Tous les forums > Equipements > pompe injection ysm 12
Missing
marcus 71

pompe injection ysm 12

Bonjour, la crémaillère de contrôle carburant de ma ppe d'injection n'oppose aucune résistance quand on la met à la verticale comme préconisé dans la doc Yanmar. Elle devrait coulisser doucement vers le bas quand on la lâche de la position haute. Ce n'est pas le cas, elle descend à toute vitesse. Mon moteur ne démarre pas et je soupçonne la ppe d'être restée en position" non injection ". Je suppose que si la crémaillère ou le pignon ne font pas leur boulot, le piston ne bouge pas dans la position ou il est resté….Si quelqu'un a une idée je suis preneur.
J'ai essayé d'envoyer une vidéo mais çà ne passe pas.
Merci d'avance.

lundi 08 octobre 2018 10:53

Liste des contributions

Missing
albor

Bonjour Marcus, pourquoi as-tu déposé ta pompe ? L'as tu démontée ?

lundi 08 octobre 2018 13:05
Missing
marcus 71

Bonjour Albor, mon moteur ne démarre pas malgré que j'ai remplacé les préfiltre et filtre principal de carburant, j'ai fait tester l'injecteur par des pros qui m'ont assuré que celui-ci s'ouvre à 158 bars de pression. Pendant qu'ils y étaient ils m'ont fait une petite beauté à la culasse, rodage de soupapes...Nickel quoi!! De plus le réservoir est plus haut que le moteur et le gasoil coule à flot quand je déconnecte un raccord. Alors il reste quoi?...La pompe d'injection. J'ai donc déconnecté le raccord HP a l'arrivée de l'injecteur, fait tourner le moteur au démarreur (fil en direct du + de la batterie sur le solenoïd pour bien voir ce qui se passe), et j'ai constaté que, à la sortie du tube HP il y avait une pichenette de gasoil, pas de quoi ouvrir, à mon sens, une soupape d'injecteur à 160 bars. C'est pourquoi j'ai déposé la ppe. Je ne l'ai pas (encore) démontée car je suis prudent, c'est de l'horlogerie. J'ai la doc Yanmar en Anglais que j'ai pompé sur internet dans laquelle il y a une mine de renseignements. Dans le chapitre ppe d'injection il est dit que quand on met la ppe sur le côté, crémaillère d'injection à la verticale et qu'on la maintien en partie haute avec un doigt, quand on relâche le doigt elle doit descendre tout doucement, de son propre poids. La mienne descend vitesse V sans aucune contrainte. Alors je me dis que si la crémaillère ou l'engrenage qui entraîne le piston ne font pas leur boulot, peut-être que le piston est resté en position "No injection" et que c'est pour çà que je ne démarre pas. Une précision: chemise, piston, segments coude d'échappement, joint de culasse tout çà est neuf, que quelques heures de vol avant que Môssieur le moteur me fasse des entourloupes.
Sur mes photos quand la crémaillère est complétement à droite en regardant par l'arrière de la pompe, elle est en position "pas d'injection", complétement à gauche "injection maxi".

Merci à toi de m'avoir contacté, très cordialement.

Marcus

lundi 08 octobre 2018 16:04
Missing
Cuby

"J'ai donc déconnecté le raccord HP a l'arrivée de l'injecteur, fait tourner le moteur au démarreur (fil en direct du + de la batterie sur le solenoïd pour bien voir ce qui se passe), et j'ai constaté que, à la sortie du tube HP il y avait une pichenette de gasoil, pas de quoi ouvrir, à mon sens, une soupape d'injecteur à 160 bars."

C'est normal ça. La pompe délivre un débit, si tu as une pichenette de GO qui sort tous les deux tours de vilo c'est qu'elle injecte bien. C'est l'injecteur qui créé la pression. (restriction en sortie de pompe)
Tu aurais du faire ce même test avec l'injecteur au bout, là tu aurais pu voir si ça injectait correctement.

Suite à ce test:
- Si ça n'injecte pas, il faut vérifier l'alimentation, la commande de régulateur et l'étouffoir.
- Si ça injecte correctement il faut ensuite vérifier si ça injecte au bon moment (vérifier le réglage de l'avance)

Et un moteur diesel, il n'y a pas de mystère:
Si ça comprime et que ça injecte bien ça doit démarrer.

Commence par ça avant de charcuter cette pompe.

lundi 08 octobre 2018 16:54
Missing
albor

Comme le dit Cuby, la pompe fourni une pichenette , tu auras de la pression à la sortie de l’injecteur. En reposant la pompe positionne bien la tirette qui vient actionner la crémaillère.
Vérifie bien que la tirette stop ne soit pas déréglée.
Le calage est fait par des cales sous la pompe, ne pas oublier de les remettre toutes .
Bon courage

lundi 08 octobre 2018 19:40
Missing
marcus 71

bonjour cuby,

le problème c'est que je ne peux pas sortir l'injecteur et le promener à l'air libre. Il est bloqué dans la culasse et même les diéselistes à qui je l'avais confiée n'ont pas pu le sortir de son logement. Ils l'ont testé en place, culasse déposée bien sûr.
Et ma crémaillère d'injection qui se déplace sans contrainte comme si elle n'était relié à rien, c'est normal?
C'est quoi l'étouffoir?
Sur ce moteur je ne vois pas comment régler l'avance car sur l'arbre à cames il y a les 2 cames admission et échappement et la came qui attaque la ppe d'injection. Ces 3 cames sont usinées dans la masse de l'arbre et ont une place bien définies. Donc pour moi, sauf erreur de ma part, impossible de régler quoi que ce soit. A moins, bien sûr, que quelque chose m'ait échappé et que tu puisses me dire comment on règle l'avance, je suis preneur. Je n'ai pas la science infuse.

J'ai contrôlé la séquence, dans l'ordre: (à la manivelle) ouverture soupape admission, fermeture; compression donc arrivée au PMH du piston; pichenette de gasoil au bout du tube HP débranché, donc explosion; après, ouverture de la soupape échappement. Pour moi rien d'anormal, sauf le débit et tu me dis que c'est tout bon, et la crémaillère toute molle.

Je te remercie beaucoup pour ta contribution.

Marcus

lundi 08 octobre 2018 20:08
Missing
marcus 71

Bonsoir Albor,

je joins une photo du plan du régulateur et une en situation ou l'on voit que c'est un levier solidaire du régulateur qui attaque la crémaillère et qui se déplace de droite à gauche.
Pour ce qui est des cales, il n'y en a pas. En effet, la ppe est fixée par trois tiges (écrous) solidaires du châssis moteur et est dans le vide à l'intérieur du carter ou se trouve toute la pignonnerie. Il y a juste un joint métallique entre le plan de joint de la ppe et le bâti moteur.

Marcus

lundi 08 octobre 2018 20:39
Missing
Cuby

Il me semblait que la came de pompe était rapportée à l'arbre à cames...
Ca m’épate un peu mais si elle est vraiment usinée dans la masse avec les cames d'admission et d'échappement ,alors effectivement, les réglages sont limités.

Pourtant j'ai refait le mien il n'y a pas si longtemps, je ne me souviens plus mais je n'avait pas sorti l'arbre à cames. (c'est le seul roulement que je n'ai pas voulu changer)

Bref faudrait vraiment te procurer un injecteur pour voir la tronche du jet, d'ailleurs je suis surpris que tu ai pu faire contrôler l'injecteur sans le démonter. Je trouve ça vachement approximatif... (à travers la préchambre)
Vraiment pas moyen de le sortir même culasse déposée ?? (avec une branlette par exemple)

L'étouffoir c'est le levier qui te permet de couper le moteur, il agit sur le régulateur qui coupe le débit mais c'est forcement pas ça si tu as une giclette de GO en sortie de pompe au démarreur.
Peut être que ta pompe est fatiguée mais colle lui un injecteur dans le nez pour voir ce que ça donne, c'est la base.

Ta distribution est bien calée au moins ? Tu n'as pas touché au pignon de vilebrequin (au niveau des masselottes de régulateur).

Quel est l'origine et les circonstances du problème ? Refus de démarrer du jour au lendemain ? Démarrage après réfection ? Nouveau moteur d'origine inconnue ?
Tu dis avoir remplacé chemise et piston, tu as forcement déposé le moteur avant de le remettre dans le bateau, qu'a donné le démarrage au sol avant de le rembarquer ?

mardi 09 octobre 2018 08:51
Fritz_ze_cat
fritz the cat

C est une pompe a debit constant avec fuite controlee par pointeau.
Reprendre la notice et bien positionner le coup de pointeau
Alain

mardi 09 octobre 2018 09:21
Missing
jlb29

Vrai pour YSE et YSB mais pour YSM c'est une pompe Bosch .Comme on peut le voir sur la photo d'ailleurs .

mercredi 10 octobre 2018 08:14
Missing
marcus 71

Merci Cuby de t'intéresser autant à mon pb, je me sens moins seul.
Tu m'as mis le doute au sujet des cames sur l'arbre. J'ai fouillé dans mes docs et, effectivement la came de la ppe à injection est démontable mais clavetée sur l'arbre donc cela ne change rien au niveau du réglage. Je te joins la vue éclatée de l'arbre à cames ou l'on voit tout çà.
Tu poses les bonnes questions sur lesquelles je ne me suis pas étendu jusqu'à maintenant. Réponses:
- Pour ce qui est de l'injecteur grippé, je me suis posé la même question mais bon, comme ce sont des pros, j'ai fait confiance. Il y a des traces de burinage à la base de l'injecteur.
- Au niveau de la distribution je n'ai rien touché, je n'ai fait que remplacer la chemise de piston, le piston et les segments ( déjà montés à la livraison). J'ai vérifié que les angles étaient bien respectés.
La bride d'échappement et le coude qui étaient pourris, source de mes ennuis, les divers joints et le joint de culasse.
Je viens de parler de l'origine de mes problèmes, voilà le détail:
Un jour, j'ai voulu démarrer après un long moment d'absence et j'ai eu la surprise d'entendre un "clock" douteux au moment ou j'ai tourné la clé. Pas la batterie car le démarreur avait l'air de vouloir faire son boulot. Je l'ai quand même mis en charge un paquet d'heure et je suis revenu le lendemain.
Pareil. J'ai pris la manivelle et….pas moyen de tourner. Pas bon!!..Debout sur la manivelle, à sauter dessus, pas mieux. Manifestement le moteur était bloqué. Because?...Après réflexion et contact d'un mécano Yanmar qui est venu voir, mon diagnostic était bon et son prix annoncé était aussi bon. Comme j'ai fait pas mal de mécanique, voiture, dans ma vie, je me suis dit que ce n'était pas un piston et 2 soupapes qui allaient m'emm….bêter.
Je passe les détails des travaux effectués, mais le piston était bloqué dans la chemise à cause de l'eau qui était passée par le coude d'échappement pourri (fendu) jusqu'à la soupape restée ouverte. Je joins une photo pour te donner une idée.
Depuis, j'ai décidé de vidanger à chaque fois que je m'en vais…..si le moteur veut bien tourner.
J'ai effectué les travaux en place, c'est possible, mais il ne faut pas faire 2.10m et 140 kg, ce qui n'est pas mon cas. Jai fabriqué de l'outillage pour extraire ce petit monde et, aidé par la doc Yanmar en anglais qui est très bien faite, après traduction, j'ai remonté les pièces neuves avec amour.
Quand il a fallu donner le premier tour de clé après moultes vérifications, tours de manivelles pour voir ou entendre si rien ne clochait, je dois dire que je n'en menait pas large. Décision est prise, je tourne la clé. Ouaaahhhhhhh!!!!!!!!!Démarrage quart de tour, il ronronne mon pépère, enfin...comme un ysm 12. J'ai même fait un tour dans le port, pas trop loin, on ne sait jamais. No problem! Et maintenant, je ne sais pas situer à quel moment c'est arrivé, il fait la gueule.
J'ai essayé de faire court mais c'est pas simple, mais je pense avoir répondu à tes interrogations.
Pour info, mon bateau est à Port Camargue (Grau du Roi) et moi je suis à Chalon sur Saône (71).

Merci encore.

Marcus

mardi 09 octobre 2018 11:13
Missing
Cuby

Ok j'ai tout compris sauf :
"je n'ai fait que remplacer la chemise de piston, le piston et les segments ( déjà montés à la livraison). J'ai vérifié que les angles étaient bien respectés."

Pour le reste, effectivement cette revue technique est top, j'ai la même ! (aujourd'hui c'est terminé, sur les nouvelles docs si t'as les couples desserrage c'est déjà bien... et ce dans tous les domaines)

J'ai refait mon YSM12 également, je suis aussi de la partie puisque mon métier c'est l'après vente auto, donc la mécanique moteur et aussi mécanique générale (puisque j'ai aussi une formation dans l'usinage).
Et comme toi, je suis un terrien, je vis dans le Cher (Bourges) et le bateau est sur la cote Atlantique dans le 17... On se comprend tous les deux !


Alors pour en revenir à ton problème, le moteur bloqué par l'eau de mer j'ai connu ça aussi. j'ai acheté le bateau alors qu'il commençait à couler par le cul à cause du presse étoupe et le moteur a bu la tasse, bon c'était pas à ce point !

Tu as eu une sacrée chance de pouvoir intervenir sur chemise-piston moteur en place. Moi j'ai ramené le moteur chez moi pour le refaire, j'ai sorti la chemine à la presse, il m'aura fallu presque 12 tonnes pour la décoller... Moteur en place dans mon p'tit bateau c'était peine perdue.

Manifestement si ton couple chemise piston est neuf, et si la culasse a été révisée le moteur devrait avoir la santé. Le contrôle de la compression est probablement inutile. Donc l'anomalie doit en effet venir de l'injection et si l'injecteur est OK alors il ne reste plus que la pompe...

Mais franchement essaie de trouver un injecteur et de la faire cracher dans une gamelle au démarreur, si tu connais la mécanique auto, tu sais quelle gueule doit avoir le jet niveau de l'injecteur et le tout sans aucune fuite (goute). Vraisemblablement la pompe d'injection n'est pas le point faible de ce moteur.

Bon courage.

mardi 09 octobre 2018 14:12
Missing
albor

Il est regrettable que le mécano n’est pas persisté pour sortir l’injecteur ,culasse déposée. Il a manqué de professionnalisme en ne t’informant pas de ce qui pourrait être source de problème à venir .
Le joint métallique dont tu parles est apparé au rotor à cames et sert De calage de la pompe , il a une épaisseur déterminé et ne peut être remplacé que par l’identique .
Le moteur ayant démarré une fois, on peut penser que le circuit d’injection soit bon , ....as-tu pensé à repurger le circuit en essayant de redémarrer?

mardi 09 octobre 2018 16:16
Missing
marcus 71

Salut albor, je te joins les docs (une partie) qui traitent de l'injecteur.

Marcus

mercredi 10 octobre 2018 22:05
Missing
marcus 71

Salut cuby,

je vois qu'on n'est pas très éloignés l'un de l'autre, je n'en dirais pas autant des bateaux…
Pour ce qui est de l'injecteur je vais essayer de le désosser la prochaine fois que je descends. Je vais prier pour ne pas détériorer la culasse. Mais bon, faut que j'en aie le cœur net et y'a pas d'autre solution car je ne sais pas ou en trouver un sur Port Camargue ou la région.
Oui pour le jet à l'injecteur, j'ai même envoyé une doc à albor ou l'on voit sa gueule dans diverses situations.

Merci encore une fois, à+.

marcus

mercredi 10 octobre 2018 22:23
Missing
Cuby

J'ai un YSE 12ch en pièce chez moi qu'un mécano de la Rochelle m'a cédé à prix symbolique. Ce moteur m'a sorti de la panade pour refaire mon YSM notamment pour la bague de vilo coté volant, la mienne était morte et c'est introuvable.

Bref, tout ça pour dire que j'ai un peu de pièces dont un injecteur. Je l'ai démonté pour le nettoyer, il trempe dans le GO depuis un moment.
Je le remonte et je te l'envoie si tu veux, ça te permettra de contrôler si ça injecte bien.
Idéalement il faudrait le faire contrôler avant de le descendre au bateau.

Tiens moi au courant.

6 jours
Missing
marcus 71

Merci cuby pour ta proposition c'est super sympa et je la retiens.

Ton injecteur d'YSE ressemble t-il aux croquis que j'ai envoyé à albor?

Dans un premier temps je vais quand même essayer de le démonter vu que je ne me suis basé que sur les dires du dieseliste qui a essayé de l'extraire. Maintenant ont-ils insisté?...Je ne sais pas. Toujours est-il que les traces de burin sur la base de l'injecteur attestent qu'ils ont tenté quelque chose….de musclé.
De plus je pense qu'on ne peut pas le chauffer au moins pour 2 raisons:
- 1) risques de détériorer l'injecteur,
- 2) foutre le feu au bateau.

Très cordialement

marcus

6 jours
Missing
Cuby

Le YSE est quasi identique au YSM. J'y ai récupéré pas mal de pièces pour refaire mon YSM par contre le bloc est différent ainsi que la pompe d'injection (le régulateur est extérieur contrairement au YSM)

L'injecteur est identique extérieurement et intérieur (puisque je l'ai démonté et il correspond bien à l'éclaté de le revue technique).
La pression d'injection est peut être différente, c'est à tester mais ça se tare à la rondelle d'épaisseur donc...

Dommage d'avoir remonté la culasse avant d'avoir tenté une extraction un peu plus motivée et réfléchi de l'injecteur, le burin n'étant pas vraiment adapté...
La chauffe ne va pas endommager l'injecteur, faut si tu chauffes à 1000 degrés évidement mais en effet, je ne m'amuserai pas à ça dans le bateau

Quel est le modèle du bateau ?

6 jours
Missing
marcus 71

salut cuby,

il est vrai que, avec tout ce qu'on a pu dire entre toi et albor, je pense de moins en moins à la pompe d'injection. Il faut que je passe par la case injecteur pour voir si la ligne carburant est bonne dans son ensemble. C'est le seul juge de paix. S'il le faut je déposerais la culasse encore une fois pour pouvoir agir à l'extérieur du bateau.

Le bateau, c'est un Aquila de chez Jeanneau de 1980. Pour moi très bon bateau en bon état avec lequel je me suis déjà régalé.

marcus

5 jours
Missing
marcus 71

cuby,

tu peux m'envoyer une photo de ton injecteur? Car en fait je n'en ai jamais vu démonté. Ce qui m'intéresse c'est la sortie de buse voir comment c'est foutu.( la base de l'injecteur )

Merci d'avance.

marcus

5 jours

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums