CIRCUIT PUISSANCE 12V - Schéma de Principe TER

yaghan le 11/20/2007

Dans le cadre de notre projet de construction amateur (à partir d’une coque nue chaudronnée de 36’), j’ai passé de nombreuses heures à peaufiner notre circuit électrique.
Sans prétention aucune, mais simplement pour le plaisir de partager le résultat sur HEO (dont certains fils m’ont d’ailleurs permis d’en définir certains principes), en voici le résultat.
Seule la partie SCHEMA PUISSANCE 12V est ici exposée.

Pour une meilleure compréhension, je vous donne succinctement notre cahier des charges pour l’installation électrique de puissance :
- circuit 100% bipolaire (cause coque en alu)
- batterie moteur uniquement destinée au démarreur (sécurité)
- parc service constitué de 2 parcs distincts , permettant ainsi une redondance de la servitude si besoin (car perdre les instruments de nav., la VHF ou le PC de nav. nous semblait pénalisant)
- Si défaillance de la batterie moteur, démarrage sur un des parcs services, sans mise en parallèle avec la batterie moteur . Car si une batterie est en court circuit, la mettre en parallèle est une erreur.
- Volonté d’autonomie électrique basée sur les sources autonomes :
o En navigation : alternateur d’arbre d’hélice (environ 10A à 6/7 Nds)
o Au mouillage : panneaux + éolienne
- Avec moteur en marche, volonté de production maximale dés le régime « ralenti » du moteur (=> choix de 2 alternateurs sur le moteur)
- Volonté de redondance prévue en cas de défaillance de l’un des 2 alternateurs montés sur le moteur
- Eviter autant que possible les chutes de tension inutiles (cf. absence de répartiteurs)
- Pouvoir isoler l’alimentation du guindeau (sécurité)
- Limiter le contrôle des parcs à :
o un contrôleur comptabilisant les Ah pour les 2 parcs services, et relevant uniquement la tension sur l’ensemble des 3 parcs (32 services et 1 moteur).
o Un voltmètre du commerce, ave un inter à 3 positions, en redondance du contrôleur … pour avoir au moins la tension.
o Un ampèremètre unique pour la valeur instantanée du courant produit par les sources autonomes (panneaux, éolienne, alt. D’arbre)

Voilà pour notre besoin, basé sur 1 année de vie à bord, en famille, sur un monocoque de 12m. Nous avons alors pleinement pris conscience de ce que « gérer son énergie électrique » voulait dire. C’est pourquoi nous prévoyons aujourd’hui de réduire au maximum nos consommations, tout en prévoyant le nécessaire au niveau de la production, que ce soit au mouillage ou en navigation …

Faire tourner le 40CV, au mouillage, sans charge, pour débiter 40A et avoir des binouses fraîches … n’est pas, pour nous, la meilleure solution. Pour la groupe électrogène, nous n’avions tout simplement pas la place !

La réponse technique à ce cahier des charges fonctionnel est présenté dans le fichier PDF suivant :
Fichier a telecharger :

Lecture Guidée :

Coté production , vous verrez que :
- coté service, un habituel coupleur permet de choisir le parc utilisé (on le surveille simultanément avec le contrôleur de batteries). De même, avec ce coupleur, toutes les sources de production destinées au service sont orientées vers le parc utilisé. Alors, 2 cas de figure :
o si (production > consommation) alors le parc se « rempli » et le CYRIX permet la mise en parallèle avec le second parc service dés que la tension du 1er dépasse 13,2 V
o si (production < consommation) alors le parc utilisé se vide progressivement. On bascule sur le parc service 2 dés que nécessaire.
- Coté moteur, l’alternateur dédié « moteur » débite et compense les (faibles) dépenses du démarrage, puis le second CYRIX permets d’utiliser la capacité de charge de l’alternateur moteur pour la basculer vers les parcs services ; d’abord celui utilisé, puis ensuite (après déclenchement du second CYRIX) éventuellement vers le second.

Coté consommation , on a bien 2 parcs services pour assurer la redondance. Coté moteur, on peut, moyennant fermeture de l’interrupteur à clé, démarrer sur l’un des parcs services, en ayant totalement isolé la batterie moteur défaillante.
__________________________________________________________________

Aprés la mise sur HEO du schéma ci-dessus, les retours ont été trés assez inanimes sur les possibilités de simplifier le schéma initial dans un but de la fiabiliser et d'en réduire le coût.
J'ai donc fait évoluer le montage en intégrant les modifs suivantes :
> - arriver des sources de production en amont des coupleurs (direct sur
> batteries)
> - branchement des CYRIX direct sur batteries
> - suppression de l'alternateur "SERVICE" et remplacement de l'alternateur
> moteur par un + puissant avec régul électronique (je garderai celui fourni
> avec le moteur en rechange).
> - suppression de l'inter pour tableau 12V ... puisque le coupleur sert à
> présent d'inter lorsqu'il est sur OFF.
> - prévision de 2 controleurs de batteries
> - 1 simple voltmètre numérique avec inter pour pouvoir vérifier la tension
> des 3 parcs (si soucis sur les controleurs)
Voici le schéma modifié :
Fichier a telecharger :



Les derniers commentaires :

Avatar
kerponant
interrupteur panneaux solaires
sur le schéma il est placé avant le régulateur. Ne peut on pas le mettre entre régulateur et batterie?
lundi 22 novembre 2010 21:44
Missing
grosb
Ben maintenant ça marche..
Va comprendre Charles.. les mystères de l'informatique, j'ai dû faire une fausse manip..
En tout cas, c'est un fil super intéressant et instructif...
Et il faut bien tout lire ;-)
Bravo!
dimanche 21 novembre 2010 20:32
Missing
grosb
Eh ben moi...
Eh ben moi, j'arrive pas à télécharger l'article sans signes cabalistiques à la place des accentués... d'accord, je suis sur Mac, mais c'est pas une raison...
En plus je ne vois pas le schéma, ni le lien pour pouvoir l'afficher... j'ai dû louper quelque chose...
A vous lire, merci.
dimanche 21 novembre 2010 19:58
Corto_silhouette
ARGOS
j ai po tout lu !!!
je doit monter une eolienne sur mon coupleur, est il plus simple de la monter directement sur les batteries de service, fil rouge et fil noir en + et - ou faut il bidouiller autre chose ??? svp les pros du jus !!
lundi 11 août 2008 20:21
---
Connexion du chargeur aux 3 parcs - remarque de Robert
Comme Robert l'avait indiqué, un chargeur sophistiqué recharge différemment chacun des 3 parcs de batteries selon son type, son état de charge etc. Comment se dépatouille-t'il lorsque les parcs sont couplés par les Cyrix?
mardi 08 juillet 2008 20:18
Voir tous les commentaires
Retour