Carpacio de thon rouge

Equipage le 04/11/2001

En mer, ce n'est pas les thons qui manquent. Leur fraicheur est inégalée avec celui que l'on peut trouver chez le poissonnier. Alors quoi de mieux rêver que du poisson cru à bord. Voici une recette de carpacio de thon

Carpaccio de thon rouge

Pour 2 personnes

100 g de thon rouge bien frais (pavé de 4 cm x 4 cm), tranché dans le vif après avoir mis fin à ses douleurs... huile d’olive de première pression de Toscane fleur de sel de Guérande poivre blanc 1 citron
Mettre le thon dans la glacière pour le durcir pendant 2 heures, ou si vous avez un congélateur pendant 15 minutes (mais là j'en doute...).

Le couper en tranches très minces avec un très bon couteau (moins d’un millimètre d"épaisseur). Déposer artistiquement ces tranches sur deux assiettes. Les badigeonner d’huile avec un pinceau. Saler, poivrer. Servir avec un demi citron par personne. Cette entrée peut se préparer quelques minutes à l’avance et se garder au frais.

Bon appétit

Les derniers commentaires :

---
les vertues du pastis pur sont connues de temps immémoriaux
et passent grandemment en efficacité la (ou le ) thériaque

c'est pour ça uniquement qu'il y a tant de traitements préventifs dans le sud ( alors que nos femmes pensent que c'est uniquement pour boire un coup)

la seule restriction que je fais concerne la posologie que tu indiques qui me parait un peu faible

pour ma part, je préconise 1 à 2 cl de produit actif par 10 kg de poids du sujet à traiter, mais parfois c'est un peu trop et souvent pas assez, comme d'hab avec la médecine allopathique :-D



amicalement
mardi 25 mai 2004 12:03
Missing
Onissius
Jean Claude,
je crois que tu as utilisé le mot que j'attendais. Ces poissons ont été éviscérés. Ce qui limite le taux de développement des parasitoses à un taux de 0.01%. L'éviscération quasi immédiate est la technique qui empêche tout développement en évitant le transfert du parasite au muscle.

Comme quoi, quand on a toutes les données en main, tout s'explique.
mardi 25 mai 2004 11:22
Logo_r_duit
Jean-Claude MICHAUD
La gourmandise suite....
Onissius
Les poissons sont vendu préalablement éviscérés sur le bateau à la sortie de l'eau. Le thon est consommé cru depuis des siècles par les Polynésiens et ils continuent à le faire avec délectation. ( ET les européens aussi). La parasitose en Polynésie est liée aux moustiques et non a la consommation de poissons. Il y a certainement une relation avec la température de l'eau puisque tu indiques que l'aniskasis se développe en eau froide, ce qui n'est pas le cas en Polynésie vu les températures de l'eau.
Merci de tes explications éclairées.
mardi 25 mai 2004 11:08
Missing
Onissius
De retour de we, je réponds à Jean Claude,
L'anisakis est un parasite que l'on rencontre particulièrement dans les eaux froides. Son cycle est plus ou moins le suivant. A l'état larvaire, il "contamine" les petits crustacés et donc les poissons qui mangent ces crustacés. Puis à l'état adulte, il ne se développe que dans les poissons des mers froides. Quant à la place de l'homme dans le cycle, c'est un hôte "non prévu" par le parasite qui ne permet pas un développement normal de la larve.

Maintenant tu dis qu'il n'y a pas de parasitoses en polynésie. Je n'y suis jamais allé. Donc.... ce qui va suivre est une hypothèse de travail. Tu dis que les poissons sont vendus sur les bords de route en retour de pêche. Bien, sont ils exposés tels quels ou ont ils été éviscérés??? Dans les préparations culinaires, le thon a t il été consommé cru ou cuit??? Ya t il un ingrédient qui détruirait les larves contenus dans le muscle?? Je ne me suis jamais penché sur la question, je vais donc retourner dans mes livres et si j'en apprends un peu plus, promis, je passe l'info.

Quant à JP, l'info fournie précédemment date de 3 ans, peut être a t on aujourd'hui trouvé un vermifuge efficace, mais ce que je peux te dire concernant le pastis, c'est qu'en cas de diarrhée, une cuillère à café de pastis ou ricard pur a pour effet de faire disparaitre ce phénomène déplaisant.
mardi 25 mai 2004 10:39
---
grand merci à onissius pour nous aider à comprendre et pour l'éducation qu'il nous dispense
mais je ne suis pas sur qu'il n'existe pas de vermifuge efficace

en effet, je bois un pastis chaque jour et je n'est pas été infesté par ce parasite, donc le pastis est un vermifuge efficace ( et en plus au gout très acceptable) :-D

amicalement
lundi 24 mai 2004 10:30
Voir tous les commentaires
Retour