Tous les forums > La Taverne > Quand l’hydrogène nous mène en bateau
Missing
(tupperware )

Quand l’hydrogène nous mène en bateau

Pour la première fois, un système de piles à hydrogène en circuit complet équipera un navire, celui de RaceForWater, qui doit partir autour du monde le 9 avril. Il est l’œuvre de la société Swiss Hydrogen.

La suite ici:

https://www.letemps.ch/economie/2017/03/14/lhydrogene-mene-bateau

mardi 14 mars 2017 17:58

Liste des contributions

Avatar
nossi

Bonsoir. C'est bien beau tout çà mais c'est maintenant, tout de suite qu'il faut mettre cette technologie en marche, pas dans 20 ans, pour moi, il sera trop tard!!.

mardi 14 mars 2017 18:46
Pavillon_pour_avatar_heo
Papy-Boom

Ce sera pour tes enfants...

mardi 14 mars 2017 18:48
Sans_titre
Nemo le grisé

A condition qu'il en ait.

Il s'inquiète pour son sexe à pile qu'il aimerait pouvoir avoir solaire voire à hydrogène

mardi 14 mars 2017 19:10
Avatar
nossi

Oui j'ai un fils mais, il se fout pas mal du bateau et n'a même jamais mis les pieds sur l'actuel..
J'attends toujours qu'il trouve sa dulcinée pour que je devienne papy

mardi 14 mars 2017 19:26
Quart_de_lune
Manillon

Tout le Lithium de la Terre n'y suffira pas. Ils nous mènent VRAIMENT en bateau......

mardi 14 mars 2017 21:54
Missing
(tupperware )

C'est cela que je trouvais intéressant dans l'article.

" Avec notre système, nous en ajoutons six à huit jours en termes d’autonomie sans soleil.»

Comment fonctionne-t-il?

De l’eau de mer est pompée à bord, d’abord désalinisée, puis purifiée. Grâce à des électrolyseurs alimentés par les panneaux solaires, les molécules d’eau (H2O) sont scindées en oxygène (O) et en hydrogène (H2). Ce second gaz est stocké et compressé dans des bouteilles (à 350 bars). «Lorsque nécessaire, par temps couvert, cet hydrogène peut être injecté dans des piles à combustibles (PAC)

mercredi 15 mars 2017 07:33
P1010007
mayko

mais avec ce principe on doit fournir toute l'energie par les panneau , le bazar est donc pluto a considérer comme une batterie,
areva fait des recherches ( timides sur le sujet)

vendredi 17 mars 2017 17:54
5653
1
Polmar

La théorie existe, et fonctionne. A petite échelle.
Sur un navire "commercial", comment assurer une production suffisante d'énergie (verte, ou bleue!) pour casser in situ (à bord) les molécules d'eau ( 2 H2O => 2 H2 + O2)?

8 tonnes de batteries !
Quand il faudra les éliminer, belle facture en perspective

mercredi 15 mars 2017 08:20
Quart_de_lune
Manillon

Greenwashing........

mercredi 15 mars 2017 08:27
Rekin
2
Kaj

je ne comprends pas! Pourquoi se fatiguer à faire de l'électrique à partir de l'hydrogène alors que l'hydrogène peut très bien alimenter directement un moteur thermique, ça se faisait déjà avant la guerre de 40!
Je ne vois pas où est le problème. Même si le rendement n'est pas extraordinaire il ne sort que de l'eau! Alors ?

mercredi 15 mars 2017 08:48
Test31
1
Furia

bonjour KAJ, tu a repondu toi meme a ta propre question.
le rendement
moteur thermique 25% à 30% de rendement
Pile a combustible 50% à 60%, moteur électrique dc =80% à 85% et synchrone 95%

mercredi 15 mars 2017 09:22
Missing
(tupperware )

Et aussi que ce bateau existe déjà et qu'ils l'ont fait évoluer avec ce système.

mercredi 15 mars 2017 10:35
Rekin
Kaj

oui mais ! qu'importe le rendement si c'est moins cher et non polluant.

jeudi 16 mars 2017 09:47
P1010007
mayko

un moteur thermique ca a un rendement de 30% max en ce qui nous concerne , pour l'hydrogene je ne sais pas amis c'est sans doute similaire

vendredi 17 mars 2017 18:03 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
(tupperware )

Si on m'avait dit il y a 25 ans que mon canot aurait une autonomie électrique avec des panneaux solaire, si on m'avait parlé de led, de gps à 100 balles de cartographie quasi gratos et du web de bagnoles et scooter électrique.

mercredi 15 mars 2017 08:50 *** Message modifié par son auteur ***
Altair_200803-1
1
Altair2

Le principe n'est pas neuf. Honda avait sorti il y a 10 ans une borne autonome avec panneaux solaires et connexion au reseau d'eau pour remplir le reservoir de son vehicule a combustion directe d'hydrogene.
Le reservoir etait une bouteille thermos a 300b et refroidie a tres basse temperature pour stocker plus de gaz.
Peut-etre que nos voiliers auront un jour des moteurs a hydrogene a remplissage autonome grace au soleil. Ce jour la nous commencerons a etre "verts" pour de bon.

mercredi 15 mars 2017 12:04 *** Message modifié par son auteur ***
Rekin
1
Kaj

ce jour là on verra notre état glouton taxer très lourdement le système, l'état gourmand a horreur de ce qui est gratuit.

jeudi 16 mars 2017 09:46
Missing
(tupperware )

Bof il ne taxe pas les fours solaire

jeudi 16 mars 2017 10:04
Quart_de_lune
Manillon

Mieux vaut du 100% hydrogène avec 70% de déperditions énergétiques que du 50% hydrogène et 50% lithium. Dans un cas on obtient de l'eau en trop (le drame), dans l'autre on utilise des métaux aussi rares que polluants qui de toute manière ne suffiront pas à faire naviguer tous les navires même en y consacrant toute la matière première disponible. Et je ne fais pas mention des véhicules terrestres ou aériens.

En bref : du pip-eau !

vendredi 17 mars 2017 09:10
Test31
Furia

de quoi parle tu ?
pour la batterie lithium?? qui surement remplacé par du sodium.
du platine ?? qui va être remplacé par du graphène .
Quand on veut gaspillé de l’énergie, il faut commencé par savoir comment on la crée sans pollué.

vendredi 17 mars 2017 15:45
P1010007
2
mayko

le lithium n'est pas du tout rare, seul l'extraction et le raffinage pose un probleme actuellemnt
doit on continuer au petrole, ca c'est pas possible mamillon, faut se grouiller d'experimenter autre chose...pour toi ca va mais pas pour l'humanité,; pour une fois que c'est pas moi le vieux

vendredi 17 mars 2017 17:59
Quart_de_lune
Manillon

@Furia

?? ???????k??, ??????????

lundi 20 mars 2017 10:55
Missing
(tupperware )

Oui mais alors tu fabriques comment ton hydrogène sur ce bateau?

vendredi 17 mars 2017 09:15
Quart_de_lune
Manillon

@Tupperware

Par électrolyse, des machines ont été mises au point aux USA sous le gouvernement de Bush II et n'auront finalement servi qu'à alimenter sa propagande.......

lundi 20 mars 2017 10:56
Rekin
1
Kaj

là est le vrai problème, pour l'instant on le fabrique avec de l'énergie venant du pétrole ou du nucléaire mais il existe d'autres sources pas utilisées car sans doute peu rentables à exploiter, il existe même des sources d'hydrogène ! Incroyable non ?

vendredi 17 mars 2017 17:49
P1010007
mayko

si on tourne toujours au petrole comme les hommes prehistoriques ( moteur a feu) , c'est uniquement a cause du lobbie du petrole sinon il y a un moment qu'on aurait autre chose.
le nucleaire(fission), le petrole le charbon c'est mort, pour l'instant reste:
fusion nucleaire
solaire
hydro
eolien
biomasse ?? ( bof c'est un genre de petrole)
et toutes leur combinaison
.
et pour finir , vous ne regarder ( ou ne lisez pas la science fiction?) moteur a antimatiere qui courbe l'espace temps ( bon ca c'est pas pour les bateaux) ou encore l'energie du vide ou de la matiere noire, j'y connais pas grand chose en physique quantique et la je comprends pas tout

vendredi 17 mars 2017 18:04 *** Message modifié par son auteur ***
Altair_200803-1
1
Altair2

L'energie fossile a encore un petit siecle pour le petrole, deux siecles pour le gaz, quatre siecles pour le charbon
La fission a base d'uranium ou de thorium a encore au moins deux siecles devant elle.
Donc elles ne sont pas mortes loin de la mais elles restent des energies "sales"
La fusion est encore tres hypothetique et demande au moins 30 ans de developpement et 50 ans pour les applications industrielles de grande ampleur.
Le reste prendra sa part mais ne pourra assurer seul le fond de roulement de nos besoins en energie.
Il faudra vivre encore longtemps avec des energies d'origine "sale". Apres il faut choisir entre les differentes nuances de "sale". Par exemple la fission nucleaire a base de Thorium est nettement moins sale que celle a l'uranium imposee par les militaires pour leur besoins en plutonium.

dimanche 19 mars 2017 12:16
P1010007
mayko

alors on garde les moteurs a feu, mais surtout on achete un iphaune

lundi 20 mars 2017 10:06
Quart_de_lune
Manillon

J'ai un vieux Voiles Magazine des années 70 où se trouve un magnifique article sur un moteur électrique, très souple, fiable, silencieux, simple alimenté à l'époque par un électrogène. Le lithium est classé il me semble dans les métaux rares, il est de plus extrêmement toxique. Pour moi ce prototype servira de base à d'autres avancées et non à une production en série, c'est donc un progrès mais ce n'est pas encore le bout du tunnel.....

lundi 20 mars 2017 11:00

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums