changer une hélice

michel le 03/16/2001

sur un moteur fixe classique (avec ligne d'arbre)l'hélice est toujours assemblée à l'arbre par deux cônes ajustés (comme les cônes de montage sur les machines outils). Une clavette rectangulaire rentre dans deux rainurages , sur l'arbre et l'hélice, augmentant la sécurité aux couples brutaux.
Il y a des cones 1/20, sur les Volvo par exemple, et des cônes 1/15: il faut démonter et vérifier avant de commander une hélice
Le tout est bloqué par un écrou, lui même bloqué par un dispositif anti desserrage, soit une goupille dans des fentes de l'écrou, soit une rondelle plate repliée. Une anode en bout d'arbre ne tient rien mais se consomme lentement.
Commencer par bien examiner votre arbre, pour avoir les nouvelles piéces consommables prêtes, ainsi que leur montage: goupille, rondelle frein, anode de bout d'arbre et en général la bague hydrolube (si le jeu latéral apparait entre caoutchouc et arbre ).
Avec un arbre inox et une hélice bronze, tout se fait en général trés bien:
-mettre du dégrippant une heure avant, ou la veille de préférence
-desserrer l'écrou aprés avoir retiré le blocage, avec une VRAIE clé (pas une multiprise), et un levier de bois solidement fixé à l'hélice.
-mettre encore du dégrippant sur l'entrée du cone
-frapper sur l'avant de l'hélice, avec un marteau moyen et un bloc de bois intermédiaire
En cas d'hélice rebelle:
-mettre un arrache-moyeu (extracteur) costaud en tension par l'arriére
-remettre du dégrippant quelques heures
-donner des coups latéraux
-en dernier recours, chauffer l'hélice avec un petit chalumeau de plombier
n'oubliez pas d'assurer l'hélice evec une estrope , car elle va partir sans crier gare et tomber sur le béton du parking, avec risque de pale tordue


Les derniers commentaires :

---
reponse
bonjour

evidemment qu"il faut pas taper en bout d'un arbre d'hélice qui est accouplé à l'inverseur car celui ci assure un blocage en translation et aucun mouvement n' est possible

mais il peut etre parfois utile de le faire sur un ensemble désaccouplé

sur un arbre enlevé avec l'helice au bout, on peut utiliser un gros bout de tube épais qui servira de bélier d'extraction

on peut aussi faire un arrache avec trois morceaux de tige filetées pour une tripale, et trois bouts de fer plats passés derriere l'hélice et un plateau passé devant en appui sur le bout de l'arbre il suffit alors de serrer les trois écrous et ça vient forcément

il est jamais conseillé d'utiliser le marteau ou la masse mais que celui qui ne l'a jamais fait me jette la premiere enclume

bye
jeudi 16 janvier 2003 17:46
---
méthode douce
C'est vrai que l'extracteur (même nb de griffes que de pales) est la bonne solution. En cas de blocage, un léger chauffage du moyeu et/ou un coup de marteau (sec et pas trop appuyé) sur la vis de l'extracteur peut aider. Mais pas de coup de marteau sur le filetage, avec ou sans écrou engagé, surtout pour les arbres en bronze (pitié pour le filetage, et pour l'inverseur qui est à l'autre bout !). Il est également envisageable (avec précaution) de taper vers l'arrière sur le moyeu de l'hélice avec un jet en bronze et quelqu'un qui "porte coup" avec une masse en bout d'arbre (écrou engagé). Cette dernière solution est très couramment utilisée, soit comme méthode "rapide"pour des hélices pas grippées, soit en complément des autres pour les hélices récalcitrantes.
Bon courage ! (je n'ai jamais vu d'hélice qui ne finisse pas par se rendre à quelqu'un de persuasif)
samedi 11 janvier 2003 22:40
---
la pauvre elice
l'extracteur , evidement, c'est le pied !
encore faut-il que les branches , du dit appareil , passent entre les pales . sinon il n'y a pas mieux !
petit probleme :
un "facom" (suivant sa taille) vaut trop cher pour s'en servir 1 fois .
samedi 11 janvier 2003 19:26
---
Pour la Non violence..
Pourquoi ne pas utiliser tout bêtement un arrache-moyeux???
La dernière fois que j'ai démonté mon hélice.. même avec l'arrache-moyeux, elle en venait pas.. alors je l'ai tout simplement chauffee avec une chalumeau camping gaz.. et BOUM elle est venue..

Je n'aime pas beaucoup les coups de marteau sur un filletage.. même avec un ecrou.. S'il faut refaire le filletage.. bonjour.. Moâ je suis pour les méthodes douces...
samedi 11 janvier 2003 14:53
---
la pauvre elice
en general quand on change l'elice c'est quelle est fatiguée la petite .
alors pourquoi ne pas "taper" directement sur le cone .grace au cone elle sortira presque seule et tu ne maquers en aucun cas le filetage de l'arbre . a ++++++++++++++++++
samedi 11 janvier 2003 00:01
Voir tous les commentaires
Retour