Tous les forums > HEO Clubs > Plaie de lit.
Missing
Bretteux

Plaie de lit.

Bonjour,

le vent a soufflé fort et mon pauvre Arpège a failli se faire très mal pendant l'entreposage. L'aileron supportant le safran a encaissé le coup et la mèche a évidement pliée. Je devrai retirer le safran afin de le réparer.
En désaccouplant la base du pied de l'aileron, ce dernier a reprit sa place bien à la verticale, comme un ressort.
Je m'interroge sur le type de jonction entre l'aileron et la coque:il y a un joint souple sur le mien, s'agit-il d'une réparation passée ou bien est-ce prévu comme ça par Dufour afin de permettre une certaine liberté de flexion? Comment cela se présente-t-il sur le votre: aileron collé ou seulement boulonné avec un joint souple entre coque et aileron?

Si quelqu'un pouvait me renseigner, ce serait bien apprécié!

Merci!

jeudi 19 mai 2016 18:32

Liste des contributions

Fritz_ze_cat
fritz the cat

qui c'est qui t'a calé le bato comme ça ????
alain

jeudi 19 mai 2016 18:43
Missing
Bretteux

La bâche avait été attachée en partie sur les chandelles et le vent en s'engouffrant dessous aurait perturbé l'équilibre au point de faire décrocher celles de l'arrière. Je suis encore septique mais c'est la version qu'on m'a donné...

vendredi 20 mai 2016 15:05
P1000031_small_
Guillemot

Juste un idée comme ça.
.
J'ai visité un arpège et un dufour 29 pour un copain qui voulait acheter.
les axes qui tiennent l'aileron étaient dans un état lamentable et les écrous tellement pourris, qu'on ne distinguait plus les pans.
.
Vu ce qu'a encaissé ton aileron pas tout jeune non plus, peut être serait'il bon de le démonter pour voir si des axes n'ont pas cassés, ou a minima n'ont pas été partiellement arrachés.

jeudi 19 mai 2016 18:44
Missing
Bretteux

Guillemot: je vais effectivement démonter l'aileron (les écrous sont noyés dans la résine et difficile d'accès mais il est vrai que je n'ai pas le choix si je veux en avoir le coeur net) pour contrôler. Ma question porte sur le remontage: collé/marouflé ou simplement apposé sur un lit de calfeutrant souple et tenu par la force du boulonnage. Au son que ça a fait quand il a reprit sa place, j'ai le sentiment que les tiges sont saines mais je ne le saurai qu'après avoir démonté. La surface intérieure et extérieure de la coque à cet endroit semble intacte mais je vais de toute façon faire un peu de fibre pour consolider au cas où car le stress subit fut conséquent. Le poids du bateau a été porté essentiellement par la chaîne reliant les chandelles arrière (on ne voit pas bien sur la mauvaise photo).

vendredi 20 mai 2016 15:14
Missing
Bretteux

Concernant l'état du voilier: ici, les saisons sont courtes et les bateaux passent la plus grande part de leur vie au sec, ce qui explique l'absence d'osmose (l'eau douce aidant). Le gel apporte son lot de problèmes mais le vieillissement est un peu ralenti, je crois...

vendredi 20 mai 2016 15:18
Bd-kran-003
1
Tdr

Bonjour,

J'ai toujours lu que l'eau douce était plus génante que l'eau salée et favorisait en fait l'osmose...

http://h2o-bateau.fr/p_h2o-info-osmose-coque-polyester.php
.

http://h2o-bateau.fr/p_h2o-info-osmose-coque-polyester.php
L’osmose est le résultat d’un déséquilibre entre deux liquides de concentration différente, séparés par une membrane semi-perméable (le gelcoat). Le liquide le moins concentré (l’eau) traverse la membrane pour rejoindre le plus concentré (le solvant) créant ainsi une réaction chimique appelée hydrolyse.

A noter : le phénomène d’osmose est plus rapide et importante en eau douce
qu’en eau salée

C'était la minute du détail chiant....

vendredi 20 mai 2016 15:49 *** Message modifié par son auteur ***
P1000031_small_
Guillemot

Je pense que tu sauras comment c'était monté, en démontant.
Je penche pour un joint souple type polyuréthane, mais je ne suis sûr de rien...

vendredi 20 mai 2016 15:34
Missing
Bretteux

De toute façon, pas d'osmose (bateau au sec 8-9 mois par année), MALGRÉ l'eau douce ;)
Merci pour l'info Tdr.

J'aurais quand même aimé avoir la confirmation d'un arpégiste concernant ce joint: la quille est séparée de la coque et un joint de polyuréthane rend la jonction étanche mais pour l'aileron, je suis moins certain (réparation ou conception originale de Dufour).

Merci encore pour vos conseils.

vendredi 20 mai 2016 18:20
Missing
(ouatapan)

Pour OUATAPAN né en 1968 il n'y a pas de joint apparent entre coque et aileron et pour ce qui est de l'osmose, jamais entendu en parler sur les ARPEGES. Seul défaut généralisé le délaminage du pont...
A+

samedi 21 mai 2016 00:28
Missing
Bretteux

Merci beaucoup Ouatapan, le mien est de 1975, je serais tenté de croire que c'est le même aileron. Pour ce qui est du pont, ouais, le mien commence a mollir :(
Une chose à la fois! Au moins, je suis moins dans le flou. J'aime mieux ça en fait: tout recoller et consolider avec de la nouvelle fibre. Il est décidément costaud ce bateau et cet aileron a bien joué son rôle (enfin, c'était un peu extrême comme exercice!).

Je crois que je vais faire un petit tour demain pour au moins tenter d'enlever ce petit axe qui retient la mèche et qui est vraiment grippée.

J'aurais du m'inscrite plus tôt ici, c'est super ce forum.

Bonne nuit!

samedi 21 mai 2016 04:03
97c252_a504f90461c747579754421659b65759-mv2_d_2141_1763_s_2
6
alan44

Bonjour,
Ce fameux aileron est boulonné par deux vis a travers la coque qui est percée avec des trous oblongs pour régler la mise en place, l'ensemble est collé avec de la choucroute afin de combler les vides. Perso au remontage j'ai "bouzer" tout le tour avec un mastic colle de qualité.
Si ton aileron a bouger a mon avis la choucroute a du casser voir la stratification qui noie la tête des vis dans la pièce.
N'hésitez pas si c'est pas assez clair.
Quelques photos du chantier.

samedi 11 juin 2016 11:12
Haig_et_2010_027
AQUILON - 964

Merci Alan44 pour ton documentaire photos.

lundi 27 juin 2016 00:16
Missing
Bretteux

Merci Alan44, c'est super apprécié, je n'en espérait pas tant!
Je pensais pouvoir m'occuper de ce problème bien avant et ainsi faire suivre l'état de développement mais malheureusement j'ai été vraiment débordé. En fait, en plus du boulot, j'ai aussi un autre voilier qui va me demander beaucoup de travail et d'attention. Mais je vous rassure, je vais m'occuper de cet aileron et je reviendrai mettre des photos.

Je vais probablement faire un collage à la fibre/époxy, d'après les photos d'Alan44, ça semble évident. Reste à voir comment je vais résoudre la question de la mèche.

À suivre…

Merci à tous pour votre précieuse assistance, c'est moins stressant d'avoir ainsi accès à vos expériences et compétences.

À plus tard!

mardi 05 juillet 2016 00:11

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums