Tous les forums > Forums techniques > Didier Presles - Deriveur lesté 40pieds
0
Epaulard

Didier Presles - Deriveur lesté 40pieds

Salut a tous
Des avis concernant l'architecte et ses dériveurs lestés?
Y-a-t-il des retours d'expérience de voiliers DL dans la glace?

Vous remerciant.

lundi 20 mars 2017 17:30

Liste des contributions

Missing
2
Alerem

tu veux dire Dominique Presles non?

Cordialement

lundi 20 mars 2017 17:44
0
Epaulard

Non non, c'est bien Didier... après vérification sur le dossier de construction.

lundi 20 mars 2017 18:39
0
Epaulard

Celui là même ;)

lundi 20 mars 2017 23:53
Missing
outremer

Dominique Presles est bien l'architecte naval très connu. Son livre sur la construction navale utilise le prénom Dominique, de même que sa société. Didier fait peut être référence à un autre architecte? Parfois des coques de voiliers visant les glaces polaires sont des dériveurs intégraux avec fond plat et dérive complètement escamotable et un fond d'étrave aplati pour pouvoir monter sur la glace.

lundi 20 mars 2017 23:43
0
Epaulard

Effectivement un DI est parfaitement adapté mais quand est-il d'un DL? des avis, des expériences?

lundi 20 mars 2017 23:56
Missing
outremer

Pour les conditions de navigation un DL, avec son embryon de quille est souvent décrit comme plus proche d'un quillard que d'un DI. Le DL répondait à ceux qui voulait un tirant d'eau faible, des performances proches d'un quillard et se méfiaient du DI). A l'échouage une formule Trismus à quille très courte et très large pose naturellement stable, les autres nécessitant des béquilles.
Pour l'emprisonnement par la glace, le DI ( ou semi dériveur quillard à quille complètement relevable comme Damien II) est sensé être soulevé alors qu'une quille plus ou moins développée reste prisonnière et peut subir sa pression, raison pour laquelle sa structure est conçue alors très renforcée dans sa partie soumise aux glaces (cf description dans le livre d'Olivier Pitras, à propos d'un quillard très court pôlaire)..
Michèle Demay avait fait un périple grand nord avec son acier quillard plan Saillard. Les photos de la coque montraient bien que les rencontres avec la glace peuvent marquer la coque.

mardi 21 mars 2017 14:13
0
Epaulard

merci de ta réponse outremer ;)

mardi 21 mars 2017 20:22
Missing
kyle

Il y a eu deux architectes homonymes dans les années 70/80, Dominique Presles est beaucoup mieux connu que Didier Presles car il a dessiné quelques bateaux de course.

mardi 21 mars 2017 14:29
0
Epaulard

Des avis sur la "coupe" du voilier a vendre.
Cf: lien si dessus.

Didier Presles n'a pas l'air bien connu... Rien sur la toile.

mardi 21 mars 2017 20:23
Umiaq_(1)
Solbad

Bonjour,
A la requête “architecte naval Didier Presles“ Google renvoie vers plusieurs sites. Des plans de Didier Presles ont été construits par le chantier ACGB dans les années 70-80. On lit aussi que Didier Presles a participé à la rénovation de plusieurs yachts à moteur.
Pour revenir à la question initiale des quillards comme des dériveurs intégraux parcourent les hautes latitudes, alors pourquoi pas un dériveur lesté ? On peut d’ailleurs ajouter à la liste des quillards qui ont hiverné dans la glace le Joshua suédois “Northern Light“.
Par contre le voilier montré dans l’annonce semble posséder des superstructures importantes pour un dériveur même “lesté“ dont le centre de gravité est plus élevé que celui d’un quillard. Etant donnée l’éventualité de rencontrer des conditions de navigation difficiles, il est sans doute important d’apprécier la stabilité de ce voilier compte tenu de son tirant d’eau dérive haute, du poids du lest/ déplacement, d’un gain éventuelle de stabilité lié à sa forme de carène et/ou hauteur du franc-bord, voire d’autres paramètres.
Selon vos attentes en matière de performance. Dans des conditions mêmes normales, au près, comment le fardage est-il contrebalancé par le lest et les appendices ? Du point de vue du cap et aussi pourquoi pas du confort (gite). Effet de ces superstructures sur le roulis au portant ?
Assiette, équilibre et stabilité - Guy Ribadeau-Dumas http://www.ribadeaudumas.com/naval/www/index.php?module=articles&action=showart&article=113
Bonne recherche
Philippe

mercredi 22 mars 2017 08:49 *** Message modifié par son auteur ***
0
Epaulard

merci pour votre réponse complète.
Effectivement il y a un résultat pour une recherche "google Didier Presles" mais pas de site internet comme le votre.
J'aurai apprécié m'entretenir avec cet architecte pour connaitre les qualités et défauts de cette unité.
Votre analyse m'est fort utile.

Vous remerciant.

mercredi 22 mars 2017 18:39
Img_4405
Repens-toi

J'ai acquis ce magnifique voilier pour 130 000€ en février 2018..sa. Carène va bénéficier d'un aero gommage, et de trois couches de peinture constructeur (garantie), il s'appelle "REPENS-TOI" il est inscrit au port de Lorient, et est venu par la route à port la forêt fouesnant.. Il a fallu une remorque très basse car il fait 4m50 de haut. Les autres 12m font habituellement, 4 metres. Coup du transport de port Napoléon en camargue à port la forêt 7000€, sur les 4000€ initialement prévu pour une hauteur de quatre mètres.

jeudi 17 mai 2018 13:21
Img_4405
Repens-toi

Le (repens-toi) à port la forêt à Bretagne nautique ?

jeudi 17 mai 2018 13:25
0
Epaulard

superbe,
Y'a t il eut beaucoup de travaux de rénovation?
a t il gouté à l'eau?

jeudi 17 mai 2018 20:20
Img_4405
Repens-toi

La plus grosse rénovation, c'est l'aero-gommage de la partie immergée de la coque qui va avoir ensuite une couche de peinture par jour pendant trois jour( conseillé par le constructeur )avec un ponssage entre chaque couche. (5000€)ensuite c'est moi qui tous les ans, feras un léger ponçage et mettrais une couche. Ainsi il sera protégé pour très longtemps, mais si je n'avais pas fait ça j'aurais pu couler au bout de deux ans m'a dit Pascal, le patron de Bretagne nautique qui ne laisse pas partir ses clients qu'ils sent en danger. Je serais l'eau en juin

jeudi 17 mai 2018 22:52
M.f.stagegl%c3%a9nanscroisi%c3%a8re.2015_(88_sur_90)
babouch

Étonnant d'avoir choisi de le convoyer par la route plutôt que par la mer, ca aurait coûté beaucoup moins cher, non ?
Il n'était pas en état ?

jeudi 17 mai 2018 13:40
Img_4405
Repens-toi

En février partir de camargue pour arriver en Finistère, avec un bâteau que l'on ne connaît pas du tout c'était trop lourd pour moi. Le stationnement à port napoleon était de 450 € par moi. Ici c'est 250.. LA VAGUE DE FROID PARALYSAIT L'EUROPE. MON VOILIER FAISANT 4m50 de haut(dématé) à du voyager sur une remorque super-basse. Ici la carène va être remise à neuf, et tout le bateau va bénéficier des conseil de l'association du port. Y a pas de solution standard,

jeudi 17 mai 2018 22:01
Img_4405
Repens-toi

Le bateau est super, il suscite la curiosité de tous les connaisseur, avec un super salon panoramique, presque aussi bien que les tatamarans. Quand à la cabine capitaine elle est vaste avec beaucoup d'étagères et de rangement. En plus elle est étanche, tout comme la cabines 2passagers et la salle de douche WC.

jeudi 17 mai 2018 22:12
Img_4405
Repens-toi

Il sera mit à l'eau en juin.

jeudi 17 mai 2018 22:18
Img_4405
Repens-toi

Délicieuse attente comme me l'a dit Gérard L'Allier, un navigateur canadien. Le gens qui travaillent sur leur navire sont très intéressants.

jeudi 17 mai 2018 23:02

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums