CP - Résorcine

Equipage le 10/06/2000
un complément au procédé époxy pour faire des plans épais ou gauches a partir de plusieurs couches de CP superposées, plus économique et facile a mettre en œuvre que l’epoxy. Inutilisable pour le collage épais.

Cette technique diffère peu de la construction en CP-Epoxy décrite plus haut, seule les collages sont différents : on utilise la « résorcine formaldéhyde » ou résorcine tout court.
Cette colle, rouge-noir quand elle est sèche, est utilisée pour faire le contreplaqué marine et le CTBX (contreplaqué d’extérieur), et les charpentes en lamellé collé.
Contrairement a l’époxy qui peut faire des remplissages et des congés , la résorcine est liquide et doit étre serrée au collage entre deux piéces « assez bien » jointives.
La résorcine se présente en deux composants : un liquide violet-noir et une poudre blanche. Le rapport de mélange est strict , car ce n’est pas un catalyseur mais un réactif. Elle a peu d’odeur et se nettoie a l’eau (pinceaux, mains, taches) tant qu’elle n’a pas séchée. Le séchage prend quelques heures à partir de 18° ; à 30° il est très rapide (1/4 heure), mais sans ëtre incontrollable comme les résines . Une fois sèche, elle est dure, insoluble dans l’eau et fait adhérer les piéces remarquablement.
Ce procédé est plus ancien que l’époxy ( tous les Herbulot, les Beaufort, les Kit-marine..), mais toujours d’actualité quand on envisage de coller l’un sur l’autre plusieurs plan de CP, ou de lattes croisées : il faut alors beaucoup de colle, et la résorcine est beaucoup plus économique et facile à mettre en œuvre.
Un inconvénient est la couleur : il est presque impossible de nettoyer les taches sur des parties décoratives, car elle imprègne la surface.
Autre limite du procédé : les surfaces doivent être bien appliquées l’une sur l’autre, le joint de colle ne dépassant pas quelques dizièmes de mm : il faut un système de pressage, et des piéces précises.

en résumé : un complément au procédé époxy pour faire des plans épais ou gauches a partir de plusieurs couches de CP superposées, plus économique et facile a mettre en œuvre que l’epoxy. Inutilisable pour le collage épais.


Les derniers commentaires :

Missing
thp44

tout collage demande de la précision, sinon ajouter de la charge dans la colle même avec de la résorcine (de farine par exemple) pour boucher les trous

vendredi 27 mai 2016 21:28
Avatar_
jfrançois

je ne comprends pas le message initiale.
je croyais que la résorcine demandait un collage fin et des ajustements serrés avec en plus une pression importante lors du collage.
en aucun cas des collages "épais" qui si j'ai bien compris permettraient de "boucher" les trous et de compenser de mauvais ajustages.
l'époxy permet au contraire avec des charges de combler le manque de précision
.
on m'aurait menti à l'insu de mon plein gré ?

JF

vendredi 27 mai 2016 16:59
Logo-hisse-et-oh3
Le bricoleur du dimanche

Une question qui se pose en cette année 2016:
Où trouver de la résorcine ?
Il ne reste plus qu'un seul produit disponible: l'Aérodux 185 B
http://www.rsafrance.com/index.php/construire/technique/item/218-information-sur-les-colles
http://www.helicesvalex.com/bois-plaque-colles.php
La Sader Marine n'est plus produite.

vendredi 27 mai 2016 12:58
Logo-hisse-et-oh3
1
Le bricoleur du dimanche

Votre intervention est totalement hors sujet dans cet article et demande donc à être supprimée de part son aspect purement marketing, en même temps que les miennes.

vendredi 27 mai 2016 12:24 *** Message modifié par son auteur ***
Logo-hisse-et-oh3
2
vendredi 27 mai 2016 12:08
Voir tous les commentaires
Retour