partiellement, un sixième est en construction et des projets de deux autres parcs existent encore. Les 274 éoliennes déjà installées dans les eaux belges fournissent de l'électricité à un million de ménages belges.“

https://www.rtbf.be/info/economie/detail_la-construction-du-nouveau-parc-eolien-en-mer-northwester-2-pourra-debuter-en-mai?id=10037623

vendredi 05 octobre 2018 15:29
Atlantique_nord__first_30_little_wing
jeanlittlewing

Bravo mais il est vrai que les faibles profondeurs facilitent l'implantation des parcs chez vous.

vendredi 05 octobre 2018 16:10
P1000163_2
Flora :)

Mais pour le moment, l'énergie fournie coûte 3 x plus cher que celle disponible sur le marché, dit-on dans le reportage...

samedi 06 octobre 2018 09:20
Avatar
ALLEWIND

50 miles de cote déserte avec un fond de moins de 20 metres.
on pourrait en mettre un paquet d'éoliennes en camargue

vendredi 05 octobre 2018 19:35
Avatar
hi

En camargue quand même pas, mais devant le Cap d'Agde ou la Grande Motte, faut pas hésiter

vendredi 05 octobre 2018 21:11
Missing
outremer

Dans ma jeunesse on pouvait se balader à la Pointe du Raz parmi les rochers de la falaise et c'était magnifique. Maintenant ce n'est plus accessible et les éoliennes, visibles de très loin en bateau, ont complètement dénaturé le site.
Vive l'écologie.

vendredi 05 octobre 2018 21:25
Avatar
2
totor

...alors qu'ils auraient construit la centrale de Plogoff, c'est sûr, la pointe du Raz aurait eu une autre gueule!

vendredi 05 octobre 2018 22:17
Avatar
hi

Ah ! Gravelines ! Paluel ! La Hague ! Flamanville ! Ca, c'est du paysage !

samedi 06 octobre 2018 08:34
Missing
outremer

Donc il faut saturer la France d'éoliennes.
Peu de gens peuvent le voir, mais rassurez vous, maintenant en avion on ne peut plus se perdre. On vole de champs d'éoliennes en champs d'éoliennes. Cela pousse comme des champignons et c'est assez hallucinant. Dans mon petit bled les monuments historiques interdisaient aux particuliers les constructions à 2 étages, cause église classée du XI° siècle. Maintenant on a juste derrière 9 grandes éoliennes. Et on est en train d'en rajouter d'autres pas loin.

Si c'est si idéal pourquoi, comme particulier, n'en mettez pas vous donc une chez vous ?. C'est un investissement modéré autour de 20000euros amorti sur 8 à 10ans, avec un gros bloc de béton bien ferraillé pour assise. C'est à la portée de tout le monde comme les panneaux solaires.

samedi 06 octobre 2018 12:10
Avatar
hi

Il y en a à 20 km de chez moi, des grands champs de plusieurs dizaines d'éoliennes, qui défigurent un paysage composé de gigantesques champs de céréales entrecoupés d'interminables lignes à très haute tension reliant la région parisienne et les centrales nucléaires des bords de Loire. Je peux pas dire que ce soit très joli, mais c'est juste une balafre sur un paysage depuis longtemps défiguré. Si on peut déjà remplir d'éoliennes ce genre d'endroit, je pense qu'il y a de quoi faire.

samedi 06 octobre 2018 13:08
Avatar
Numawan

L'éolien a le vent en poupe. Mais personnellement, je crois plus au photovoltaïque sur le long terme.

samedi 06 octobre 2018 13:15
Avatar
1
hi

A mon avis, "croire" en un seul moyen de production est une erreur. L'avenir, c'est forcément un mix très large, ne serait-ce ce que pour compenser les intermittences liées au solaire et à l'éolien. Uranium, pétrole et gaz seront encore présents dans ce mix pendant un moment...

samedi 06 octobre 2018 14:04
Missing
sylvz1

Et l'hydrolique aussi !

samedi 06 octobre 2018 15:03
Avatar
Numawan

Bien sûr. Tous ces changements sont progressifs. Néanmoins, l’évolution vers les renouvelables se fait nettement plus rapidement que ce à quoi je m’attendais il y a une dizaine d'années. Et c’est surtout le photovoltaïque qui a progressé, en particulier en terme de coûts.
https://ec.europa.eu/eurostat/statistics-explained/index.php?title=File:Table_3-Share_of_electricity_from_renewable_sources_in_gross_electricity_consumption_2004-2016.png

samedi 06 octobre 2018 15:23 *** Message modifié par son auteur ***
Avatar
1
totor

Outremer: " Si c'est si idéal pourquoi, comme particulier, n'en mettez pas vous donc une éolienne chez vous ?"
Parce que ça ne marche pas ( hors certains terrains rares parce qu'exposés).
Le vent est en altitude, d'où l'obligation d'avoir à construire des éoliennes immenses.
C'est bête, mais c'est ainsi...

samedi 06 octobre 2018 14:53
Missing
outremer

A 100m de chez moi il y en a une à 20000e chez le fermier du coin, trop occupé avec ses vaches pour jouer dans la cour des grands, et 3 autres petits modèles, chez un VRAI super écolo, visant l'autarcie complète. A 50m un rêveur s'était fait excroqué avec une petite éolienne montée sur un pignon de sa maison où il n'y a pas de vent !!!!!
Les panneaux solaires fleurissent chez les fermiers qui savent compter ou sont peut être subventionnés, avec de très grands hangars et les institutionnels.
Comme particulier on était limité à 20m2 avec insertion en toiture. Chez moi par défaut d'étanchéité initiale cela a ravagé immédiatement les plafonds de deux grandes pièces, et au bout de 8ans, temps pour juste payer l'installation, l'onduleur SMA est déjà mort et vient d'être changé (cout=1année de production solaire). Pas loin une maison entière a été détruite par incendie sur arc électrique sur installation solaire.
Tout cela c'est du réel…..

samedi 06 octobre 2018 15:27
Avatar
hi

Tout cela ce sont surtout les inévitables ratés d'une révolution qui débute. Heureusement que les pionniers de la voiture ne se sont pas découragés au premier serrage de moteur...

samedi 06 octobre 2018 16:02
Missing
outremer

Essuyer les plâtres et surtout se faire pigeonner par des entreprises certifiées solaire n'est pas plaisant? Une bonne partie des ratées françaises en solaire sont surtout directement liées aux règlements imposés aux postulants, aux installateurs peu scrupuleux et/ou incompétents, au matériel fourni de qualité parfois très limite, et aux revirement de l'état français en matière financière, avec des conséquences très péjoratives sur la filière solaire. Sinon il y aurait beaucoup plus d'installations solaires implantées chez les particuliers. Mais est ce qu'on le veut vraiment ?????

samedi 06 octobre 2018 21:38
Missing
vibrisse

Et en francais , tu le dirais comment ?

samedi 06 octobre 2018 21:40
Avatar
1
ALLEWIND

Attend de voir les "ratés" de Flamentville.
Là on va pas avoir droit à un arc électrique (ce que bien entendu je ne souhaite pas mais j'ai peur).

dimanche 07 octobre 2018 12:44
2016-02-15_1134
Yves (.)

@Outremer
Dans un de tes posts plus haut, tu écris :
"Les écolos ne sont même pas des antinucléaires militaires déclarés. Et ils prétendent réformer le Monde. Quelle honte."

Je ne suis pas encarté, je n'ai pas d'affinité particulière avec ceux que tu appelles élégamment "les écolos" mais cette petite phrase me paraissait être complètement fausse.
Puis, je suis passé à autre chose.

Ce matin, en m'intéressant de plus près à Nadia Murad et Denis Mukwege, à qui le prix Nobel de la Paix a été décerné cette année, je me suis souvenu que ce prix, en 2017, avait été décerné à l'ICAN, Campagne Internationale pour l'Abolition des Armes Nucléaires.

Et ton post m'est immédiatement revenu en tête.

ICAN regroupe plus de 400 partenaires répartis dans 95 pays.

Concernant ICAN France, parmi ces partenaires, on retrouve quelques "écolos" comme la Confédération Paysanne (fondée par J. Bové), Les Alternatifs, Greenpeace France, Mouvement National de Lutte pour l’Environnement (MNLE) et Europe Ecologie Les Verts (EELV).

Le désarmement nucléaire a l'air d'être un sujet qui te tient beaucoup à coeur.
Tu fais donc forcément partie d'un des 53 partenaires français cités dans ce lien.
Sinon, .... quelle honte ! :)

http://icanfrance.org/a-propos-ican/organisations-partenaires/

samedi 06 octobre 2018 18:16
Avatar
1
ALLEWIND

En ces jours dénis de l'innovation et du génie humain j'ai nommé "le salon de l'automobile"... Est-ce que nos bien pensant (dont je ne fais évidemment pas parti par lâcheté, faiblesse et ignorance) se sont posés la question : "comment va-t-on recharger toutes ces belles voitures électriques qui devraient bientôt remplacer les moteurs polluants et pétaradants de nos antédiluviennes automobiles".

En résumé : Est-ce qu'on va pas encore dans le mur dans les 10 prochaines années

dimanche 07 octobre 2018 12:51
Avatar
Numawan

L’impact des véhicules électriques sur la demande d’électricité n’est pas insignifiant mais pas énorme non plus. Vu que la transformation du parc automobile est très progressive, ça ne sera pas particulièrement difficile à gérer.

“In a future with 50 per cent of all cars, buses and motorcycles ‘all electric’ across the EU28, the demand for liquid transport fuels is 68 mtoe p.a. lower (or 24 per cent of the 2016 total) and annual electricity demand is 330TWh higher, which is 11 per cent of EU28 final demand in 2016.”
https://www.powerengineeringint.com/articles/2018/02/what-will-be-the-true-impact-of-electric-vehicles.html

dimanche 07 octobre 2018 14:14
Missing
outremer

Rions un peu ou faisons du très mauvais esprit: Une de nos rares compagnies de transport maritime vient de mettre en service son 2° super porte containers qui à lui tout seul consomme et pollue parait il autant que tout le parc automobile français. On aurait moins pu le faire avec propulsion nucléaire, comme les grands porte-avions, les gros brise-glaces, les grands sous-marins qui sillonnent nos océans et n'empêchent personne de dormir.

dimanche 07 octobre 2018 16:27
Missing
sylvz1

Tout le parc automobile français ?

dimanche 07 octobre 2018 16:46
Atlantique_nord__first_30_little_wing
2
jeanlittlewing

réponse CGM CGA

"""
Symbole de la mondialisation, le "CMA CGM Antoine de Saint-Exupéry" n'a pas été construit en France mais sur le chantier philippin Hanjin Heavy Industries & Construction Philippines de Subic Bayaux.
Le "CMA CGM Antoine de Saint-Exupéry", une pollution effarante ?
Sur le même sujet :

Une station de surveillance de la pollution sur un navire de croisière
Commerce mondial : le transport international de marchandises va quadrupler d'ici 2050

Avec de telles dimensions, l'énergie nécessaire pour mettre en mouvement ce navire est considérable. Si le groupe CMA CGM souligne que son nouveau mastodonte bénéficie des meilleures technologies disponibles pour diminuer sa pollution, les grands médias ont avancé des chiffres ahurissants sur ses émissions de CO2. "Le Saint-Exupéry carbure au fuel lourd et émettrait autant de CO2 que 55 millions de voitures," ont déclaré France 2, Sud-Ouest et d'autres médias qui ont diffusé ce chiffre insensé : une fake news de plus pour les grands médias...

Réfléchissons un instant, 55 millions de voitures, c'est plus que le parc automobile français (un peu moins de 40 millions de véhicules) !
Autre indice : normalement, le transport maritime est moins polluant que le transport routier. Autrement dit, si les conteneurs transitaient par la route, cela voudrait dire qu'environ 20 000 camions pollueraient autant que 55 millions de voitures... Comment peut on prendre au sérieux un tel chiffre ?

Nous avons contacté le groupe CMA CGM pour en savoir plus... Dans les faits, le "CMA CGM Antoine de Saint-Exupéry" émet environ 30 g de CO2 par km et par conteneur, soit 618 kg de CO2 par km lorsqu'il transporte 20 600 conteneurs. Or, en 2010 (considérant que l'âge moyen du parc automobile est d'environ 9 ans) une voiture individuelle neuve émettait 130 g de CO2 par km. Ce qui signifie que le porte-conteneur pollue autant que 4 750 voitures, nous sommes très très loin des 55 millions...

Et si l'on comparait avec le transport routier ? Selon les calculs réalisés par le groupe CMA CGM, un camion émet environ 80 g de CO2 par tonne et par km quand le "CMA CGM Antoine de Saint-Exupéry" émet 3 g de CO2 par tonne et par km, le rapport est donc là encore très favorable au navire qui émet 26 fois moins de CO2.

Cela s'explique par différents facteurs : plus le navire est imposant, moins il pollue par EVP (Equivalent Vingt Pied ~ un conteneur) et moins il va vite, moins il pollue également. En outre, le "CMA CGM Antoine de Saint-Exupéry" est doté d'innovations technologiques qui réduisent sa pollution :

un Becker Twisted Fin permettant d'améliorer les performances de l'hélice ;
un moteur de nouvelle génération permettant une réduction significative de la consommation d'huile (-25%) et de carburant.

D'ailleurs, le Groupe a diminué les émissions de CO2 par conteneur transporté de 50% entre 2005 et 2015 et entend les réduire encore de 30% d'ici 2025, alors qu'elles ont déjà baissé de 10% en 2017.

CMA CGM s'engage pour des transports maritimes moins polluants

Si le nouveau géant des mers émet déjà 14 % de moins de CO2 que la génération précédente de porte-conteneurs, le groupe CMA CGM a commandé 9 mastodontes de 22 000 EVP - donc encore plus gros - qui seront propulsés avec du GNL (Gaz Naturel Liquéfié), un carburant bien moins polluant que le fuel lourd utilisé jusqu'alors.

Les gains attendus sont les suivants :

- 25% d'émissions de CO2 ;
- 99 % d'émissions de souffre ;
- 99 % d'émissions de particules fines ;
- 85 % d'émissions d'oxyde d'azote.

Si quelques navires de croisière et petits porte-conteneurs naviguent déjà au GNL, ce sera une première mondiale pour des navires aussi imposants.

Enfin, soulignons que le "CMA CGM Antoine de Saint-Exupéry" est doté d'une double cuve pour éviter les marées noires et d'un traitement des eaux de ballast pour éviter toute contamination de l'eau par des espèces envahissantes.

Cependant, ces engagements environnementaux ne permettront pas de compenser la hausse du trafic maritime.
En 2015, l'ensemble des navires qui sillonnent les océans ont représenté environ 2,6 % des émissions planétaires de CO2 (932 millions de tonnes de CO2) ; 87 % de ces émissions sont dues au trafic de marchandises.
Or ces émissions devraient augmenter fortement d'ici 2050 (de 20 % à 250 % de plus selon les auteurs)

Si les porte-conteneurs sont beaucoup moins polluants que des transports routiers ou aériens, leur multiplication montre que la consommation ne cesse d'augmenter au niveau planétaire, ce qui n'est absolument pas compatible avec la préservation de l'environnement.

lundi 08 octobre 2018 08:10
Atlantique_nord__first_30_little_wing
jeanlittlewing

réponse pollution = 5000 voitures

d'ailleurs 100 000 chevaux = 1000 voitures à peu prés

il pollue 5 fois plus par cheval

lundi 08 octobre 2018 08:13
Avatar
Numawan

Merci Jean pour cette clarification. Le poste d’outremer est un exemple type de comment la désinformation se répand sur internet.

lundi 08 octobre 2018 12:42
Missing
Fregoli

Ben non, une voiture développe en réalité 15 à 20 CV réels en moyenne sur la route, comme les bateaux en route...

On retrouve bien l'ordre de grandeur de 5 000 voitures donné par CGM

lundi 08 octobre 2018 17:57
Atlantique_nord__first_30_little_wing
jeanlittlewing

Exactement ce que j ai écrit

lundi 08 octobre 2018 22:29
1349094845_weishaupt_slides-800x600
Pacha

La pollution c’est les particules fines et le soufre. Et là les chiffres sont corrects même si cela change. Le co2 n’impacte pas la santé. Mais je crois qu’on préfère parler de co2 parce que ça fait moins peur, surtout depuis les pots catalytiques et leurs particules extra fines.

https://www.google.be/amp/s/www.wedemain.fr/Pollution-5-chiffres-effrayants-sur-le-transport-maritime_a3559.amp.html

https://www.connaissancedesenergies.org/la-reduction-des-emissions-de-soufre-dans-le-transport-maritime-180213

Les titres racoleurs sont légions malheureusement, faut bien générer du clic....

mardi 09 octobre 2018 08:58
Atlantique_nord__first_30_little_wing
jeanlittlewing

je ne suis pas l'avocat de CMA CGM mais faut pas dire n'importe quoi quand meme, la compagnie indique aussi qu’elle a commandé 9 porte conteneurs au gaz

lundi 08 octobre 2018 08:16
Missing
outremer

Pour tirer de l'énergie du Carbone il faut nécessairement jouer avec ses 4 liaisons atomiques. En pratique avec l'O2 l'on oxyde pour donner au final du CO2.
Après on fait intervenir le rendement pratique du procédé choisi.
Diesel et essence: GO d=0,8 Essence d=0,7.
A volume égal le GO est plus énergétique que l'essence,
et encore majoré par le fait que le taux de compression d'un moteur diesel est plus élevé que celui d'un moteur à essence, etc....

lundi 08 octobre 2018 14:11
Avatar
hi

Outremer, tu trouveras toujours et pendant longtemps des cas qui justifient ton point de vue. Mais faut te faire une raison : pétrole, charbon, uranium sont des ressources finies (dans tous les sens du terme) à moyen terme. Et pour que des énergies non finies puissent les remplacer efficacement, va falloir brûler encore un paquet de carbone pour développer des moyens de production suffisants. Toi et moi on sera probablement pas là pour le voir, mais ça arrivera, que tu le veuilles ou non.

Alors au lieu de récriminer, de faire de la mauvaise foi et de te battre contre des moulins à vent, fait comme Total : crame le carbone qui reste et investis dans le renouvelable, tes arrières petits-enfants n'auront pas à le regretter

dimanche 07 octobre 2018 22:10 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
SENETOSA

Hi; es tu sur que nous avons suffisamment de matières premières pour fonctionner au renouvelable dont on parle?. Si oui pendant combien de temps? Quel est le prix à payer d'un point de vue environnemental et peut être géopolitique pour l'extraction, la transformation de tous ces composants (terres rares). Les éoliennes, panneaux solaires, moteur électriques etc... ne se cultivent pas dans les champs !
C'est une vraie question, n'y voit aucune ironie.

jeudi 11 octobre 2018 16:16
Avatar
hi

Vaut mieux n'avoir aucune certitudes pour avancer... du coup je te retourne la question : es-tu sûr qu'on peut continuer comme on le fait depuis 1 siècle ? A l'échelle de l'humanité, c'est pas grand chose, un siècle. On s'est planté pendant 100 ans, c'est pas bien grave tant qu'on ne persiste pas...

jeudi 11 octobre 2018 16:32
Missing
SENETOSA

Un siècle de perdu ! Et ça ne te donne pas envie d'avoir un minimum de certitudes...
Je m'étonne qu'on ne parle ni des métaux rares, indispensable à toutes ses nouvelles technologies ni des trois chercheurs, prix Nobel, qui ouvrent une voie aux traitements ds déchets nucléaires.. ... Je m'etonne

jeudi 11 octobre 2018 18:00
Avatar
hi

C'est très bien que des recherches étudient le traitement des déchets nucléaires, ne serait-ce que pour ceux déjà stockés. Mais ça n'enlève rien du potentiel dangereux de cette énergie. En tous cas je ne vois pas bien en quoi ça empêche de faire aussi des recherches sur le renouvelable, ne serait-ce que pour trouver une alternative au besoin de terres rares.

jeudi 11 octobre 2018 18:10
Missing
2
vibrisse

« Parait -il », un manque de discernement dans l’analyse .

dimanche 07 octobre 2018 16:49
Missing
sylvz1

Oui vibrisse tu as raison de me le rappeler, mais jeanlittlewing a répondu plus précisément !!!

lundi 08 octobre 2018 09:31
12717542_10153918297096489_1437921240476658071_n
craintdegun

pour les navires de commerce, les émissions de soufre passe de 3.50% à 1% en 2020

lundi 08 octobre 2018 16:43 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
outremer

Cette nouvelle est plutôt drôle car une des méthodes calculée par des scientifiques pour refroidir l'atmosphère et la maintenir sous les +1,5°C serait d'injecter à 25km d'altitude 10000000 de tonnes de SO2 (cf. page 68 du dernier numéro de S&V) mais il y a d'autres méthodes envisagées ………..

lundi 08 octobre 2018 21:03
Missing
Fregoli

Tiens, le machin destiné à faire du courant à partir de la houle installé à la Rochelle a coulé après moins d'un mois de service....
Les énergies renouvelables sont sûres et prometteuses...

mardi 09 octobre 2018 07:20
Missing
solar91

Alpiniste, navigateur (modeste) je suis bien triste de léguer à mes enfants un paysage sauvage naturel dévasté par les 62 monstres d'acier qui vont défigurer l'océan entre Yeu et Noirmoutier ainsi que sur de nombreux autres sites. Skier ou grimper en montagne au milieu de gigantesques pylones electriques, ca vous dirait? même expérience. Sommes nous certains de vouloir cela ? les alternatives existent pourtant.
Amitiés.

mercredi 10 octobre 2018 19:31
Missing
2
gorlann29

Bonjour,

je suis quelque peu surpris de l' argument esthétique de la part de skieurs qui ont accepté des remontes-pentes super beaux et des stations de sport d' hiver d' un goût pour le moins douteux!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Gorlann

vendredi 12 octobre 2018 13:20
Avatar
5
ALLEWIND

@ solar91 grimpeur tu es... savoyard je suis
Mais je ne partage pas tons avis sur ce qui défigure l'espace.
Pourrait-on encore construire le téléphérique de l'aiguille du midi??
Certainement pas!
Cette construction est emblématique de Chamonix et des montagnards et pourtant, elle défigure bien le paysage (sans même apporter un plus pour ceux qui ne l'utilisent pas)
Alors que des éoliennes sont au moins un service public.

mercredi 10 octobre 2018 19:50
12717542_10153918297096489_1437921240476658071_n
craintdegun

@solar91
le PORTUGAL est un des rares pays à avoir une électricité propre (barrages, éoliennes et panneaux solaires) et personne ne s'en plaint.
Les éoliennes, au moins sont fabriquées en Europe et surement moins polluantes que la fabrication des panneaux solaires.
On veut tous de l' énergie verte mais installée chez le voisin.
On en a beaucoup en Camargue, c'est majestueux.

mercredi 10 octobre 2018 21:24
2016-02-15_1134
6
Yves (.)

A ceux qui pleurnichent sur ces "monstres d'acier qui vont défigurer l'océan entre Yeu et Noirmoutier" ...
... et ailleurs.

Vous avez fait quoi toutes ces années pour vous opposer à vos maires qui ont accordé des permis de construire aux enseignes de supermarchés qui n'en finissent pas de ravager le pays, de massacrer le tissus commercial, social et l'âme de vos centres villes qui crèvent un peu plus chaque jour ?
Ca, vous avez accepté.
Vous avez très bien intégré le concept.
Vous avez même des cartes fidélité tellement vous aimez ça.

Et sans parler de l'expansion des ports de plaisance qui flingue toujours un peu plus le littoral.

Faudrait peut-être revoir vos fiches et vos convictions.

mercredi 10 octobre 2018 23:56 *** Message modifié par son auteur ***
Copie_de_croisi%c3%a8re_2009_073
Calypso2

c'est assez rigolot ces argument esthetique alors que notre environnement est couvert par des poteaux et pylônes de toute sorte , regarder les enormes pylônes aux entrées des grandes villes c'est affligeant avec tous ces fils electrique … il y a en m^me un dans notre capital qui fait 300m de hauteur,une merveille parait-il !!

on s'habitue à tout!!

jeudi 11 octobre 2018 19:17
Missing
Fregoli

Cet été en Norvège, pays très zécolo : électricité : 85 % hydroélectrique, 10 % éolien, 5 % thermique.
Pas de bol : sécheresse + anticyclone : barrages vides et pas de vent. La Suède et le Danemark n'ont pas pu aider, car même problème. C'est l'Allemagne qui a fourni en remettant en service des centrales au charbon tellement pourries qu'elles avaient été arrêtées...
La Norvège a le premier parc en Europe de voitures électriques et il a fallu rationner les recharges....
Bienvenue dans le nouveau monde des bisounours verts...

jeudi 11 octobre 2018 03:49
2016-02-15_1134
Yves (.)

Tu as lu ça où ?
Dans Sputnik, Russia Today, Fox News ... ??? :)

jeudi 11 octobre 2018 08:43
Missing
outremer

Quand une information ne plait pas plutôt que de demander simplement à l'auteur de préciser ses sources, on est donc immédiatement suspecté de lire des médias mis à l'index par les biens pensants du monde otanesque. Enfant je pouvais lire à la cure la listes des BD pourtant bien destinées à la jeunesse et mises à l'index par le Vatican. Rien n'a changé…….
A noter une phrase célèbre de notre ancien président F. M. : "les faits sont têtus"

jeudi 11 octobre 2018 11:21
2016-02-15_1134
Yves (.)

Les bien-pensants !
Y avait longtemps que tu ne nous avais pas fait le coup.

Mais qu'aurais-tu donc à écrire s'il n'existaient pas ceux-là ?
Tu pourrais au moins les remercier de t'aider à nourrir tes charges épistolaires :))

jeudi 11 octobre 2018 11:50
2016-02-15_1134
Yves (.)

Et manquait plus que l'OTAN et le Vatican dans ce fil sur les éoliennes.

Y en a qu'on besoin d'amour sur ce forum !!! :))

jeudi 11 octobre 2018 11:52
Missing
outremer

Les échanges à caractères purement scientifiques sur ces sujets ne peuvent effectivement que dériver, car il est quasi impossible de s'entendre sur des données physiques et biologiques chiffrées incontestables (dans mon domaine professionnel des rayonnements ionisants diagnostiques et thérapeutiques, l'incompréhension par principe, de phénomènes pourtant assez simples (?), même par des gens instruits, était sidérale et sidérante).

jeudi 11 octobre 2018 12:23
2016-02-15_1134
Yves (.)


Merci, mille fois merci de nous donner un peu de ton temps précieux pour nous aider à comprendre des choses simples et incontestables.

jeudi 11 octobre 2018 13:29
Missing
outremer

Mon temps ne vaut plus rien du tout, puisque je suis hélas retraité forcé à 65ans, après plus de 40ans de vie très intensive dans le monde passionnant et malheureusement très fermé, alors qu'au contraire c'est d'esprit très ouvert, des rayonnements ionisants appliqués aux service des autres, et suis donc depuis 10ans condamné à vivre bêtement au crochet des plus jeunes qui travaillent encore.

jeudi 11 octobre 2018 14:44
Avatar
hi

Une chose est certaine : ton domaine de compétence scientifique ne te rend pas, a priori, pas beaucoup plus éclairé que moi sur les choix énergétiques à faire.

jeudi 11 octobre 2018 15:21
Missing
outremer

La modestie est une vertu.

vendredi 12 octobre 2018 00:26
Avatar
ALLEWIND

mince alors

jeudi 11 octobre 2018 19:01
Missing
1
(Gradlon)

"Il y a deux façons d'être heureux: Avoir plus ou vouloir moins" (Dennis Meadows). A chacun de choisir. Mais au bout du compte, personne n'aura à choisir. La contrainte s'imposera et dans une génération ou deux nos modes de consommation d'aujourd'hui provoqueront l'étonnement. Comment cela a-t-il pu être possible ?

jeudi 11 octobre 2018 13:36
Avatar
Numawan

La consommation totale d’énergie des 7-8 milliards humains en un an équivaut à une ou deux heures de l'énergie solaire qui atteint la Terre. Êtes-vous vraiment certain que nous n’arriverons pas d’ici quelques décennies à capter l’equivalent de quelques heures d’energie solaire?

jeudi 11 octobre 2018 18:27
Avatar
ALLEWIND

Ca serait presque dommage! Imaginez un peu : rien à changer!!

jeudi 11 octobre 2018 19:03
Missing
SENETOSA

J'imagine que la réponse est oui mais je ne suis pas sûr que ça soit la seule question à se poser? Au Groenland, le pays des inuits, cette grande calotte glaciaire dont la fonte annoncée nous amène à envisager le tout électrique, se prépare à l'extraction en masse des fameuses terres rares indispensable au fonctionnement de toutes les nouvelles energies dite verte! Un désastre écologique annoncé. Ça ne semble pas intéressé les mouvements écologique, pourquoi?
Un glacier, pas des moindres, un peuple(enfin ce qu'il en reste, l'eau de feu coule à flot) et nous on s'envoie des postures à la gueule......
Pauvre de nous

jeudi 11 octobre 2018 19:52
Avatar
hi

"ça ne semble pas intéresser les mouvements écologistes"

Si ça c'est pas une posture...

Une bête recherche avec trois mots clefs contenus dans ton post donne ça en premier résultat : http://ecologie.blog.lemonde.fr/2012/08/01/leurope-convoite-les-terres-rares-et-diamants-du-groenland/

Posture ou imposture ?

jeudi 11 octobre 2018 21:03
Missing
SENETOSA

Posture ou imposture? C'est pour moi? Tu es modérateur?

jeudi 11 octobre 2018 23:10
Avatar
1
hi

Aucun rapport avec la modération. Tu as décidément de curieuses façons d'argumenter...

vendredi 12 octobre 2018 09:13
Missing
SENETOSA

Oui je suis un peu bourrin mais pas un imposteur!
Je me fous, et ne suis pas doué pour la forme, seul le fond m'intéresse
Le seul truc qui me préoccupe et ce n'est pas d'obtenir l'ascendant sur toi sur un forum, c'est est ce que, cette fois ci,nous sommes sur la bonne voie?
Est ce qu'on peut faire de l'énergie verte l'énergie pour tous de demain et à quel prix environnemental?
Est ce qu'on peut continuer à consommer sans modération parce qu'on nous vend du recyclage?
Et je n'ai pas particulièrement envie d'attendre trente ans pour avoir la réponse.
J'assume l'héritage qu'on va laisser à nos enfants et n'en suis pas fier, Si tu pouvais m'aider à les rassurer je t'en serai reconnaissant et passerai volontiers sur le fait que tu m'ai traite d'imposteur.

vendredi 12 octobre 2018 11:24
Avatar
hi

Question 1 : la recherche va dans ce sens, mais pour un prix probablement beaucoup plus élevé que maintenant.

Corrolaire (question 2) : non, il faudra consommer largement moins, et la recherche va aussi dans ce sens.

vendredi 12 octobre 2018 12:04
Missing
SENETOSA

me voila rassuré, fin de l'histoire me concernant, tu peux être fier de toi.

vendredi 12 octobre 2018 14:54
Avatar
hi

Rassure-toi, je ne te traitais pas d'imposteur, je faisais un (mauvais) jeu de mots pour souligner ta (légère) mauvaise foi quand tu affirmes que les écologistes se fichent du sort du Groenland. Sans rancune, donc.

vendredi 12 octobre 2018 17:25

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums