LA REGATE DES CINQ METRES AU PELLERIN

Paroles :

Nous partîmes au coup de canon
Avec un bon vent d'amont
Et l'on vit à tour de rôle
Virer la bouée de la Folie
Le Corsaire, l'Hermine et l'Eole
Puis enfin le Charivari

Nous revenions bord sur bord
Gîtant tous plus ou moins fort
Quand le Corsaire à sa toile
Eut trois accros monstrueux
Ainsi fila son étoile
Les Bonnets Rouges en furent bleus

L'Hermine était déjà loin
Trougnottant comme un marsouin
Et courait bâbord amure
Le cap sur la commision
Quand s'affala sa mâture
Voilà l'Hermine en ponton

Croirait-on pas qu'un guignon
Poursuit toujours son guidon
A Trent'moult les deux cadènes
Larguaient les haubans du vent
Au Pell'rin la mât s'amène
C'est pas d'veine assurément

Restaient donc sans avaries
L'Eole et l'Charivari
Après un chouette avouillage
L'Eole en tête arriva
Et l'autre eut pout tout potage
La médaille en chocolat

De l'avis des spectateurs
Commissair's et amateurs
L'Hermine aussi le Corsaire
N'euss't-ils pas eu d'accident
Devaient tailler un'croupière
A leurs heureux concurents.

Retour