atelier du bord

Equipage le 03/20/2001



Outillage
 Nous possédons à bord un outillage assez complet, toujours utile car sur un bateau de 10 ans, on doit énormément bricoler.
Notre boite à outils comprend un jeu de clés plates à une extrémité et à oeil à l'autre extrémité, un jeu de clés à pipes et un jeu de clés à cliquet. Trois clés à molette : grosse, moyenne, petite. Un assortiment complet de tournevis plats et cruciformes, du plus petit au plus gros. Un jeu de clés Allen. Deux pinces-étau (nous avons plusieurs fois regretté l'absence d'un véritable étau). Un ciseau à bois, une scie égoïne et une scie à métaux avec des lames de rechange. Deux limes, un mètre, un pied à coulisse (plus utile qu'on ne le pense), un marteau, des pinces universelles, une paire de pinces coupante. Un multimètre (il nous sert quasiment tous les jours pour surveiller la charge des batteries, mesurer la consommation d'un appareil, vérifier la continuité d'un circuit...). Une chignole à main et un jeu de mèches, une pince à riveter et un assortiment de rivets alu et inox. Deux bombes de WD40, de la graisse, du suif, une bombe pour contacts électriques, un pistolet à joint silicone, de la colle à bois, de la résine et du roving, de l'acétone, du gel-coat, du vernis, du white spirit, de la peinture antirouille, un peu d'antifouling (pour faire quelques retouches en beachant entre deux marées) et de diluant, plusieurs pinceaux, des chiffons (en prendre beaucoup), du ruban adhésif...

réserves diverses
Nous avons aussi emporté tout un assortiment de pièces toujours utiles : des vis inox de toutes tailles (on n'en a jamais assez), des boulons et écrous inox de toutes tailles (même remarque), des rondelles, des morceaux d'inox (utile pour faire toutes sortes de pièces dans un coin perdu), quelques tasseaux de bois, des colliers de serrage de toutes dimensions, des dominos, des poulies, mousquetons et manilles, deux bobines de petit cordage (ø 3 et 5), du fil électrique, du tissu à voiles et le nécessaire de réparation.
 
rechanges
Et enfin des pièces de rechange : ampoules, fusibles, piles électriques, joints pour les pompes et le W-C marin, bougies et clavettes pour le hors-bord, pièces pour le moteur diesel (injecteur taré, filtres à huile et à gasoil, roue à aube de pompe à eau, courroies...).




Les derniers commentaires :

---
Un étau parfait
En plus de l'outillage classique, décrit dans la contribution précédente, j'ai déniché un étau extraordinaire : le pied est monté sur une forte ventouse que l'on met en dépression à l'aide d'un levier.

On le colle sur n'importe quelle surface plane (le plan de travail de la cuisine, par ex. , tant pis si l'Equipage râle un peu) et comme il est monté sur rotule, il s'oriente dans tous les sens.

Couper un boulon ou de la tige inox, dont je possède un échantillonnage dans tous les diamètres (les tiges, d'un mètre sont rangées dans un gros tube de PVC avec un bouchon de plomberie à chaque bout) devient un jeu d'enfant.

J'avais trouvé cette petite merveille pour un prix abordable (200 F. env. à l'époque) dans une grande surface de bricolage.
samedi 01 mars 2003 20:04
---
le bon etau
les copies d'etabli black et decker pliant tient dans un coffre,tres pratique et le prix raisonable bon bricolage
jeudi 03 octobre 2002 19:37
---
un bon étau
presque indispensable en voyage, et même en croisière de vacances, un bon étau!
J' avais sur le "Vardes" un étau mobile qui se serre sur une planche ou un bord de ber pour limer et scier tranquille (sans mettre de la limaille dans le cockpit: surtout de ferraille qui rouille ensuite ..)
Je pense installer à demeure un petit établi dans un coffre arrière du "Quetzal"(ceux du sunfizz sont trés profonds , on s'y tient debout)
mercredi 21 mars 2001 01:00
Voir tous les commentaires
Retour