Tous les forums > Forums techniques > Avis d'inquiétude - Camaret - La Rochelle [avis levé]
Yo-portrait-hh-w
Poisson rouge

Avis d'inquiétude - Camaret - La Rochelle [avis levé]

Bonjour,
Un Moody (36 ?) du nom de OMOTE est parti ce mardi 3/01 de Camaret à destination de La Rochelle. À bord le nouveau propriétaire, Alex, polonais 60 ans, et un coéquipier, Élias 43 ans.
.
Le bateau avait connu un problème de moteur sur l'étape d'avant, de Normandie à Camaret avec à bord un autre équipier. Le bateau à été remorqué en panne et à réparé vers Camaret.
.
Il n'y a pas de nouvelles ce samedi matin 7 janvier (téléphone et Vhs).
.
Aux vues de la météo des jours derniers, froid, brouillard et peu de vent (infoclimat), je ne suis pas inquiet mais la famille de l'équipier commence à l'être sérieusement.
.
Avez vous des conseils pour une recherche sans alerter les secours ?
Connaissez vous l'ancien proprio du bateau ? (pour les coordonnées du nouveau)
Avez vous connaissance d'incidents ou difficultés de navigation dans cette zone ?
Merci, Pierre
(+ deux photos au départ mardi)

dimanche 08 janvier 2017 15:26

Liste des contributions

  • Ouf polben dimanche 08 janvier 2017 13:53
  • OSEF Arapède samedi 14 janvier 2017 17:03
S1090005
Callinago

au bout de 4 jours sans nouvelle et sans pouvoir joindre le bateau, en côtier, clairement je demande l'avis du cross Etel

samedi 07 janvier 2017 14:03 *** Message modifié par son auteur ***
Yo-portrait-hh-w
Poisson rouge

Merci, je les appelle.

samedi 07 janvier 2017 14:19
Missing
carpe diem

J'ai entendu dire il y a quelques jours qu'un voisin de ponton d'origine polonaise devait ramener son nouveau bateau de Normandie. Je ne connais pas son nom mais je pourrais le reconnaître sur une photo. Sa place est au ponton 32 aux Minimes, n° 3 sans doute.

samedi 07 janvier 2017 15:32
Missing
carpe diem

Précision si quelqu'un veut vérifier auprès de la capitainerie (05 46 44 41 20): c'est le propriétaire de son ancien bateau - qui l'a mis sur un nouvel emplacement aux minimes - qui aurait donné des nouvelles sur ce projet de convoyage.

samedi 07 janvier 2017 15:53 *** Message modifié par son auteur ***
Yo-portrait-hh-w
Poisson rouge

@carpe diem
Merci pour cette indication, elle confirme ce que l'on dit. C'est bien le même Alex, qui vit sur son bateau à La Rochelle, un 10 mètres.
Le Cross d'Etel, joint il y a quelques heures, a ses coordonnées mais les téléphones passent en répondeur (batteries ou réseau ?).

samedi 07 janvier 2017 16:31 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
outremer

En voilier on sait quand on part on ne sait jamais quand on arrive. La météo et la conjonction vent courant peuvent très facilement faire augmenter considérablement le temps de parcours, en particulier autour de l'ile de Ré. Sauf à être heurté par un autre bateau, la sécurité est au large. Dans cette situation il faut être patient et avoir assez d'avitaillement.

samedi 07 janvier 2017 15:45
Rekin
Kaj

sans compter qu'ils ont pu se réfugier dans une ria hors communications, avec le brouillard que nous avons subi ces derniers temps ce serait une idée à creuser. On trouve de tels abris ainsi sur la grande côte à Belle/île (Kerel, pouldon/ Ster wras Ster Wen ou à Yeu La meule et il y a certainement bien des coins autres hors communications.
Ils communiquaient avec quoi ?

samedi 07 janvier 2017 16:03
Missing
carpe diem

Si son moteur est de nouveau tombé en panne et si son panneau solaire ne peut pas recharger ses batteries dans le brouillard il n'a peut-être plus de Vhf, et s'il s'est éloigné des côtes le téléphone portable n'a plus de réseau ?

samedi 07 janvier 2017 16:04
Jem
bil56

bon, c'est quand même un parcours très côtier, en principe, surtout suite à pbs de moteur ...
reste à appeler directement les principales capitaineries sur la côte, qui devraient, surtout à cette saison, avoir trace de bateaux de passage raccordé au ponton ...

samedi 07 janvier 2017 16:39 *** Message modifié par son auteur ***
Yo-portrait-hh-w
Poisson rouge

@Kaj et Carpe diem :
ils communiquent avec téléphone gms et Vhf, mais pas joignables actuellement.
Oui, hypothèse d'une galère moteur et d'un refuge par brouillard tient bien la route, je l'ai partagé avec le correspondant du Cross.

samedi 07 janvier 2017 16:32 *** Message modifié par son auteur ***
P1060847
2
FullHaya

Le bateau est parti de Ouistreham le 12 Décembre.
J'ai été en contact avec le nouveau propriétaire sur nos pontons à qui j'ai confié une carte Cmap de la zone de couverture qu'il allait traverser. Le bateau avait un équipement en carte papier et électronique pour la méditerranée et rien d'autre !!! Et Alex (Zbinieu de son vrai prénom) avait laissé les siennes sur LR. Bref j'ai eu des nouvelles de sa part les 17 et 21/12 pour annoncer sa panne à Brest et son nouveau départ courant Janvier. Pas eu de news de son départ le 3/01.
Je lui ai justement envoyé un MSG aujourd'hui juste avant de découvrir ce post. Il ne faut peut-être pas trop s'affoler. Alex semblait dans nos échanges à Ouistreham un marin d'expérience. Le bateau n'est pas neuf mais Moody c'est du costaud. Et la Bretagne sud est quand même moins mal pavée que la nord.

samedi 07 janvier 2017 16:39
Yo-portrait-hh-w
Poisson rouge

@FulHaya : merci de ton retour et avis.
Je partage la basse inquiétude et fais le relais avec les proches.
Les prévisions météo sont encore clémentes pour 36 heures au moins.

samedi 07 janvier 2017 16:50
Avatar
1
Micmarin

En partant du principe que le moteur es en rade, vu la météo et les prévisions, ils doivent être en train de flotter gentiment sans faire route. Ils doivent attendre lundi midi pour avoir du vent portant.

Moi je les vois arriver tard lundi dans la nuit ou mardi.

samedi 07 janvier 2017 17:21
P1060847
1
FullHaya

Le premier qui aura des news les relaiera ici.
On croise les doigts pour qu'ils se soient juste mis en stand-by quelque part. Alex n'est pas celui qui donne beaucoup de nouvelles et il n'avait qu'un forfait mobile à 2 € avec lequel on ne peut pas faire grand chose. Je n'ai pas suivi les conditions météo depuis le 03 mais une chose est sure si Alex est parti de Camaret c'est qu'il avait une fenêtre favorable. Maintenant 4 jours pour 200 M c'est sur qu'il y a eu arrêt quelque part.
Affaire à suivre.

samedi 07 janvier 2017 17:23
Avatar
1
Micmarin

Arrêt ou flotter au large. Sans cartes de détails, avec du brouillard, la sécurité c'est loin des côtes. Pour le moment et demain il n'y a pas de vent, ou du vent refusant.

Pour moi, pas encore d'inquiétudes puisqu'on qualifie Alex de marin d'expérience.

samedi 07 janvier 2017 17:29
Missing
carpe diem

D'accord avec Micmarin. De plus à ma connaissance Alex n'a pas navigué depuis longtemps et il ne prendra pas le risque de s'approcher de côtes qu'il ne connaît pas.

samedi 07 janvier 2017 17:48
P1060847
FullHaya

Je confirme un point issu de nos discussions avec Alex avant départ de Ouistreham. Alex ne visait pas d'arrêt et d'étape mais plutôt un passage le plus au large des cotes quitte à rallonger la route.
Mais de Brest à La Rochelle hormis passer au large de Sein c'est du direct !!! Grosse bulle HP sur la zone aujourd'hui. Pas de vent au dessus de Nantes mais bien assez pour l'approche sur LR.
Patience.

samedi 07 janvier 2017 17:39
Cimg2047
pilgrim29

J’étais à Camaret le 03 janvier, et j'ai parlé avec Alex et Elias.
Il ont prévu de naviguer de Camaret à La Rochelle sans escales. Départ du ponton vers 14h30, avec un vent de SE - de 10nds et au début du flot pour passer le raz de Sein !!!
Lors de notre discussion, le skipper ma parlé de sa grande expérience trans- océanique , dont une traversée en solo de 57 jours ( Amérique du sud / Açores )
OMOTE est un Moody 36 immatriculé à Bastia, BI
En attente de leurs bonnes nouvelles

samedi 07 janvier 2017 20:42 *** Message modifié par son auteur ***
Yo-portrait-hh-w
Poisson rouge

Merci pilgrim pour tes indications.
Les nouvelles viendront.

samedi 07 janvier 2017 21:39
Missing
Trimaran

Vu les conditions météo, ils peuvent aussi arrivé a la Corogne!!!

samedi 07 janvier 2017 21:11
Yo-portrait-hh-w
Poisson rouge

@Trimaran : c'est n'importe quoi ton intervention... Tu ne les as pas regardées les conditions : y a pas d'air et tu les vois à 300 miles, arrête. Si tu peux t'en passer.

samedi 07 janvier 2017 21:44 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
Trimaran

Ben, j'habite un peu la région!!! Et si t'es en re-panne moteur, vu le soleil qui y a, le panneau solaire, tu peux un peu oublier, et comme le vent, il est pas trop là, style a Chassiron 8 kts de N a E, tu dois pas trop avancé et comme ton client est du genre a tirer large!!! Des belges sont partis cette semaine de la Charente, pour la Belgique, trajet a réaliser en une semaine, ils ont prévu de faire du moteur?

samedi 07 janvier 2017 23:43
Yo-portrait-hh-w
Poisson rouge

@Trimaran : pardon, j'avais oublié de sourire.
Je ne sais pas pour le moteur. Mais vu qu'il était en panne il y a une quinzaine, ils ont sans doute préféré l'économiser. Ou Ils prennent leur bon temps, vas savoir.
C'est en fin de semaine prochaine que ça se lève sacrement..

dimanche 08 janvier 2017 00:47
Ca-d-oro-460
Ca d'Oro

ici, soleil un jour sur deux
pas de mer
pas de vent
j'ai mis 48h pour faire pointe St Mathieu La rochelle avec force 2 force 3 tout le temps, donc sans vent, mettre le double est possible

dimanche 08 janvier 2017 00:01
Yo-portrait-hh-w
Poisson rouge

Merci Ca dOro

dimanche 08 janvier 2017 00:50 *** Message modifié par son auteur ***
Rekin
Kaj

un arrêt sur les îles de Glénans en cas de brouillard n'est pas impossible, ça soulage (ça m'est arrivé mais en été) et s'arrêter là quand pour une fois il n'y a pas une forêt de mats ou une multitude de vedettes peut être tentant.

dimanche 08 janvier 2017 09:49
Azur
LaTortue

oui en plus hier grand soleil et température douce

dimanche 08 janvier 2017 14:04
P1060847
FullHaya

L'inquiétude pour l'équipage et le bateau nait du fait qu'on ne sait rien depuis leur départ. Même avec peu de vent il ne faut pas 5 jours pour faire 180 M. Parmi les choses connues : le jour et l'heure de départ, l'expérience du skipper, la composition de l'équipage, le type du bateau, son équipement de bord. Après on n'est que sur des supposition. A titre d'info complémentaire à mon premier message, la carto que j'ai passé à Alex ne couvrait pas la zone jusqu'à La Rochelle mais s'arrêtait environ à la hauteur de Lorient. J'avais compris qu'ensuite Alex connaissant bien la zone il ne comptait pas acheter de carte de détail.
Avec une bonne visu ce n'est pas un problème. Avec le brouillard !!!
Le bateau est équipé d'une VHF. S'ils avaient eu besoin d'assistance, ils auraient pu faire appel. La route n'est quand même pas si éloignée des cotes et reste une zone où du monde circule en mer. Le numéro de portable d'Alex passe en messagerie immédiatement => il est surement à court de batterie.
En début de fil Poisson Rouge parlait d'un contact avec la famille. Celle-ci a-t-elle signalé son inquiétude au Cross ?

dimanche 08 janvier 2017 10:11
Yo-portrait-hh-w
Poisson rouge

@FullHaya
Oui, comme conseillé par Callinago j'ai appelé samedi 13h le Crossa Etel pour leur faire part de cette inqiétude et leur donner des éléments. Le Chef de Quart à posé des questions et je lui ai transmis les coordonnées de la sœur de l'équipier qui était au départ de Camaret : il y a donc maintenant un contact établi. Je fais aussi partie de la famille, à un autre degré.
Je pense que pour 24 à 36 heures, on ne peut qu'attendre. Faire remonter tous les éléments complémentaires pour évaluer les risques éventuels.
@Kaj : peu probable puisqu'ils avaient en tête de s'éloigner vers le large après Sein, mais c'est à considérer, ok.
Merci, Pierre
Que pensez-vous d'un appel Vhf diffusé sur le secteur ? Par quel biais, par qui ?

dimanche 08 janvier 2017 10:40
Jem
1
bil56

s'ils n'ont plus de batterie, plus de vhf non plus ...

dimanche 08 janvier 2017 10:47
Yo-portrait-hh-w
Poisson rouge

Oui ; est-ce que ça pourrait malgré tout donner une indication de veille aux embarcations du secteur ?

dimanche 08 janvier 2017 10:55
Missing
anarkia

Je pense que oui poisson, ca doit pouvoir aider.
Peut etre interessant de contacter les comites local des peches sur le secteur concerne pour faire part de ton inquietude. Souvent depart en mer la nuit de dimanche a lundi apres le week end.

dimanche 08 janvier 2017 12:49
Missing
carpe diem

Sur un bateau ancien tout peut lâcher sans prévenir : les batteries, les voiles, etc... et si comme le suggère Pilgrim29 ils n'ont pas passé le raz de Sein au bon moment ils n'ont certainement pas beaucoup progressé.

dimanche 08 janvier 2017 11:29
Avatar
1
Micmarin

Vu la carte des vents de ces derniers jours, ils ont du faire du surplace, des bords carrés ou même reculer.

Et aujourd'hui c'est pétole sur LR. Demain en journée le vent reviendra et sera portant. Il feront en 1 jour la même distance fond que ce qu'ils ont fait en six!

Je crois qu'il ne faut pas s'inquiéter avant mardi soir.

dimanche 08 janvier 2017 11:32
Missing
carpe diem

Si j'avais besoin d'assistance suite à un problème matériel insoluble j'attendrais d'être plus prés des côtes pour demander de l'aide. Pas de nouvelles à attendre avant que le vent tourne donc mon avis.

dimanche 08 janvier 2017 11:52
Yo-portrait-hh-w
17
Poisson rouge

12h, ce dimanche 8, sms : "on a enfin du réseau, on est proche de La Rochelle, 2 heures"
..
Donc grand merci à tous ceux qui ont donné des avis et des conseils, merci au forum Hisse et Héo. Merci au Crossa Etel pour son écoute attentive.
L'avis d'inquiétude est levé. Famille et Crossa prévenu.
Les circonstances de cette navigation seront rapportées ici quand elles seront connues,
pour servir l'expérience du réseau.

dimanche 08 janvier 2017 13:22 *** Message modifié par son auteur ***
Avatar
janyc

Super bonne nouvelle pour tous.

dimanche 08 janvier 2017 13:32
P1050910
Hubert, de Cherbourg

donc pas de VHF, seulement un portable ?

dimanche 08 janvier 2017 13:41
Yo-portrait-hh-w
Poisson rouge

@Hubert : on en saura plus ce soir ou demain ;
mais l'équipement vhf était présent en tous cas.

dimanche 08 janvier 2017 13:53
Avatar
1
simbad

Ouf...
yzont fait durer le réveillon...
plein d'escales et des douzaines d'huitres arrosées de gros plant et/ou muscadet, et l'excuse du brouillard
c'est tt bon, on va pouvoir boire à leur santé
JL.C

dimanche 08 janvier 2017 13:28
Phare-du-grand-jardin-15.jp
polben

Ouf

dimanche 08 janvier 2017 13:53
Cimg2047
1
pilgrim29

Rassurant, et bravo Poisson rouge, tu as bien gérer la situation.

dimanche 08 janvier 2017 14:05
Missing
1
carpe diem

S'ils n'ont eu le réseau qu'à 2 heures de La Rochelle ils ont dû faire un grand détour par le large !

dimanche 08 janvier 2017 15:28
Imgp2579
1
old guss

Salut à tous et bienvenue aux Minimes à OMOTE,

Et pour résumer et en paraphrasant un auteur:
''la navigation est donc autant un art de la patience que de la saisie de l'occasion propice.Rien n'est prévisible, ni le moment réel du départ (encore que...), ni celui de l'arrivée, ni non plus la trajectoire exacte que suivra le navire dans l'intervalle, la seule certitude étant que la ligne droite n'est pas le chemin le plus vraisemblable d'un point à l'autre''.

Bonne année et bon vent à tous!!

dimanche 08 janvier 2017 15:28
Dsc02684
1
elvento

Voilà une bonne nouvelle !
Bon vent à tous

dimanche 08 janvier 2017 17:32
Missing
carpe diem

Ils sont bien arrivés ? L'équipier refera-t-il des convoyages ?

lundi 09 janvier 2017 10:16
Yo-portrait-hh-w
1
Poisson rouge

Bien arrivés,
je n'en sais pas plus à l'heure actuelle, ça va venir :)

lundi 09 janvier 2017 12:53
P1060847
2
FullHaya

Un petit mot d'Alex ici et ce sera bien pour clôturer ce post

lundi 09 janvier 2017 10:48
Avatar
janyc

Oui ce sera bien de connaitre le motif du retard et des inquiétudes et connaitre les problèmes rencontrés.
Ces renseignements sont toujours utiles pour tous.

lundi 09 janvier 2017 11:02
Imgp2579
2
old guss

C'est vrai, quoi, on est en attente du débriefing!!!

lundi 09 janvier 2017 11:18
Yo-portrait-hh-w
2
Poisson rouge

Attendez un peu, ça roupille encore...

Ce que je sais, très succinctement :
Le moteur est retombé en panne ;
ils sont allé "plus" au sud ;
une attache de voile a cassé (?);
ils ont eu très froid ;
ils ont réparé voile et moteur...

Compte rendu à venir plus détaillé bien sûr !

lundi 09 janvier 2017 12:52
Missing
1
Trimaran

Ouf, ils n'ont pas abandonné le bateau en mer!!!

lundi 09 janvier 2017 23:37
Missing
Trimaran

A!ors!!! Réveillé ?

mardi 10 janvier 2017 23:46
Missing
Emouchet

Avec un appareil Delorme Inreach SE il est possible de poster et recevoir des messages SMS illimité par le réseau Iridium. On active l'abonnement seulement par tranche de 30 jours. Le prix est raisonnable et permet de rassurer la famille à moindre frais. Couverture mondiale, pas seulement en mer. De plus le Inreach poste automatiquement une position GPS toute les heures. La famille peut suivre la progression en allant sur le suite web Delorme.

mercredi 11 janvier 2017 03:53 *** Message modifié par son auteur ***
Avatar
13
Micmarin

On pourrait aussi, comme ils l'ont fait, sortir du tout connecté et vivre un peu la liberté en mer. Avec ses aléas.

On n'est pas non plus obligé de tenir toutes les heures HEO au courant de sa position!

mercredi 11 janvier 2017 08:13
Missing
carpe diem

Il m'est arrivé de dépasser de 50% le temps prévu pour traverser le Golfe de gascogne en solo (victime de la loi de Murphy); j'ai été alors soulagée de savoir que personne ne s'inquiéterait et quand un skipper parti peu après moi m'a appelée à la Vhf je n'ai pas évoqué mon problème vu que j'avais des chances raisonnables d'atteindre ma destination.

mercredi 11 janvier 2017 08:34
Avatar
3
Micmarin

Oui, j'en ai fait une règle moi aussi: interdiction pour la famille de s'inquiéter ou d'appeler des secours.

Mon "record": vingt-six jours à remonter lentement un vent faible entre Féroé et Spitsberg. Pour un voyage idéal de mille cent milles, j’en fis mille six cents. Je fis en moyenne quotidienne soixante-deux milles, mais ne me rapprochai du but que de quarante-deux milles par jour.

mercredi 11 janvier 2017 09:20 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
1
jpvsuz

Après avoir suivi de prés cet avis d'inquiétude , je pensais que nous aurions des détails , car l'issue est heureuse mais que s'est-il passé?

mercredi 11 janvier 2017 09:13
Yo-portrait-hh-w
6
Poisson rouge

Bonjour,
les détails vont venir, soyez-en certains ;
soyez patient, comme tout marin ?
Au retour, après une difficulté, on peut comprendre que des urgences, familiales, médicales et professionnelles, passent en premier.
Ayant été initiateur de ce fil, je suis comme tout ceux qui ont apporté conseils et analyses, veille et projection hypothétique : j'aimerais "savoir", j'aimerais connaître les éléments de cette aventure.
Et bien je patiente, Si si !
.
Prenons le "cool" : aucun des deux plaisanciers sur cette virée n'est connecté, aucun n'est "Héossien" à ma connaissance. Ça viendra.
Laissons le temps à chacun et ne trépignons pas.
Pierre

mercredi 11 janvier 2017 09:36
Missing
Trimaran

Elle est ou la difficulté, or problème de santé.
On a le droit de tomber en panne de moteur et de trainer en mer!!!

mercredi 11 janvier 2017 11:07
Missing
14
elias

Boujour à tous, je suis Elias, l'équipier d'Alex sur le deuxième parcours. Dans le premier, un des équipier chargé de remplir, à l'aide d'un jerrican, le réservoir d'eau propre, en a profité pour en verser 1 ou 2 dans le réservoir de gasoil.
Le moteur a calé 30min plus tard au départ de Ouistreham.

Après un remorquage au large de Brest, qui l'amène a Camaret sur mer, Alex fait vidanger le réservoir, changer le filtre et appose un préfiltre de véhicule équipé d'un bouchon de purge d'eau. Il s'assure que le moteur démarre chaque jour mais remarque qu'il faut 3 essais pour qu'il se lance.

Le départ est choisi pour arriver 1h30 avant la pleine mer à la pointe du Raz prévue a 20h15 et coeff 71. On décolle vers 14h15 et un vent faible d'Est. On a gardé le moteur pour passer la pointe de Tourlinguet car le vent est faible.

Et 30 min plus tard .....
Le moteur cale.
On réessaie jusqu'à l'épuisement des batteries: le démarreur s'arrête. Je descend au moteur et purge le préfiltre qui est plein d'eau. Le piquage du réservoir est au dessus du fond du réservoir donc une grosse quantité d'eau réside toujours. Après cette opération le gasoil est à nouveau propre mais impossible de lancer le démarreur.
Espérant passer avant la nuit le raz de sein, ce sera vers 22h au grand soulagement d'Alex. La sortie avec la "machine a laver" est impressionnante, ensuite le vent molli et je digère ma première nuit de nav malade en contemplant les dauphins.

Les opérations que nous avons réussies:

Remplir un bidon de 20 litres de gasoil propre pour faire office de réservoir et purger jusqu'au injecteur grâce ...

Start Pilote nous permet de démarrer sans préchauffage et du premier coup (des essais infructueux m'ont indiqué que les tubulures d'injecteurs étaient pleines d'air. J'ai donc légèrement dévissé les 4 raccords et donné un coup de démarreur

Malgré tout, la conso est importante et Alex choisi de garder le précieux liquide. Le bateau sent le gasoil et ressemble a Mad Max avec son réservoir accolé et ficelé.

Nous avons viré trop tôt à l'approche du phare de l'île d'Yeu et nous sommes empêtré sur le plateau de Rochebelle où il a fallu remonter pour l'éviter. Ensuite c'est une nuit de repos sous grand vent qui nous a fait reculer à l'Ouest et il fallu recoudre une journée pour se replacer.

Plus une journée pour faire des zigzags sans se rapprocher de l'île d'Oléron et ce malgré le foc monté sur l'étai largable. Pour conjurer cette "agressive attente" voilà la drisse neuve installée à Camaret qui casse à cause du réa qui ne tournerai pas dans tous les sens. Excuser mon jargon ! Alex regrette de ne pas avoir acheté des jerricans quand nous croisions au matin un gros catamaran de pêche. Mais comment savoir ?

Nous nous sommes reposer, mais j'ai du mal à dormir à cause de mes pieds gelés depuis le départ. Cette dernière nuit, nous faisons un mauvais cap au 330-360°. Ça me rappelle que nous n'avons pas fait de remonter au vent car le cap au Nord était démoralisant. Le vent est faible et Alex diminue le génois pour ne pas trop avancer. Nous sommes au Sud-Est du plateau de Rochebelle et nous veillons depuis nos couchettes que quelques choses se passe. Je passe toute la nuit à écouter la vitesse du bateau (2 ou 3 noeuds), le fasseyement du génois et surveiller les bateaux de pêche pour...
dimanche 5h du matin, le vent se lève doucement au Nord-Est c'est l'occasion magique car il paraît que le vent tourne plutôt de Sud en Ouest. Malgré tout nous sommes trop bas. Réservoir ouvert, je remet fréquemment du gasoil propre dans le bidon et on fait 2 h de moteur remonter à la hauteur de l'île d'Oléron dans brouillard. Heureusement qu'il y avait environ 50 litres, une poire d'aspiration (types poêles à pétroles) et des gants jetables !

Merci malgré tout au temps car il n'a pas plu et a l'éther. Merci à Alex pour sa détermination et sa grande vigilance et à vous tous pour l'entraide marine et votre belle patience.

Et alors ? Est ce qu'il refera du convoyage ?
Je me le suis interdit durant ma résistance physique et mentale, car j'aurais aimé être plus mis en garde. Sur cette improbabilité temporelle, sur le froid, le manque d'hygiène, l'adaptabilité corporelle et le choix des réconforts alimentaires. Mais après j'étais bien motivés pour monter remettre la drisse mais c'était pas assez calme pour moi.

Un autre point pas très facile devant un marin expérimenté tel qu'Alex était le manque de confiance. J'étais capable de prendre un ris, aller sur le pont mais je n'ai fait que barrer Et puis quand on est le seul a aller galérer au moteur on sent un peu d'injustice.

Sans rancune, faut apprendre et ces petites erreurs de marin sont une richesse pour moi, merci Alex

Elias

mercredi 11 janvier 2017 16:32
Pavillon_pour_avatar_heo
4
Papy-Boom

Merci Elias pour cette leçon!

mercredi 11 janvier 2017 16:46
P1060847
FullHaya

Merci pour ce récit. On comprend mieux le temps passé en mer pour cette navigation de 180 M.

jeudi 12 janvier 2017 15:01
Yo-portrait-hh-w
2
Poisson rouge

Merci Elias pour ton retour sur cette aventure.
Tu n'as pas commencé par le plus facile.
Que les bons vents t'accompagnent !

mercredi 11 janvier 2017 18:34
Missing
phileas44

Il est terrible ton récit ! Merci

mercredi 11 janvier 2017 22:14
Missing
setubal

@Elias
La VHF fonctionnait-elle à bord ?
A-t-elle la fonction DNS ?
.
Le CROSS Corsen a dû envoyer plusieurs avis de Pan Pan sur le 16, voire sur 2182 kHz.
.

jeudi 12 janvier 2017 11:41
Missing
1
Pope

Exact. Sans demander de secours, une personne inquiète peut sur terre demander au CROSS de contacter le bateau s'il possède une VHF DSC/ASN via son numéro de MMSI.
Cela m'est arrivé il y a peu.

jeudi 12 janvier 2017 12:05
Missing
setubal

Ils lancent des appels de routine par DNS pour essayer de contacter directement le bateau puis, en cas d'insuccès, passent éventuellement à la "vitesse supérieure" par appel général.
D'où l'importance d'avoir enregistré son installation avec le code d'appel et le mmsi qui vont bien avec !

jeudi 12 janvier 2017 12:16
Missing
4
carpe diem

J'admire la discrétion d'Elias et ce que les anglais nomment "understatement".
Une de mes équipières a inspecté le bateau avant notre première sortie (en côtier) et cela ne m'a pas choquée; c'est donc un conseil que je donne aux équipiers, et si le skipper s'en inquiète c'est mauvais signe !
Ils ont eu de la chance dans leur malheur : ils n'ont pas navigué avec des vents forts susceptibles de provoquer de nouvelles avaries.

jeudi 12 janvier 2017 13:20
Altair_200803-1
Altair2

je me suis fait pieger une fois dans un cas semblable et j'ai jure mais un peu tard que l'on ne m'y reprendait pas...

jeudi 12 janvier 2017 13:27
Rekin
Kaj

l'inquiétude, le froid et les ennuis successifs... rien de tel pour avoir envie d'abandonner sans le pouvoir. Bravo mais quelle merde !

jeudi 12 janvier 2017 15:29
Missing
Trimaran

Je trouve les soucis de navigation, digne d'un néophyte, le coup du plein d'eau dans le GO, c'est moyen et la drisse de GV, un petit tour dans le mât au port!!! Pour le froid, c'est de saison et heureusement que l'équipier était un bon mécano...

vendredi 13 janvier 2017 18:26
Pavillon_pour_avatar_heo
Papy-Boom

Quand on voit un pavillon national dans cet état...

vendredi 13 janvier 2017 18:39
Missing
carpe diem

et l'absence de cartes...il avait le temps de se les faire envoyer si elles existaient à la Rochelle.

Des médicaments pour soulager le mal de mer de l'équipier envoyé à fond de cale dans le raz de Sein auraient été aussi été utiles !

vendredi 13 janvier 2017 20:50
Logo_baleinoid
1
MOBY

S'il y avait un logiciel de nave je serai curieux de voir la trace!

vendredi 13 janvier 2017 22:44
P1060847
7
FullHaya

Je trouve les commentaires bien sévères.
Mais c'est évident que beaucoup ici auraient fait bien mieux
MDR.

samedi 14 janvier 2017 00:03
Missing
carpe diem

Je n'aurais certainement pas fait mieux avec un bateau mal préparé et pas équipé pour cette navigation, mais si j'avais été contrainte de partir dans ces conditions je l'aurais fait seule pour ne pas entraîner un équipier dans cette galère.
Je suis peut-être parano mais avant de remplir (ou faire remplir) le réservoir d'un nouveau bateau je l'identifie soigneusement !

samedi 14 janvier 2017 09:00 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
Pope

Les clefs sont différentes pour l'eau et gazoil.
Donc erreur impossible en théorie.

samedi 14 janvier 2017 09:27
Missing
2
carpe diem

sur beaucoup de bateaux c'est la manivelle de winch qui ouvre les réservoirs. Si "fuel" ou "water" ne sont pas mentionnés les tuyauteries sont en général visibles depuis les coffres ou l'intérieur.

samedi 14 janvier 2017 09:37
Missing
2
Arapède

Et encore une énorme connerie de la part de ce sieur !!! Ah, il est vraiment impayable !

LA PREUVE !!!

samedi 14 janvier 2017 09:57 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
matelot@17523

Saviez-vous que le monde n'est pas seulement "théorique"!

samedi 14 janvier 2017 11:38
Je_suis_charlie
philou2

Non pas sur tous les bateaux, sur le mien elles sont identiques, seule la couleur du bouchon est différente.

samedi 14 janvier 2017 12:46
S8302380
kermagadel

Donc non identiques !

samedi 14 janvier 2017 12:49
Avatar
Che

moi j'ai foutu du gazole dans un réservoir d'eau, à gibraltar, en partant pour madère !

samedi 14 janvier 2017 14:02
Avatar
janyc

Pour le gazole c'est possible c'est déjà arriver a beaucoup d'autres.

Le plus étrange c'est surtout le manque certain de carte et de GPS.

Comme dit MOBY " je serai curieux de voir la trace " et le nombres de miles effectués.!!!!

samedi 14 janvier 2017 09:40
P1060847
5
FullHaya

C'est bizarre tous ces commentaires. Pour rappel, ce n'est pas Alex le skipper qui a fait l'erreur lors du remplissage du réservoir mais son premier équipier.
Alex a acheté le bateau peu de temps avant de prendre la mer. Il a séjourné au port un temps pour checker le bateau mais n'a surement pas pu tout voir. Par expérience il m'a toujours fallu des mois et pas mal de miles pour connaître mon bateau et résoudre ses petites mises au point nécessaires. Ce n'est pas faisable en 1 mois a terre. Il faut naviguer. Si on a la chance de reprendre un bateau qui naviguait souvent, il est possible que tout fonctionne parfaitement. Ce bateau au port de Ouistreham, je ne l'ai jamais vu sur l'eau depuis qu'il était à quai (OK je ne suis pas toujours là)
Maintenant s'agissant des cartes, j'ai dit dès le début du fil que j'avais passé à Alex une Cmap de la zone de couverture allant jusque sous Lorient. Cela couvrait 90% de son parcours et fonctionnait parfaitement sur le GPS Multifonction installé a bord.
Il m'a retourné cette carte par la post dès son arrivée. Il y avait donc des cartes à bord.
La grande partie des problèmes rencontrés par l'équipage est du à une erreur de remplissage réservoir GO qui a entrainé des arrêts moteur incessants alors qu'il n'y avait pas de vent. Des interventions adaptées ont été réalisés pour remédier au problème à Brest - Camaret (vidange - Filtre remplacé - Un filtre décanteur en sus) Mais on le sait ce n'est pas toujours aussi simple. Ils pensaient avoir réglé le problème cela n'était pas le cas. L'étape finale pour résoudre ce pb c'est ouvrir la trappe d'accès du réservoir, le vider complétement et le sécher. La loi de Murphy s'est aussi acharné sur l'équipage. Pas de vent pour faire de la voile et pas dans le bon sens de surcroit. Pour finir un équipier qui s'embarque pour un convoyage hivernal sur un bateau ancien que le propriétaire découvre peut s'attendre à quelques petits soucis en route. On ne force jamais personne à embarquer à bord et l'expérience d'Alex a à mon avis été un gros plus qu'il ne faudrait peut-être pas négliger.

samedi 14 janvier 2017 10:50
Logo_baleinoid
MOBY

"Il n'y avait pas de vent"?
J'ai encore des gribs de cette période sur l'ordi et je vois grosso modo des vents d'est force 3, ce n'est pas le pire pour faire Camaret -La Rochelle, le Moody un sabot? ou alors il a des m3 de moules comme antifouling?

samedi 14 janvier 2017 11:18
P1060847
2
FullHaya

"Pas ou peu de vent" ce sont les propres dire de l'équipier qui a bien voulu nous raconter le voyage calamiteux. Pourquoi ne pas le croire et faire confiance à des gribs.
Comme beaucoup de monde j'utilise les gribs et venant de plusieurs sources. Si rarement ils sont bons en force de vent annoncé, ils le sont souvent sur les directions de vent. Il n'empêche que c'est l'observation des conditions réelles rencontrées qui doit guider les décisions du skipper. Perso je crois ce que je vois bien plus que ce que disent des fichiers qui ne restent qu'une indication informelle

samedi 14 janvier 2017 11:42
P1050910
Hubert, de Cherbourg

Le coup de la confusion eau fuel arrive assez souvent lorsque les tapes sont dans le passavant et de même forme, ce qui est fréquent.
Sur mon bateau les niables sont très différents et surtout celui pour le fuel est juste au-dessus du tableau arrière. Peu de risque de confusion même lorsque l'on a le bateau que depuis quelques jours.

samedi 14 janvier 2017 09:46
Avatar
janyc

Je suis d'Accord avec Hubert beaucoup de bateaux anciens chez Jeanneau
( Fantasia et d'autres )par exemple avaient les nables identiques.
Sur mon bateau Etap le Gazole est au niveau de la jupe arrière pas de confusions possible.

samedi 14 janvier 2017 10:10
Missing
Arapède

Pas que chez Janneau... Voir les photos un peu plus haut...

samedi 14 janvier 2017 10:11
Photo_2-3
libideau

Encore jamais vu de voilier avec des nables différents, l'idée de les différencier n'est pas idiote. Ce que je retiens de cette histoire c'est que c'est un voilier nouvellement acquis donc que le nouveau propriétaire ne connait pas encore bien, que l'erreur est commise par l'équipier rien que du classique en quelque sorte. J'ai déjà donné dans ce genre de situation, pour l'anecdote de plans foireux: départ pour la Barquéra un peu de gasoil histoire de faire tourner la bourique pour charger les batteries, je vous le donne en mille c'était bien le bon nable mais pas le bon carburant (essence) mis par l'équipier

Gil.

samedi 14 janvier 2017 10:48
Bateau_aout_08_073
epsilon

j ai fait l erreur une fois .... il faut dire que sur le sun fizz les nables eau et le gasoil sont vraiment cote à cote , je maudis encore celui qui a fait cette conception.
heureusement c est moi qui ai fait la bétise , j ai toujours redouté qu elle soit faite par un équipier , et bien non ! c est bien moi !!!

samedi 14 janvier 2017 10:58
Avatar
Che

c'est sur mon sun fizz que j'ai fait l'erreur moi aussi !

samedi 14 janvier 2017 14:04
C281-d2a3
1
margotte

"Encore jamais vu de voilier avec des nables différents"
En circulant sur les pontons ou les quais avec un bandeau sur les yeux, tu vas finir dans l'eau du port.

samedi 14 janvier 2017 11:29
Photo_2-3
libideau

Précision utile oublié: sur lequel j'ai navigué. J'ai pas intérêt à tomber dans l'eau du port en ce moment elle est vraiment pas chaude mon coeur ni résisterait pas

Gil.

samedi 14 janvier 2017 11:45
Missing
Pope

Chacun(e) voit avec son bateau.
Sur le mien les clefs sont différentes et de plus le go est à l'arrière et l'eau au milieu, donc effectivement peu de chances de se tromper.
Mais selon les bateaux et les connaissances je suppose que ce peut arriver une fois, pas deux.

samedi 14 janvier 2017 12:44
Missing
Arapède

Donc tous les bateaux se DOIVENT d'être comme le tien ???


Et tu progresses un peu dans mon estime, tu as un bateau...

samedi 14 janvier 2017 12:48
Missing
1
Trimaran

Quand on est skipper, on est responsable de ces équipiers, c'est pour cela que je n'en embarque pas, comme cela, je n'ai qua m'en prendre qu'à moi même. Je n'incrimine pas le skipper, ce n'est pas lui qui est venu spontanément ici. Il fait ce qu'il veut. J'en connais un qui, a trop écouté son équipière de femme y a laissé son 17 m(a chacun c'est moyen).

samedi 14 janvier 2017 12:26
05_(6)
shazzan

Oui, belle analyse, surtout quand on est pas dans la situation il est toujours plus facile de juger les autres.
Pascal

samedi 14 janvier 2017 17:09
Missing
Trimaran

Surtout que moi, j'ai une nourrice a essence et des bidons pour l'eau, je risque pas de me tromper!!!

samedi 14 janvier 2017 19:19
05_(6)
shazzan

Tant mieux, t'es organisé, j'imagine que rien ne peut jamais t'arriver
Moi, il m'arrive toujours quelque chose, pas plus tard qu'hier, j'ai oublié l'apéro, pourtant je fais gaffe
Mais tu te méprends, je faisais allusion à ta dernière phrase...
" J'en connais un qui, a trop écouté son équipière de femme ...... "
Pascal

samedi 14 janvier 2017 19:33
P1060847
6
FullHaya

"Quand on est skipper, on est responsable de ses équipiers"
C'est bien vrai. Skipper ce n'est pas qu'un titre qu'on s'accorde et qui fait bien, c'est un rôle et une responsabilité qu'il faut assumer. Et en ce qui me concerne c'est toujours un plaisir d'accueillir à bord des équipiers. J'ajouterais que les plus dangereux pour nous ne sont pas toujours les débutants. Bien encadrés ils font peu d'erreur. Le risque c'est celui qui pense tout savoir et qui n'écoute rien des consignes données par le skipper.

samedi 14 janvier 2017 12:46
Missing
outremer

Un exemple en aviation générale ou d'affaire: au ravitaillement un agent de piste se trompe est met du GO à la place d'AVGAS. Panne au décollage, avion détruit, tous morts. L'agent s'est certes trompé mais dans ce cas le pilote avait aussi la responsabilité légale de s'assurer que l'agent avait utilisé le bon carburant.

samedi 14 janvier 2017 14:16
Missing
Pope

Quand on fait le plein sur un avion, l'agent demande et écrit le nom du carburant et le pilote doit donner son acquiescement. En plus le go et l agvas n'ont pas là même odeur.

samedi 14 janvier 2017 14:58
Img_0016
okilebo

Quand les bouchons de nables ont la même empreinte il y a toujours la possibilité d'en changer un pour qu'il soit différent mais après il ne faut pas oublier de marquer la clé pour le GO. Je parle en connaissance de cause puisque les miens sont différents et bien séparés l'eau à babord et le GO à tribord avec des clés bien différentes le problème c'est que quand je fais le plein je ne suis jamais certain de prendre la bonne au panneau. Ce n'est pas grave si je me trompe je redescend.
Mais dans le récit de l'équipier il m'avait semblé comprendre que c'était un réservoir journalier donc j'aurais mal compris.

samedi 14 janvier 2017 14:47
Missing
Pope

J'ai une clef en inox pour le GO et une en plastique pour l'eau.

samedi 14 janvier 2017 14:59
Missing
Arapède

OSEF

samedi 14 janvier 2017 17:03
Avatar
janyc

Le problème c'est pas la clé différente ou la couleur de la clé.
Dans le cas présent c'est l'équipier qui ne savait pas et qui aurait du être averti.
Dans le cas ou c'est le propriétaire du bateau ou le skipper et bien c'est l'erreur qui arrive malheureusement une fois ????( en principe )

samedi 14 janvier 2017 15:17
Missing
redermor2

en general , c'est a la deuxième connerie que ça imprime :)

samedi 14 janvier 2017 15:21
05_(6)
shazzan

Moi, des conneries j'en ai fait et un paquet, et des équipiers aussi, mais bon, je ne suis pas un bon exemple, car ça ne m'étonne jamais vraiment.
Mais bon, je ne suis pas un vrai marin je continue à dire "droite ou gauche"

samedi 14 janvier 2017 17:16

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums