Le BBM 2.30 - Une plate en V économique et simple

Equipage le 11/19/2002
Conçu pour une première approche de la construction navale, ce petit bateau est d'une extrême simplicité de mise en œuvre. Le BBM 2.30 vient offrir aux plus jeunes la possibilité de disposer pour cet été d'une embarcation simple, très peu coûteuse. Cette petite unité présente, non seulement le mérite d'offrir à de nombreux enfants la possibilité de naviguer et de découvrir les joies de la voile, mais aussi d'être, pour leurs parents, une excellente annexe.

le bbm 2 30 - une plate en v economique et simpleIl suffit de se promener sur les ports pour réaliser combien sont nombreux, ceux qui rêvent de construire un bateau de leurs mains. Pour de petites unités, c'est aussi et surtout le moyen le plus abordable d'accéder aux plaisirs nautiques. Les dossiers de construction amateur publiés par CRANA Organisation sont conçus pour répondre à cette demande et garantir à tous ceux qui osent franchir le cap, toutes les chances de succès.

Quelles que soient les ambitions du futur constructeur, il est raisonnable de débuter sur un bateau de petite taille. Le BBM 2.30 apparaît donc comme un bateau minimum dont la forme et la mise en œuvre ne posent aucun problème théorique et pratique.

A la recherche de la simplicité

Conçu par Jean-Marc NOURRY, le BBM 2.30 est très simple à réaliser grâce au contre-plaqué époxy. Le dossier proposé se suffit à lui-même pour mener à bien cette construction. Celui-ci comprend, entre autre, quelques rappel des bases de l'architecture navale, un livret de construction très complet avec de nombreux schémas, photographies détaillant toutes les étapes de la construction, des fiches d'achat, des listes fournisseurs...

Ce livret de construction permet de réaliser et d'assembler en quelques heures sans aucun calcul, la totalité de la coque équipée de ses renforts et de son puits de dérive.
Le temps est sans aucun doute, avec le coût, un des paramètres les importants aux yeux d'un constructeur amateur. Aussi, l'outillage nécessaire se limite au minimum. Chaque bricoleur est en mesure de trouver dans sa boite à outils une scie, une petite perceuse, un tournevis, une râpe, un marteau et une pince.


Construction moderne...

Le contre-plaqué est le matériaux le mieux adapté à ce type de réalisation. C'est la taille standard d'une feuille de contre-plaqué (2,50 x 1,53) qui a été prise en compte pour définir la longueur du bateau. La largeur quant à elle est sensiblement fixée à la moitié de cette longueur, ce qui est fréquent pour de très petits bateaux.
Deux feuilles de contre-plaqué marine de 6 mm sont suffisantes pour réaliser l'essentiel de la coque. Le tableau arrière est en 10 mm, les bancs en 15 mm. L'assemblage se fait suivant le principe du contre-plaqué cousu-collé.

Cette technique consiste à assembler les panneaux de contre-plaqué par des ligatures en fil de fer, puis à immobiliser la structure à l'aide de joints-congés époxy. L'ensemble peut être renforcé avec du tissu de verre. Cette technique de construction, apparue dans les années 50 en Angleterre, est à l'origine du succès du fabuleux Mirror.

La forme finale du bateau en cousu-collé dépend du soin apporté à la découpe des panneaux. La coque est entièrement montée en l'air et les bordés s'appuient directement sur les fonds. Le découpage et le montage de la coque sont ainsi effectués dans la même journée. Il ne reste plus qu'à réaliser les joints-congés. La pose des bancs, du puits de dérive et des volumes de flottabilité demandent encore deux jours de montage. Le travail de finition est considérablement limité de part le principe même de construction. Un simple ponçage à la main est suffisant. Ce type de construction est parfaitement adapté à une finition verni, toujours très flatteuse.





... et inspiration traditionnelle.

le bbm 2 30 - une plate en v economique et simpleLes plates en V, entièrement ouvertes ou semi-pontées, étaient très répandues dans toutes les criques et rivières de Bretagne Sud. C'était avant l'explosion du yachting léger. L'avantage majeur de ces plates est qu'elles étaient réellement polyvalentes. Ces plates étaient grées d'une voile à corne de grande surface appelée Brigantine. Aux allures portantes, les équipages envoyaient un foc ballon toujours de petite taille.

Le BBM 2.30 se veut avant tout être un bateau très sûr. Pour l'initiation des enfants à la voile, ou pour l'utilisation en annexe par des adultes, rien n'est plus désagréable qu'un bateau instable. Inspiré des plates traditionnelles, ce voilier à des qualités porteuses excellentes pour sa taille. Son plan est en cours d'homologation en 6ème catégorie (catégorie D européenne) pour la navigation à voile avec deux adultes à bord.

Le BBM 2.30 est un vrai petit dériveur, vif et manœuvrant. Il emprunte au célèbre Optimist son gréement. A l'image de ses grands frères, le BBM 2.30 pourra être équipé d'un petit spi. Il permettra à tous les enfants de découvrir les plaisirs de la voile en toute sérénité, ainsi que la pratique de l'aviron.

Pour les parents, le BBM 2.30 est une excellente annexe. Légère et facile à remorquer ou à embarquer sur le pont, le BBM 2.30 deviendra vite le compagnon indispensable en croisière comme au port, pour le plaisir de tous.

L'entretien du BBM est nul grâce au traitement à l'époxy. Enfin l'hiver, le BBM 2.30 sait se faire oublier sous une cage d'escalier ou dans un garage.
Le BBM 2.30 ne serait-il pas l'archétype du bateau plaisir ?!





Caractéristiques

Longueur : 2,30 m
Largeur : 1,16
Poids : 22 kg
Surface de voilure : 3,2 m²

Devis indicatif

le bbm 2 30 - une plate en v economique et simpleLe coût de construction du BBM 2.30 varie sensiblement en fonction du degré de finition requis et du type d'équipement (avec ou sans gréement). La fourchette varie entre 230 € et 380 € pour un bateau sans gréement. Le coût d'un gréement complet comprenant une voile ainsi que le mat, la bôme et la livarde en aluminium tourne autour de 250 €.

Contact

Jean-Marc NOURRY
CRANA Organisation Architecture Navale
13, rue de la Monnaie
F-35000 RENNES


Les derniers commentaires :

---
Le conseil stupide
Fallait bien que qqn se dévoue.

Si j'était dans un tel projet j'ignorerais tout ce qui ressemble à un plan de près ou de loin.

Je prendrais du contreplaqué, de la résine et de la toile de verre et je m'amuserais, par ex. en découpant des planches incurvées pour faire un volume à pans coupés.

C'est facile si on fait un modèle auparavant.

S'il ressemble à quelquechose, il suffit ensuite de multiplier les longueurs par l'échelle.

Bien sûr ça suppose d'avoir des notions de base.
L'assiette est sans doute le point le moins facile.

Mais si on ne veut pas traverser l'océan...
Il n'y a pas plus formateur.
mercredi 05 mai 2004 21:55
---
le "graefin 10" sur le site de svensons
j'ai personnellement craqué sur le site de svensons pour le "graefin 10" :
voir sur http://www.svensons.com/boat/?p=SailBoats/greafin10

je cite : "sailing pram, ideal for learning the basic of sailing" :)

d'après mes "transpositions" en métrique :
10 pieds * 0.3048 mètres =&gt 3 mètres
85 pounds * 0.4536 kg =&gt 39kg

j'aime beaucoup son coté "caisse à savon" rustique, gréement adapté au solitaire - un adulte comme moi, un pariguot n'ayant jamais fait le fameux "optimist" et voulant pouvoir etre tranquille sur son ptit bateau pour apprendre à son rythme - tout le monde ne veut pas aller faire de la compét sur Laser ! :)
ou peut etre est-ce ces photos en noir et blanc, insouciantes, bien loin de nos monstres high-tech, quand vouloir apprendre la mer était un rêve d'insouciance et non la compétition ou la plaisance de masse... ;)


malheureusement toutes les mesures sont évidemment en anglais... et je ne me sens pas assez sur de moi pour me lancer sur d'aussi vieux plans, sans un véritable dossier de construction


j'ai cru comprendre qu'il utilisait la technique du "cousu" ?
je suppose que maintenant on utiliserait colles étanches ?


si quelqu'un d'autre a des infos dessus, ou un "canot" dans ce style ?
pas un petit yatch mais une caisse à savon simple, rustique, avec de bonnes capacités à voile (un peu plus de toile qu'un optimiste ! :) )permettant à un adulte de s'amuser tranquillement, apprendre le vent, la mer...
et facile à stocker quand on a pas une maison près de la mer !!! :)

s'il y en a d'autres qui caressent le meme reve n'hésitez pas à me contacter ! :)


David
jeudi 18 décembre 2003 13:11
---
le même pour adulte existe déjà ... en plein de modèles ...
¨Le BBM 260 existe déjà, plan proposé par feu la revue bateau bois magazine.
Par ailleurs, je ne connais pas de meilleur compromis prix-construction-utilisation que la Caravelle, plan disponible sur bateau.com pour 75 $ pour une construction CP/époxy cousu/collé, ou directement chez la fille de l'architecte d'origine herbulot pour une construction plus traditionnelle. Les deux versions sont radicalement différentes : la version CP/epoxy pèse 90 kg de moins et son comportement est plutôt celui d'un 4.70 ...
mardi 03 juin 2003 17:41
---
lancement
Hier, grand jour : lancement du BBM 230 familial.
Grand soleil bonne brise et champagne ...

Ce petit bateau tient toutes ses promesses : après le plaisir de la construction vient celui de le voir tirer ses premiers bords avec le fiston a la barre. Le BBM 230 est vif et stable et on peut meme dire qu'il est performant, départ au planning et tout et tout ........

De plus il est joli a regarder alors pourquoi bouder son plaisir.

M. Noury,SVP, faudrait maintenant dessiner le meme pour adultes.

A +

Hervé
lundi 02 juin 2003 12:23
---
Little Breton
Il y a aussi cette url...

http://www.duckworksmagazine.com/designs/atkin/breton/

Le premier qui termine sa construction envoie des photos !

Loïc
mercredi 14 mai 2003 12:14
Voir tous les commentaires
Retour