Tous les forums > Forums techniques > Voilier très marin...
Avatar
arsene.mirro

Voilier très marin...

Sur les petites annonces je lis souvent : "voilier très marin".

Mais... Qu'est-ce que ça veut dire au juste ?!?!?!

A.M.
mercredi 01 décembre 2010 15:34

Liste des contributions

Avatar
Aliguen
c'est simple
il tient bien la mer.
mercredi 01 décembre 2010 15:37
Avatar
CataHorus
Le contraire d'une baignoire
RV
mercredi 01 décembre 2010 15:38
Avatar
Aliguen
ou
d'un sabot.
mercredi 01 décembre 2010 15:39
Avatar
arsene.mirro
:-)
J'ai jamais navigué dans une baignoire ni un sabot, du coup je me rends pas trop compte ! :-)
mercredi 01 décembre 2010 15:42
Avatar
Miro
Non, c'est juste un voilier normal,
quand c'est pas marqué, c'est juste un truc qui peut flotter...

:jelaferme:
mercredi 01 décembre 2010 15:46
Atlantique_nord__first_30_little_wing
jeanlittlewing
F
30
:acheval::acheval::acheval::acheval::acheval::acheval::acheval:v:acheval:
mercredi 01 décembre 2010 22:09
Avatar
Aliguen
tu pourrais
faire un essai, il y en a sur tous les pontons, et tu verras la différente.
Il y en a aussi qui se comportent comme un fer à repasser quand on est au près. C'est quand la vapeur remonte sur le pont le long de la coque. C'est du à la forte dérive sur l'eau, l'intense frottement crée la vapeur CQFD :-D :-D
mercredi 01 décembre 2010 15:46
Avatar
arsene.mirro
Des exemples ?
Allez ! quitte a froisser du monde... qui peut me citer des noms de baignoires ou de sabot, histoire que je visualise ? :-)

Et plus concrètement qui peut exprimer "très marin" en terme d'adjectifs synonyme et non d'images antonymes ? :-)

A.M.

mercredi 01 décembre 2010 16:07
Avatar
Miro
Tu le fais exprès!
Il y a eu suffisemment de célèbres courses de voiliers avec un petit peu de vent au départ et ceux qui ont capoté, dématé, perdu un morceau de coque, eh bien ceux là n'avaient pas de bateaux "TRES MARINS" !!!!

PS : Il y en a plein, ici, qui possèdent des baignoires ou des sabots, mais chutt, je t'enverrai la liste en direct sur ton mail!!!
:jelaferme:
mercredi 01 décembre 2010 16:19
Jem
bil56
un sabot ...
en bois, ça flotte bien !

la preuve :
mercredi 01 décembre 2010 22:14
Image
Lulu2
Flobart
Le bateau sur la photo est un flobart. C'était d'excellents bateaux de travail.

Les traiter de sabot ! Non mais ! ...
;-) ;-) ;-)
mercredi 01 décembre 2010 23:55
Avatar
nossi
pourquoi c'étaient, ils le sont toujours
même s'ils ne sont plus utilisés que par des plaisanciers amoureux de ces bateaux. :-)
jeudi 02 décembre 2010 00:29
Imgp0562-001
vendesir2

"le mosieur y parle de voilier"pas de tongs qu'on trouve sur les plages après les chaleurs de l'été.

4 jours
Tuba
virginsisland

Mais si, Arsene, rappelle toi avec ton remorqueur jaune et rouge...

5 jours
Dsc00358
captainjas
comme les multis sécu par tt temps
ou les 4 x 4, jamais roulés sur chemin, pour moi c'est du pipo. Regarde les annonces de multi (les catas, en majorités), a chaque fois, sécu total par tt temps, rapide et confortable... Donc voilier très marin, par des gus qui le sont pas........
mercredi 01 décembre 2010 16:09
Missing
(Negofol)
Xyloglotie
C'est souvent de la langue de bois, comme dans les annonces immobilières... comme les appartements "de cachet".
Très marin = lent, démodé et souvent pas en très bon état
mercredi 01 décembre 2010 16:19
Avatar
Aliguen
Question à la c...
par opposition c'est quoi un bateau très terrien?
Celui que l'on peut facilement laisser très longtemps à terre pour ne pas user la coque quand elle frotte sur l'eau?

Ce n'est du blabla de vendeur qui a du mal à fourguer sa camelote? Pas toujours quand même à regarder de près.
mercredi 01 décembre 2010 16:28
Avatar
Oel
"Très Marin,"
Le contraire de sous marin ? Au dire de leurs propriétaires ils sont tous très marins. Pour moi ça veut rien dire. Donc on pourrais dire un bateau très marin c'est le miens. :-) Léo
mercredi 01 décembre 2010 16:20
Missing
(boatlover)
Bon.
Je vais tenter une réponse un peu plus circonstanciée.

Et plutôt que de définir ce qu’est un voilier marin, je vais te définir ce qu’est, à mes yeux, un voilier pas marin.

C’est un voilier qui n’avance ni du cul ni de la tête, qui remonte au vent comme la fumée, qui n’est pas stable de route, qui, malgré une surface de toile modeste impose quand même de réduire la voilure assez tôt, qui manque de puissance, qui est fragile, dont l’ergonomie tant intérieur qu’extérieure n’est pas adapté à la vie en mer. J’espère n’avoir rien oublié !

Un voilier marin, ben, c’est tout le contraire.

A noter quand même que c’est le cumul de tous ces défauts qui font qu’un voilier n’est pas marin, et que certains d’entre eux, pris individuellement ne sont pas rédhibitoires.
;-)
mercredi 01 décembre 2010 16:23
Missing
1
(eliot)
Historique du bateau « marin »
un bateau marin est un lieu commun qui a la vie dure et qui remonte aux années, ou seuls les bateaux de pêche à la voile étaient encore considérés comme marins. Le reste n’étant ni bateau ni marin, ni rien du tout.

Pour avoir navigué (enfant) sur ces modèles de voiliers, je peux dire qu’ils étaient marins, comprend qu’ils n’avaient pas d’accastillage, que 10 personnes étaient nécessaires pour hisser la vergue et que chaques virements se révisaient en équipe pour pas se rater ou ne pas se blesser.
En gros, un bateau marin était un bateau sans confort, sans chiottes, sans cabine, et parfois sans moteur (encore plus marin).

Puis la plaisance a fini par s’imposer avec des bateaux moins ratés que d’autres. Faire du près étaient l’obsession ultime pour qu’un bateau puisse être « marin ». A croire que tout le monde allait dans la même direction.

Puis ce fut au tour de la cambuse, en « L » en « U » en « X », pour gagner le qualificatif. Puis de la taille de la table à carte qui devait pas faire moins que « grand aigle ». Puis de la couchette de quart, puis de l’âge du capitaine, etc...

Un bateau marin est un bateau qui flotte sur lequel tu te fais plaisir. Un bateau de marin.
mercredi 01 décembre 2010 16:24
Avatar
arsene.mirro
Merci
Pour tous ces développements, qui pour certains d'ailleurs semblent contradictoires :-)

J'en suis donc presque à conclure que, comme l'évoquent quelques uns d'entre vous, tout ça n'est que du marketing de petite annonce...
mercredi 01 décembre 2010 16:31
Avatar
Aliguen
pas toujours
boatlover a fait une synthèse qui n'est pas inintéressante et à méditer pour ne pas être déçu.

Avant d'acheter un bateau, quitte à me répéter, il est toujours intéressant de demander l'avis à certains professionnels comme : experts (les vrais)
chantiers de réparation (pas les vendeurs), assos de voile.... Trouver des embarquements ou louer plusieurs bateaux différents avant d'acheter.
mercredi 01 décembre 2010 16:40
Img_1707_recadr_e
1
Joana
Bon,
Je sais bien que vous faites tous les ânes pour avoir du son parce que la question doit vous paraître naive, mais, pour répondre plus sérieusement, on peut quand même avancer qques banalités qui ne sont pas dénuées de sens.
On va dire qu'à bord d'un voilier marin on peut encore faire du prés par F6/7 dans un relatif confort,sans taper trop fort à chaque vague, tout en gagnant au vent, sans que l'équipage soit exténué au bout de 2 heures par du rappel obligatoire sur les passe-avants, avec des mouvements du canot qui permettent de chauffer au moins une soupe, et qui évitent que les équipiers mettent sac à terre avant même que les aussières soient tournées. Et si cette définition vous fait penser à des monos de plus de 30 ans, je partage assez votre point de vue.
Mon petit cata ne doit certainement pas entrer dans cette catégorie de bateaux marins.
Mais il y a certainement d'autres définitions...
mercredi 01 décembre 2010 16:46
Avatar
vdlfanch
moi je rejoins boatlover
Comme lui je préfère parler d'un bateau pas marin c'est plus simple.
sur un bateau pas marin :
-il n'y a pas de mains courantes,
-y a de l'eau dans les équipets,
-on cherche la toile du temps,
-on concurrence les crabes sur un parcours en ligne droite,
-pas besoin de mousse pour laver le pont,
-les equipets se vident de leur cargaison,
-l'équipage est jamais malade (normal dans le port),
-les assiettes sont plates et on mange des petits pois,


quand en plus le capitaine est pas marin,
-pas de vin blanc a bord,
-ni de maquereaux d'ailleurs.

liste bien évidement non exhaustive que vous serez aimable de compléter.
mercredi 01 décembre 2010 18:28
Avatar
1
vdlfanch
plus
je vais rajouter
-un bateau sans toile anti-roulis

parce que le miens en a pas et que c'est nul (je vais y remédier cet hiver
mercredi 01 décembre 2010 18:33
Missing
1
Rowhider
Obsession du prêt
Faut bien comprendre aussi qu'à l'époque la majorité des voiliers n'avaient pas de moteurs et que par conséquent le prêt était une caractéristique primordiale. (Il suffit de voir comment sont jugés les DL dans les revues de l'époque).
De plus les jauges IOR à l'époque faisaient la part belle aux carènes éfilées à l'avant comme à l'arrière (typique Half Tonner type First 30 ou Quarter Tonner type Jouet 26), ce qui donnait des voiliers très performants au prêt mais sensiblement rouleur au portant.
mercredi 01 décembre 2010 18:45
Missing
1
(julnevermind)
je préfère
un bateau qui tape des milles au près sans forcer en tenant un cap valable et sans trop de dérive, quitte à ce qu'il soit rouleur au portant. C'est mon avis personnel, mais si l'on veut faire autre chose que des ronds devant le port, un bateau qui marche au près reste un gage de confort et de sécurité. Maintenant si en plus il ne roule pas comme le fait mon Trident, c'est encore mieux :-)
mercredi 01 décembre 2010 22:07
Missing
le parisien

D ou vient cette furieuse envie d'aller contre le vent.. alors qu'il est si délicieux de se laisser porter la ou va le vent... avant de partir regardez windy.. faites vos routes au portant..le bonheur n'est pas de se dresser contre le vent

6 jours
Missing
le parisien

gentleman never sail to windward

6 jours
Pavillon_pour_avatar_heo
Papy-Boom

le bonheur est dans le pré!
Plus que le vent arrière, un traître celui-là!

4 jours
Avatar
1
baumar
Une petite définition perso
Pour moi, c'est un bateau qui répond présent quand tu en as besoin.
Je m'explique un peu. C'est quand tu es au moteur et que ça doit passer, ça passe. Quand tu es au prés et que ça doit passer, ça passe. Quand tu veux que ce soit cool, c'est cool.
Mais je pense que le meilleur critère est que : Quand tu emmène des pots, des ami(e)s ou de la famille, il te demande quand c'est la prochène fois.
Mais ce n'est que perso.
mercredi 01 décembre 2010 18:07
Avatar
Tinou
Pour compléter
ce qui a déjà été dit, (j'aime bien la définition de Joana), pour moi un bateau marin, c'est un bateau où on est en sécurité même par force 6 ou 7, qui peut faire une route correcte avec du vent et une mer un peu croisée.
Et surtout où on se sent bien.
mercredi 01 décembre 2010 18:45
Avatar
UGO
Pour être marin un ....
Voilier ne doit pas être trop haut sur l'eau et pas de "Gros ventre" sinon en général il roule et gite rapidement, un plan de voilure équilibré qui te permettra de rester pleine voile jusqu'à 20/22nd sans avoir tout le bastingage sous l'eau
Qu'il prenne bien la vague sans pour autant jouer au sous marin, qu'il sache resortir la tête rapidement sans perdre de vitesse.
c'est un peu la différence que tu trouvera entre des Arpège, Centurion ou Bénéteau First plutot taillé sport (il y en a d'autres heureusement)et les autres plutot taillés pour le CAMPING ce qui est un peu la tendance actuelle !! Quand tu es dans un mouillage sauvage regarde déja les voiliers qui ROULENT, tu les éliminent !!


(on parle des voiliers pour Mr tout le monde)
mercredi 01 décembre 2010 18:50
Missing
(piment22)
j'ai bien peur
que tu ne doives revoir ton jugement. Un des meilleurs bateaux, un des plus marins et reconnu comme tel, avec lequel tu peux traverser l'Atlantique sans avoir peur, a un "gros ventre" et "est bon rouleur" au portant: j'ai nommé le First 30.
mercredi 01 décembre 2010 23:27
F1010036
1
Zérauqat
bateau déssiné et construit pour naviguer sur la(les)mers!
Au niveau de la "planche à dessin" tout baigne
et donc à condition que la construction soit à la hauteur les bateaux modernes sont trés "marins"Voir ce que peuvent encaisser les mini transat/60 imoca/Vor 70/Halberg-Rassy/X yacht/ le tout en marchant fort à ttes les allures...(.et d'autres chantiers qui ne sont pas légion.....)
mercredi 01 décembre 2010 19:00
Contest_36_ketch
rv56
les anglosaxons
parlent de "seaworthiness"...
littéralement =&gt "valeur en mer de"
mercredi 01 décembre 2010 21:20
Capitaine-haddock.1232873497
gwennili2
moi je dirais
il n'y a pas de mauvais outils, il n'y a que de mauvais ouvriers....
mercredi 01 décembre 2010 21:37
Missing
le parisien

quand même... il y a des architectes qui ont bu trop de rhum..

6 jours
P1060407
Thomas_75
Alors
Un voilier tres marin c'est un voileir qui tappe beaucoup??

Un voilier tres marin c'est donc un voilier inconmfortable
mercredi 01 décembre 2010 21:57
---
bon pour polémiquer
je navigue sur un fc7.5 de mon club depuis 5 ans
c'est un bateau qui est mal foutu et pas marin

-tu te fais ecraser les doigts entre le chandelier et la manivelle de winch
-le mat bouge en permanence malgré les étambrais qui ont étés rajoutés car sur les premiers tout les mats sont descendus.
- dans 25 kts, meme avec un équipage compétent, c'est souvent le vrac.. bateau a la perpendiculaire sur l'eau au pres meme avec de la viande au vent
-il tape à chaque vague meme si tu abat sur la vague
- les anti-derrapants sont inefficaces
- la quille hydraulique vibre de partout et bouge (en avant et en arriere à chaque vague)
j'ai tjrs l'impression que le fond du bateau va s'arracher.

et j'oublie d'autres trucs...
mercredi 01 décembre 2010 22:17
Fritz_ze_cat
fritz the cat

ta question c'est la galinette cendrée
alain

5 jours
17498851_10154106629945834_3615808020621982608_n
Subversion

Y'a les bateaux pas marins et les bateaux marins: le bateau pas marin, il remonte pas au près, part au tas, rend tout le monde malade..mais il a une plancha...c'est un bateau marin quoi.

3 jours
Tuba
virginsisland

Ha ouais, 2010 quand meme, y'a du vent dehors, 48KN, on sort pas.

5 jours
Missing
10
stervraz

Bateau marin : se dit d ' un bateau étroit , gitard , humide , sombre , qui a fait fuir femme et gamins , et dans lequel on trouve une cuisine pratique pour faire des pâtes 3 minutes ( préférer les spaghettis creux , c ' est plus léger) pour les manger trempé sur ton banc gité dehors parce qu un vrai marin çà fait que du près à une fulgurante vitesse de 5 à 7 noeuds ,
Autre définition : Bateau invendable aujourd hui du fait de son inhabitabilité et de son incommodité à vivre mais dont il fait bon parler au bistrot à renforts de : aahh dans le temps on était plus marins


5 jours
Maido_2
Domde

Les bateaux récents de croisière (j'exclus les courses croisières) sont ultra confortables et très habitables et bien conçus essentiellement pour la vie au mouillage au port l'apéro et la baignade, assez rapides aux allures portantes et c'est pas vraiment le cas de ceux conçus avant disons les milieu des années 80 et qui sont assez mal conçus sur tous ces plans.

En contrepartie les bateaux récents ont des défauts qui ont fait que malgré plusieurs tentations qui ont failli se concrétiser, j'ai reculé (parfois au dernier moment) sur l'achat d'une unité neuve genre benjabav (38 pieds) en échange de ma vieille barque :

Pourquoi ? : trop cher payé pour les avantages relevés plus haut:

- inconfortable en mer dés que ça bouge un peu à l'intérieur avec d'immenses carrés sans main courante pour ne prendre que cet exemple, - des aménagements de basse qualité,
- un accastillage sous dimensionné et pauvre à presque tous les niveaux
- des voiles d'origine des sacs,
- sous motorisé
- un fardage important,
- des tirants d'eau PTE
- des rapports de lest insuffisant;
- et donc en conséquences des performances assez minables à la voile et au moteur en comparaison d'unités plus anciennes mais bien équipée (spi gennaker, trinquette de brise, accastillage de qualité, voiles bien coupées, moteur assez puissant..)

Et donc pour changer tout ça faut cocher (toutes) les options.. et là le prix devient astronomique +70 à 80% par rapport au prix de base.
Ou alors il faut rééquiper soi-même avec tout ce que ça comporte comme complications et temps perdu pour naviguer.
L'autre alternative est d'aller voir les chantiers nordiques et autres de qualité, mais là j'ai plus les moyens. Dernière solution, rechercher une unité de qualité récente bien entretenue mais c'est pas si facile à trouver.

4 jours *** Message modifié par son auteur ***
Img_24072016_163446
2
Papytee

le bateaux sont conçus à chaque époque pour une clientèle précise qui les achètent et correspondent à ce qui est demandé.
Si les acheteurs ne naviguent plus et se satisfont des places confortables en marina tous les soirs, avec eau chaude sous pression, frigo, congélateur, lave-vaisselle, lave-linge, four micro-onde, Télé, c'est conforme à leur besoin,ils sont pleinement satisfaits.
Et c'est très bien pour l'industrie nautique...
C'est tout de même reproduire son habitat terrestre habituel...
Pour moi le voilier c'est d'abord fait pour se déplacer sur l'eau, aller vers ce que l'on ne connaît pas, découvrir, et sans gros moyens, il faut limiter le confort terrien et privilégier les qualités marines de son bateau.
Chacun y trouvera ses propres références...

4 jours
Maido_2
Domde

Tout à fait d'accord, la production actuelle répond parfaitement aux besoins et aux attentes d'une clientèle loisirs baignade mouillage voile si vent inf à f5 et moteur quand il faut tirer un bord de près; il y a quand même quelques chantiers réputés qui concilient tous les critères qualité confort en mer et au port performances sous voile mais cela concerne une petite minorité qui accepte de payer beaucoup plus cher.

4 jours
Missing
1
braque

Pour qui a déjà navigué sur un Pogo et en particulier le 850 (le mien), un bateau dit marin prend tout son sens :
- stabilité de route incroyable : même au portant on peut lâcher la barre pour descendre prendre une canette
- raide : où réduire avant 20 noeuds vent réel est inutile
- rassurant : ne passe jamais sur sa barre et le départ au lof rarissime

Voilà pour moi ce qu'est un bateau marin, le reste c'est fait pour le blabla de ponton

4 jours
Img_24072016_163446
Papytee

c'est beau quand on aime...

4 jours
Atlantique_nord__first_30_little_wing
jeanlittlewing

Oui certes mais il y a eu ce Pogo qui a mis 30 a 40 mns a se redresser apres chavirage lors de la transquadra. Oui c est peu par rapport au nombre de traversées

4 jours
Missing
1
braque

Oui c'est le problème du Pogo : on sent que le bateau peut tellement encaisser qu'on peut parfois oublier les basiques de la navigation et de la sécurité. Car il est évident qu'il y a parfois des limites où tous les bateaux "marins" du monde se trouveront tous en difficulté.
En tout cas après avoir été propriétaire d'un First 30, puis d'un First 32, et depuis 4 ans un Pogo 850, je crois pouvoir dire que j'ai suffisamment d'expérience pour faire une comparaison objective. Et elle est sans appel ; le Pogo est largement au dessus dans toutes les configurations. Seul bémol sa capacité à moins bien serrer le vent, et encore avec expérience et réglages fins on arrive sans problème à mieux caper qu'un First 310 (vérifié !).

4 jours
Missing
boatlover

Je t'envie!

4 jours
30287_karibario
viking35

Braque si tu es objectif, tu reconnaitras qu'il est beaucoup moins inconfortable de faire du prés par force 5 sur un First 30 que sur un Pogo.

Et malheureusement, par chez moi, nous faisons beaucoup plus de prés que de portant.

4 jours
Img_1217
iorana17

Est ce qu'un marin très marin peut faire que son bateau soit très marin , ou bien faut il avoir de base un bateau très marin pour devenir un marin très marin ?
C'est marrant comme approche ou les seuls bateaux très marin soit forcément très anciens sans considération de qui les mènent et qu'un bateau plus récent deviennent moins marin.
En réfutant le progrès peut on en conclure qu'on devient moins marin ?

4 jours
Missing
braque

Viking : je suis objectif mais je n'avais pas noté la question du confort comme critère d'un bateau marin... (est ce que les bateaux de course au large type Vendée sont marins ? Attention car répondre non risque de faire passer pour un guignol... sont ils confortables au près ? Bien sûr que non)
Faire plus de près que de portant dépend tout simplement de où tu veux aller... et quand (heure, saison...)...

4 jours
H%c3%a9naff
1
Tribal [Pursuit]

C est une bonne question. Pour moi, c est loin d être une évidence que prétendre que les imoca sont des bateaux marins. Ils sont extrêmes, typés pour certaines allures, mais est ce que leur complexité ne les rend pas fragiles ?

3 jours
P1010343
stcw

passer pour un guignol c'est mieux qu'être un "fortuné"qui perdu sa quille ...

3 jours
Maido_2
Domde

C'est amusant de vouloir comparer une clio rs une dacia et une formule un mais c'est pas le même usage ni la même clientèle

3 jours
Missing
braque

Je ne crois pas que les imoca soient fragiles du égard aux conditions extrêmes auxquelles ils confrontés. Il s'agit juste de la pointe de la technologie de leur époque. Comme si on disait que Pen Duick 6 au top à son époque et certainement vu comme un bateau de compromis à son époque, était un bateau fragile.

Pour stcw qui semble croire qu'un propriétaire de Pogo est quelqu'un de fortuné je dirais :
- que la notion de fortuné est très relative. Si il est proprio d'un bateau une partie de la population peut aussi le taxer de fortuné. C'est bien en France que l'on peut lire de telles remarques !
- qu'une perte de quille est soit liée à un défaut de conception (pour rappel contrairement aux First, chaque unité de Pogo est unique), soit une fortune de mer. Dans tous les cas aucun rapport avec la notion d'un bateau marin...

3 jours
Atlantique_nord__first_30_little_wing
jeanlittlewing

je ne comprends pas cette phrase

(pour rappel contrairement aux First, chaque unité de Pogo est unique),

cela veut dire qu'il y a dépot d'un dossier d'homologtion pour chaque bateau produit ?

3 jours
P1010343
stcw

passer pour un guignol c'est mieux qu'être un "fortuné"qui perdu sa quille ...

une simple réponse à

est ce que les bateaux de course au large type Vendée sont marins ? Attention car répondre non risque de faire passer pour un guignol..

et une pensée pour Gerry

2 jours
Missing
braque

Les Pogo 850 sont (étaient) fabriqués à la commande, sur mesure et à la main (les unités des chantiers Beneteau et Jeanneau sont fait à la chaine) c'est pour cela qu'il y a des unités très différentes les unes des autres avec des sauts générationnel (certains sous infusion, gv à corne...).

3 jours
Missing
boatlover

Je me permet juste une précision.
Il ne faut pas croire que tel pogo est construit à l'ancienne, et tel autre autre en infusion à la demande du client. Les premiers étaient tous construits à l'ancienne, et ensuite tous étaient construits avec la technique de l'infusion.
Maintenant c'est vrai que chaque client peut demander certaines modifs mineures, par exemple le choix de l'accastillage, ou certaines options au niveau électrique, mais rien sur le "gros oeuvre", c'était du moins le cas dans la première décennie de ce siècle, et je doute que ça ait changé.
Celà dit je partage complètement l'avis de braque sur les qualités marines de ce (ces...)bateau.
Esuite viking à écrit:
"tu reconnaitras qu'il est beaucoup moins inconfortable de faire du prés par force 5 sur un First 30 que sur un Pogo."
Je répondrai que c'est vrai, mais qu'il est également beaucoup moins inconfortable de naviguer aux allures arrivées sur un pogo que sur un first 30, et accessoirement ça va nettement plus vite.Donc confort et vitesse, même si en terme de vitesse le pog8.50 date un peu par rapport à ces successeurs.
Bref pour moi c'est archétype du bateau marin, avec quand même un léger bémol pour sa propension à rester à l'envers en cas de chavirage, mais ce n'est pas le seul dans ce cas, et au moins il ne coule pas puisqu'il est insubmersible.

3 jours *** Message modifié par son auteur ***
30287_karibario
viking35

Boatlover: Tu écris "sa propension à rester à l'envers en cas de chavirage, mais ce n'est pas le seul dans ce cas" .

Quels voiliers de 9 m ou plus connais tu qui soient restés la quille en l'air plus de 5 minutes ?

Par ailleurs, un First 30 ou similaire au portant dans la forte brise reste confortable et facile à barrer tant que l'on n'est pas plein vent arrière.

Mais c'est sur que l'on ne dépasse pas 8/9 nds de moyenne.

3 jours
Missing
boatlover

@viking
En ce qui concerne le temps pendant lequel certains bateaux sont restés à l’envers après un chavirage, je n’ai pas d’éléments très précis et je reconnais bien volontiers que j’ai peut-être été un peu trop affirmatif.
Mais par exemple il y a un romanée (pourtant l’archétype du petit voilier hauturier) qui a fait la culbute deux fois (en mer du nord et en atlantique) dont une ou le redressement s’est fait quelque peu attendre. IL me semble aussi que Damien (le 1er du nom) ait eu aussi une certaine réticence à revenir à l’endroit après un chavirage. Bon, je te l’accorde, peut-être un peu moins longtemps que le pogo qui a chaviré pendant la transquadra. Qu’en est-il aussi du bateau de Alain Kalita ? Je ne sais plus trop s’il est resté longtemps à l’envers.
Bref il n’en demeure pas moins que dans le cas du chavirage du pogo, le redressement s’est fait trop attendre, et c’est sûr que ce n’est pas un first 30 qui mettra autant de temps à revenir à l’endroit si ce genre de mésaventure devait lui arriver.
Pour le reste je ne partage pas ton avis sur le confort du first 30 dans la brise (avec de la mer) par rapport à un pogo, mais notre désaccord vient peut-être du fait que nous n’accordons pas la même signification au mot « confort ».

3 jours
Missing
braque

Boatlover tu as raison je faisais référence au fait que les Pogo étaient construits à la commande de façon artisanale et non en serie. C'est un bateau qui a su évoluer dans le temps avec des générations (classique, infusion...).
Encore une fois je ne le trouve pas inconfortable au près. D'ailleurs ça veut dire quoi ? C'est sur que si on fonce face au vent et aux vagues il va avoir tendance à taper (mon ancien first32 aussi d'ailleurs.. .). Par contre en abattant un peu et sans piloter comme un bourrrin cest nickel.

3 jours
Missing
braque

Et puis si on fait un sondage rare sont les navigateurs amateurs qui naviguent dans des conditions propices au chavirage.

3 jours
Atlantique_nord__first_30_little_wing
jeanlittlewing

Il y avait eu l Ocean madam oceanis 430 dans le golfe, convoyeur bourrin parti dans un mauvaise meteo dans le golfe de gascogne, ça a signé le fin des quilles moignons chez Beneteau

3 jours
Missing
pierol

les bateaux marins au temps de ma jeunesse c'était les harlé, simples et fatiguant peu l'équipage, dans lesquels il est aisé de vivre à la mer indépendamment de ses qualités nautiques. un bateau capable de tenir toutes les conditions de sa zones de navigation sans mettre en danger son équipage.
mon sauvignon était plus marin que mon bateau actuel suivant cela. un bateau large ( 3.7) léger (3t, 9.5 flottaison), cela tape et fatigue l'équipage pourtant il est sur remonte mieux et mouille peu. effectivement à f 5-6 on se repose mais on dors peu ! mais on avance bien plus ! tout est affaire de compromis : aucun bateau n'est parfait !

3 jours
Img_0082
Pipsekidion

En voici un, de sacrément marin : le 865 de Lipinski avec sa drôle d’etrave !
http://www.letelegramme.fr/voile/mini-transat-lipinski-l-a-fait-14-11-2017-11740604.php

3 jours

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums