Tous les forums > Navigation > Traversee du golfe du lion en hiver
Missing
Eli15

Traversee du golfe du lion en hiver

Bonjour, je compte faire la traversée Marseille Barcelone cet hiver courant janvier avec mon Dufour 31. En regardant la météo chaque jours je m aperçois que rare sont les jours où les conditions sont favorables (inférieur à du 6 beaufort et une hauteur de vague inférieure à 3m), certes le bateau sera à des allures plutôt portantes mais j avoue que cela ne me rassure pas trop. Cela est il jouable ou le mieux et d attendre une petite fenêtre sympa sur deux trois jours et ce lancer? Fenêtres qui en cette période sont bien rares et courtes sachant que la traversée prendrait entre 36 avec une allure de 5 neouds.
J aimerais des temoignagages svp.
Cordialement

mercredi 11 janvier 2017 15:59

Liste des contributions

  • :bravo: M@telot Phi vendredi 03 février 2017 21:32
Myst%c3%a9re_
BlackSails...

Bonjour,
afin de vous rassurer, rejoignez le Cap d'Agde puis direction Creus et Barcelone.
C'est plus long...

mercredi 11 janvier 2017 16:10
Avatar
Swanee

Bonjour,

Tout dépend de vos disponibilités...
Si vous avez le temps et pouvez rester sur le bateau, la meilleure option est de tirer sur Agde ou Sète et de redescendre en côtière ensuite (au portant avec le NW) : possibilité de s'arreter la nuit pour dormir correctement au chaud.
Une attention particulière au cap Creus, où je n'aime pas aller traîner la quille en hiver avec baston.

Si vous n'avez pas le temps et que la traversée doit s'effectuer en direct, il faut impérativement attendre des conditions correctes (anticyclone...) et éviter à tout prix de se retrouver au milieu du golfe avec un coup de tram hivernal !!

Pour le témoignage, ma dernière traversée du golfe en hiver (Martigues -> Leucate) a été faite en février il y a 4 ans, en solo, avec mon actuel Melody.
Conditions : NW 20 noeuds, rafales à 30 noeuds.
J'ai pris une route assez nord au départ (avec appui du moteur) pour pouvoir laisser porter ensuite arrivé à moins de 10M de Sète.
Ambiance humide et grelotante... je suis arrivé avec une côte cassée car je m'étais cassé la figure depuis l'échelle de descente pour aller m'encastrer dans l'évier de la cuisine... !!

Dans tous les cas, en ce moment, avec la météo annoncée, on est mieux au chaud au bistrot...

mercredi 11 janvier 2017 16:29 *** Message modifié par son auteur ***
Dsc00346
zitoun69

Et puis penser que l'embouchure de l'Aude est toujours un peu plus musclée que ce qu'on aimerait dès qu'il y a de l'air...
Sinon, mon expérience me fait confirmer ce qui est dit plus haut. Mais globalement, pas de difficulté majeure si tu prends soin de ne pas affronter des conditions trop sévères.
Bonne nav !

mercredi 11 janvier 2017 18:50
20150626_111646
1
Primipile

Je suis allé le début février l'an dernier. J'ai tirer ligne droit Cap creus. F6 à 7 tramontane, mer 2 à 3m. Je savais que je pourrais entrer à Port Vendredi meme la nuit si mer / vent trop fatiguant. il n' y a qu 100 milles env. tu peut te reposer dans le baie de Rosas ou Cadaques. On est bien abriter en face le baie de la fosca à côté de Palamos aussi. Puis les marinas en Espagne partout et pas cher.

mercredi 11 janvier 2017 18:53
Img_9443
1
OCEAN BEAR

Je l'ai fait souvent en voilier et bateau moteur.
Je faisait un trajet direct Golf de Fos/ Estartit. Environ 120 nautiques. Je trouve préférable de passer au large car souvent on rencontre des conditions plus difficiles avec de forts vents près des côtes françaises entre Agde et Saint Cyprien.
Estatit est un grand port, bien protégé, accessible même par mauvaise mer.
Comme toujours mon expérience n'engage que moi.
Bonnes navigations

mercredi 11 janvier 2017 20:58
Sic_transit
so long

je confirme ce qui est dit au dessus, j'ai fait plusieurs fois ce trajet avec divers bateaux et plus on est loin des cotes mieux on se porte,. et puis une nuit de nave, même avec du temps et des vagues, j'allais dire "ce n'est pas la mer à boire..." Une escale sur Roses ou Blanes est la bienvenue et ça fait un bon souvenir.
Cordialement So Long

vendredi 13 janvier 2017 09:01
Fritz_ze_cat
fritz the cat

bonjour,
plus on passe au sud et mieux c'est il faut être sur la fosse tant que l'on navigue sur les hauts fonds du golfe du lion la mer est hachée et très courte ,c'est souvent plus mauvais par coup d'est que par tramontane si elle ne dépasse pas force 7
à chaque fois que j'y suis passé en hiver je me suis gelé pour tant bien couvert ,qu'es-ce qu'il fait froid dans ce coin là .
alain

samedi 14 janvier 2017 10:13
Missing
(papytee)

suivre la côte comme souvent conseillé c'est naviguer 240n + les escales nombreuses et coûteuses en temps soit 48h de nav.
Marseille à Palamos 125n au travers ou AR c'est rapide et assez confortable plutôt 6nd en 21 heures + ballade de 60N jusqu'à Barcelone 10/12h total 31 à 33 heures.
au choix...

samedi 14 janvier 2017 21:56
Missing
djoe

Jeudi vendredi et samedi prochain tu devrais avoir des conditions correct pour faire la traversée

dimanche 15 janvier 2017 09:47
Missing
(papytee)

Alors, comment s'est passé ce convoyage?

dimanche 15 janvier 2017 22:17
Missing
3
Eli15

bah sa a pris un peu de retard, mais nous avons fais la traversé avec ma copine de porquerolles à estartit du mardi 31 au matin au mercredi milieu d aprem (32 heures de traversée) avec une bonne fenetre, vent de sud force 4 localement 5 et une mer peu agitée donc une navigation au près avec un foc n1 et 2 ris dans la GV quand meme. On c est bien gelé pas beaucoup dormi (et un peu vomi) mais on a réussit a passer ce golf.

vendredi 03 février 2017 20:09
Img_9443
OCEAN BEAR

L'important c'est d'être arrivé sans casse et sans frayeurs.
Bon séjours en Espagne. Ne manquez pas Port Viel à Barcelone, Le Bari Gothique, et la maison de Gaudi , et le superbe aquarium sur le port.

vendredi 03 février 2017 20:29
Soiree-peace-and-love-xl
vendredi 03 février 2017 21:32
Missing
(papytee)

Bravo belle traversée bon séjour

vendredi 03 février 2017 23:31

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums