Tous les forums > Forums techniques > petit trimaran
Missing
Bongo

petit trimaran

Bonjour,

voilà j'ai choisi le type de bateau qui correspond à mon programme de petites croisières et mes envies...
Un petit trimaran. ils vont vite, ils se tracte, ils sont faciles à mettre à l'eau, ils sont suffisamment confortables pour moi pour y passer du temps dessus, je peux changer de plan d'eau et je peux hiverner sans rien demander à personne.

Mais maintenant le quel choisir ?

je préfère acheter d'occasion que neuf, remorque comprise,
budget dans une fourchette entre 35 000 et 50 000 euros.

Avez vous des idées conseils experiences etc

Merci

mercredi 15 mars 2017 13:33

Liste des contributions

  • doublon Mlm35 dimanche 19 mars 2017 14:59
  • un Seaon? clarivoile dimanche 19 mars 2017 20:15
Avatar
louis33

excellent choix... ces petits bateaux permettent aussi de faire des ballades en groupe, de dormir sur la plage.. nous sommes assez nombreux sur ce créneau!

mercredi 15 mars 2017 13:36
Missing
Bongo

le problème pour moi c'est que je ne connais rien à ce type de bateau

mercredi 15 mars 2017 13:38
Avatar
louis33

c'est assez facile à manœuvrer, plutôt proche du dériveur, car tres réactif!! mais tres sain. Si tu as déja navigué sur un "voilier" tu vas voir que c'est "pareil". Technique si on veut avoir des réglages tres fins, sinon cela se contente de "réglages" approximatifs et cela marche quand même.
comme toujours, cela dépend du "programme" ou des ses envies.
Un trimaran ce n'est pas tres grand à l'intérieur (bien que... je suis parfois à 3 dedans ), c'est à mon sens le seul défaut.

dans les "plus":
- transportable, donc on va partout... le mien est stocké sur sa remorque à Lacanau et je navigue coté méditerranée ou Bretagne, voire Normandie.
- c'est insubmersible de fait
- cela ne gite pas --tres peu-- (lapalissade) donc beaucoup plus agréable à naviguer, et sécurisant (faut qd même faire attention en cas de tres fort vent, mais là aussi c'est du bon sens)
- on s'arrête oû on veut (plage) car il y a un tirant d'eau tres faible (20-30 cm)
- cela va vite, facilement 13-15 nd

mercredi 15 mars 2017 14:05
Avatar
louis33

en fait j'avais pas tout lu ton message.. tu donnes déjà les avantages.
Quant à ton budget, il est à mon sens suffisant pour trouver qq bons produits d'occasion, type Farier, (corsair),

mercredi 15 mars 2017 14:06
H%c3%a9naff
1
Tribal [Pursuit]

Tout dépend de ce que tu appelles petit. Si tu viens d un mono de 40 pieds, un multi de 30 pieds de semblera petit. Pour moi, 25 pieds est la limite haute-définition un transportable. La aussi, cela dépend du nbre de matage/ dematage par saison

mercredi 15 mars 2017 14:14
H%c3%a9naff
1
Tribal [Pursuit]

Limite haute définition ? Limite haute bien sûr. Trop con ce smartphone....

mercredi 15 mars 2017 21:49
P1000031_small_
1
Guillemot

Un vrai transportable d'occasion pour un budget de 35 à 50 kEuros, le budget est très confortable.
.
Pour transporter facilement un trimaran sur route, il faut rester en dessous de 6,5 m à 7 m. Au delà, ce n'est plus possible.
.
le budget sera donc moindre.
.
Tricat 23.5 (peu habitable), Astus 20.2 (une version raid plus confortable), astus 22 (habitable avec couchettes), F 22 (là, tu ne trouveras pas d'occase et le neuf doit être cher)

mercredi 15 mars 2017 14:25
Missing
Bongo

comme référence je ne connais de nom que les astus et les tricat question taille le tricat 25 pourrait être mon choix.
mais plus je m'informe plus je découvre d'autres Marques Corsair dash bandit etc

mercredi 15 mars 2017 14:55
Missing
Bongo

Par exemple dans le forum petite annonce il y a un corsair F27 de 1992 à 38000 euros je ne sais pas quoi en penser 1992 est ce limite comme age pour ce style de bateau? existe t il encore un SAV avec des pièces pour un bateau de 25 ans?
cela vaut quoi? cela flotte comment est ce que cela fait du près etc bref brut comme ça pas facile de se faire une idée...

Je pourrais acheter une voiture de 25 ans sans problème en faisant la différence entre Mercedes et une Fiat
Mais là je suis sec je n'ai aucun repaire

mercredi 15 mars 2017 15:06 *** Message modifié par son auteur ***
Attachment_1417428551375_img_3250_bis
1
tangnard

Pour le prés en F27, j ai remonté un A40. 8,5 nds à 45 degré je peux dire que personne ne faisait sur Dives.
Pour les pièces pas de problème, soit par Farrier ou Corsair on trouve toujours tout. Pour le composite les chantiers français savent faire.
Pour la solidité, les F27 était construits déjà en sandwich sous vide avec des matériaux haut de gamme.
Un "vieux" F27 est plus rigide qu'un astus construit en mat de verre appliqué au contact par exemple et veillera mieux malgré le delta d'âge.
Un Corsair des années 80-90 c'est la Mercedes des trimaran.

Il y a aussi un F31 construit par Ostac en ce moment un peu au dessus de ton budget mais peut être négociable. C est pour le coup un déplacable.

mercredi 15 mars 2017 22:44
P1000031_small_
Guillemot

Le F 27 est sans doute le meilleur trimaran dessiné par Farrier...
.
Des propriétaires ou ancien propriétaires de F 27 t'en parleront. Il faut être très attentif à l'achat, car ça date et certaines ne sont pas aussi bien construits que d'autres.
.
Le budget de rénovation peut être très important et trouver les pièces pas évident.
.
Quant à espérer transporter un 27 sur la route tous les dimanches, c'est de la science fiction..
.
Un F 24 (mk I ; mk II) ou un de ses successeurs serait plus indiqué pour être transporté.
C'est un excellent bateau, rapide et fiable.

mercredi 15 mars 2017 16:12
H%c3%a9naff
Tribal [Pursuit]

Oui, c est ce que j écrivais. Dash, f24/25, astus 24, tricat 25, sont pour moi le max à ne pas dépasser si on souhaite transhumer fréquemment par la route. Au-dela, faut du gros tracteur, une grue, et de la main d oeuvre.

mercredi 15 mars 2017 21:52
Attachment_1417428551375_img_3250_bis
tangnard

Le F27 est un super bateau, assez confort (pour un tri) rapide, marin. A mon avis (d ancien propriétaire) c est un déplacable et non un transportable. La sortie, mise à l eau démâtage demandent un peu de temps et de préparation.
Pour la qualité de construction pas de problème. Farrier à quitté Corsair bien après l arrêt de la fabrication du F27 , les problèmes dont parle Guillemot sont arrivés après.

Comme les copains 25 pieds c est la taille maximale pour un vrai transportable.

En Angleterre il y a actuellement un F22 et F25c.
En France 2 F24
Pour les tricat 25, je préfère la version sport qui me semble plus réactive. Il a une version standard à prix attractif.
Pour Asus 22 ça me semble petit et moins construit.

Bonne recherche

Alex

mercredi 15 mars 2017 22:22
Missing
Bongo

Merci pour cette information très utile Guillemot

mercredi 15 mars 2017 16:16
Maita_medium
Mlm35

Mais il lui faut donc absolument une cabine à ce tri?
Car, sinon, si c'est pour de la balade à la journee avec la famille, il faut absolument prendre plus petit, pour bouger plus souvent encore.
Dans le budget, il y a, par exemple, en neuf, le corsair 600, tout nouveau tout beau, qui parait etre l'engin ideal pour ce programme.

jeudi 16 mars 2017 05:46 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
FredericL

Sans cabine, il y a aussi le Multi 23. Il se démonte plutôt qu'il ne se replie, mais je pense qu'il est plus rigide sur l'eau et moins encombrant et plus léger à tracter.

jeudi 16 mars 2017 08:51 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
Bongo

Super...
Si je comprend bien tout, corsaire, F.., dash tout ça c'est le même chantier n'est ce pas?

Oui une petite cabine histoire de pouvoir rester une petite semaine en camping sur l'eau quand le temps s'y prête...

Justement je me demande comment cela se comporte avec un peu de mer ce type de coque 2/3 mètres genre atlantique ou mer courte genre méditerranée ?

jeudi 16 mars 2017 09:34
Attachment_1417428551375_img_3250_bis
tangnard

Corsair est Corsair-marine sont en théorie le même chantier dont sont sortie les F27, Dash, et autre tri.
Au début de Corsair, Farrier, l'architect des F24, F27, F31 été le directeur du chantier. Fin des années 90 (j'ai plus l'année) la qualité a été revue à la baisse. Farrier commençait a ne plus s'entendre avec les actionnaires. Il a commencé a dessiné le C36, mais au vu des choix du chantier, Farrier s'est retiré et a demandé que son nom ne soit pas associé à ce bateau. Farrier avait vu juste car quelque C36 ont eut des problèmes de structure. Le bateau a été modifié, il porte le nom de C37.
De son côté Farrier a amélioré son dessin initiale qui s'appelle le F36 (non repliable).

Sur une mer courte, la forme des flotteurs de Farrier est formidable, ca passe sans taper. Sur eau plate des formes plus rondes comme les plans Lerouge seront plus efficaces, mais taperont plus. Je te joins une vidéo de notre F27 dans une mer avec un peu de clapot.

jeudi 16 mars 2017 09:48
Avatar
1
ceperou

En dessous de 40 pieds un tri est vite tributaire de l'état de la mer qui peut rapidement devenir handicapant et réduire considérablement les performances.
En dessous de cette taille - et à fortiori si le tri ne fait que 7 mètres -, je privilégierais des formes en V pour le fonds des flotteurs ce qui générera un meilleure passage avec davantage de douceur et favorisera par ailleurs les performances antidérives. De ce point de vues les flotteurs des Farrier mes semblent parfaitement adaptés. Je pense néanmoins qu'il serait préférable d'obtenir des formes un peu moins pincées et plus pleines sur l'arrière pour minimiser le tangage.
.
Par petit temps, les formes en U seront plus performantes car elles auront moins de surface mouillée.
.
En théorie, ces formes en U sont aussi plus performantes dès que le vent augmente. En effet le tri prendra appui plus rapidement sur ce type de flotteur et soulagera aussi plus vite la coque centrale...mais au détriment du confort et d'un bon passage à la mer. Pour un petit tri, il n'est donc pas certain que des fonds en U soient payants dans une mer un peu agitée...

samedi 18 mars 2017 22:40
Missing
FredericL

Je crois que l'architecte Farrier (créateur des F) a travaillé pour le chantier Corsair à une époque. Mais tous les Fxx n'ont pas été construits par Corsair, et les Dash ne sont pas conçus par Farrier.
Le TriCat 23.5 a une petite cabine, il peut convenir à ton programme.
Sur tous les petits tris, tu as aussi l'option tente popup à poser sur un trampoline.

jeudi 16 mars 2017 09:41
H%c3%a9naff
Tribal [Pursuit]

la cabine du 23.5, tu peux l'oublier. Pour s'abriter une nuit à deux c'est ok, mais pas plus. Quand à la tente sur le trampo, c'est à réserver pour le sud et les mouillages à l'abri du vent.

Le T25 : https://vimeo.com/142732594

jeudi 16 mars 2017 10:08
Missing
Bongo

Tribal vous avez donc un tricat 25 c'est ça?

existe t il d'autres chantiers ou archis qui font des petits trimaran?

Il y a plus d'occas sur les sites UK visiblement! acheter à l'étranger c'est un parcours du combattant ou cela se fait il simplement quand on a le mode d'emploi?

vendredi 17 mars 2017 09:17
H%c3%a9naff
Tribal [Pursuit]

Exact. Et avant un tricat 23.5
Les modèles les plus courants ont été cités au dessus, à part les dragon fly car au dessus de ton budget. Bcp de plans farrier chez les anglo saxons, via différents chantiers. Sinon des modèles plus rares.

vendredi 17 mars 2017 17:43
P9010209_10x15
1
matelot4x4

Bonjour
J'ai fait ce choix et en regardant, soupesant du regards, nous avons progressivement réduit nos ambitions pour acheter un Corsair F 24 MK 1 d'occasion. C'est déjà assez gros à transporter surtout nous qui avons des programmes de navigation lointains (bcp de km) Nous avons vécu à bord un mois en Bretagne (2016) et c'est super pour 2 adultes.
Tu ne nous a pas dit quel serait la composition de l'équipage.
Il faut une journée complète pour préparer un tel bateau. Rien que les trampolines à installer (que je ne garde pas pour des longs trips routier) c'est plus de 2 h de boulot. Vu que je transporte absolument tout dans le véhicule tracteur (moins le bateau est chargé moins il fatigue sur route) sans parler de la tenue de route de l'ensemble routier (je tracte avec un Mercedes Vito 4x4 150 cv) il faut donc tout trimbaler et tout installer. C'est la taille maxi pour mâter soi même.
Un tri repliable de 25 ans aura besoin d'une remise à niveau, à regarder de près les articulations et fixations des chapes en alu, des axes, des bagues, etc..
Le repliable à le gros avantage sur le démontable de pouvoir facilement trouver une place au port (même pour une journée, lavage, douche, etc...). Tout dépend de l'usage bien sûr.
Notre F 24 n'est pas une "bête de courses" comparé à des multis plus extrêmes mais c'est un compromis vraiment ludique. Il pardonne beaucoup. Notre petite expérience dit que c'est super top quand il fait beau car en général il y a peu de vent et dans le petit temps ça avance très très bien (les autres sont au moteur et nous à la voile) Madame est très contente quand il fait beau... elle barre et gratte de beaux bateaux le sourire en banane. Au travers ou portant on arrive facile à 12/13 kts (vitesse constante pas des pointes) sans avoir la sensation d'être en limite de sécurité.
Bonne chasse
Cordialement
Yves

vendredi 17 mars 2017 20:17
Missing
Paddy

Yves à tout dit ,
je partage le même avis , le même programme mais en plus 2 ados !
sur un F25 qui est un peu plus grand , 8 m

Bonne recherche

vendredi 17 mars 2017 21:26
Missing
Bongo

merci pour ce témoignage 4X4

Et alors ce tricat 25 satisfait Tribal?

vendredi 17 mars 2017 21:20
Avatar
squid

Je confirme que le tricat 25 c'est le pied !!! Pour mon programme c'est le cas.

http://assoctricat.blogspot.fr/2016/09/wiwane-2016.html

Mais tu cherches quoi en terme d'habitabilité ? Est-ce que tu veux pouvoir le déplacer facilement par la route ?

vendredi 17 mars 2017 21:28
H%c3%a9naff
Tribal [Pursuit]

deux sorties, deux nuits à bord; suis pas le mieux placé pour donner un avis

samedi 18 mars 2017 18:24
Missing
Bongo

le tricat 25 pourrait me convenir parfaitement en terme d'habitabilité
reste à savoir si il est facilement transportable et si la mise à l'eau peut elle se faire seul?

samedi 18 mars 2017 08:37
P8010019
PHIL [WINNIE II]

Mise à l'eau seul d'un Tricat 25 ? Pourquoi pas...
Avec un treuil électrique 12v avec télécommande sans fil, surtout pour la remontée.
Je viens d'en acheter un pour mon trimaran, tout juste déballé du carton...
Ce treuil permet d'être dans l'eau pour guider le tri et le faire monter bien dans l'axe sur les rouleaux pendant la remontée sur la remorque, et évite le fastidieux effort sur la manivelle du treuil (tout dépend de ton âge et de ta condition physique....perso...moi....je suis maintenant un peu diminué, aussi, de ce côté-là...)
.
C'est plutôt le matage du T25 qui me poserait question en solo...
Déjà qu'à deux, ça me paraît chaud, vu la longueur et le poids du mât...
Tribal et Squid pourront te donner un avis plus pertinent que le mien à ce propos...
.
PHIL

samedi 18 mars 2017 09:47
Attachment_1417428551375_img_3250_bis
tangnard

Je pense l'inverse de Phil, ce qui est assez rare.

Le matage du T25 avec ses jumelles de matage est assez simple. Le plus dure et physique est de reculer le pied de mat jusqu'à son emplanture. Il faut donc être capable physiquement de porter la moitié du poids du mat. Ensuite avec le treuil, ça se fait tout seul si on prend sont temps. Il faut surtout surveiller qu'aucun haubans se tord ou se prend dans quelque chose.
C'est normal PHIL qu'avec ton mat aile, ce soit plus compliqué pour toi.
Le F27 était plus facile à mater seul que mon tricat22. J'ai même mater et démâter notre F27 sur l'eau sans chèvre, juste avec 2 copains, comme quoi, la taille ne fait pas tout.

Pour la mise à l'eau, il ne faut pas se leurrer, avec un T25, il va falloir que la remorque soit complétement dans l'eau, et donc, roulement et freins aussi et c'est ça qui me gène le plus.

Le treuil très bonne idée, mais pour monter un T25 il va falloir un treuil 2T5-3T minimum car avec les frottements et la pente il faut de la puissance. On compte 2 fois le poids du bateau équipé (voiles, moteurs, nourriture...). Généralement, les treuils puissants sont assez lents, il faut donc un cale de mise à l'eau bien protéger pour que le bateau ne passe pas sont temps à bouger pendant la remonter.
Attention à la batterie, est ce que celle de la voiture va suffire, ou faudra t il une batterie complémentaire ?
Toujours avoir avec soit dans le véhicule le treuil mécanique au cas ou l'électrique lâche. Si, si, ca arrive.

Dans tous les cas, c'est une histoire d'organisation. Certains gèrent ce genre de situation facilement, d'autres moins bien.
Pour info, Ian Farrier avait un F27 comme bateau perso et il lui fallait 30 min seul pour mettre le bateau à l'eau à deux, il passait en dessous des 20 min.
Le notre était plus adapté à la croisière qu'aux sorties et mises à l'eau, il nous fallait une demi journée pour être prêt à naviguer.




Dernier conseil, je jamais passer aux trimarans, on ne repasse pas aux monocoques après.

samedi 18 mars 2017 10:13 *** Message modifié par son auteur ***
H%c3%a9naff
1
Tribal [Pursuit]

pour le matage, pas besoin de porter le mat; au contraire, il faut appuyer dessus le temps de le fixer du fait du porte-à-faux arrière.
La mise à l'eau seul, oui, la sortie de l'eau, bof; faut vraiment du temps calme. qd à la remorque, les pneus dans l'eau, pas plus; j'ai jamais vu un T25 mouiller sa remorque.

samedi 18 mars 2017 18:23
Maita_medium
Mlm35

Bonjour Phil,
C'est le treuil bien sur qui sort du carton, pas un nouveau tri... j'aurais du mal à croire que tu abandonnes winnie...

dimanche 19 mars 2017 13:35
P8010019
PHIL [WINNIE II]

Bien sûr !

dimanche 19 mars 2017 17:22
H%c3%a9naff
Tribal [Pursuit]

Introuvable d occas', encore moins à 50k€

dimanche 19 mars 2017 13:46
Attachment_1417428551375_img_3250_bis
tangnard

Les tri de Grainger sont sympas, mais introuvables ou presque en Europe.
Il y en a un en vente en Angleterre tout de suite mais pas repliable.

dimanche 19 mars 2017 18:27
Avatar
ceperou

Et Philippe RIVIERE (pour la France) et sa gamme d'Expresso et de Santal.
.
http://www.philipperiviere.com/wp/

samedi 18 mars 2017 23:03 *** Message modifié par son auteur ***
Avatar
ceperou

Dans le style, voici un petit tri de 7 mètres qui a été construit il y a une dizaine d'années. Dessiné par Philippe RIVIERE, très marin, il pourrait être modifié avec des lignes plus modernes.
(il n'est plus à vendre).
.

samedi 18 mars 2017 23:12 *** Message modifié par son auteur ***
P9010209_10x15
1
matelot4x4

Mettre un transportable à l'eau soi même butte toujours plus ou moins sur l'immersion de la remorque. Perso je suis absolument contre, freins et roulements ne peuvent y résister.
Tout dépend de l'usage et de la fréquence des mises à l'eau et sorties. Si c'est 1 fois par an et qu'il y a des kms à la clef, le grutage me semble la meilleure solution. Si c'est juste pour aller du jardin à l'eau avec 1 ou 2 kms de routes (ou rues) peu fréquentées, une remorque "simplifiée" fera l'affaire.
Au delà c'est une question de budget et/ou de philosophie.
Perso je suis en train de réaliser un ber de mise à l'eau qui montera sur la remorque de route. Quand ça sera au point j'ouvrirai un fil là dessus mais c'est un gros chantier pour amateur ayant du temps, du matos et aimant bcp le bricolage. Je sais qu'il en existe chez certains fabricants, je n'ai aucune idée du prix.
Le matage est plus simple à résoudre.
J'ai quand même quelques réserves sur le fait d'envisager ces manœuvres seul. Pas évident d'être en deux endroits à la fois, ce qui ne peut manquer de se produire dans ce genre d'exercice. Une "petite main" peut être indispensable quand le truc se coince dans le bazar juste au mauvais moment...
Cordialement
Yves

dimanche 19 mars 2017 09:26
Maita_medium
1
Mlm35

Tres bon résumé. D'accord en tout point avec toi.
Une remorque ne devrait jamais etre immergée.
Maintenant, en fonction de la dite remorque, du modele de bateau dessus, mais surtout de la pente de la cale, son exposition au vent, à la houle, ....certains n'ont pas d'autre choix que d'immerger les roues. Comme dit dans des posts plus hauts.
La frequence de mise à l'eau et sortie est effectivement un critère crucial dans le choix du bateau. Si c'est une fois par an, on s'en fout, grutage, bien moins cher et fatiguant que de remplaçer des freins et leurs cables. Du coup, que le bateau fasse 22 ou 27 pieds ne change pas grand chose.
Si cela doit par contre etre fait chaque we de nav (analyse bien ton programme de nav), alors 25 pieds paraissent vraiment la taille maxi, voire legerement au dela la limite.
Il faut toujours être au moins deux, et, sur des bateaux de cette taille, ce n'est jamais une partie de plaisir. Donc, deux fois dans un we.... beurk. Fo etre motivé.
J'ai testé avec un 23 pieds leger, un we, un second we, ... y a jamais eu de troisieme.
Ce n'est pas pour te dégoûter bongo, tu choisi un super bateau, mais c'est pour que tu sois au courant, et donc avoir moins de chance d'etre surpris, en mal, par la suite.
Dis toi que mettre à l'eau un 25pieds sera galere. Le sortir, encore plus. Et, si, pour diverses raisons (bateau, remorque tres bien adaptée, cale super pratique,...), cela ne te parait pas etre une corvée, alors tu aura une bonne surprise, et l'assurance d'avoir fait le bon choix.

dimanche 19 mars 2017 09:50 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
Bongo

Merci pour ces conseils avisés, un homme averti...etc

Donc à deux c'est jouable
Il faut faire attention aux possibilités de la cale

Une chance les sorties au week end sont derrières moi si je met le canot à l'eau ce sera pour profiter du plan d'eau plusieurs jours ou semaines.

Donc en résumé il faut mettre autant de soins pour choisir la remorque que le bateau. et envisager un treille est une excellente idée.

dimanche 19 mars 2017 10:05
Maita_medium
Mlm35

Oui, pour une mise à l'eau et sortie recurrente, la cale de ton coin a une grande importance. En gros, plus elle est pentue et protegée, mieux c'est.
Si c'est une greve à tres faible pente, tu mouilleras les roues.

dimanche 19 mars 2017 13:32
Missing
Francois 260

Ca fait des années que j'immerge mes remorques. Dés qu'un bateau dépasse une certaine taille, c'est difficile de faire autrement. Par contre plusieurs précautions : la première, c'est de remplacer les cables d'origine par des cables prévus pour l'immersion (Alko longlife). Absolument impératif, un cable normal bloque très vite avec la corrosion. Ensuite, tous les ans, démontage des moyeux. Changement régulier des joints spi. Vérification des roulements. Je ne trouve pratiquement jamais d'eau dedans. Et aujourd'hui, le mieux ce sont les remorques destinées à être immergées. J'ai vu quand même un système pas mal conçu : un chemin de roulement auxiliaire, intégré dans le chassis principal, et qui sortait à la mise à l'eau en prolongeant le chassis principal sur environ 3 mètres.

dimanche 19 mars 2017 10:47
Maita_medium
Mlm35

Cette solution là, celle du chassis à rallonge, si tu savais le nombre de fois que je l'ai envisagé, rever, dessiner meme....

dimanche 19 mars 2017 13:38
Missing
Bongo

cela me semblait étrange cette histoire de remorque que l'on peut pas mettre à l'eau surtout que je l'ai déjà vu faire de nombreuse fois...

François as tu une marque de référence?

dimanche 19 mars 2017 11:12
Missing
1
Paddy

Effectivement tout le monde immerge les remorques !
mais tous on des problemes
En 10 ans de zodiac , je ne l'ai jamais fait , et 10 ans apres ma remorque était neuve !

dimanche 19 mars 2017 11:58
Missing
Bongo

nous ne parlons pas de toutes les remorques du monde...
Mais de remorques que j'imagine prévues pour ...comme pour les montres!

Si c'est pas prévue pour c'est sûr que cela va beaucoup moins bien marcher en suite XD

dimanche 19 mars 2017 12:13 *** Message modifié par son auteur ***
Maita_medium
Mlm35

Aucune remorque au monde ne resiste au sel. Aucune.

Certaines resistent mieux que d'autres. Seulement.

Les immergeables sont garanties 2ans seulement...ce qui veut dire qu'apres, si soucis, et soucis il y aura, tu passes par une réparation classique, c'est à dire tres chere. Voire encore plus chere pour ces remorques, puisque certaines pieces sont en inox.

Car, aucune piece ne supporte le sel, mais surtout pas celles qui ne sont pas galvanisées ou inox, c'est à dire, essieu (son epaisseur compense), moyeux, roulements, cables (sauf les traités cités plus hauts qui coutent une blinde), etriers de freins (tres tres importants),....
Un remplacement complet, etrier, cable et plaquettes, pour un seule essieu, c'est 500€ mini.

Et, de mon experience perso, si tu immerges souvent, tu peux compter faire cette réparation tous les ans, soit 1000 roros pour une double essieu. Parfois, le changement de l'essieu complet par un neuf, coute moins cher.
Et, si tu fais faire, les sociétés maintenant, refusent de changer, par exemple, les roulements, sans refaire les freins en meme temps (ils ont eu trop de soucis).

Et c'est normal, car sinon gros danger sur la route.

Si tu souhaites faire toi meme, c'est long, penible, et il ne faut pas se planter. Un kit cables, pistons, etriers, c'est environ 300€. (pour les essieux de 750 à 1300Kg)

Ne crois pas les arguments market style "kit de lavage, roulements etanches,....". Comme disait ma grand mere "le papier ne refuse pas l'encre".

dixit le patron de remorq center à brest, gros vendeurs de remorque "le roulement etanche n'empeche pas l'eau de rentrer, par contre, il l'empeche de sortir".

dimanche 19 mars 2017 13:16
Maita_medium
Mlm35

Oui, pour moi, par exemple, une remorque sun way sous un bombard, ptac 1300Kg, un seul essieu.
Pas d'immersion des roues, sauf une fois ou deux, où elles ont été recouvertes par les vagues sur la cale.
résultat, un an apres, blocage d'un frein, heureusement, juste avant l'entrée sur la 4voies. WE foutu, car impossible de débloquer la machoire. et cela commençait à prendre feux

Par contre, une vieille remorque de la meme marque sous mon petit voilier actuel, qui a été immergée plusieures fois (je ne faisais pas de route avec), et bien, l'an passé, agée de 16ans (elle était de 2000 donc), les freins marchaient encore, pas tres puissants, mais se declenchaient. Par contre, les roulements étaient dans un etat de decomposition totale.
Donc, d'un modele à l'autre, il peut y avoir des differences enormes.

En un mot bongo: méfiance.

dimanche 19 mars 2017 13:23 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
1
Paddy

c'est beau le marketing ...
mais je n'immerge pas malgré tous les discours !

dimanche 19 mars 2017 12:26
Maita_medium
Mlm35

Et tu as raison, il faut l'éviter au maximum.

dimanche 19 mars 2017 13:16
Missing
Bongo

moi je veux bien tout entendre mais j'ai deux sons de cloche...

et un troisième les marchands ne font que du marketing ils nous disent que cela flotte mais en fait c'est pas vrai...

Cela ne fait pas avancer vraiment les choses.

Il faut savoir de quoi on parle en premier lieu de quelle remorque?
sensée être faite pour cela ou pas? quel modèle? quelle année? combien de bains par an?
Bref être précis!

merci pour vos contributions néanmoins.

dimanche 19 mars 2017 13:38
Maita_medium
Mlm35

Ben aucune n'est vraiment faite pour ça sans aucun dommage.
ce serait surement possible, mais trop cher.
Les plus adaptées pour une immersion reguliere sont bien sur les immergeables de chez sunway:
-feux etanches, oui...on s'en fout.
-Roulements bain d'huile, oui, mais l'eau passera. S'ils ont prevu une fenetre, c'est justement pour voir ce qui s'y passe.
-cables avec graisseurs, oui, bonne idee, mais ça n'empeche pas l'eau d'y entrer. Cela te permet de la chasser en mettant de la graisse sous pression.
-etriers de frein sur disque. La plus grosse innovation par rapport aux remorques classiques selon moi. au moins, quand tu dois changer l'ensemble piston et etrier, pas besoin de demonter le moyeux. gros gain de temps.

A mon avis, tu vas changer roulement et systeme de frein tous les 2/3ans au lieu de tous les ans...

Contributions bien venues d'utilisateurs de ces remorques. Je suis preneur également.

dis toi Bongo, qu'une remorque classique, qui n'est jamais immergée, mais qui reste stockée sur un parking bord de mer, sera inutilisable sans entretien total, au bout de 2/4 ans suivant l'endroit.

dimanche 19 mars 2017 14:48
Missing
Bongo

le sel bouffe tout c'est bien connu

dimanche 19 mars 2017 14:53
Maita_medium
Mlm35

Tout le probleme est la. Ceux qui naviguent en eaux douces n'ont pas ce soucis, ou tres peu, et immergent leurs remorques.
Ou es tu basé?

dimanche 19 mars 2017 14:55
Dsc03379-1(3)
2
Aristide

J' au eu beaucoup (une dizaine) de remorques de dériveur, que je mettais allègrement dans l'eau à chaque sortie en solitaire (avec 420 et 470).
Et j' ai eu aussi beaucoup de problème de roulement (pas de pb de frein puisque non freinées). A changer chaque année.

Avec mon petit tri Corsair 24 MK2 que je sors de l'eau seulement pour l'hivernage dans mon jardin, je le fais gruter sur sa remorque.
J' en profite, quand il est en l' air, pour nettoyer la dérive (sabre) et avant remise à l' eau pour lui donner un petit coup d' antifouling.

Le bateau et la remorque ont 10 ans et comme neufs.

Je mâte et démâte tout seul avec le kit de Corsair.

çà me coûte 210 € par an (1 sortie + 1 entrée).

dimanche 19 mars 2017 13:43
H%c3%a9naff
1
Tribal [Pursuit]

Je répète. Pas de remorque immergée pour ma part. Évidemment, faut de la pente. Mais comme toute cale qui mérite ce nom. Arradon, st Malo, Granville, regneville, Lézardrieux, loguivy, et j en oublie

dimanche 19 mars 2017 13:52
Maita_medium
Mlm35

Oui, mais c'est vrai que des que tu pars sur bretagne sud ou façade atlantique, souvent les cales manquent de pente.
Je ne sais où est basé Bongo.

dimanche 19 mars 2017 14:58
Maita_medium
Mlm35

doublon

dimanche 19 mars 2017 14:59 *** Message modifié par son auteur ***
Attachment_1417428551375_img_3250_bis
tangnard

C'est en effet possible de n'immerger que les pneus pour un Tricat 25, mais il faut un pente assez importante, avec pas de vent latéral ou être nombreux (deux suffisent si bien entrainé).

dimanche 19 mars 2017 18:29
Avatar
squid

Ma sortie d'eau le 1er Novembre dernier réalisée sans problème à 2 avec mon fils de 13 ans lui au treuil et moi à guider. Les conditions étaient bonnes et la cale bien pentue mais j'ai été surpris de la facilité et rapidité de l'opération. C'est plus le matage en solo qui me pose question mais je pense avoir la solution. Réponse en video le 1er Avril !

dimanche 19 mars 2017 19:15
Maita_medium
Mlm35

Pour le matage en solo, j'avais fabriqué une chevre en alu. Un u, la tete en bas, fixé au v de la remorque, les branches du u en question passant de chaque coté de la coque centrale.
Une poulie en haut à chaque angle, et une patte d'oie de chaque coté. Une, manillee à un pontet fixé à environ un tiers de la hauteur du mat, et l'autre, de l'autre coté des poulies, reliée au treuil de la remorque.
Et ça montait tout seul, sans effort, meme avec un vent latéral (mat aile pourtant). Idem pour descendre.
Il me fallait 10mn pour installer ce u et le breler, mais quel confort, et quelle securite. Car, avant, je montais le mat de 10m50 à la main, avec madame qui tirait sur l'etai pris au treuil.
Je ne le ferais plus maintenant.

Tout ça pour dire qu'il y a effectivement des solutions assez simples pour le matage.

Egalement, pour le matage, idealement, quand c'est possible, il faut se garer dans le sens de la descente. Plus facile.

dimanche 19 mars 2017 19:30 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
1
Francois 260

Je ne dis pas que c'est une partie de plaisir de démonter les moyeux, mais ca se fait tranquillement. Je compte une journée au total. Il n'y a vraiment que les cables de freins standard qui me semblent absolument incompatibles avec l'immersion et vraiment dangereux. Les 4 cables long life m'ont couté 100 euros. Les joints spi, vraiment pas chers. Les roulements, pas encore changés.

dimanche 19 mars 2017 14:20
Missing
1
dimanche 19 mars 2017 14:23
Maita_medium
Mlm35

Mouais, bof....
Comme on le disait avec François ci dessus, rallonger le chemin de rouleaux serait LA solution.
Mais, elle n'est valable que si la remorque dispose d'un systeme de chandelles tout à l'arriere, pour éviter que le poids du bateau ne fasse lever tres dangereusement la fleche.
Plus le dernier rouleau est loin derriere les roues, plus l'effet de levier est important, et moins de le poids de la voiture joue le role de contremesure.
Il n'y a rien de cela sur cette remorque hollandaise. Quand tout le poids du bateau est sur le dernier rouleau, je n'ose imaginer....c'est un coup à mettre l'ensemble dans l'eau.

dimanche 19 mars 2017 14:52
Missing
matelot@17523

Il y a dans la région de St-Malo un tri nordique (un bijou tout carbone) sur une sacrée remorque:
En fait il repose sur un ber roulant qui lui même est sur un plateau inclinable comme les plateaux pour voitures. Du coup on descend le ber de la remorque, puis on immerge le ber retenu par un treuil à la remorque.

dimanche 19 mars 2017 19:27
Avatar
clarivoile

un Seaon?

dimanche 19 mars 2017 20:15
Maita_medium
Mlm35

Oui, il y en avait un, un jaune, qui hibernais sur la rance. Cela fait un bon moment que je ne l'ai vu.

dimanche 19 mars 2017 20:38
Avatar
clarivoile

Il a été vendu et se trouve à La Rochelle maintenant. Avec un moteur inboard. Ces performances ont évolué.....

Malheureusement démâté l'été derneir, il attend dès jours meilleurs à sec

dimanche 19 mars 2017 20:41
Maita_medium
Mlm35

ok, je comprends mieux alors.
C'est un beau bateau, qui laissait beaucoup de monde derriere lui.
Pas donné par contre, pas loin de 200000 il me semble, ce qui est cher vu la taille.

dimanche 19 mars 2017 20:48
Missing
juliana

Je connais un petit tri lerouge qui lui a souvent montré son tableau AR.

lundi 20 mars 2017 12:58
Avatar
clarivoile

Il y en a pas mal qui le doublent, mais quel est celui dont tu parles ici?

lundi 20 mars 2017 13:13 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
juliana

Le doublé : seaon 86 jaune,peut être celui qui est/était chez pinta,
le doubleur :mon pulsar 26.
Carène sale ou mauvais réglage ? très surpris des perfs du seaon !!!!!

lundi 20 mars 2017 20:14
Avatar
clarivoile

Seaon 96 est bien celui qui est aujourd'hui à LA Rochelle

lundi 20 mars 2017 23:14
Missing
Bongo

A une minute, cela ne se fait pas comme mettre son paddle à l'eau mais on s'en serait douté, mais cela n'a pas non plus l''air d'être un chantier insurmontable...

http://cdn.streamlike.com/uc/getCode?swfskin=8&colorskin=361&player=3&code=1&controlbar=over&object=1&chapter=&subtitle=&mod1=22&bw_mode=1&med_id=73b71b383eebf219&width=632&height=356

dimanche 19 mars 2017 18:04
Missing
Bongo

Je remarque aussi: qu'il n'ont pas de pente, qu'ils sont sur la plage et que leur remorque n'est pas immergée tout juste leur pneus ...

dimanche 19 mars 2017 18:16
Maita_medium
Mlm35

Et oui, en video, ça se passe toujours bien.
Mais c'est marrant,comme dans toutes les videos pro, montrant des bateaux un peu costaud, tu ne vois pas la descente dans son intégralité. ce que tu vois toujours avec les bateaux plus légers. Etonnant, non?

ça peut effectivement se passer comme ça, mais ton arriere peut aussi toucher le fond si pas assez de portance. (tu remarque comment l'etrave monte des qu'elle descend un peu). Forcément, plus tu as de pente, et moins cela risque d'arriver.
Egalement, pour limiter ce risque, il faut que le bateau soit le plus bas possible sur la remorque. Ainsi, il flotte plus vite.

Egalement, conditions météo idéales, pas de vent de travers, et surtout pas houle, générant des vagues qui viennent submerger tes roues à chaque fois.
Si tu mets 2/3mn pour descendre, que les vagues ont une frequence de 20sec, cela fait quand meme une quinzaine de petites immersions rapides.

Tribal peut sans doute nous dire s'il a deja mis a l'eau le sien dans si peu de pente....

dimanche 19 mars 2017 18:39 *** Message modifié par son auteur ***
Attachment_1417428551375_img_3250_bis
tangnard

C'est la cale d'Aradon, je la trouve assez pentue, et pour info il n'y a pas de vent.

L'avantage des Tricat c'est qu'Antoine Houdet est sympa et n'est pas avars de conseils pour les débutants.

dimanche 19 mars 2017 18:33
Maita_medium
Mlm35

Ah oui tiens, zut, Arradon, j'ai regardé trop vite.
Alors oui, effectivement, je confirme, la cale d'arradon a quand meme une certaine pente.

Ce que tu devrais faire peut etre Bongo, c'est aller voir une regate de tris.
Tu y verrais differents modeles, leur montage, leur matage, leur mise à l'eau,....
Dommage, il semble que le tri speed cup soit annulée cette année.

dimanche 19 mars 2017 18:42 *** Message modifié par son auteur ***
Maita_medium
Mlm35

Celle ci montre la mise à l'eau d'un astus 22, certes plsu petit.

https://www.youtube.com/watch?v=1dmj-bu4UK4

dimanche 19 mars 2017 18:44
Maita_medium
Mlm35

Le meme en plus grand, astus 24, mais comme dit plus haut, alors, ils ne te montrent pas la mise à l'eau.
https://www.youtube.com/watch?v=e_zDGvzSfIg

dimanche 19 mars 2017 18:45
Maita_medium
dimanche 19 mars 2017 18:46
Maita_medium
Mlm35

Wouhaww...quelqu'un le connaissait celui ci? corsair 760.
Je decouvre. Belle bete.

https://www.youtube.com/watch?v=bPIsU1MXbII

dimanche 19 mars 2017 18:49
5653
Polmar

Une fois, aux Marines de Cogolin, il y avait un gros véhicule de marque allemande dans l'eau au bout de la cale.

Lors de la descente du bateau, tout le poids du bateau passe sur l'arrière de la remorque. Gros bras de levier => l'essieu arrière du véhicule tracteur a décollé du sol. Frein à main inopérant.
Plouf.

Timon de remorque "cassable" bienvenu.

dimanche 19 mars 2017 19:18
Missing
Paddy

il suffit de mettre des cales derriere les roues ,
et tu les attaches a la remorque , elles remontent avec toi
et la tu as toujours un A ... qui te dis :
vous avez oublié les cales

dimanche 19 mars 2017 19:38
Maita_medium
Mlm35

Oui, et cales derriere la remorque et les roues avant de la voiture, non les roues arrieres.

dimanche 19 mars 2017 19:45 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
Paddy

non ,
je faisais roues arriere voiture , pour bloquer les roues qui se délestent .

Jamais eu de probleme , même avec une propulsion ( frein et boite sur le même essieu )

dimanche 19 mars 2017 19:47
Maita_medium
Mlm35

C'est justement comme ça que peut arriver la chute. Si ton bateau est suffisamment lourd, quand tout son poids porte sur le dernier rouleau, tes roues arrieres se soulevent, et peuvent se liberer de ta cale.
Cela ne peut arriver à l'avant.
Avantage aux tractions.

dimanche 19 mars 2017 19:53 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
Paddy

oui tu as raison ,
mais ça ne sors pas des cales si elle est assez haute ,
avantage aux traction , mais pour tracter j'ai préféré les propulsion .

dimanche 19 mars 2017 19:58
Maita_medium
Mlm35

Ah, pourquoi les propulsions?

La seule propulsion avec laquelle j'ai tracté est un petit suzu jimny, et c'est le seul qui m'ai mis en danger. Mais, le mode de propulsion n'était pas la seule tare...

dimanche 19 mars 2017 20:41
Missing
Paddy

je ne sais pas !

BMW 320 break prévu 1600 kg
tracte mieux 1500kg qu'une passat break qui est plus longue , prévue pour 2T .
le Jimny j 'imagine ,
et puis il n'y a pas de camion traction avant , est-ce un signe ????

dimanche 19 mars 2017 21:07
Maita_medium
Mlm35

Et bien, il est vrai que la propulsion a moins de chance de voir son essieu arriere partir sur le coté suite à une poussée violente de la remorque, parce que justement cet essieu là pousse et possede donc une certaine force.
Idem au freinage, puisque le frein moteur agît sur l'essieu arriere, qui a donc moins de chance de se faire embarquer de travers par l'inertie de la remorque.
Mais, en cas de debut de mise en portefeuille, je pense quand meme que la traction est plus facile à remettre en ligne, du moins pour un neophyte du pilotage. Mais ce n'est qu'un avis.

Mais ça serait interessant d'avoir l'avis d'un expert sur ce sujet:traction ou propulsion?

Pour le jimny, il y avait aussi d'autres soucis : chassis tres court, tres haut, pas large, suspension TT, mauvaise tenue de route, mauvais freinage, bref, je déconseille sur les longues distances.

dimanche 19 mars 2017 21:21 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
FredericL

Ce n'est pas tant une histoire de traction ou propulsion que de répartition des masses sur chaque essieu. Sur les BMW c'est quasiment toujours du 50/50 alors que sur une traction c'est plutôt 60/40 voire 65/35. L'adhérence latérale étant proportionnel au poids sur l'essieu, il faut mieux avoir un essieu plus chargé à l'arrière quand on tracte pour résister aux efforts générés par la remorque. Et pour mettre tout le monde d'accord entre traction et propulsion, une 4 RM, ça peut aussi servir sur une cale pentue ou glissante.

dimanche 19 mars 2017 23:10
Missing
xabia

@Paddy un camion traction avant...pourquoi faire compliqué quand on peu faire simple !

dimanche 19 mars 2017 21:56
Missing
Paddy

Et dans les 2 cas j'ai utilisé un stabilisateur Alko , c'est magique pour doubler les camions : ça ne bouge pas .
je l'ai bien sur transféré sur ma double essieu .

dimanche 19 mars 2017 21:31
Maita_medium
Mlm35

Oh normalement, sur une double essieu, tu n'en as pas besoin. Si? As tu essayé sans, et vois tu une difference?
Car le stab, tu es obligé de le déconnecté pour les manoeuvres, non?

dimanche 19 mars 2017 21:34
Missing
Paddy

j'ai ramené le tri de bretagne avec un Nissan navarra sans stab , j'étais pas fier !
Avec le stab c'est nickel ( et un toy long , en intégral )
le stab n'est utile que au dessus de 60/70 et effectivement c 'est plus élégant de le désarmer pour les manoeuvres , mais c'est facile

dimanche 19 mars 2017 21:51
Maita_medium
Mlm35

Tiens, etonnant.
La seule double essieu que j'ai eu, etait un vieux tromblon, pour porter un quillard, donc un chargement assez haut perché, et bien, la stabilité etait redoutable. Derriere une camionnette, j'aurais pu oublier que je tractais.
Charge tu assez ta fleche?

dimanche 19 mars 2017 21:56
Missing
Paddy

140 kg sur le navarra avec la benne pleine !
du coup , j'ai acheté un KDJ , qui est un intégral , et c'est super ( cher ! )

dimanche 19 mars 2017 21:58
Missing
Bongo

et oui il y a aussi le tracteur...

Bon j'avance grâce à ce sujet et vos contributions.

lundi 20 mars 2017 07:40
P9010209_10x15
2
matelot4x4

Pour tenter de faire un résumé :
- chaque bateau aura sa particularité et son comportement propre pour ces manœuvres avec le paramètre remorque, il y en aura peut être ne mieux que les autres pour tel ou tel bateau.
- suivant les lieux de mise à l'eau, lieu unique habituel ou lieux divers aux caractéristiques imprévisibles, une remorque avec ber de mise à l'eau me semble la plus appropriée si on veut être autonome
- OUI, attention au poids en porte à faux sur l'AR de la remorque, grand confort et sécurité avec des chandelles télescopiques (genre ce qui calent les caravanes mais modèle costaud)
- pour tracter un 4x4 n'est pas superflu, meilleure tenue de route + avantage s'il faut remonter d'une mise à l'eau pentue et un peu glissante.
- les remorque dites "immergeables" sont du baratin marketing (je l'envisageais mais... d'une discussion avec une "source" fiable j'en ai retenu que les problèmes arrivent juste un peu plus tard que pour les autres...) et les prix sont vraiment hauts (les pièces aussi sans doute)
- la mise en œuvre complète d'un tri de 24 pieds prend du temps, il faut croire ceux qui le font et nettement moins les vidéos pub...! Entre l'arrivée avec tout le bazar ficelé pour la route, tout le matos à mettre en place, impossible de ne pas y passer une journée en particulier quand l'horaire de la marée n'est pas favorable (si marée)
Cordialement
Yves

lundi 20 mars 2017 08:56
Missing
1
Francois 260

En matière de tracteurs pas chers, 2 exemples : pour mon astus 20.1, environ 500 kg de bateau, 300 de remorque, soit dans les 800 kg (ptac remorque : 1300 kg), je tirais sans problème avec une Logan Break. Je mettais à l'eau sans immerger les essieux et les freins. Pour mon monocoque actuel, poids 1800 kg, poids remorque 550 kg, poids total 2350 kg (PTAC 2500 kg). Je tire sans problème avec un vieux Master long à 2000 euros. J'immerge tout : 20 secondes pour la mise à l'eau (un coup de frein, ca part tout seul), mais souvent 15 mm pour le remonter.

lundi 20 mars 2017 09:11
P8010019
PHIL [WINNIE II]

La "mise à l'eau au coup de frein"... !
J'ai pô encore essayé, ça ...

lundi 20 mars 2017 12:00
Missing
Francois 260

Ben, souvent faire reculer le bateau sur sa remorque est un peu difficile. J'ai deux systémes : un treuil de marche arrière (en gros, le treuil est fixé à l'avant sur le chassis avec un retour via une poulie fixée à l'arrière de la remorque revenant ensuite sur l'avant). Ca marche mais c'est un peu fasidieu. Autre solution : Je decroche le treuil principal quand je suis à 3 m de l'eau. Je fixe un bout en textile d'environ 2 m. Je recule, et petit coup de frein sec, le bateau recule des 2 m attendus et je finis en poussant..

lundi 20 mars 2017 13:18
Maita_medium
Mlm35

Ben oui, mais François resume bien le truc.
A partir d'une certaine taille, le mieux est d'immerger l'ensemble, rapidement, et donc remonter très vite des que le bateau flotte, avec quelqu'un qui garde l'aussiere.
C'est ce que je fais avec le mien, pourtant tout petit. Ainisi, le bateau ne souffre pas du tout, et si on faut tres rapide, l'eau n'a pas forcément le temps de s'immiscer partout.
Comme il dit, la remontée est plus compliquée.
Mais, entre abîmer le bateau et immerger la remorque, mon choix est rapide.
Car, ça le fait moins avec les tris puisque leur coque centrale est acceree, mais, sur les monos construits trop leger en echantillonage, il faut voir les fonds de coque se deformer, surtout bien sur quand tout le poids repose sur un seul rouleau. Ils ne sont pas etudiés pour ça.
Du coup, bateau mal adapté à glisser sur un chemin de rouleaux, remorques mal adaptée à la mise à l'eau sans mouiller les roues, egal, ensemble galere.
Tres gros avantage sur ce point pour les trimarans. Leur coque centrale fine et profonde permet une mise à l'eau presque comme une coque en v.

lundi 20 mars 2017 13:24
Missing
1
lundi 20 mars 2017 12:30 *** Message modifié par son auteur ***
Maita_medium
Mlm35

Oui, la meme mais en accostage était encore meilleure.

lundi 20 mars 2017 13:15
Missing
Bongo

Voilà^^

lundi 20 mars 2017 13:17

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums