Tous les forums > HEO Clubs > Nieuport (Bel) - Saint-Malo (Fr) en 470 !
Missing
Simingold

Nieuport (Bel) - Saint-Malo (Fr) en 470 !

Salut !

J'ai le projet de rejoindre la mythique cité corsaire Saint-Malo au départ de Nieuport !

L'idée (encore en maturation) est de faire le trajet avec une flottille de 3 bateaux, 1 seul avec 2 équipiers voire en solitaire sur le 47' (possible grâce à un long stick).

Est ce que certains d'entre vous l'auraient déjà fait ? Même en cabinier ?

Combien de jours sont selon vous nécessaires pour le trajet?

Quels sont les endroits dangereux (courants, routes maritimes, hauts fonds...)

Merci pour vos réponses !

jeudi 19 mars 2015 15:55

Liste des contributions

Unebonnepipenomdunchien
Lord-M

Ben, oui j'lai fait en cabinier, mais faut faire gaffe pour les contrôles des cuves à eaux noires. Toute façon c'était le merdier. J'aurais pas du passer par Amsterdam

jeudi 19 mars 2015 15:57
Avatar_heo
Seemann

- Est ce que certains d'entre vous l'auraient déjà fait ? Même en cabinier ?
Oui

- Combien de jours sont selon vous nécessaires pour le trajet?
Boulogne-Cherbourg, 24h par la mer (avec un First 325)
Nieuwpoort-St-Malo, 10h par la route (avec un 470)

- Quels sont les endroits dangereux (courants, routes maritimes, hauts fonds...)?
se méfier des péages et des parkings d'autoroute (surtout avec la remorque). Attention aux vents violents sur le pont de Normandie.

Avec un 470, tu es limité à la bande des 2milles et uniquement de jour, autant dire que tu ne feras que des "sauts de puce" chaque jour mais si tu as le temps...
Tu trouveras sans doute plus de réponses là:
http://www.470.fr/Forum/read.php?f=1&i=354&t=354&v=f

jeudi 19 mars 2015 16:28 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
Simingold

C'est justement l'objectif : naviguer de jour, camping la nuit et recommencer le lendemain...
Le défi est autant sportif que de navigation, j'en suis conscient...

jeudi 19 mars 2015 16:41
Missing
LIHOU2

Je connais bien cette côte, plus exatement à partir de Boulogne jusqu'à St Malo.
Pour aller jusqu'à St Waast la Hougue en petit cabotage aucun problème surtout si vous atterissés sur les plages, par contre ensuite pour passer les Raz avec un dériveur, bien choisir sa fenêtre météo et étudier trés attentivement les marée et les courrants qui en découlent.

jeudi 19 mars 2015 17:18
Unebonnepipenomdunchien
Lord-M

Pour être tranquille le mieux est de le passer un jour ensoleillé de petit coefficient ou il n'y a pas de vent !

vendredi 20 mars 2015 09:33
H%c3%a9naff
Tribal [Pursuit]

Waast? C est dans les Flandres?

samedi 21 mars 2015 07:58
Missing
1
Simingold

D'après les renseignement pris sur le raz Blanchard cela me semble beaucoup trop dangereux à passer en deriveur leger sans être suivi par bateau moteur... Existe il des clubs de voile dans la région qui pourraient me rendre le service de traverser la pointe en voiture ?

jeudi 19 mars 2015 23:27
Dscf9982
rudboy

ah ouais, quand même...

vendredi 20 mars 2015 02:57
Img_3672_copy
1
First Class 12

Tu va te prendre quand même quelques sérieuses "saucées"... un accompagnement par un bateau à moteur ou un voilier me semble indispensable.. quelques exemples ?

Les ridens de calais, le cap gris nez, la baie de somme, l'embouchure de la seine, le raz de barfleur, le raz blanchard.. avoir une météo et les courants parfaits pendant autant de temps, on aimerait en rêver... mais bon, il y a beaucoup de vieux c..s sur H&O (.. z'ont que ça à faire ;+) )

vendredi 20 mars 2015 08:00
Avatar_heo
Seemann

Sûr qu'il faudra être patient niveau météo. Avec en plus une dominante de vents d'Ouest...
Je ne dirais pas que c'est impossible, juste que ça risque de durer. L'option de trouver une âme charitable (sur heo?) pour faire le transfert Barfleur / Carteret en voiture est une bonne idée. Attention toutefois à ne pas se fixer de rendez-vous qui pousse à être "à l'heure" alors que les conditions sont mauvaises.

vendredi 20 mars 2015 08:48
Missing
FRENCH WEST INDIES

Je ne vois pas bien la problématique pour une telle croisière avec un bateau de 47 pieds.
Par contre, si la question concerne un dériveur de 4.70 m !!!!!!!!!!!!!!!.....................il n'y a même pas matière à polémiquer !!

vendredi 20 mars 2015 09:17
Unebonnepipenomdunchien
Lord-M

il parle de 470, le 47 pieds semble une faute de frappe !

vendredi 20 mars 2015 09:28
Duduche_akbar
Duduche Braz

Le challenge n'est peut-être pas irréalisable... mais demandera une très sérieuse préparation.
En solo je n'y crois pas du tout. En tout cas pas sans une solide équipe à terre. Si des étapes d'une vingtaine de milles sont envisageables en tenant compte des horaires de marées, et de la météo, il faudrait pouvoir accoster à chaque fois et monter le (ou les) bateau(x) au sec... et le remettre à l'eau le lendemain matin...
Intérêt à bien repérer tous les lieux d'accostage possibles et de mémoriser leurs caractéristiques tant maritimes que terrestres (possibilité de camper ou bivouaquer, accès route pour l'équipe à terre).

ça fait du bien de rêver... mais il ne faut pas se jeter dans un cauchemar pour autant.

vendredi 20 mars 2015 09:40
Avatar_heo
Seemann

Au fait, le bivouac sauvage est réglementé (et souvent interdit par les plans d'urbanisme) en France. En pense même pas à allumer un feu sur la plage, on te prendras pour un naufrageur!
http://www.lecampingsauvage.fr/legislation.html#parcs_nationaux

vendredi 20 mars 2015 09:58
Missing
(a--)

super projet, qui doit être bien préparé pour pouvoir aboutir mais c'est un beau projet !

vendredi 20 mars 2015 10:30
P1050910
Hubert, de Cherbourg

il y a environ 35 ans un anglais a fait escale à Cherbourg venant d'Angleterre sur un dériveur de 4 m équipé en plus d'un petit 2CV
Il a continué ensuite sur la Bretagne qu'il a atteint sans encombres, toujours en solo.
Il comptait suivre la côte jusqu'au
Portugal mais rattrappé par l'hiver il a stoppé en route.

vendredi 20 mars 2015 14:13
1146976_419239364862418_542579829_o
Cpt Martin

Tu voudrais faire quoi comme étapes?
Lieu dangereux : cap gris nez, le havre, raz barfleur, raz blanchard.
Après ça dépend toujours de pleins de paramètres.

vendredi 20 mars 2015 14:18
Avatar_heo
Seemann

ne pas dessaler et boire la tasse devant: Penly, l'embouchure de la Seine jusque Cabourg, Flamanville!

vendredi 20 mars 2015 14:53
1146976_419239364862418_542579829_o
Cpt Martin

Pourquoi pas devant Penly et Flamanville? Il n'y a rien de radioactifs...

vendredi 20 mars 2015 15:05
Missing
(Eric 123)

Ou a la nage !
http://www.lemonde.fr/natation/article/2014/09/17/l-everest-des-nageurs_4489207_1616665.html

Avec une bonne préparation, du pragmatisme et du courage !
Good Luck Simingold !

vendredi 20 mars 2015 16:35

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums