PELOT D'HENNEBONT

Paroles :

Ma chère maman je vous écris que je sommes entré dans Paris,
Que je sommes déjà caporal et je s'rons bientôt général.
A la bataille je combattions les ennemis de la Nation
Et tous ceux qui se présentiont, à grand coups d’sabre j’les émondions.
Le Roi Louis m’a z’appelé, c’est « Sans Quartier » qu’il m’a nommé.
Sire « Sans Quartier » c’est point mon nom, j’lui dis « j’m’appelle Pelot d’Hennebont ».
Il attirit un biau ruban et je n’sais quoi au bout d’argent.
Il m’dit bout’ ça à ton habit et combats toujours l ’ennemi.
Faut qu’ce soit quequ’chose de précieux pour que les autres m’appellent « Monsieur »,
Et bout’lou main à lou chapiau quand ils veulent conter au Pelot.
Ma mère si j’meurs en combattant j’vous enverrai ce biau ruban,
Et vous l’bouterez à votre fusiau en souvenir du gars Pelot.
Dites à mon père, à mon cousin, à mes amis que je vais bien.
Je suis leur humble serviteur, Pelot qui vous embrass’ de coeur.

Retour