ATLANTE

cassiopeelehavre le 09/16/2006
Lest : 1T200
Surf. Voile : 34 m² 00
GV : 14 m² 37
Génois : 21 m² 40
Catégorie : 2e
Moteur : IB
Groupe HN : 11

Chantier : Mallard, Archambault
280 exemplaires construits de 1965 à 1977
Matériau : polyester
Architecte : Georges Auzépy-Brenneur
Longueur : 8m47
Long. à la flottaison : 6m40
Largeur : 2m47
Tirant d’eau : 1m30 ou 1m60
Hauteur sous barrots : 1m74
Poids lège : 2T600


atlante
[c] http://cassiopeelehavre.canalblog.com [/c]

Construit par les chantiers Mallard puis par Archambault, l’atlante a connu une longue carrière commerciale.

Aujourd’hui, ce modèle un peu retro reste une valeur sure grâce à sa qualité de construction. Les premiers exemplaires étaient dotés d »espars en spruce : il faut s’assurer de la bonne tenue de ces derniers et surveiller de près le moteiu s’il est d’origine.

Sur l’eau, il est plutôt typé pour les allures près du vent. Sa douceur de barre est remarquable. Au portant, il est bridé par ses formes arrières peu porteuses et roule volontiers s’il y a de la mer. Par petit temps, il n’est pas assez toilé pour briller dans les tous petits airs mais il reste parfaitement manoeuvrant.

Sur le pont, on évolue sans difficultés sur des passavants dégagés. Le rouf à deux niveaux préserve une belle plage avant. Le cockpit offre quatre places bien protégées des embruns. Il se poursuit par un impressionnant coqueron. L’accastillage peut être qualifié de complet même si la bôme à rouleau des modèles les plus anciens peut prêter à sourire.

A l’intérieur, la trame des aménagements est on ne peut plus classique : le carré est constitué par deux banquettes assez longues pour dormir. On peut même transformer celle de tribord en couchette double. Cuisine et table à cartes sont proches de la descente tandis que les toilettes jouxtent le poste avant.

Le saviez-vous ?
Deux petits hublots frontaux permettent de surveiller la route de l’intérieur.



Les derniers commentaires :

Voir tous les commentaires
Retour