Tous les forums > HEO Clubs > Achat du Chassiron GC n°29
Missing
Ossyane

Achat du Chassiron GC n°29

Bonjour,
Je suis sur le point d'acheter un Chassiron GC de 1972 je crois. Le pauvre a bien souffert dans les hauts. Il faut refaire le roof et le pont. La coque est en bois recouvert de plastique. mais elle à l'air saine. Un copain m'a dit que le bois de la coque avait tendance à pourrir. Quelqu'un a t'il une expérience et pourrait me dire où regarder d'un peu plus près lors de ma prochaine visite ?
Le moteur est HS apparemment et en plus c'est un essence. Qu'elle genre de moteur faut-il pour un GC ?
Avez vous d'autres idées de choses à regarder la prochaine fois que j'y vais ?
Enfin, je suis de Marennes, lieu de fabrication de ces beaux bateaux et j'aimerai bien le ramener là-bas. Je pense qu'il va me falloir de bonne raison pour que je ne l'achète pas.
Merci pour votre aide, en espérant faire partie des vôtres prochainement.
Chassironnement.
Yann
mardi 19 février 2013 19:59

Liste des contributions

Image
Lulu2
Le risque de faire une très mauvaise affaire paraît important en premiere analyse.
Je suggère de faire expertiser le bateau, non par un "expert", mais par un charpentier émérite. Ou alors de voir d'autres Chassirons pour comparer.

Désolé de refroidir un petit peu ton enthousiasme, mais tu as sollicité des conseils, alors ...
mardi 19 février 2013 20:25
Missing
Ossyane
bonjour et merci de répondre. Un charpentier (et un bon !) est déjà passé estimer les réparations, et en met pour 10 000 euros !
Etant donné que je veux faire la restauration moi même, enfin le principal, je l'estime à la moitié.
Je vais appeler le charpentier qui est venu faire l'estimation afin de voir ce qu'il en retourne mais d'après le vendeur, la coque est bonne.
Merci pour votre intérêt.
mardi 19 février 2013 20:42
Image
Lulu2
Pour la coque plastifiée, cela peut être bon ou très mauvais selon comment ça à été fait.
Une petite recherche ("bois plastifié") sur ce site pourrait te donner quelques éléments d'appréciation sur la question.
mardi 19 février 2013 21:01
61095_105797769581904_186782943_n
zul
salut ycoupeau ton annonce avec les détailler que tu donnes du voilier ressemble beaucoup à un chassiron que j'ai été visité ya 15 jours pas loin de Saint-Nazaire quand on a visité le bateau il pleuvait, franchement une vraie passoire le bateau, le risque ces que quand tu va déponter d'autre grosse surprise vont apparaître car le bateau beigne dans son jus, je les sondé avec un couteau et plein de border son pourrie et sa ces que le haut de l'iceberg, le bateau reste collé sur la vase entre chaque marré et beaucoup de chassiron ont des soucies avec l'osmose si on a vu le même volier à 5700e je lui est dit au vendeur que même gratuit je le prendrais pas car la faut vraiment être du métier pour se lancer dans un tel projet car sinon ça va couter bien trop chère entre le bois, le moteur, les voiles ,le prix du chantier ou il serra entreposer plus tout les surprises que tu va trouver ect ect tu serrait pas loin en budget de te payer un chassiron déjà navigable direct
mardi 19 février 2013 21:20
Missing
Albatros
Bonsoir
A mon avis fuit ce plan, moteur hs, pont à refaire, etc ... sans compter que tu n'es pas prêt de naviguer
Ce genre de renovation surtout quand on est pas du métier coute les bras et le reste ...
Regarde sur les sites de ventes il y a plétore d'annonces pour des unites en bon état.
mardi 19 février 2013 21:22
Missing
henri56
Sur mon vieux bateau je suis en train d'expérimenter les problèmes de pourrissement de bois sous plastique... Heureusement cela ne concerne que les parois latérales de roofs et de timonerie, la coque elle-même est en plastique.

Je pense qu'il faut être très prudent, moi, personnellement, je ne vais même pas voir le bateau... Et en plus un moteur, c'est au moins 10000 €
mardi 19 février 2013 21:26
Missing
Ossyane
Bonjour,
Merci pour votre intérêt. Alors oui c'est vrai, c'est un bateau avec pas mal de chose à faire. Si je m'y intéresse, c'est pour en faire une base. Je veux aussi faire la majorité des travaux par moi même. En faites, je cherche un bateau pour m'occuper (que ce soit dans sa restauration comme dans son utilisation). Je connais ce voilier depuis longtemps et il me fait mal au coeur. La chose qui me rebuterai vraiment c'est un gros travail sur la coque. 2 ou 3 bordées à refaire ne me gênerai pas mais faut pas que ce soit toute la coque. Faut que je demande au propriétaire de le mettre sur la cale pour voir tout cela au sec. Cela peut paraitre un peu fou pour certains, mais ce genre de challenge m'intéresse. Partir d'un truc limite et en faire quelque chose.
En faites, j'ai déjà refait un bateau sur lequel j'ai vecu 5 ans, j'ai donc un peu de recul, mais je vais quand même bien étudier le truc avant de me lancer.
Merci pour votre aide et du coup si vous connaissez un Chassiron à refaire je suis à l'écoute.
mercredi 20 février 2013 16:53
Image
Lulu2
L'important pour avoir une base de restauration, c'est le bon état de la structure : quille, membrures, varangues, étrave, étambot, corniers, ceinture, plat-bord, barrottage, etc.
mercredi 20 février 2013 18:44
Figurine-lapins-cretins-antistress-le-lapin-marin-547848070
presspuree
Demande à un charpentier de venir ausculter l'engin, il t'aidera à définir ce qu'il est raisonnable de faire.

Sur Rochefort, il y en a un qui travaille sur pas mal de bateaux au secs dans le Clos Lapeyrouse, demande sur place, ou demande à Claude (qui restaure un fibrociment monumental).
mercredi 20 février 2013 19:08
Diapositive6
herve31
J ai fait comme toi il y a qqs annees avec un chassiron junior en bois. Je l ai acheté, fait transporter chez moi. Je n ai jamais pu aller au bout du projet ... je l ai revendu, et la prochaine fois je regarderai une coque plastique, avec un joli look comme les chassirons, mais sans les risques évoqués par les contributeurs. Crois moi, c est du vecu, tout semble simple .... et se complique au fur et a mesure

Hervé
mercredi 20 février 2013 20:06
Missing
3
(Shrubat-ur-rich)
A coeur vaillant... rien d'impossible. Tu as la "bonne attitude" a mon avis. Tu vois le bateau... et ce qui te lie a lui est plus fort que tout le reste... tu feras le necessaire, j'en suis sur pour le refaire naviguer et le jour ou tu le mettras a l'eau avec sa peinture toute fraiche, tu seras repaye de tes efforts au cent millieme... et ton canote te le rendra bien. No pain no gain... Changer deux bordees n'est pas difficile et en changer vingt encore plus facile!!!. Apres, ce n'est qu'une question de passion, de temps et de courage. (de fric aussi mais meme ca, ce n'est pas un si gros probleme si tu es debrouillard et fouineur)
Bravo, tu as toute mon admiration et mon support moral. Un petit marteau, un maillet, un opinel, ta main, ton oreille et ton nez t'en diront plus que n'importe quel expert....
(tu trouves des petits diesels bicylindres de 16-18cv d'occase pour moins de €2000)
Bonne continuation dans ton projet.
mercredi 20 février 2013 21:04
Dscf1096
riboul
Avant de te lancer, vérifie surtout l'état de la charpente axiale et les liaisons entre les différentes pièces qui la compose (particulièrement le haut de l'étrave). N'hésite pas à y planter une lame de couteau un peu partout. Si celle-ci est bonne, tout le reste est réalisable par un bon bricoleur.
Sache quand même qu'au cours d'une restauration, tu vas obligatoirement passer par 3 étapes :
-une profonde démotivation lors du démontage de tout ce qui est pourri
-une période jubilatoire lors de la pose de pièces neuves
-puis une très longue période finition.
Bon Courage
mercredi 20 février 2013 21:42
Missing
pierol
tout à fait, sur un bateau en bois, le couteau est essentiel, lescharpentier font ainsi, ils plantent ! attention aussi aux champignons sur ces bateaux... si le bateau est en bretagne, je peux donner les coordonnées d'un charpentier très compétent.
mercredi 20 février 2013 22:25
Missing
Ossyane
Eh bien merci pour toutes ces réponses. C'est sûr, la prochaine visite, j'apporte mon opinel et je sonde tout cela. Un élément positif, j'ai appelé le charpentier marine qui l'a visité. Il m'a un peu rassuré. Il n'a pas vu de gros dégâts insurmontable. Il m'a dit ce que je savais un peu, il faut refaire tout le pont et le roof. Changer le moteur, et remettre un peu d'ordre et de propre à l’intérieur. Il a dit qu'il était toute à fait récupérable. Un peu (beaucoup) de peinture et pas mal de soins. Voilà, il y a du boulot mais d'un autre côté, je cherche un bateau pour m'occuper les mains et l’esprit, du temps, j'en ai, l'argent, ce n'est pas trop le problème et j'adore apprendre. Après, c'est un état d'esprit, je n'ai rien contre les bateaux en plastique, mais je leur trouve moins de charme. Bon, je vais encore réfléchir un peu et il faudra prendre une décision, mais quand même, cette aventure me tente bien !!! En plus ce matin j'ai reçu mon livre "Restaurer et entretenir les bateaux en bois" de Chasse Marée, et rien que lire ses pages me font rêver.
Bon à plus tard.
Ah au faites, qui peu me dire de quels bois sont fait ces Chassiron ???
Encore merci.
vendredi 22 février 2013 16:17
Missing
aikibu
Il y a 15 ans j'ai acheté, sur un coup de coeur, un "colin archer"....
Il m'a fallu refaire le bordé entier (iroko de 30 mm) le pont les roofs les mats ....en fin ne reste d'initial que la quille (retapée) et les membrures heureusement en assez bon etat.Meme les varangues auraient du etre changées mais j'a eu la flemme, et je le regrette maintenant.....
Tout ceci pour dire qu'il faut beaucoup de temps et d'acharnement, car quand tu vois les regards rigolards des copains....
Mais maintenant qu'il navigue c'est une autre chanson
13M 20t ,4ans de vacances completes ( je travaillais) et 7ans à temps complet car retraite, pour te donner une idée du temps, je ne compte pas l'argent car quand on aime on ne compte pas et c'est mieux ainsi, autrement je pense que ça serait assez affolant....
Mais maintenant c'est un bonheur, ne serait ce que de rester sur le pont .....
Alors bon courage si tu te lances....
A mon avis tout est jouable si les membrures et la quille sont en bon etat..... et si, comme tu le dis, tu as la niaque.....
N'hesites pas à me contacter si tu veux discuter de la chose, encore qu'avec un bon charpentier dans tes relations ......
vendredi 22 février 2013 16:59
Missing
(Shrubat-ur-rich)
Ciao, comme a dit aikibu, c'est ta relation au bateau qui fait la difference et "travailler" sur un objet a qui tu vas confier ta vie et celle de tes proches en plus de prendre plaisir a le regarder, a y vivre dessus, a connaitre ses moindres recoins, ses defauts, ses qualites, fruit de tes reflections, de ta sueur, de tes frustrations, de ton desarroi quelques fois.... il n'y a rien de plus enrichissant, de plus "rewarding". Avoir un bateau en bois est une experience unique. Le construire ou le retapper est encore plus jouissif. Rien a voir avec un bateau en plastique ou en acier, ou en tout autre materiau. Les "autres" ne peuvent meme pas commencer a comprendre le lien qui s'etablit. La relation est unique. Il n'y a pas dans le monde un autre bateau comme le tien... meme un autre Chassiron GC sera different. La couleur, les reflets de l'acajou, la fibre des hiloires de roof, l'empreinte sur le teck du pont de la fois ou tu as fait tomber la culasse de ton moteur... le scarf sur ton mat a mi-hauteur, visible grace a la ligne bordeaux de la resorcine qui t'a donne tant de mal a l'ajustage... l'odeur un peu acre de la pelote d'etoupe que tu gardes precieusement au fond d'un equipet et qui t'acceuille discretement chaque fois que tu remet tes docksides a bord apres une absence prolongee. Le tapon de teck proheminant que tu sens sous le pieds et que tu aurais du araser il y a deja des mois mais que tu n'oses pas trop toucher parce qu'il a l'air de ne pas laisser entrer l'eau... Tu verras, que du bonheur, meme quand tu es loin de ton bateau, meme si tu passes plus de temps que les proprietaire de bateau "petrole" a la maintenance et moins de temps a naviguer, quand tu navigues, c'est toute une autre sensation, la motion, les mouvements n'ont rien a voir, sans parler des bruits, le bateau te parle tout le temps, meme la pluie sur un pont en teck est une chanson et je ne suis jamais triste ou deprime sur mes bateaux en bois.
Pour en revenir a ton projet, aussi important que l'opinel, meme plus important, c'est le petit marteau leger (un petit marteau a riveter avec sa partie ronde pour la precision quand necessaire le fait bien) et tu sondes ta coque, tableau, etrave, reperant les membrures, le varanguage, presque centimetre par centimetre si tu n'as pas assez l'habitude pour aller directement aux endroits qui "craignent"... Une petite chignole avec une meche de diametre inferieur a une allumette pour sonder la quille ou autre (si le vendeur te le permet of course) et tu y plantes une allumette bien visible pour pouvoir reboucher avec une mini pignette en bois blanc plus tard.... Prends aussi un tournevis si tu peux et enleve/revisse quelque vis pour avoir une idee des fixations et un cutter pour enlever la peinture aux endroits "stategiques"....
Bonne survey, courage.
vendredi 22 février 2013 20:39 *** Message modifié par son auteur ***
Imag1171
Genesis

Hé ho Ossiane, on n, à plus de nouvelles? Où en est tu avec ton projet? As tu réussi à sauver de la vase ce Chassiron GC ? Au dernières lectures tu semblait très décidée !

samedi 16 novembre 2013 10:56

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums