Tous les forums > HEO Clubs > ASSECHEMENT MOUSSE
Sam_0607
transatretour

ASSECHEMENT MOUSSE

Bonjour
peut-on assécher la mousse d'insubmersibilité à l'aide d'une pompe à vide ?
faut-il découper le contre-moule ?
guy
dimanche 25 septembre 2011 22:21

Liste des contributions

  • non oui (Piep) lundi 26 septembre 2011 03:37
Missing
(Piep)

non
oui
lundi 26 septembre 2011 03:37 *** Message modifié par son auteur ***
P2230126
BDA22
La mousse d'insubmersibilité est à cellules fermées, elle ne peut donc pas être "mouillée" !!!
lundi 26 septembre 2011 08:43
Imgp1257
ZOLE
Bonjour,
je suis intéressé par votre dossier sur les composites. Est-il possible de me le faire parvenir par email ? Mon adresse : ps84@free.fr
Merci d'avance et bonnes navigations.
lundi 26 septembre 2011 09:16
Missing
(Pitalugue)
Mousse d'insubmersibilité.......
Bonjour à tous , cette mousse est en principe à cellules fermées.....pourtant , nous connaissons qlq bateaux de chantiers réputés , dont la mousse s'est gorgée d'eau avec les années......j'espère que les matériaux d'aujourd'hui sont plus fiables.....
mardi 27 septembre 2011 10:02
Sam_0607
transatretour
mon voilier est un challenger bravo de 87
je n'ose pas percer la coque j'aimerai régler le problème de l'intérieur, soit en découpant le contre-moule soit en le perçant et brancher une pompe à vide qu'en pensez-vous ?
merci de votre solidarité cdlt guy
mercredi 28 septembre 2011 08:01
Missing
(Piep)
Une pompe à vide n'est qu'une pompe sans échange (d'air) avec le milieu extérieur. Si tu n'atteins pas le point bas où pomper l'eau, tu n'aboutiras à rien d'autre que de l'extraction d'air. Le vide se crée en rendant étanche l'espace dans lequel tu pompes.
Tu risques de plus une déformation des fonds.
Le principe de la pompe à vide pour la résine sert à virer les gaz et le trop plein de résine mais il y a une membrane souple qui vient coller à la coque.

En bref, dans tes fonds, n'importe quel tube peut aspirer du liquide mais ce ne sera pas sous vide, au contraire, l'air devra prendre la place du liquide.
Je ne sais pas si c'est clair.
mercredi 28 septembre 2011 08:31 *** Message modifié par son auteur ***
Photo_avatar
JeanL
La mousse polyuréthane a cellule fermée est théoriquement étanche et normalement ne reprend pas d'eau, mais le polyuréthane dans le temps a une reprise plus ou moins forte, c'est pourquoi aujourd hui il vaut mieux se servir de mousse époxy qui elle n'a pas de reprise
Par contre si il y a de l'eau entre le contre moulage et la coque ça ne veut pas dire que la mousse en soit imprégnée, avant de chercher à enlever cette eau, il faut commencer par savoir de la ou elle vient, les causes peuvent êtres très variées, pieds de chandelier, liston décollé, fuite dans la baille a mouillage, controler toute la visserie du pont, (même sous un pied de chendelier visé on doit mettre du joint, sonde traversante etc.
pour enlever l'eau vraiment la seule solution est de percer la coque a son point le plus bas, mais il faut être sur qu'il n'y aura pas de renfort qui puisse en retenir, puis chasser avec un compresseur (inutile d'envoyer beaucoup de pression) en faisant un trou dans le contre moulage, ensuite découper un morceau de contremoulage, aéré et laissé sécher le plus possible.
refermer le trou extérieur avec du mastic colle chargé (choucroute), recoler le contre moulage.
mercredi 28 septembre 2011 18:05

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums