Tous les forums > Commentaires > Article : Peindre sa coque au pistolet

Peindre sa coque au pistolet

PEINDRE SA COQUE AU PISTOLET

Par motutunga,  avec la participation indispensable de Asuivre17  (passages entiers ) et des idées de Hoolof

 

Généralités

Tout d’abord quelques considérations générales

Je vais vous parler de mon exp (...)

Liste des contributions

  • :mdr: (correlation) mercredi 04 juin 2014 18:13
  • Avant ASuivre17 jeudi 05 juin 2014 01:52
  • Apres... ASuivre17 jeudi 05 juin 2014 01:59
  • Merci Moby genavigue mercredi 13 août 2014 19:42
Missing
(senetosa)

beau travail !!!

mercredi 04 juin 2014 17:48
Missing
(correlation)

merci cher confrere de vos felicitations

mercredi 04 juin 2014 18:03
Fritz_ze_cat
fritz the cat

quel calibre ?
j'ai un 38 spécial à la maison en smith et vesson c'est plutôt un revolver .
j'aurais peur de faire des trous dans la coque
je préfère le rouleau compresseur je met les deux couches dans le même pot.
un petite question :
pour quoi faut'il toujours faire un nombre de couches impaires ?
alain

mercredi 04 juin 2014 18:10
Tempete_fevrier_2010_194
ASuivre17

Simplement une histoire d'epaisseur minimum de peinture déposé pour avoir une teinte uniforme, brillante et résistante. 3 couches au pistolet etant le minimum pour ce résultat... Si tu reponces ta coque, apres sechage, des 2 premieres couche de laque (parce que tu n'as pas le temps de finir, parce que tu es fatigué, parce que tu as fait des coulures....), alors tu devras réappliquer 2 autres couches de laque pour finir ta peinture, on considere que le ponçage enleve une couche donc 2 séchage -1 ponçage +2 finitions = 3 couches, le minimum pour un bon resultat. Au delà, ca coute plus cher en matiere et main d'oeuvre et ca augmente le risque de se louper (coulure, peau d'orange). Un cycle complet sur un Yacht pourra comprendre 3 couches de primaire (accrochage, garnissant et finition) et jusqu'a 5 couches de laque de finition mais c'est un autre sujet...

mercredi 04 juin 2014 18:29
Tempete_fevrier_2010_194
ASuivre17

Avec ça on devrait voir "fleurir" de jolies coques

mercredi 04 juin 2014 18:13
Missing
mercredi 04 juin 2014 18:13
Imgp1083
LeMoko

Bonjour à tous

Super synthèse et félicitation pour le boulot
Pour le ponçage à l' eau une astuce
mettre du produit vaisselle dans l'eau dans un seau
et faire trempette le papier s' encrasse moins vite.
Pour le choix du produit vaisselle voir Madame
ou la douceur de vos mains......

Le Moko

mercredi 04 juin 2014 18:49
Img_0491
Calou

Bravo ! Du bon travail ! C'est très clair !

mercredi 04 juin 2014 20:09
Missing
Virgule

merci,
sympa d'avoir pris le temps de le faire.

mercredi 04 juin 2014 20:44
Missing
didiermpl

super article.
si il y a une ou deux coulure, il n'est pas nécessaire de reprendre entièrement la peinture. ça demande un peu de finesse, mais en ponçant la coulure avec du 800/1000/2000 a l'eau, et en utilisant des polish auto prévus pour le detailling on rattrape la bêtise sans avoir a reponcer entièrement la coque et recouvrir d'une couche de plus.
ca peut aussi permettre de rattraper de la peau d'orange

Didier

mercredi 04 juin 2014 20:48
Special-feet-details-8
clipperketch

Merci Pour votre article tres clair et instructif.
Avez vous quelques images 'avant' 'pendant' 'apres' pour illustrer?

jeudi 05 juin 2014 01:32
Tempete_fevrier_2010_194
ASuivre17

Avant

jeudi 05 juin 2014 01:52
Tempete_fevrier_2010_194
ASuivre17

Pendant (poncage, traitement osmose, primaire et laque)

jeudi 05 juin 2014 01:57
Tempete_fevrier_2010_194
ASuivre17

Apres...

jeudi 05 juin 2014 01:59
P8200132youtube
2
TomOfTortuga

ton voisin t'as piqué ta housse de grand voile
en tout cas joli travail!!

jeudi 05 juin 2014 05:23
Special-feet-details-8
clipperketch

Merci Pour vos images Asuivre17, tres belle finition uniforme sur l ensemble de la coque

jeudi 05 juin 2014 02:03
Missing
(correlation)

moi je peux pas vous donner des images du travail entrepris, la coque fait 13m et pour l'instant il n'y a qu'une bande a la flottaison...le reste viendra quand j'aurais un peu de sous et du temps ( = aussi des sous)..
pour limiter les projections je compte faire ca au pistolet basse pression alors qu'il y a 13 ans je l'ai faite au vrai compresseur...je ne manquerai pas de vous faire part du resultat mais pas avant octobre je pense

jeudi 05 juin 2014 08:38
Jem
bil56

complément ,
pour des retouches invisibles, voir cette courte vidéo:
http://www.voile.princedebretagne.com/fr/multimedia/videos/WkUWYrxMPAo.html

mercredi 11 juin 2014 15:23
Tempete_fevrier_2010_194
ASuivre17

On apelle cela un raccord mouillé... Quand on ne possede pas de diluant raccord, on fait la meme chose avec le "jus de rincage/ nettoyage" du pistolet, avec le diluant peinture .

jeudi 12 juin 2014 14:55
Tempete_fevrier_2010_194
ASuivre17

En fait j'ai refait ce petit Sheriff pour pouvoir continuer de naviguer en meme temps que je "refitais" le "gros" (Evasion 34) et d'ailleurs sur les deux dernieres photos il est a la place de port du 34... Le Sheriff m'a servi de confirmation dans mes choix de couleur pour l'Evasion

jeudi 05 juin 2014 16:29
Missing
(correlation)

je me suis relu une fois de plus , et j'ai vu pas mal de fotes dortogrfe et de fautes de syntaxe , et aussi un doublon.....
c'etait sur je suis nul en français, et toujours trop pressé...
vous foutez pas de mes infirmitées

vendredi 06 juin 2014 17:06
Photo0044
pierrot1965

merci pour cet article.... je m'attaque au refit complet de mon ROC129 (13m) je posterai des photos aux différentes étapes!!!!! le plus dûr pour l'instant pour moi c'est de définir comment protéger les "voisins" de mes petites projections!!!!
à voir.....

dimanche 08 juin 2014 12:03
31eb_1
genavigue

Merci pour cet excellent article très clai. Cela faisait quelque temps que je me posais la question du pourquoi pas au pistolet. C'est ce que je vais faire. Mais j'ai tout d'abord le plus gros travail à accomplir : préparer le coque !

jeudi 12 juin 2014 08:43
Missing
(correlation)

je crains d'enlever le pain de la bouche a un certain nombre de pro, et je leur prie de m'en excuser

jeudi 12 juin 2014 09:06
31eb_1
genavigue

Non car au prix certainement justifié qu'ils demandent, beaucoup le ferai quand même.
Le montant demandé pour mon bateau était sa valeur vénale...

jeudi 12 juin 2014 10:48
Tempete_fevrier_2010_194
ASuivre17

Environ 1000€/m à +/- 300€ selon l'etat du support et la qualité et couleur de peinture choisie...

jeudi 12 juin 2014 15:00
Libre_pratique
Gradlon

Bravo pour ce dossier vraiment fait pour ceux qui hésitent à plonger ou non dans ce boulot.
Je présume qu'avec une aussi belle coque on doit avoir un autre regard sur ceux qui s'approchent à couple avec des défenses un peu justes.

jeudi 12 juin 2014 15:06
Missing
(correlation)

je ne sais pas de quelle belle coque tu parles ; celle de la photo de la page d'accueil n'est pas la mienne , c'est l'equipage qui l'a mis

jeudi 12 juin 2014 15:08
P1010169
philhenri

Je vais me lancer, J'ai trouvé un pistolet basse pression chez Kiloutou : 30 m2/h, 0,15 bar de pression. Dans le descriptif, il est noté qu'il est fait pour tout type de peinture et vernis. J'aimerais avoir votre avis. Mon bateau fait 10 m de L. Merci.

mercredi 02 juillet 2014 13:52
Missing
(correlation)

et ben comme je l'ai dit il faut s'essayer sur une surface de 1/2m2 de bois par exemple auquel on applique les couche de primaire appropriées

mercredi 02 juillet 2014 17:37
Korrigan
Loup47

Beau dossier bravo!

Je vais ajouter deux astuces qui peuvent vous aider:

1 - sur une zone de réparation lors du ponçage, ne pas oublier que la meilleure vision de l'état de surface vous sera donnée par vos doigts, c'est pour cela que vous voyez toujours les carrossiers passer leur mains sur la zone poncée, c'est bien plus efficace que la vue...si vous voulez être sur que les bords de la réparation sont bien atténués et n'apparaîtrons pas, vous pouvez pulvériser une couleur contrastée en bombe pour faire ce que l'on appelle un masque de ponçage, lorsque vous passerez la cale a poncer vous verrez apparaître les parties en creux et en bosse.

2 - pour les coulures rien n'est perdu, étant donné que vous travaillez en PU, la laque tire et obtient son brillant lors de l'évaporation du diluant que vous avez incorporé et donc en début de polymérisation. Si vous voyez une coulure démarrer ayez dessuite le réflexe, prenez un bas ou un collant roulé en boule et temponez légèrement la coulure pour absorber l'excédent de peinture, la trace va disparaître et le film ce retendre ultérieurement (d'où l'urgence à intervenir).

Voilà j'espère que cela vous aidera.

Thierry

jeudi 12 juin 2014 15:46
P1010169
philhenri

ça y est, j'y suis passé. Je dirais pour compléter tout ce qui a été écrit l'importance de l'adhésif de masquage : dans une précédente expérience, j'avais utilisé du tiro (papier collant) avec lequel j'avais eu pas mal de déboires. J'ai opté pour de l'adhésif, chère, très chère malheureusement, mais on s'y retrouve.J'ai une question pour les spécialistes : j'ai 2 débuts de coulures. Une personne m'a dit que ça se rattrapé facilement avec une pierre de ponçage. Qui connait cette "outil", et quel est votre avis ? merci.

vendredi 18 juillet 2014 15:10
Korrigan
Loup47

Je ne connais pas la pierre de ponçage, mais il existe une cale a poncer (mini) en forme de marguerite spécialement faite pour poncer précisément les coulures.
Comme ça:

http://www.legaragejaune.net/papiers-cales-a-poncer/294-cale-a-poncer-32mm.html

Thierry

vendredi 18 juillet 2014 18:09 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
(correlation)

ca doit pas couler si ca coule c'est que tu charges trop la couche...on doit plutot avoir l'impression de ne pas en metre assez quitte a faire une couche de plus...et surtout ne pas arreter le mouvement en appyant sur la gachette..
.
je persiste a dire que l'application est facilissime; le plus chiant est le poncage , le plus incertain sont les conditions climatiques , le plus contraignant est le bachage

vendredi 18 juillet 2014 20:02
P1010169
philhenri

Oui mais là, ça a commencé a couler. Je ne l'ai pas vu, c'était sur un côté où il y avait moins de luminosité, je m'en suis aperçu le lendemain quand j'au enlevé les bâches. Donc le mal est fait. On m'a parlé de la pierre de ponçage, et aussi que des peintres, ponçaient la coulure,remettaient de la peinture, et aprés séchage polissaient. Connaissez-vous cette technique ?

samedi 19 juillet 2014 13:45
31eb_1
genavigue

Bonjour à tous,
Sur les forums spécialisés ont parle de pistolet dédié à l'apprêt, au vernis et bien sûr à la peinture. Je ne sais pas quelle est la différence qui fait que l'on choisi l'un ou l'autre si ce n'est le diamètre de la buse.
Est ce que pour une coque une seule buse est suffisante pour l'apprêt, la peinture et pourquoi pas le vernis et quelle est elle ?

mardi 05 août 2014 11:13
Missing
(correlation)

bonjour,
jen'ai qu'une seule buse de 1.5mm avec ca je fait tout..
Remarque : je dilue l'appret comme la peinture...

mardi 05 août 2014 11:20
Missing
christophek

normalement dans les regles on est plus avec du 1,7 ou 1,8 avec l appret
car qui dit aprret dit plus garnire
et plus 1,3 1,4 avec la peinture et le vernis qui sont des produits plus volatile pour ne pas avoir de peau d orange
tout ca c est un coup de main et biensur c est fluctuant entre les applicateurs
bon courage

mardi 05 août 2014 11:35
Missing
(correlation)

qui dit appret dit plus garni ??, ha et pourquoi ca...enfin moi je ne le garni pas plus

mardi 05 août 2014 12:32
31eb_1
genavigue

Ou achetez vous vos lots de disques abrasifs ?
J'ai une ponceuse de 125mm de diamètre.
Sinon dernière question, la durée de vie du mélange de la peinture bi-composant est de 2h à 23°C (Perfection d'International). Donc en moins de 2h on a le temps de passer au moins 3 couches sans être obligé de nettoyer le pistolet complètement ?

mercredi 13 août 2014 18:50
Missing
(correlation)

tout sur internet c'est 3 a 10 fois moins cher..
durée de vie du melange , je sais pas , faut "gouter" 2h c'est ok je pense

jeudi 14 août 2014 10:50
Logo_baleinoid
MOBY

bonjour,
j'ai récemment poncé les oeuvres mortes de mon boat, j'ai pris le papier chez un pote carrossier qui utilise des produits de chez U-POL, très bon papier qui croche parfaitement sur le plateau en 125mm de mon orbitale Hitachi. Prix environ 30E les 100 feuilles.
http://www.u-pol.co.uk/documents/catalogues/U-POL-Product-Catalogue-FR.pdf
Gégé

mercredi 13 août 2014 19:25
31eb_1
genavigue

Merci Moby

mercredi 13 août 2014 19:42
31eb_1
genavigue

j'ai vraiment du mal pour choisir le pistolet. Il semblerait que seule le diamètre de la buse soit important. Mais pistolet HVLP ou autre ?
Merci de vos conseils

jeudi 14 août 2014 00:10
Missing
(correlation)

psitolet basse pression , avec godet metal ( pour supporter les solvants) buse de 1.2 a 1.5 mm

jeudi 14 août 2014 11:42
31eb_1
genavigue

Après au niveau des buses, j'ai pu lire un article sur un type de buse en "étoile" qui répartissait mieux la peinture donc moins de perte. Donc pistolet plus cher mais meilleur rendement. Qu'en on connait le prix de la peinture bi-composant, on se pose la question de l'investissement sur le matériel.

samedi 16 août 2014 09:40
31eb_1
genavigue

Je suis bien d'accord. Je vais rester au valeur sûre à porté de mon porte monnaies !
Je crois que Devilbiss est parfait et reste raisonnable

samedi 16 août 2014 16:42
Missing
papoune

Bjr, j'ai obtenu un brillant très proche d'une finition au pistolet avec un rouleau de qualité professionnelle, le plus cher de chez Bricodépot, en mousse entourée d'une sorte de feutre, longueur 10 12 cm et de la bi composant perfection bien diluée . Résultat presque parfait, plusieurs personnes ne voulaient pas le croire, moi le premier!

samedi 23 août 2014 18:59
Photo0044
pierrot1965

Bonjour,
Bien diluée c'est à dire?? de quelle proportions parles-tu??

Merci
Pierre

dimanche 24 août 2014 10:34
Missing
(MICHELCENTREFRANCE)

Bonjour,

Bonjour,
QUELLLE SOUS COUCHE POUR PEINTURE POLYURETHENE, sachant que de l'enduit polyfilla finition est appliqué sur du balsa...
Merci,
Cordialement,
MP

jeudi 04 septembre 2014 20:01
31eb_1
genavigue

Même pas un coup de pinceau ?
Sur l'aire de stationnement ou se trouve mon bateau, il y a deux coque repeinte. Une au pistolet, parfait et une autre au rouleau puis spalter, pas beaucoup de différence. Je vais faire une photo de chaque coque pour que vous appréciez le peu d'écart.

samedi 23 août 2014 19:48
Dscf4037
Serpico1967

Bonsoir, vous pouvez le faire au spalter à condition de "chauffer la peinture " au bain marie. Ca marche très bien du fait que la peinture en séchant se tend sous l'effet de la chaleur. Avec peinture solvantée uniquement. Technique vieille de 50 ans au moins

samedi 23 août 2014 21:27
Img_0671
Daddy Cool

La question ne se pose plus pour moi puisque je l'ai fait au pistolet, mais peut-on utiliser le rouleau + spalter pour faire un pont, avec tous les recoins qu'il y a?

samedi 23 août 2014 21:00
31eb_1
genavigue

Bonsoir,
De retour sur le fil.
Chauffer la peinture, c'est la première fois que j'entends ça.
N'est ce pas suffisant une dilution à 10 voir 15% ?
Le première photo est au pistolet et la seconde au spalter.
Vu l'investissement, je crois que je vais rester au pinceau.

jeudi 04 septembre 2014 19:25
Dscf4037
Serpico1967

bonjour, chauffer la peinture est une pratique qui se fait depuis des lustres. Il existe même des réchauffeurs pour peinture a mettre entre le compresseur et le pistolet.
Bonne soirée et bonne navigation. Ps:Perso, je préfère la méthode au spalter...

vendredi 05 septembre 2014 17:41
Tempete_fevrier_2010_194
ASuivre17

Le theme de sujet n'est il pas "Peindre sa coque au pistolet" ...???

jeudi 04 septembre 2014 21:39
Missing
beegood

si li a une coulure il sufi de la poncer avec un papier tres fin a sec ou a l'eau et de polir avec une pate a polir

dimanche 26 octobre 2014 18:20
31eb_1
1
genavigue

C'est bien aussi de se poser la question du coût à supporter pour disposer de tout le matériel nécessaire à la pratique de la peinture au pistolet. Car je suppose que le bilan doit permettre de ne pas y revenir avant plusieurs années.

jeudi 04 septembre 2014 23:42
Tempete_fevrier_2010_194
ASuivre17

La durée de vie d'une laque depend des conditions climatiques et chimiques rencontrée, de la qualité de la peinture employée, de sa teinte, du soin apporté a sa preparation / application mais aussi du soin qu'on lui apportera tout au long de cette vie... donc environ 10 ans a +/- 5 ans.

jeudi 04 septembre 2014 23:52
31eb_1
1
genavigue

Je suppose qu'au bout de 10 ans la peinture ternit même avec de la bi-composant, sauf peut être si on la "polishe" de temps à autre
J'ai approvisionner de l'international en bi-composant. J'ai déjà le compresseur mais me dit que l'épaisseur de peinture sera plus importante au pinceau qu'au pistolet. La différence étant qu'au pistolet, je suppose qu'une bonne partie de la peinture part dans le brouillard.
Pour info j'ai commandé mes disques chez prixabrasif.fr : très bien et livraison rapide

vendredi 05 septembre 2014 09:05
Missing
draeni

salut, on peut peindre au pinceau ? (chui un novice en peinture) ...

dimanche 21 septembre 2014 23:27
Missing
(correlation)

bonjour,
je suis desolé de ne pas avoir vu vos questions plus tot:
a vrai dire je ne sais y repondre; j'ai mis dans cet articles ce que je savais et qui m'a permis d'avoir un tres bon resustat ;;ma peinture actuelle a 14 ans et est un peu terne elle sera refaite cette année.
ne vous casser pas autant la tete, essayer avec le materiel minimum= basse pression et bonne prepe et vous verrez
philippe

lundi 22 septembre 2014 08:44
Missing
(correlation)

voila un article de l'un de nos "confrere" qui est plus joli que le mien dans la forme, en complement d'information surtout pour la phase de preparation
http://forcepas2.free.fr/images_web/dossier_technique/coque.pdf

mercredi 29 octobre 2014 13:29
Missing
pepe56

Tres bon résumé article excellent.
Insister sur l'importance du parfait dans la préparation,je n'ai pas vu un petit défaut(fatigue de fin de prépa)et bien sur moi je ne voit que ce petit défaut.PP

mercredi 04 février 2015 09:48
Missing
(correlation)

Bientot je peints Mon Bateau , mais avant il y a eu la preparation ..trois mois car je n'y suis pas tout le temps bien sur
Apres reprises du primaire si necessaire, reprise de soudures sur la jupe tordue ( accident de quai), enduit pour les bosses, poncage , sous couche ( deux couches), puis encore ponçage , puis encore enduit , puis encore poncage, poncage final au grain 600..voila le resultat que je vous presente car le WE prochain ce sera tout neuf ( sauf s'il pleut ou vente)

lundi 27 avril 2015 09:37
Pavillon_mdlc
FisheR

Bonjour,

Dans l'hypothèse d'une coque tout juste repeinte, après combien de temps peut-on remettre le bateau à l'eau ?
J'imagine que la coque, même protégée latéralement par une petite bâche, subira les contraintes des défenses...

lundi 27 avril 2015 10:15
Missing
(correlation)

faut voir sur la notice de la peinture utilisée,mais je dirais 3 jours pou etre tranquille

lundi 27 avril 2015 10:17
Amel2
Rogger

Salut Philippe,
Ce samedi, j'ai passé une couche de primer epoxy sur ma coque (il faisait quand même un peu chaud). J'ai fait ça "à l'arrache", je vais devoir poncer.
Penses-tu qu'une seule couche suffise ou dois-je en passer une autre?
Roger sur Hanabi

dimanche 07 juin 2015 19:47
P1010007
mayko

il fallait mettre au moin deux couches l'une derriere l'aure pour qu'il y ai de sl'epaisseur, ca tient mieux et ca permet de poncer un peu avant la sous couche = c'est ce que je t'avais conseillé.
de plsu il faut diluer un peu l'epoxy te plus encore s'il fait chaud sinon ca colle et c'est plein "d'asperités"

lundi 08 juin 2015 10:01 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
christophek

moi j ai peint dans l eau donc on se passe de defence pendant une pettite semaine car le fait d etre sec au touche ca ne suffit pas il faut une peinture dure et ca ca prend du temps
en mettent en place des ecarteurs du quai sur les pieds de chandeliers ca le fait
pas d autre solutions
mais en fait ca se passe pas trop mal

lundi 27 avril 2015 10:58
Missing
(correlation)

ca y est j'ai peint un coté.
le resultat n'est pas aussi merveilleux que je l'ai pretendu dans l'article..En effet j'ai donc utilisé le pistolet basse pression pour la premiere fois sur une grande surface, car la fois precedente cela avait ete fait avec du matos pro.
Avec le basse pression il est tres difficile d'avoir un tendu parfait..
*si on dilue trop ca coule ( l'ideale serait 25%)
* si on projette de trop pret c'est irregulier et/ou ca coule(<10cm)
* si on debite trop ca coule
* si on ralenti le mouvent ca coule
inversement
* si on dilue moins (15-20%), si on s'eloigne (>15cm), si on passe plus vite, si on debite moins ca laisse tout de meme une peau d'orange tres fine.
Mais pour faire simple , plus on dilue mieux ce sera
Temps necessaire : environ 2h30 pour 4 couches , une face 12.5m de coque ( sans la delphiniere) à comparer aux 80h environ de preparation
.
en operant a la limite des conditions on peut obtenir un meilleur rendu mais cela demande pour ue grande surface et les 4 couches mouillé sur mouillé une attention tellement soutenue que c'est plus qu'epuisant .
de plus le probleme de travailler en exterieur complique beaucoup ( comme la soudue) = reflets eblouissement vent temperature changeante
Sur les photos rasantes vous pouvez voir ce dont je parle..
.
la marque de la peinture est important: les deux couleurs ont ete faites avec deux marques differentes; le blanc tire beaucoup mieux, mais le prix n'a ici pas de rapport, je ne sais ce qu'il en est de l'usage de peintures tres haut de gamme nautisme ( awlgrip?)

Remarque1 : que pensez vous de ce desing "innovant".?
Remarque2 : pour une face 2.5 -3l de base , prix +/-500€ ( pour la totalité de la coque en comptant les pertes) finition uniquement

lundi 04 mai 2015 09:41 *** Message modifié par son auteur ***
Image
Syrakko

Pour mon Gib Sea 105, n'ayant pas trop de temps, je suis passé par un peintre professionnel qui a pris un peu moins que la gamme de prix mentionné, mais le bateau est dans la catégorie des 35 pieds. La peinture bi-composante est de la marque Awlgrip et le résultat est tout à fait remarquable, ça tient très bien dans la durée. En revanche, il n'a pas utilisé un pistolet mais un spalter pour bien étirer le voile de peinture.

samedi 03 octobre 2015 13:13
Img_1433
1
Solent

Beau résultat je trouve, bon choix de teinte très "actuel"

samedi 03 octobre 2015 13:22
Missing
(correlation)

apres avoir tout fini je vous communique le prix final et les quantités de peintures/ appret pour ce yacht de 13 m
1)appret : (2 couches) 2 l de base (3+1) + 15-20% de diluant : 60€
2)finition :(4 couches) =400€
* couleur principale 5 l de base + 1.25l durcisseur (3+1)+ 1.85l diluant(30%) = environ 7 litres de preparation
* bandes 1l de base + 0.25l durcisseur (3+1)
diluant (30%)
*quantité de diluant 5l environ dont 3 litres pour les nettoyages du pistolet
3)abrasifs : grain 220 et 600 a l'eau ( environ 15 feuilles de chaque, disque pour orbitale grain180 (environ 25): 80€
4) un total de 550 environ , la peinture est de marque Coloraid
.
je ne vous parle par ice des primaire et enduit pour les bosses qui sont sprecifique a chaque bateau.
les quantités de peintures indiquées tiennent compte des perte

mardi 12 mai 2015 16:41
P7240014
claire56

Bonjour
je voulais apporter des précisions sur façon de peindre au pistolet.
La bonne distance pour appliquer la peinture serait plus à une distance de 20/30 cm que de 7/10cm.
Il faut procéder de manière ordonnée en faisant des passes régulières en largeur et en recouvrement , le brouillard de peinture étant recouvert par la couche suivante.
Moins vous dilurez et plus aurez un effet peau d'orange qui sera irrécupérable à la couche suivanteet à l'inverse, plus vous dilurez (avec parfois jusque 40%) plus vous risquerez les coulantes mais meilleur sera le résultat final.
Parcontre, si coulante il y a , le reponçage n'est pas évident car vous risquez de creuser le partie adjaçante à la coulante avec un rendu miroir déformé pour le résultat final.
En effet, on en est au micron près (ou presque si on veut avoir un effet miroir).
Dites vous bien que les imperfections ne seront jamais rattrappées par la couche suivante et la dernière encore moins car un miroir, ça ne trompe jamais.
Je passe le primaire pour obtenir une peau d'orange(trés peu dilué donc). Ceci est pratique car permet de mettre en évidence au moment du ponçage(220 puis 400 puis 6/800)les défauts de votre coque car les petites bosses de la peau d'orange, aumoment du ponçage vous servent de point de niveau. Vous pourrez rattraper en resurfaçant avec un mastic epoxy(ou polyester)de finition, que vous recouvrirez à nouveau de primaire bien sur et reponcerai pour voir disparaitre l'imperfection.
les toutes petites imperfections sont visibles en mouillant la coque une fois votre ponçage du primaire fini au 800 afin d'obtenir un miroir. Vous entourerez au feutre ces imperfections, les resurfacerez, et reponcerez à nouveau.
Il m'est arrivé après un fairing de refaire ces cycles de ponçage, primaire, ponçage, mouillage plus de 10 fois car c'est à l'étape de primaire quevous ferez une belle peinture, peinture, qui elle , poursur , ne ratttrapera pas les défauts du primaire.
je ne pratique que le ponçage à sec car cela permet d'utiliser des cales de ponçages de grande dimension( 40/60 cm) avec un seul papier velcro. On peut la confectionner en prenant un CP de 8mm et en y fixant deux morceaux de bois en guise de poignée et mettant un velcro adhoc.
N'utilisez que des bandes de masquage de bonne qualité qui ne déposent pas au retrait de colle sur le support.
je peints avec du matifiant et fini la troisième couche avec moitié vernis moitié peinture pour finir avec une couche(ou plus) de vernis.
Claire

dimanche 21 mai 2017 16:33
Missing
(correlation)

erreur appret 3 litres de base
si on compte large pour ne pas se retrouver a sec de produits le total reel est de 700€

mardi 12 mai 2015 16:59 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
(papytee)

je ne vous parle par ice des primaire et enduit pour les bosses qui sont sprecifique a chaque bateau.

lundi 31 août 2015 15:00
P1010007
mayko

voila une mise au point de detail concernant la temperature d'application avec un pistolet basse pression:
un des cotés de mon oeuvre avait un aspect moyen ( moins brillant que l'autre) . il avait été fait la veille ( en mai) avec un temps plus chaud ( trop)et sans doute plus humide...j'ai donc reponcé et remis une couche ce WE ( janvier) , temp 12° hygrometrie 70%..
le resultat potentiel est excellent et si l'on a le doigté, on peut obtenir avec un temp basse un fini qui depasse toute mes esperances. MAIS, le doigté en question est un savant compromis plutot, pointu entre dilution (20% = un peu fort) richesse du pistolet distance d'application et vitesse de deplacement.
Le resultat optimum( genre miroir)s'obtient en etant a la limite de la coulure qui dans ce cas favorise le tendu mais comme je ne suis pas si pro que ca par endroit ca coule ...et merde, dans l'affolement on remedie en appauvrissant et / ou en accelerant le passage ...trop du coup on a de nouveau de l'ordinaire sur une autre zone...et au final c'est nul...
.
j'ai plus qu'a recommencer, mais il semble qu'avec un basse pression et un bon savoir faire, a temperature plutot basse (10-15°) et vent nul, on puisse obtenir un fini qui n'est theorique possible qu'avec un pistolet pro a gravité et 10 bar de pression..l'avantage toujours pour le basse pression etant qu'on arrose pas les voisins et que le bachage est facultatif ( en plus de la simplicité de l'appareil)

mardi 26 janvier 2016 18:50 *** Message modifié par son auteur ***
Amel2
1
Rogger

Ca y est, j'ai repeindu mon Sharki.
Et comme dit la dame de la pub "Plizz" : "Et c'est tant mieux parce que je referai pas ça tous les jours!"
Pour ceux qui n'étaient pas nés : https://youtu.be/fhI1zeDwoI0

A l'origine : un vieux sharki de 1983, dont le gelcoat était tout faïencé (œuvres mortes). La partie immergée avait subi un traitement anti-osmose.
La préparation :
Entre les conseils d'un ouvrier du chantier Wauquiez de Port-Grimaud : "Tu mouilles le sol pour éviter les poussières, puis tu files un coup de pétard et ça y est !"
Ah oui, entre "pro" on dit pétard pour désigner un pistolet de peinture…
Et les recommandations de mon voisin de ponton à sec : (Correlation), qui a eu la gentillesse de venir me conseiller, et me prêter sa voile pour bâcher, j'ai commencé mon ponçage.
Et j'ai poncé, poncé, Aline, j'avais trop de peine….
Résultat : visite chez le rhumatologue pour une infiltration à cause de la sciatique que les heures de ponçage avaient déclenchée.
Pour le détail, voir la notice de (Correlation) que j'ai essayée de suivre tant bien que mal.
De l'avis de l'auteur de l'article, j'aurais du poncer encore un peu plus fin… mais bon!
Pour la peinture, j'ai suivi les conseils de fritz the cat
Le lieu est un peu difficile à trouver, même avec un GPS ! Mais quel accueil !
Le patron : Olivier est super sympa et compétent. La peinture 2K qu'il vend est "haut de gamme" et il a pris le temps de me faire une démonstration d'utilisation d'un pistolet Wagner tout simple.
Pour le Sharki (39 pieds) j'ai eu toute la peinture nécessaire (3 couches), le diluant et 10 l d'acétone pour pas trop cher, mais surtout moins cher que l'International Perfection du Ship du coin !
24€ HT la peinture (un "vrai litre") dans la couleur de mon choix et 10,50€ HT le diluant.
Marque Valspar ?
Une super adresse :
MECANOPLAST
Isabelle HAMARD
151 Chemin de l'Ubac Quartier Notre Dame
83 260 LA CRAU
T 04 94 66 11 57
F 09 72 14 40 99
Mob 06 13 30 67 62
Isabelle.hamard@mecanoplast.fr
J'ai utilisé un pistolet basse pression Wagner (Project Pro 213) qui a très bien marché (malgré les critiques de Philippe qui préfère "Airless").
Ca c'est pour la théorie, parce que pour ce qui est de la peinture elle même, c'est moins évident.
Je m'explique :
On parle ici de peinture en plein air à Port Saint Louis du Rhône, où le Mistral souffle 370 jours par an, les autres jours c'est du vent d'Est… et quand il n'y a pas de vent (si, si), il y a plein de moustiques si gros qu'ils ont peint les Canadairs de Marignane en jaune pour ne pas confondre !
Ajoutez un début de cataracte, la coque qui brille qu'on sait plus à quelle distance elle se trouve, le soleil dans les yeux, la nécessité de bâcher le chantier pour éviter de peindre les bateaux d'à côté, le petit échafaudage qu'il faut déplacer et escalader tous les 2 mètres...
Même avec l'aide de la skipette, qui indiquait les manques et les coulures avec un bâton (comme l'institutrice de mon enfance) c'était pas gagné.
Alors on se contentera du résultat, en espérant que je n'aurai pas à le refaire d'ici tôt.
Philippe a dit que ce n'était pas trop mal (je le soupçonne de me ménager) !

Une autre fois je vous raconterai le tracé de la ligne de flottaison (effacée au ponçage) sur un bateau pas tout à fait horizontal… un poème.

dimanche 05 juin 2016 20:16 *** Message modifié par son auteur ***
Car%c3%a9nage_015
Catana 40

Nickel beau travail

dimanche 21 mai 2017 16:51
P1010007
mayko

une petite mise au point,
ce we j'ai fait des retouche sur ma coque a des endroits qui avaient été massacrés par le coup de vent de cet automen alors que j'etais a quai ( la mer a trop monté)
comme l'on dit certains il est possible de faire du baeu travail au pinceau mais ca a l'air encore plus technique d'au pistolet il faut:
une temp assez basse ( 15 max) pour que la peinture tire, et surtout diluer au mort <35% pour avoir le temps de lissé la peinture et lui permettre de couler legerement ce qui au final ameliorera le rendu et le fini
mais si ca coule vraiment c'est raté
de plus c'est long et ca consomme beaucou de peinture ( a cause de tout ce qui coule)
bref pour de petites surfaces c'est ce qu'il faut faire,c'est plus simple a mettre en oeuvre, mais pour les grandes??

mardi 14 février 2017 13:56
Libre_pratique
Gradlon

J'ai repeint récemment mon bateau de 12m avec une laque bi-comp international diluée à 30% environ et un pistolet basse pression airless. Une première tentative a été désastreuse, nous avions passé deux couches sur une ancienne peinture bien poncée de même marque et de même couleur. Nous avions croisé un passage en horizontal et vertical. Au final, l'état de surface était nickel mais mahleureusement avec une quantité de coulures rédhibitoire. Le bateau a été entièrement reponcé et repeint toujours à l'airless mais avec une technique inspirée des carossiers, c'est à dire un coup au même endroit mais toutes les dix minutes sans jamais chercher à couvrir. Nous avons procédé à deux de la manière suivante. L'un tient le pistolet l'autre le suit avec le compresseur électrique de l'airless. La basse pression permet de ne pas arroser partout. Un vent de 5/6nd permet de travailler. Nous faisions un tour du bateau avec un coup de pistolet horizontal. On continuait avec un coup vertical. L'espacement était d'environ 10mn. Nous avons fait 11 fois le tour du bateau avec deux pots 1,5l. Le lendemain nous n'avons constaté aucune coulure, un état de surface moins pétant que dans le premier essai mais bien meilleur qu'au rouleau. Il faut dire que lors du premier essai (raté) le temps était plus sec et sans vent. Pas mécontent du deuxième résultat et sur ma lancée, j'ai passé l'antifouling à l'airless. Là c'était beaucoup plus facile: deux couches en deux passages ont suffi avec moins d'une heure de boulot.

dimanche 21 mai 2017 21:36
P1010007
mayko

c'et sur qu'il y a un geste et des habitudes a "inventer" pour chaque personne et chaque situation...c'est un travail artistique donc incluant de tres nombreuses variables , pas forcement facile a controler

lundi 22 mai 2017 11:02
Imgp0563
bendix

Salut , pourquoi mettre une laque bicomposant à l'airless ? qui est fait en général pour des produits épais , un bon pistolet avec une pression de 3/4 bars donne du bien meilleur résultat

lundi 22 mai 2017 11:42
Car%c3%a9nage_015
Catana 40

Quelle marque de pistolet ?

mercredi 24 mai 2017 14:21
Imgp0563
bendix

Salut , pas la mer-- que tu achètes avec le gonfleur et soufflète , vois avec un marchand de matos pour peintre/carrossier ,il y à tous les prix , faire attention au diamètre de la buse ( fonction de la peinture et du support )

mercredi 24 mai 2017 20:27
P1010007
mayko

il faut mieux utiliser en effet un basse pression

lundi 22 mai 2017 13:33
Maita_medium
Mlm35

Ben non, tous ces produits, sont formulées pour être passés avec des pressions de 3/4 bars au conventionnel, et bien plus à l'airless.
Donc, non, c'est pas avec une basse pression qu'on aura le meilleur résultat, en finition, et en tenue dans le temps. Jamais.
Les m.... de basses pressions sont bonnes seulement et uniquement pour les peintures murales...et encore.
Si aucun pro ne travaille à la basse pression, cela devrait vous alerter.

mardi 23 mai 2017 05:05 *** Message modifié par son auteur ***
P1010007
1
mayko

le pistolet conventionnel c'est evidemment mieux mais c'est un gros bordel a mettre en service encombrant et lourd....je trouve que le basse pressionest bein superieur a l'airless, et d'autre part quand on n'a pas de cabine ou que l'on ne peut pas s'isoler de voisin (a sa place au port a sec) la discretion des projections permet de peindre sans frais de manutention ni de bachage trop complet, j'ai meme peint parfois sans baché du tout..quand on a peu de moyens et peu de temps il faut pouvoir moyenné..
c'est pareil pour la soudure ( alu surtout)..si on ecoute le pro , pas de vent etc...on ne peut jamais rien faire....ou alors a rajouter 1000 boules de manutention..un travail peut etre le meilleur s'il n'est jamais fait , ou pas fait a temps ca vaut pas un clou
les resultat ne sont pas pro mais il sont tres presentables pour pas un rond, c'est toute la differene entre un hugo boss et le bateau d'un individuel qui achete une coque nue ou une occas et se demerde..le second ne gagnera sans doute pas la course mais intrinsequement le bateau est presque aussi performant
.
quand on est amateur ( eclairé) sans gros moyens il faut apprendre a travailler dans des conditions de guerre, en prenant des risques oui mais a condition qu'ils n'engagent pas les qualités nautiques.
.
ainsi on est aussi apte a l'entretien au coup par coup a l'arrache, a "main levée" et au final apres plusieurs decenies le bateau se porte mieux

mardi 23 mai 2017 09:02
Car%c3%a9nage_015
Catana 40

@Mayko une étoile , car tu as raison en disant qu il faut que l on se demerde , le resultat sera correct , j ai peint le cockpit avec un basse pression Wagner w 560 le resultat est un peu peau d orange , j ai fait le rouf au rouleau , bien moins jolie, par contre pour une coque ça sera plus long , le moteur chauffe , alors ?????

mardi 23 mai 2017 11:50
P1010007
mayko

serieusement comme pistolet je conseille un truc serieux
celui la est tres cher bon https://www.pistoletpeinture.fr/wagner-finecoat-9900
mais il ya moins cher
http://www.capitools.com/peinture/6702-aeromax-station-de-peinture-avec-2-pistolets-metal-aeromax-4000.html
ou encore
.
en fait ca sera sans doute pas plus economique qu'un "vrai" systeme avec compresseur mais tellement plus simple, on peut meme l'avoir a bord pour les retouches branché sur un convertisseur " raisonnable"

mardi 23 mai 2017 13:01
Maita_medium
Mlm35

Quelqu'un ici a déjà fait de l'enduit ciment au mur?
Si oui, vous avez donc déjà éprouvé la necessité, pour que cela fonctionne, de balançer la sauce avec force sur le mur. La truelle bien au bout du bras, un bon mouvement du bassin, accompagne d'une bonne rotation du bras pour l'effet de levier, et vlan.
Et bien, pour la peinture, c'est exactement pareil. Il faut que la couche humide accroche un minimum, sur son support souvent vertical, et pour cela, il faut projeter les résines avec un minimum de force sur ce même support.
Je n'y peut rien, ç'est comme ça, et cela ne changera jamais.
Il n'y a qu'en station à plat que ç'est moins important puisque l'apesanteur assure le service, et compense.
Après, si le basse pression est bien pour vous, tant mieux, restez y.
Mais, ne dites pas "il faut un basse pression, ç'est mieux", car tout simplement, pour l'application de la peinture, ce n'est pas vrai.
Le pneu comme l'airless sont penibles, chers, pas pratiques, mais constituent le vrai outil.
Dernière chose, au petard, on envoie toujours de l'air, et donc de l.humidité, dans le film. C'est la pression de réception qui chasse tout ça.
Pas de pression, plein de poches d'air:couche sèche poreuse, effet peau d'orange, mauvais séchage, humidité enfermée,....

mardi 23 mai 2017 21:38 *** Message modifié par son auteur ***
P1010007
1
mayko

comme je te l'ai dit on fait ce qu'on peut, il y a des impossibilités que j'ai detaillé..dire que c'est mieux au pistolet reglo personne n'en doute et surtout pas moi pour avoir pratiqué les deux methode....
mais SVP expose le budjet annexe , ca peut faire mal, hors je propose de faire des economie tres importante = 1/10eme du prix chantier..
si ca avait ete dans un esprit pro j'aurais decrit aussi le local sa temp son hygro et tout, or je parle pour ceux qui sont a flot ou a sec au mileu des autres et qui ne veulent pas faire un trou dans la caisse.
maintenant je te propose de venir voir mon travail si tu passe a PSL , fait en conditions moyennes a mauvaises , mauvaise temp mauvaise hydro, du vent ( jusqu'a20nds) des voisins a 3m...tu me diras ce que tu en penses.

mercredi 24 mai 2017 15:19
Maita_medium
1
Mlm35

On ne se comprends décidément pas.
Je critique une chose, ton affirmation plus haut, lançee à quelqu'un qui cherche les meilleurs conseils, "il vaut mieux un pistolet basse pression"
Je ne critique pas ton choix. On a chacun le notre, et, perso, je me fous bien du matériel que tu utilises.
Seulement, tu ne peux pas dire "il faut un basse pression, c'est mieux", car ce n'est pas vrai.
Cela semble mieux ....pour toi.

Le pneu? Qu'il y a t'il de chiant à utiliser? Il faut simplement un minimum de volume, et une rallonge suffisamment longue. Typiquement, un petit voilier 5/6m peut se faire avec un 100l, un 7m se fera avec un 200l, et ainsi de suite.
Matériel cher? Pas tant que ça, et de plus, cela se loue un we, par exemple, pour pas très cher.
L'airless? Tu as vraiment essayé? Je n'y crois pas du tout, ou alors sans connaître les bons réglages. Car, sinon, tu n'affirmerais pas que ç'est moins bien que le basse pression.
Par contre, ç'est très cher, et très technique, ça je te l'accorde. et du coup,pas adapté du tout au débutant.

Mais, si tous les pros, qui ne sont pas ennemis de leurs propres intérêts, utilisent tous de l'airless, ou encore un peu de pneumatique, ç'est qu'il y a quelque chose en plus. Non? A l'inverse, tu n'as jamais vu une basse pression chez un pro, dans la marine, dans l'auto, dans l'industrie,....meme pas en batiment.

autre défaut du basse pression? Il ne supporte aucun vent, car justement, avec la basse pression, le moindre courant d'air envoie ta sauce partout, sauf où tu veux qu'elle soit.

Si vous obtenez de beaux résultats avec une basse pressions, toi, catana40, ...., chapeau, vous êtes des champions les gars, et vous devriez essayer un airless un jour. Vous feriez à cout sur de vraies merveilles, puisqu ele materiel sera bien plus performant.

Peindre à la basse pression, revient grosso modo peindre à l'aerosol. On connait les memes défauts. Et, pour commerciaiser sans doute le meilleur aerosol du marché, une merveille (je ne donnerais aucune marque), je vous garantie que le résultat sera toujours moins bon que ce que j'obtiens avec mon petard conventionnel sur ma coque (pourtant tres petite). Cela peut faire illusion sur de petites surfaces, mais ça se complique avec la surface.

Maintenant, que chacun se fasse sa propre opinion. Bonne peinture à tous.

mercredi 24 mai 2017 19:32 *** Message modifié par son auteur ***
Maita_medium
1
Mlm35

J'ajoute une derniere chose: si vous avez peur d'envoyer de la peinture sur, la voiture en bas, le bateau à coté,... mouillez tout.
Tant que les surfaces sont mouillées, vos laques PU ou alkydes uréthane, ne prendront pas sur une surface mouillées.
S'il y a projection, vous essuyez rapidement avec une éponge humide.
Faites l'essai.

mercredi 24 mai 2017 19:47
P1010128_petite
fxvt

Hello,

Un peu hors sujet par rapport au type de pistolet utiliser, je voudrais savoir en combien de temps la bi-composant polymérise-t-elle ?
Et quelle quantité faut-il préparer à la fois pour ne pas se faire prendre par le temps et avoir le temps de vider le bocal et le nettoyer ?

Par aileurs, j'ai une station de peinture basse pression EARLEX, et après quelques minutes, l'air qui en sort est tiède-chaud.
Ca va bien pour des peintures classiques monocomposant, je pense que ça aide au séchage au passage.
Mais ne serait-ce pas rédhibitoire pour de la bi-composant ?
Et sur vos pistolet, à quelle T° l'air sort-il ?

Amicalement.
FX

mercredi 24 mai 2017 14:56
P1010007
mayko

bocal plein tout court pour le vider dans l'heure y'a de la marge

mercredi 24 mai 2017 15:20
Dsc_0609
Jame

Hello
La bi composants, si tu mets le rab dans un récipient avec un couvercle hermétique, ça tient une demi heure facile,voire bien plus
Quand je peins au pneu j'ai un gros bocal en verre plein du mélange tout fait, je m'en sers une partie, je referme soigneusement et quand je suis sec j'en reprends
Hier j'ai oublié un fond en fin de matinée, à 15 h c'était encore liquide dans le bocal...
A vérifier avec la température et la peinture !!
Il y a des peintures qui tirent tellement vite que c'est problématique comme diraient les politic...
International fait un retardateur de prise de bi composants, un additif que j'ai une fois utilisé en pays tropical, génial pour peindre au rouleau sans stress, on a tout le temps de s'appliquer et on peut revenir en arrière un peu s'il y a des manques, sans marquer
Tu mets au frigo aussi ça ralentit . Faut que ça soit hermétique...
Je suis loin d'être un pro, mais en réglant le jet, la quantité de peinture, on doit pouvoir peindre discret si pas de vent. ... et super idée d'arroser de Mim 35
Bon tout ça est à faire à l'écart, pas avec un voisin à côté qui lui n'a rien demandé...

mercredi 24 mai 2017 23:09
Maita_medium
Mlm35

C'est pour toutes ces raisons que dans l'ideal, il faut etre deux. Un qui peint, et l'autre qui surveille. Il surveille les manques (il vaut toujours mieux avoir pas assez que trop d'epaisseur), surveille les alentours et les eventuelles retombees de brouillard, et prepare les melanges suivants quand c'est de la bicomposant, pour etre sur d'en avoir toujours dispo. Dans l'ideal encore, il faut 2 godets. Ainsi, le peintre ne s'arrete jamais.
Pour les bi composant, il vaut mieux en mélanger moins si on a peur de ne pas avoir etaler tout le melange avant que celui ci ne prenne.
Dans ce cas, si on melange pas toute la boite donc, il faut respecter les proportions bien sur indiquees dans la fiche technique (qui doit etre votre guide). Car attention, certaines proportions sont donnees en volume, d'autres en poids.
Pour celles en poids, c'est chiant, car il faut une balance. Ou alors, avoir fait ces calculs auparavant et marquer en consequence deux recipients, un pour la base, l'autre pour le durcisseur.
Pour celles en volume, c'est beaucoup plus simple. Prenez par exemple des gobelets plastiques neufs et identiques. Vous en prendrez un pour pour la base, un pour le durcisseur. Et si, par exemple, c'est 3 volumes de base pour un volume de durcisseur, et bien, dans le godet (ou le camion si on fait au rouleau), on mettra 3 fois plus de gobelets de base que de gobelets de durcisseurs. Pas de calculs savants, tout simple et sans risque.

jeudi 25 mai 2017 02:18
Avatar
clarivoile

Très bon article

La peinture est un gros travail. La location de matériel professionnel vaut la peine, je trouve.
Le choix de la peinture m'avait paru important. Je n'avais jamais regretté l'investissement.

jeudi 25 mai 2017 09:37

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums