Les formalités

jonque le 08/26/2002

Nous allons aborder un chapitre sur toute la paperasserie que nous avons besoin de faire avant le départ. Nous y verrons successivement les formalités pour l’équipage, pour le bateau et aussi pour toutes les administrations que nous laissons derrière nous.

n9 les formalitesNous commençons par l’équipage où nous avons besoin de passeports. Ils sont valables 10 ans pour les adultes et 5 ans pour les enfants, leur coût est d’environ 60 € pour l’adulte et de 30 pour l’enfant. On peut retirer les dossiers dans les mairies.

Les carnets de santé seront à bord avec notamment les carnets de vaccinations concernant la fièvre jaune pour les candidats à l’Afrique et au Brésil. Nous demandons aussi à notre docteur de famille nos dossiers médicaux sous forme de disquette informatique.

 Pour la couverture sociale, nous serions couverts la première année à condition de pas quitter la CEE et après nous nous tournerons vers la CFE (Caisse des Français à l’Etranger) où la cotisation est de 71 à 141 € (suivant les revenus de l’année précédente) par mois pour nous trois pour une couverture type Sécurité Sociale.

 L’assurance responsabilité civile incluant notre rapatriement nous couvre de ce coté pour des problèmes dans des pays où les soins seraient aléatoires (si on est transportable). Dans nos articles, nous ne faisons pas de publicité pour tel ou tel produit mais nous faisons une exception pour le site Internet du ministère des affaires étrangères (www.diplomatie.gouv.fr/voyageurs) où vous trouverez tous un tas d’infos concernant les formalités, la santé, les transports, les lieux à éviter et même les ports d’entrée pour les plaisanciers.

Pour le bateau, n’ayant plus rien en France donc ayant mis tous les œufs dans le même panier, nous avons souscrit une assurance tous risques complétée d’un rapport d’expertise. Notre couverture est pour le moment limitée aux eaux européennes jusqu’aux Canaries. Nous la ferons évoluer au fur et à mesure de notre voyage en ayant précisé à notre assureur que la franchise pouvait être importante car nous ne ferons pas jouer l’assurance pour une voile déchiré ou un bambou cassé.
Quand nous partons, nous laissons derrière nous un tas d’administrations ou autres qu’il faut informer de notre départ. Pour nous les choses sont relativement simples pour certaines comme l’EDF, l’eau, l’assurance de la maison ou de la voiture car nous clôturons purement et simplement.

Pour les impôts qu’ils soient locaux, fonciers ou sur le revenu, il est fortement conseillé de prendre rendez-vous avec son inspecteur et de trouver une solution amiable pour payer les impôts de l’année de départ et déclarer les revenus des années suivantes mêmes si ces derniers sont nuls.

Pour le coté bancaire, nous avons choisi de tout regrouper au même endroit, la même banque, et posséder deux cartes bancaires internationales (l’une au nom de monsieur et l’autre à celui de madame) dont leurs dates d’expiration diffèrent de 6mois à 1 an. Dans ce cas, quand une vient à expirer, nous avons toujours l’autre pour vivre et le délai permet de recevoir la nouvelle. Nous avons aussi choisi de pouvoir consulter notre compte par Internet ce qui facilite les consultations n’importe où dans le monde


Ajouter un commentaire public :

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour