guindeau qui coince et barbotin qui saute

michel le 12/14/2005
Combien de fois avez–vous pestés quand la chaîne saute du barbotin ou coince dans le trou !
Voici un gadget utile : une roulette auxiliaire amovible.


Une première amélioration est de remplacer le trou par une fente, ce qui permet d’introduire ou d’extraire la chaîne facilement. Mais elle sautait quand même a la descente, se déroulant avec violence jusqu’à ce qu’une semelle audacieuse la freine !

une roulette auxiliaire amovible permet de résoudre ces deux problèmes.

guindeau qui coince et barbotin qui saute
Elle permet d’une part de réduire le ragage et surtout de tirer la chaîne pour ranger le tas au fur et a mesure de la montée. En cas de blocage, ou simplement pour préparer un mouillage mixte ou autre raison, elle s’escamote pour dégager la chaîne en soulevant le verrou à ressort et en tournant.

Le montage est facile à comprendre, et le détail de réalisation dépend de vos amis tourneurs !

Dans notre cas, un atelier « très ami » a pu fraiser plusieurs pièces sur mesure à un prix défiant toute concurrence, les principales étant le galet , le support et la noix rotative. Le reste utilise des boulons et visseries standard.
guindeau qui coince et barbotin qui saute

On peut imaginer une réalisation beaucoup plus simple, avec un simple axe amovible dans deux équerres

En principe les efforts sont très inférieurs a ceux du davier principal, car elle n’encaisse jamais la traction du mouillage, on peut donc échantillonner plus léger (axe de 10mm).

En complément sur l’article précédent (« pour un bon mouillage »), la baille a finalement été séparée en trois compartiments :
la chaîne principale de 50m occupe tout le fond
le mouillage mixte est rangé avec sa chaîne de 25m et son bout de 50m séparément dans deux casiers en avant
la deuxième ancre arrive a rentrer dans la baille, la principale (CQR) étant à poste à l’étrave.
Il reste encore des petit casiers pour la telecommande , le levier de brinqueballe, les bouts, les gants, la pince …


Les derniers commentaires :

Avatar
jp
excusez moi, j'ai pas tout lu sur ce fil
aujourd'hui, la chaine n'est plus réglementairement obligatoire

supposons un treuil enmagasineur électrique dans la baille à mouillage avec 100 m ou + de cable inox multibrin de 6 ou 8 mm

les pb sont bien résolus ou me gourre-je?

amicalement
lundi 19 décembre 2005 21:58
Missing
jacquot
il me semble.....
qu'il est communément admis que la chine doit faire au moins 1/4 de tour sur le barbotin,ce qui est confirmé par le problème de maraudeur,quand aux coques,je crois que le diamètre de l'écubier est important,ainsi que la hauteur qu'il y a entre lui et le tas de chaine,en bas,ce diamètre et cette hauteur étant ,pour moi,trop petits sur beaucoup de bateaux,souvent récents(faut bien loger une cabine AV confortable,non? ;-)
cordialement,jacquot
lundi 19 décembre 2005 10:24
Missing
le pif
Quel plaisir un bateau au mouillage
J'ai changé mon guindeau manuel pour un lofrans
airon je l'ai monté le plus possible dans l'axe
de la baille a mouillage plus de probléme de chaine sur le barbotin et en sortie par contre
il faut que j'organise a la main la descente de
la chaine dans la baille !...
(aprés 2 ans d'utilisation le moteur est un bloc de rouille)
Pour éviter le vrillage j'ai monté un émerillon
plus aucun probléme de ce coté la
vendredi 16 décembre 2005 09:40
Avatar
michel
pour kiwi
je ne vois qu'une solution simple, c'est de faire une petite trappe ouvrante suffisante pour passe le bras et mettre de l'ordre en dessous.

Naviguer seul, c'est bien triste, personne pour aider le passage du trou... sniff

non evenk, stop!
jeudi 15 décembre 2005 17:04
---
Pour le tas
la gaffe, c'est pas plus simple ? (sauf dans le cas de Kiwi pour qui je ne vois que la scie sauteuse !)
jeudi 15 décembre 2005 12:28
Voir tous les commentaires
Retour