Avitaillements

Jean-Claude MICHAUD le 08/17/2004
Voici une feuille sous Excel qui vous aidera à réaliser l'avitaillement. Tout automatisé, en fonction du nombre des équipiers, de la distance à parcourir et du nombre de jour prévu.... un must


Avitaillement

avitaillementsGénéralités
Les valeurs en rouges sont les données d’entrée qui permettent de calculer l’avitaillement et sont modifier en fonction de la croisière envisagée.
-Nombre de personnes à bord
-Distance à parcourir
-Vitesse moyenne probable du bateau
-Nombre de jours au mouillage avant de faire un nouvel avitaillement

Les valeurs en bleu sont les résultats exploitables pour la gestion de l’avitaillement ( courses à faire avant le départ, poids embarqué, quantité embarqué etc.…). Ne pas modifier manuellement les valeurs en bleu ce qui détruirai l’intérêt du tableur

Les valeurs en noir sont des informations qui peuvent être modifiées en fonction des critères ci dessous.

ONGLET : AVITAILLEMENT

Mode d’emplois :
Durée de la croisière y compris les jours à terre avant et après la navigation
Exemple :
Equipage : - 4 personnes
Distance : - 4000 milles
Vitesse moyenne du bateau : - 5 nœuds
Au mouillage avant d’avitailler : -2 jours

Dès la dernière valeur en rouge entrée une prévision de la croisière s’affiche en bleu :
Durée de la navigation : 1.16 mois
Durée en jour :35 jours

Les calculs sont basée sur cette durée, le nombre de personne et un coefficient de consommation.

Le coefficient de consommation :
C’est le coefficient correspondant à la quantité consommée ( en poids) par une personne et par mois en moyenne. Ce coef dépend des habitudes alimentaires. Certaines personnes ne boivent jamais de café donc coef = 0 pour d’autres il leur faut 250gr /semaines.
Donc un Coef : 4 pour 4 paquet par mois.
Exemple :
Si la croisière dure 35jours la quantité de café nécessaire sera de : coef 4 X 1 personne X (35jours/ 30.5 ( mois moyen)) =4,590 paquet de 250gr soit 1,1475 kg arrondi à 4 paquets en fait il faudrait pour ces 35 jours un demis paquet en plus puisque le calcul donne 4 paquet 0.59. On pet toujours prévoir un fond de stock d’avance.

Il faudra donc, soit utilisé le coef proposé, soit faire un réajustement en fonction de vos consommations. La solution consiste à noter les course à terre sur une certaine durée ( c’est fastidieux ) pour déterminer ces fameux coef. Les habitudes en mer reste finalement proches. Après un grand départ plus de problème on vois bien ce qui a manqué, ce qu’il y a en trop ce qui est inutile etc.…


Le stock initial : cela parle tout seul
Vivres nécessaires pour cette croisière : c’est ce qu’Excel calcul en fonction des donnée et qui sert à établir le besoin en ravitaillement.
Liste des courses à faire : Voilà la liste des courses !
Stock disponible après avitaillement : C’est votre avitaillement comprenant vos courses plus le stock initial.
Poids unit : C’est le poids unitaire de chaque élément du stock sans son emballage.
Poids embarqué : c’est le poids de chaque éléments d’avitaillement embarqué après les courses.
Consommé en poids : Excel calcul le poids consommé lorsqu’on sort un élément du stock.
Quantité consommée unitaire : A chaque fois qu’on sort du stock une denrée ajouter la quantité dans cette colonne ( colonne rouge valeur modifiable) cette quantité est unitaire : 1 boite, 1 litre, 1paquet de café, de riz etc.…
Quantité disponible restante : C’est le stock restant à consommer, c’est un résultat en bleu.
Poids à bord après consommation : C’est le poids embarqué restant à consomme, c’est un résultat en bleu .
Rangement dans le bateau :
Position éventuelle de la denrée pour mieux la localiser, il vous appartiens de définir un système de repérage et de le mettre à jour, à l’embarquement des vivres……. ( hum !)

En permanence, si on entre les bonnes valeurs en temps utile, Excel donne le poids de l’avitaillement, le poids des emballages le poids total des vivres à bord.

FOND DE SECURITE (Pour éviter de manger le mousse)
Il est prévu un fond de sécurité ( avarie de gréement, calme qui se prolonge etc.…) dont les valeurs sont a entrer en manuel.


CONCLUSION :

Chacun pourra améliorer modifier ce tableur en y ajoutant et en y retranchant des éléments hors de ses habitudes alimentaires. Toutes les valeurs notamment les poids unitaires sont à contrôler et améliorer.
Bon appétits
ONGLET : LISTE DES COURSES

C’est la liste de achat d’avitaillement a imprimer.
Fichier à télécharger :

Y'a plus qu'a
Fichier a telecharger :

Les derniers commentaires :

Logo_r_duit
Jean-Claude MICHAUD

Mode d'emploi du tableur ainsi que tableur lui-même

samedi 27 février 2016 19:05
Dscf3599
eric26

Ok pour le côté logistique...mais j'ai une question plus simple et pragmatique... quand on a tout consommé, comment avitailler en route ? y a il des mouillages particuliers avec supermarchés à proximité ? faut il louer une voiture pour s'y rendre, faire du stop avec son caddie ?? bref comment vous faites, vous les grands baroudeurs ? ;) merci.

samedi 17 mai 2014 11:10
Missing
djwinch
a première vue j'aurais faim
si on arrive à +- 400 kg pour 4 pour 30 jours, y compris droguerie et boissons et reserves
je pense que je devrais me mettre à la pèche dans cette croisière, enfin je parle pour moi...
jeudi 04 octobre 2007 21:12
Missing
RSR
Avitaillement
Je viens de créer un programme sous Access 2003 (possible en Access 97) pour gérer l'avitaillement. Il peut encore évoluer en fonction de vos remarques.

Cordialement

Ruybrique "Téléchargements"

http://perso.orange.fr/raymondschaeffer
ou
http://amateursbateaux.fb.bz
lundi 30 juillet 2007 11:59
Avatar
pepperbox
pas mal ...
Mais , en fait ce qui doit guider la liste , c' est avant tout l' unité de conditionnement et non le poids .
Par exemple , pour les petits pois , on parlera en unité "boîte" et pour le poulet , c' est à la pièce .
______Il sera egalement interressant de regarder le type de boîte que l' on doit choisir en fonction de la place . Par exemple , pour 6 personnes il est peut être souhaitable d' acheter 3 boîtes 1/2 plutôt que 2 boîtes 1/4 avec un reste ...Il faudra eviter d' acheter 9 boîtes de miettes de thon pour 4 . On en prend 8 ou 12 ! Sinon soit on en aura une de trop qui trainera tout le temps , soit il en manquera 3 pour faire un repas de plus !!!
______D 'autre part ,si l'on cuisine vraiment , ce qui compte c' est de faire une liste separée que l' on appelait dans la marine "les subsistences" ou aliments de base pour toutes recettes .Style farine ,huile ,café ,sel ...etc...
Là encore , le poids moyen par individu n' a aucun sens .C' est la place et le conditionnement qui decideront de l' achat .
______Il faudrait egalement prevoir une liste dites "gros temps" .Je m' explique : il faut imperativement prevoir une reserve speciale facilement accessible reservée aux situations un peu extrême .Style biscuit / pâté henaff . Elle doit être independante de la liste de prevision des menus .
______il faut egalement tenir compte du temps passé en mer . On ne mange pas de la même façon en debut de croisière qu' en fin . L' equipage s' habitue à la mer et les estomacs se creusent !
______Là où une approche mathematique de la chose est assez vague , c' est que l ' alimentation est en fonction le type d' equipage . l' avitaillement pour 4 seniors n'a rien à voir avec celui d' une famille qui a 2 ou 3 ado !!!
_______Un calcul de moyenne peut facilement tourner au ridicul , voir au drame ...

_______Mais tout ça est assez marrant , j' ai passé une grande partie de ma vie à avitailler des bateaux en ne jouant que sur le bon sens et la logique ...J' ignorais que l' on pourrait un jour aller jusque là !

_______Le meilleurs moyen d' avitailler un bateau , c' est de laisser faire la personne qui cuisine regulièrement chez vous .
:-D
samedi 25 novembre 2006 11:25
Voir tous les commentaires
Retour