Cassiopée : usine CNED à bord

Equipage le 04/05/2001

Catherine et Bernard ont pris une année sabbatique à bord de Cassiopée, avec 6 enfants à bord… Cinq d'entre eux suivent les cours du CNED.

Quand nous avons rencontré Cassiopée, aux Seychelles, nous avons un peu halluciné : il y avait à bord deux parents... et six enfants ! Bonjour l'usine. Ce jour-là, Bernard et Catherine n'avaient pas beaucoup de temps à nous consacrer, mais ils nous ont tout de même donné leur point de vue... de professionnels !


Comment s'organise les cours ?

Bernard : Le CNED, c'est 10 séquences d'apprentissage qui durent chacune 15 jours. On fait école 6 heures par jour. On aide les trois premiers (7, 12 et 14 ans), les deux autres (16 et 19 ans) sont autonomes.

Catherine : Le CNED propose un emploi du temps très précis. Les cours sont très bien faits, mais intellectualisent un peu.

Bernard : Le problème c'est la ponctualité avec laquelle tu reçois les cours. On est partis de Bordeaux en juillet 99, et on a eu les premiers cours à Djibouti fin octobre. Parce qu'ailleurs en mer Rouge, ce n'était pas simple, l'envoi des cours. On a donc commencé l'année avec un mois et demi de retard. Ca met la pression pour la suite.

Catherine : Oui, il faut avoir le temps d'attendre les cours aux escales.

C'est le CNED qui vous les envoie directement ?

Catherine : Non, les cours sont envoyés à des parents, qui nous les renvoient. Sauf à Mayotte, où on est resté cinq mois. On est très dépendant des Postes des différents pays.

Quel est votre avis, en tant qu'institutrice et éducateur spécialisé ?

Bernard : Le système est souple, on peut aider ou non les enfants, mais il faut le noter sur les fiches à renvoyer. Le bilan est très positif pour plusieurs raisons : pour les enfants, c'est l'apprentissage de l'autonomie, c'est indéniable et c'est un effort supplémentaire par rapport à l'école classique.

Catherine : Et secundo, les enfants ont une vue d'ensemble sur le programme ; ça aussi, c'est positif, ça leur permet d'appréhender ce qu'ils apprennent au jour le jour différemment.

Bernard : Il y a aussi un autre aspect très positif, c'est un aspect d'ouverture par rapport aux parents. Qui connaît la vie de ses enfants au collège ? Ce qu'ils étudient ? Là, on participe, les enfants parlent beaucoup plus avec leurs parents et ceci sur des sujets différents et très intéressants.

Les derniers commentaires :

Dscf0683
ALTAÏR1
CNED pour info
Xavier Darcos lance des cours d'été gratuits en ligne

Xavier Darcos a lancé le 19 juin 2009 un service de cours d’été accessibles gratuitement en ligne. Ce nouveau service, opéré par le Centre national d’enseignement à distance, constitue la première étape de la mise en place de « l’académie en ligne » dont le Ministre avait proposé le principe lors de sa conférence de presse du 22 janvier dernier.

Dès à présent, les élèves et leurs familles peuvent accéder gratuitement à une offre complète de cours d’été du cours préparatoire à la terminale sur le site Internet de l’académie en ligne (www.academie-en-ligne.fr). Ce site comporte 700 unités de travail et 3500 pages associées à des ressources sonores ou iconographiques.

A compter du 15 septembre, l’académie en ligne se mettra au diapason de l’année scolaire en proposant l’ensemble des enseignements dans les principales disciplines enseignées à l’école primaire (français, histoire-géographie, mathématiques, sciences et technologie, langues vivantes). Dès le 30 octobre, cette offre sera complétée par les supports de cours correspondant aux programmes du collège et du lycée dans les disciplines d’enseignement général.

Ce site s’enrichira progressivement par l’intégration de vidéos, d’animations et de nouvelles ressources.

Ce nouveau service rendu aux familles complète les dispositifs d’aide personnalisée à l’école, l’accompagnement éducatif après les cours ou les différents stages gratuits désormais organisés pendant les vacances.

Par la création de cette académie en ligne, Xavier Darcos souhaite que le ministère de l’Éducation nationale devienne un acteur incontournable de la création et de la diffusion de ressources numériques afin de les rendre accessibles à tous, tout le temps et gratuitement.
vendredi 17 juillet 2009 13:31
Voir tous les commentaires
Retour