LA DANAË

Paroles :

L'était une frégate lon la, l'était une frégate,
C'était la Danaë, à prendre un ris dans les basses voiles,
C'était la Danaë, à prendre un ris dans les huniers.

A son premier voyage lon la, à son premier voyage,
La frégate a sombré, à prendre un ris dans les basses voiles,
La frégate a sombré, à prendre un ris dans les huniers.

Et de tout l'équipage...
Un gabier s'est sauvé...

Il aborde une plage...
Il savait bien nager...

Mais là sur le rivage...
Une belle éplorée...

Bell' comme une frégate...
Française et pavoisée...

"Pourquoi pleurer la belle...
Pourquoi si tant pleurer...

"Je pleure mon avantage...
Dans la mer est tombé...

Et qu'aurait-on, la belle...
Si on vous le rendrait ?...

Lui en ferait l'offrande...
Avec mon amitié"...

A la première plonge...
L'gabier n'a rien trouvé...

A la centième plonge...
Le pauvre s'est noyé...

Car jamais avantage...
Perdu n'est retrouvé...

Retour