Agrément équipage

JP d Argonaute III le 05/27/2004

Un guide pour votre agrément d'équipage, celui de l'Argonaute III.
Remplacez Argonaute III par le nom de votre bateau, et mettez un lien vers mon site si vous utilisez ce brouillon.

agrement equipageAgrément équipage

Aspect général:

Le fait d'avoir un tel document risque de donner une impression négative car il est nécessairement formel et peut donner la fausse impression que je le suis. Je sais bien qu'il apparaît un peu légal, mais je ne vois pas de moyen pour contourner cet aspect bien qu'à la fois il couvre ce qui doit l'être. Il doit être une aide à la communication et serait d'une aide précieuse pour tout le monde dans le cas, non souhaitable de disputes à bord. Bien sûr, toute suggestion est la bienvenue si vous trouvez des façons plus sures et claires. Ces chapitres sont extraits de contrats pour équipiers que l'on trouve sur les sites américains et sont le fruit d'une multitude d'expériences de skippers/capitaines /propriétaires et correspondent à la fois bien à notre expérience passée. La version originale se trouve sur le site OPO, et nous confirme l'utilité d'un accord écrit. http://www.sailopo.com/main.htm. Nous avons l'accord d'OPO pour utiliser leur modèle.

Quiconque rejoignant l' Argonaute III, devra remplir le rôle d'équipage ainsi que la lettre d'invitation avec la fiche médicale ainsi que la fiche des frais de participation. Le document sera complété par une photocopie de deux pages du passeport.

Lettre d'invitation:

Offre d'un poste d'équipier à bord de L'Argonaute III.

Ceci est pour vous inviter formellement à bord afin de participer à nos voyages et expéditions. Vous avez déjà lu beaucoup de ses informations sur notre site Web et en particulier les pages relatives aux règles de bord, aux dépenses, aux conditions de participation.

Offre:

Je suis heureux de confirmer on invitation à nous rejoindre pour le(s) étape(s) suivante(s):

---
---
---
---
Suivant les conditions de temps et en assumant aucun dommage important au bateau, nous respecterons les étapes mentionnées dans le programme. Si vous souhaitez poursuivre sur des étapes ultérieures, nous serons heureux de vous inviter à continuer si nous avons été suffisamment compatible et si vous avez contribué efficacement à la bonne humeur et la bonne marche du bateau.

Rôle:

Vous assisterez dans la conduite et l'entretien du bateau. Je fournis le bateau et les dépenses nécessaires pour le garder en bon état de navigation. Je (Jean-Pierre) suis le capitaine du bateau et prend les décisions, et certainement je demanderais les vues des équipiers (et pourquoi il les ont) avant de prendre les décisions majeures.

Travail;

Comme défini dans les règles de bord, le contrat d'équipage et les articles du site.

Dépenses:

Suivant les termes des frais de participation et les conditions de participation du site Web.

Engagement:

Vous certifiez que vous remplirez, que vous acceptez pleinement et êtes d'accord avec le consignes et exigences citées sur cette lettre, sur le contrat d'équipiers et sur mon site Web.

Je certifie que je suis propriétaire du voilier Argonaute III, immatriculé à La Rochelle, et que je continuerai à assurer sa maintenance pour la durée de ce tour du monde. L'Argonaute est assuré responsabilité civile seulement et ne couvre pas les effets des personnes n'appartenant pas à la famille. Je m'engage à essayer et à avoir une équipe heureuse et efficace sur un bateau heureux et en bon état.



J'espère que vous accepterez formellement cette offre et que nous pourrons naviguer ensemble. Pour accepter cette offre, veuillez me la retourner signé ainsi que l'agréement d'équipier.

Merci d'être intéressé à rejoindre L'Argonaute III pour une étape ou plusieurs de notre circumnavigation.

Cordialement

Jean-Pierre Denjean



Acceptation

J'accepte cette offre d'équipier comme décrit dans cette lettre, je retournerai une copie dûment signée avant les formalités d'embarquement.

Nom, Prénom, (en caractère d'imprimerie), date

Signature



AGREMENT

Bateau : Argonaute III
N° d'immatriculation:

Port d'attache: La Rochelle

Voyage : étape n° _____________ de: ____________ à : _____________

Propriétaire/Capitaine: Jean-Pierre Denjean

Membre d'équipage: ________________



Termes:

Cet agrément est destiné à prévenir les problèmes qui pourrait arriver à bord, à la fois au large et en navigation côtière et ainsi à les éviter. Le but est de protéger à la fois le capitaine et les équipiers qui le rejoignent. Pour faciliter les recherches au cas où quelque chose tournerait mal, le capitaine enverra une copie à sa femme en France, avant le départ de chaque étape comportant un nouvel équipier. il est conseillé que chaque personne rejoignant le bord envoie aussi une copie à une personne appropriée. Il est sage d'informer quelqu'un à la maison de nos projets.

Former un équipage à bord de l'Argonaute marche bien quand tous sont considérés égaux (bien que le capitaine soit plus égaux que les autres!). Les équipiers seront consultés lorsque nécessaire, comme prenant part aux décisions, mais ils seront volontaires pour partager tout le travail, les difficultés et les dangers. En acceptant cet agrément comme équipier, vous prenez la pleine responsabilité de votre décision de nous rejoindre et vous acceptez tout ce qui pourrez survenir sur notre chemin.

Il n'y a eu ni tromperie, ni promesses ni aucune considération qui n'ait été décrite dans cet agrément, ou l'offre d'équipier ou sur le site de l'Argonaute III. Le capitaine déclare sa certitude que le bateau est proprement équipé et préparé pour le voyage prévu et qu'il est compétent pour l'entreprendre. Il invite les équipiers potentiels à tester cette affirmation par leur propre jugement, enquêtes ou avec l'aide d'autrui. En signant cet agrément les équipiers acceptent qu'ils ont investigués comme ils le souhaitait et ont décidé que le bateau est convenablement équipé et que le capitaine est capable et compétent. En signant, ils certifie qu'ils comprennent et acceptent qu'ils devront obéir aux ordres légaux du capitaine.



Médical:

Le bateau a une pharmacie bien équipée et établie par un médecin, une puissante radio avec laquelle de l'aide pourrait être obtenue. Cependant les équipiers prennent l'entière responsabilité pour les conditions passées et présentes qui pourrait ressurgir et tout les problèmes de santé ou médicaux qui pourrait arriver pendant ou en conséquence de ce voyage. Les équipiers doivent être sûr d'avoir leur traitement pour au moins deux fois la durée du voyage prévue, ou éventuellement s'engage à se procurer leur traitement en cours de voyage à leurs risques et périls. Les équipiers doivent informer le capitaine de conditions potentiellement sérieuses qui pourrait affecter la sécurité en mer. Les équipiers doivent indiquer ci-dessous toute état médical tels mauvaise ouie, ou vision, allergie à certains médicaments, traitement médical en cours: ( spécifiez AUCUN si aucun).

__________

_________

__________

Une assurance médicale peut sauver la vie; Donner les détails de votre assurance ci-dessous ainsi que tous les contacts.

___________

___________

A part gâcher le voyage et rendre les choses plus difficiles pour les autres à bord, le mal de mer peut-être dangereux et même mortel. A moins que les équipiers sachent par expérience qu'ils ne seront pas affectés, ils doivent avoir et vouloir utiliser des traitements anti-mal de mer efficace; cela est la responsabilité de chaque équipier.

Passeport, visas, rapatriement, bon de garanti.

Les équipiers doivent avoir un passeport valide, et les visas nécessaires. Certains services d'immigration veulent une preuve que les équipiers ou passagers d'un yacht soit capable de rentrer chez eux par eux-mêmes, ou quitter le pays (autrement que par le bateau) vers un autre pays où ils auront plein droit d'entrée. Dans tous les cas, vis à vis des autorités locales, le capitaine/propriétaire du bateau sera tenu pour responsable de toutes personnes à son bord. Les équipiers sont responsables pour leurs coûts de voyage et doivent comprendre qu'il leur sera demandé de fournir des preuves de solvabilité en montant à bord et de déposer au capitaine leur passeport et un ticket d'avion open retour ou du cash en lieu. Dans le cas où l'équipier choisirait un dépôt cash, le bon de garanti sera équivalent montant d'un ticket retour au plus bas tarif de l'étape la plus éloignée de son voyage .

Interruption du voyage

Vous comprenez que si vous quittez le bateau, pour quelque raison que ce soit, au port prévu ou à un port autre que celui prévu dans cet agrément, vous serez responsable de votre propre voyage et des coûts associés. Vous comprenez aussi et acceptez que vous serez responsable de tous vos coûts de rapatriement s'il vous est demandé de quitter le bateau pour quelque raison que ce soit y compris des raisons d'incompétence, de conduite inappropriée, d'incompatibilité d'équipage, maladie, ou incapacité de réaliser les taches nécessaires, qui , dans l'opinion du capitaine mettraient en danger la bonne marche du bateau. Cependant, dans ce cas, à moins d'un manquement majeur aux termes de cet agrément de votre part, ou une situation irréversible dans les relations, le capitaine prendra toutes les mesures raisonnables pour vous débarquer dans un port accessible le long de la route prévue, à partir duquel vous pourrez arranger votre voyage de retour.

Travail à bord:

Garder un bateau dans les meilleures conditions demande du travail de réparation, de maintenance et d'amélioration et c'est une obligation qui est partagée par tous. Les équipiers sont supposés chercher les moyen d'aider et prendre part vous rendra plus responsable. Pour donner un ordre d'idée il faut compter mettre environ une heure et demi par jour pour la maintenance ou l'amélioration du bateau pendant la navigation et un peu plus aux escales. ceci n'inclut pas le travail domestique qu'il vous sera demandé de partager, et n'inclut pas non plus votre part de surveillance et de navigation. Ceci est décrit en détail dans les consignes de bord. Ce temps peut être utilisé pendant les mouillages ou les arrêts au port.

Coûts

Vous acceptez que votre participation n'est pas un coût de charter ou un tarif de passager ou pour le bénéfice du bateau ou du capitaine, mais représente votre propre part de coût approuvée.

Informations sur l'équipier:

N° passeport:

Date de délivrance :______________ Date d'expiration : ____________

SVP fournir 2 copies de votre passeport (page avec photo et numéros -2 copies chaque)

Adresse et téléphone

Autre contact

Autres informations si nécessaire


Equipier :Nom; Prénom, date Skipper/propriétaire : Jean-Pierre Denjean

Signature Signature


Déclaration :

Moi, _____________, membre d'équipage ai complété les détails ci-joints entièrement et honnêtement, et accepté les informations citées, et suis conscient de ce qui pourrait affecter la saine jouissance des voyages proposés par chacun. J'accepte que le capitaine puisse avoir à changer ses plans, et je ne le tiendrai pas responsable pour le transport au point d'arrivée différent de celui prévu à l'origine, s'il ne pouvait être atteint par l'Argonaute III. Je prends entière responsabilité pour les nécessités et les coûts relatifs à mon entrée et sortie dans les pays visités par le bateau. J'accepte de partager tout le travail à bord, d'obéir aux ordres qui me seront donnés relatifs à la marche du bateau, au fonctionnement du bateau, à la navigation. Je suis conscient qu'il y a des risques auxquels j'aurais à faire face durant ce voyage, et je prends l'entière responsabilité pour ma décision à rejoindre l'équipage. Je n'ai pas ou n'aurai pas aucune drogue illégale ( le haschich n'est pas admis à bord), ni aucune arme en ma possession (non déclarée au capitaine ) et j'informerai le capitaine immédiatement si j'apprends qu'il y en a à bord ou que quelqu'un tente d'en introduire. Je déclarerai par écrit toute condamnation reçue dans n'importe quel pays concernant des problèmes de drogue ou d'armes. Je ne transporterai aucun colis ou bagage pour des tierces personnes sur le bateau sans demander la permission au capitaine. Si le capitaine est tenu responsable pour me sortir de troubles, dans le cas ou j'aurais transgressé les lois locales ou les coutumes, j'accepte de rembourser tous les coûts occasionnés et de le compenser pour le temps perdu pour chaque jour de délai que mon action aurait causé. J'apprendrai l'emplacement et le fonctionnement de tous les équipements de sécurité du bord. Je chercherai à apprendre tous les aspects de la vie à bord en lisant les ouvrages du bord et en demandant de l'aide au capitaine ou aux autres. Si quoi que se soit arrive à bord pour lequel je ne suis pas à l'aise, je discuterai avec ceux concernés aussitôt que possible de façon à éviter des ressentiments irréversibles qui pourraient nuire à l'ambiance du bord. Moi ou mes héritiers, parents représentants légaux, successeurs et assignés, en considération de ma libre acceptation comme équipier - membre d'équipage- sur le yacht Argonaute III, par la présente renonce à toute poursuite et/ou réclamation que je pourrais avoir contre le yacht Argonaute III et son capitaine, Jean-Pierre Denjean, et qui proviendrait ou serait relié de quelque manière que se soit avec ma qualité d'équipier ou de membre d'équipage du yacht, et je comprends et accepte que en tant que membre d'équipage/équipier dudit yacht Argonaute III, je n'ai et n'aurai aucun recours ou réclamation d'aucune sorte contre Jean-Pierre Denjean et sa famille , et le tiendrai lui et ses biens à l'abri de toutes conséquences dus à ma participation comme équipier/membre d'équipage à bord du yacht Argonaute III.

Je sais et accepte que la navigation à voile comporte des risques personnel notable y compris des blessures sérieuses et/ou la mort.
Je confirme que je suis co-participant dans une activité de loisirs et d'aventure mais ne suis pas un passager payant, ni un marin rémunéré ni un employé.



Cet agrément sera régi par les lois en vigueur en France.

Equipier :Nom; Prénom, date

Signature


N'Hésitez pas à visiter le site de l'Argonaute:

http://perso.wanadoo.fr/argonaute-expedition/



Les derniers commentaires :

Avatar
rosskruger
Frères de la côte
Pour répondre à Gérard, effectivement, les flibustiers fonctionnaient deux par deux c'était ce que l'on appelait le "matelotage", chacun était lié à son homologue tant dans les manoeuvres que dans l'adversité (combats, maladies,..). Si l'un deux venait à manquer à ses obligations pour une des causes précitées, le second le remplaçait dans toutes ses tâches.
Ce système permettait d'affranchir un nouveau venu en l'initiant à l'art de la marine et de la flibuste.
Tous deux passaient un contrat écrit qui les liait pour un temps selon ce principe.
Je vous invite à lire les oeuvres d'Oexmelin appellé le chirurgien des pirates qui a réellement existé et vécu à leurs côtés (d'abord comme boucanier sur les îles, puis comme chirurgien de bord auprès du pirate Morgan.)
D'autres auteurs en parle dans leurs ouvrages.
Daniel Defoe, Père Labat, Gille Lapouge, Michel Lebris,...
Ces flibustiers (mot tiré du Hollandais voulant dire :libre faiseur de butin) sont à distinguer des corsaires (marine privée dont le capitaine possédait un lettre de marque officielle l'autorisant à partir en course contre l'ennemi du roi), des boucaniers (mot dérivé de boucan, sorte de claie de bois ou l'on mettait à fumer la viande) étaient des chasseurs à pied, ancêtres des trappeurs américains et les pirates (du grec peirates : qui fait fortune sur la mer) hommes et femmes de peu de foi écumant les mers pour leur propre profit.
les flibustiers, les boucaniers et les colons se lièrent ensemble pour former les "frères de la côte".
Je vous invite aussi à lire le roman de Jean Jacques Deniaux sur la vie de Misson et de son accolyte le prêtre défroqué Cariaccoli (la Désirade) ou l'on apprend que bien avant 1789, des flibustiers avaient créés une république égalitaire sur la côte est de l'afrique ou sur l'île de la réunion , baptisée "Libertalia" ou tous étaient égaux,...

Homme libre toujours tu chériras la mer.

dimanche 04 juillet 2004 17:04
---
complément aux 3 principes de Jerome.

4 -l'équipier (si c'est pas moi) qui a l'equipement perso le + cher ( veste de quart, balise, gps..., lunettes de soleil) aura l'immense privilège de pouvoir apprendre à se servir de son équipement en observant le capitaine (si c'est moi)l'utiliser durant tout le séjour (l'équipement, pas l'équipier :-D ) .
samedi 03 juillet 2004 19:47
---
on parle rarement .....
des marins "freres",dans certain cas il se formait des couples qui fonctionaient ensemble et se protegeaient ,et se soutenaient ensemble...

j'ai lu cela quelque part et c'etait trés serieux.

si quelqu'un a des precisions,c'est interessant,meme si cela ne semble pas valorisant pour certain machos......

ça reste l'histoire de la marine......

gg.
samedi 03 juillet 2004 17:24
Avatar
rosskruger
Annexes flibustières
Je propose quelques annexes en cas de rencontre fortuite d'un autre navire.
Ce règlement qui ne sont pas de mon fait, mais d'un chirurgien du 17è siècle (oexmelin) qui a vécu avec les flibustiers. On peut l'adapter en remplaçant les écus par des Euros et les esclaves par de jeunes et jolies demoiselles ou damoiseaux (cela dépend des goûts).

Tiré de l'ouvrage "Les flibustiers du nouveau monde" ed. Phébus

" Pendant que les uns salent ces porcs, les autres amassent du bois et de l'eau pour le voyage, et tous étant convenus d'une commune voix du port où ils iront, ils font un accord qu'ils nomment entre eux chasse-partie, pour régler ce qui doit revenir au capitaine, au chirurgien et aux estropiés. L'équipage choisit cinq ou six de ces principaux membres, lesquels concluent avec le chef ou capitaine cet accord sur les bases suivantes:
1- En cas que le bâtiment soit commun à tout l'équipage, on stipule qu'il donneront au capitaine le premier bâtiment qui sera pris, et son lot comme aux autres; mais si le bâtiment appartient au capitaine, on spécifie qu'il aura le premier qui sera pris, avec deux lots, et qu'il sera obligé de brûler le plus méchant des deux, ou celui qu'il monte, ou celui qu'on aura pris; et en cas que le bâtiment qui appartient à leur chef soit perdu, l'équipage sera obligé de demeurer avec lui, aussi longtemps qu'il faudra pour en avoir un autre.
2-Le chirurgien a deux cent écus pour son coffre de médicaments soit qu'on fasse quelque prise ou non, et outre cela, si on en fait une, il a un lot comme les autres. sin on le satisfait pas en argent, on lui donne deux esclaves.
3-les autres offciers sont tous également partagés, à moins que quelqu'un ne se soit signalé : en ce cas, on lui donne, d'un commun consentement, un récompense.(s'il prenait les couleurs de l'ennemi par exemple)
4- Celui qui a pris l'initiative duquel sera due la capture aura cent écus.
5- Pour la perte d'un oeil, cent écus ou un esclave.
6- Pour la perte de deux, six cents écus ou six esclaves.
7- Pour la perte de la main droite ou du bras droit, deux cents écus ou deux esclaves.
8- Pour la perte des deux, six cents écus ou six esclaves.
9- Pour la perte d'un doigt ou d'une oreille, cent écus ou un esclave.
10-Pour la perte d'un pied ou d'un jambe, deux cents écus ou deux esclaves.
11-Pour la perte des deux, six cents écus ou six esclaves.
12-Lorsqu'un flibustier a une plaie dans le corps qui l'oblige de porter une canule, on lui donne deux cents écus ou deux esclaves.
13-Si quelqu'un n'a pas perdu entièrement un membre, mais que ce membre soit complètement hors d'usage, il ne laissera pas d'être indemnisé comme s'il l'avait perdu tout à fait.
Ajoutez à cela qu'il est au choix des estropiés de prendre de l'argent ou des esclaves, pourvu qu'il en ait.
La chasse partie étant ainsi arrêtée, elle est signée des capitaines et des principaux qui ont été choisis pour la faire. Ensuite tous ceux de l'équipage s'associent deux à deux en vue de s'entraider en cas de blessure ou de maladie; Ils passent un écrit sous seing privé, en forme de testament : cet écrit stipule que si l'un deux meurt, l'autre a license de s'emparer de tout ce qu'il a; quelque fois ces accords sont permanents, et quelquefois aussi ils ne sont valables que pour le temps du voyage.
Tout étant ainsi disposé, ils partent...."

Pour compléter cette liste, il faut rajouter que l'équipage pouvait déposer (on dit marroner) son capitaine s'il se comportait mal (au combat, choix de route, maltraitance, ...), l'équipage représenté par son quartier maître (le délégué syndical d'alors) faisait voter les matelots (ah!la démocratie..) et si le résultat optait pour la destitution du capitaine, on laissait celui-ci sur une île déserte avec un peu de poudre et des vivres; l'équipage élisait alors un autre capitaine...Certains devraient se méfier et commencer à apprendre la survie sur la banquise....
Autrement, l'équipage pouvait disposer de la cabine du capitaine, manger à sa table,..Seul son respect et son écoute était obtenu par sa valeur personnelle à les mener à l'aventure.

A méditer pour tous les capitaines Achab en puissance..
samedi 03 juillet 2004 14:46
---
va pas et' facile.....
d'instaler une vergue sur nos ship' pour les pendaisons.........

et en cas de detournement du bateau avec prise d'otages.........y fait quoi le chef skiper en chef,chef???
mercredi 16 juin 2004 23:24
Voir tous les commentaires
Retour