Linux en mer

Linux en mer.

A terre, je suis sous linux depuis près de 8 ans et par le poids des habitudes, j'étais resté sous windows sur le bateau.

La retraite aidant, j'ai décidé de passer l'ordinateur du bateau sous linux.

Je voudrais dans ce papier faire partager les observations que j'en ai retirées sachant que chacun peut avoir une perception totalement différente de cette approche.

 

1°) L'environnement du bateau son équipement et son programme.

 

Le bateau : Il s'agit d'un 37 pieds avec 1.95 m de tirant d'eau dont je tairais la marque n'étant pas là pour faire de la pub.

L'équipement qui nous intéresse est une centrale de marque connue reliée à un ordinateur « marine » acheté chez un assembleur dont je ne citerai également pas le nom.

Je possède également un petit récepteur de radio amateur relié à l'ordinateur pour recevoir les bulletins navtex et cartes météo.

 

Mon programme n'est pas très ambitieux environ 1000 à 1500 miles par an dans un triangle Espagne Nord Irelande et pays bas, avec rarement de navigations de plus de 48 h. Ce que j'écris ici ne peut en aucun cas concerner du hauturier qui implique des réceptions satellites que je n'ai pas testées n'en ayant pas à bord.

 

2°) Pourquoi Linux.

Quand on a goûté à Linux, il est difficile, après un temps d’adaptation, de le quitter ensuite mais ce n'est pas ce qui doit amener à choisir cette option.

Ce qui m'a fait basculer ce sont trois causes essentielles d'une part la stabilité de Linux d'autre part et surtout l'impérieuse nécessité d'avoir un antivirus sous windows. En effet à chaque port où je me connectais en wifi la mise à jour de l'antivirus était vraiment pénible si le débit wifi était faible et je ne parle pas des coupures wifi qui perturbaient la mise à jour avec des reprises à zéro. Je ne fais pas du bateau pour rester devant un ordinateur.

Sous linux il ne faut pas d'antivirus . Contrairement à ce qui circule, ce n'est pas du au fait que les hackers soient moins attirés et que si linux se développe ils s'en occuperont, c'est en raison de la structure même de l'os et du mode d'installation des logiciels.

Enfin, si vous achetez un ordinateur « marine » chez un assembleur ou sur internet, la différence de coût liée à la licence windows, est de l'ordre de 70 €.

3°)Installer Linux.

Pour ma part, j'ai choisi la distribution Ubuntu, parce que je l'utilise depuis que je suis « linuxien » et qu'elle a une communauté et des forums très actifs.

Il existe d'autres distributions qui sont d'égale qualité, je pense notamment à linuxmint qui est très légère, très stable et facile d'utilisation. Par contre les forums sont, à ce jour, moins fournis qu'ubuntu.

 

L'installation n'est pas compliquée, il suffit de suivre les indications fournies dans ce lien :

http://doc.ubuntu-fr.org/tutoriel/obtenir_cd_ubuntu

 

L'installation doit se faire avec une connexion internet « filaire » et non pas avec la wifi.

 

Si vous possédez un portable, il suffit de se connecter chez soi et de faire l'installation à domicile.

 

Si vous possédez un ordinateur à bord en 12 v c'est plus compliqué. Il faut en effet le démonter et l'amener chez soi ce qui n'est pas un drame dans la mesure où nombre de plaisanciers ne laissent pas l'ordinateur dans le bateau pour l'hivernage.

Par contre, il vous faut à proximité de l'ordinateur, ainsi débarqué, une connexion filaire internet et une alimentations 12 v .

 

En ce qui me concerne, le vendeur de mon ordinateur a mis à ma disposition son atelier avec une connexion internet ethernet (cable) et une alimentation 12v. Il était curieux de voir comment fonctionnait linux et il est de plus, très serviable.

 

Comme vous le verrez sur le site correspondant au lien http://doc.ubuntu-fr.org/tutoriel/obtenir_cd_ubuntu, vous pouvez partitionner votre disque dur aux fins de conserver windows en double.

C'est personnellement ce que je conseille car si vous n'arriviez pas à vous faire à linux, vous avez une solution de repli.

En effet à chaque démarrage de l'ordinateur, il vous est proposé de lancer linux ou windows, faute de réponse dans les 10 secondes, il lance linux.

 

4°) Les logiciels

41) Celui de navigation.

Je n'ai pas utilisé opencpn qui est un logiciel libre car il ne sait pas lire les cartes bsb4 sous linux.

J'ai cherché un autre logiciel libre et n'ai pas trouvé. J'ai donc porté mon dévolu sur un logiciel bon marché (49$99 soit environ 38 € pour 5 installations). J'ai également pris les cartes royaume uni et irelande pour 29$99 soit environ 23 €). Il y a possibilité de l'essayer gratuitement pendant un mois, ce que j'ai fait avant de l'acheter.

 

Par contre, si vous achetez la version linux et souhaitez le faire tourner ensuite sous windows ou sur mac, il vous faudra en acheter un autre.

Je ne nommerai pas ce logiciel pour ne pas donner à cet article une connotation publicitaire.

Son principal atout est son prix et sa simplicité.

En plus des fonctions traditionnelles, il possède la lecture de l'AIS et des gribs. Toutefois, pour lire ces derniers, j'utilise opencpn qui est plus lisible à ce niveau.

Pour moi cen'est pas un handicap, car je trouve utile d'avoir les gribs à porter de main sans autre manip que de « réveiller » opencpn.

 

Il tourne sous linux après des petites manipulations qui sont sur son forum très bien fourni.

La connexion au gps se se fait par l'intermédiaire d'un logiciel gratuit qui s’appelle polarcom.

L 'antenne gps a été détectée dès son branchement usb,sans la moindre manip et sans utiliser de driver du cd.

 

Sous linux, vous pouvez intervertir des branchements usb, il retrouvera ses petits.

 

L'objet de cet article n'est pas le logiciel de navigation je ne donnerai donc pas plus de détails, mais je puis simplement affirmer qu'il est possible de faire tourner, sous linux, un logiciel de navigation peu onéreux.

 

Pour les logiciels classiques, la question se pose de savoir s'ils tournent sous linux par l’intermédiaire de wine.

Wine n'est pas un émulateur mais permet de faire tourner des logiciels windows (.exe) sous linux.

 

Ce logiciel est décrit dans le lien suivant : http://doc.ubuntu-fr.org/wine

 

voici sur le forum Hisse et ho une réponse

 

fredmon

maxsea sous wine
j'ai essayé mais il ne fonctionne pas ( en tout cas pour moi)
seaclear est parfait sous wine
frederic

mercredi 27 mai 2009 20

Je n'ai personnellement pas testé.

 

42 Les marées.

J'utilise depuis plusieurs années wxtide32. Il ne tourne que sous windows.

J'ai donc installé wine.

Wxtide32 fonctionne très bien avec wine.

 

43 La wifi.

J'ai branché une antenne wifi sur un port usb, elle a été reconnue immédiatement sans installer de driver. Elle fonctionne très bien.

 

44 Le bluetooth.

Pourquoi du bluetooth ? Si je n'ai pas de wifi, je vais dan un pub ou café qui a la wifi avec mon téléphone, je prends la météo, y compris les gribs et les transfère sur l'ordinateur via bluetooth.

 

J'ai branché un adaptateur usb bluetooth. Il a été reconnu immédiatement sans driver.

Toutefois, avant d'acheter l’adaptateur, il est préférable de consulter le site suivant : http://doc.ubuntu-fr.org/bluetooth_materiel-soutenu.

 

5° La carte son.

Je l'utilise pour le navtex et pour les cartes météo.

J'ai en effet un petit poste de radio amateur qui capte très bien et retransmets via la carte son.

Le pilotage du logiciel de ce poste se fait à travers wine sans problème.

 

Pour la carte son ce peut être la galère. En effet, pour certaines cartes son et notamment pour certains portables, il faut faire plusieurs manipulations pour que linux reconnaisse les entrées internes ou micro.

Ces manipulations sont fastidieuses et dépendent du type de carte son. Elles nécessitent un travail parfois lourd de recherche sur internet et une connaissance correcte de linux.

 

 

6° Wine et les virus

Les questions fréquemment posées sont :

Par wine puis je avoir des virus comme avec windows ? La réponse est oui, mais uniquement par l’implantation de logiciels (.exe) ;

Un virus implanté par wine peut il détruire mon ordinateur ? La réponse est non.

En cas de virus, il suffirait de désinstaller wine et de le réinstaller.

 

Pour un bateau, il suffit donc de n'installer sous wine que des logiciels connus et il n'y a plus de risque. Sachant que le risque 0 n'existe pas, mais cela ait 8 ans qu je suis sous linux à la maison, je n'ai jamais eu d'antivirus, car il n'en faut surtout pas sous linux et je n'a jamais eu le moindre problème.

 

Conclusion :

Le passage à linux est loin d'être insurmontable. Pour l'utilisateur, c'est aujourd'hui proche de windows et est rarement de nature à le désorienter longtemps, d'autant plus s'il utilise une tablette sous androïd. Il y verra beaucoup de similitudes.

Par contre, si vous utilisez des logiciels qui font appel à la carte son pour véhiculer de la data de style navtex relié à l'ordinateur , ce peut être galère en fonction de la carte.

Ensuite certains aimeront, d'autres non, c'est pourquoi il est préférable de partitionner le disque dur pour pouvoir revenir en arrière si nécessaire.

Pour ma part, je n'utilise plus que linux sauf pour compiler mes programmes écrits (en tant qu'amateur), avec l'ide lazarus qui permet de compiler en windows, linux et mac.

Il ne me restait plus que le bateau sous windows, c'est maintenant du passé.

Si vous franchissez le pas, vous constaterez que Linux n'est plus réservé aux informaticiens, il est accessibles à tous mais chacun en pense ce qu'il en veut.

Je ne crache pas dans la soupe de Windows que j'ai utilisé pendant des années et qui m'a rendu de nombreux services, mais les virus c'est un vrai problème surtout en bateau.

 

Bonne navigation.

 

Les derniers commentaires :

Missing
Velociraptux

Depuis plus de 10 ans sous linux. Une bonne quinzaine de distribution essayé. Debian sid (instable) depuis 4 ans.
J'ai trouvé cettte aplication pour convertir les formats bsb en fichier image.
Je n'ai pas de carte bsb4 pour faire le test.
http://libbsb.sourceforge.net/

mercredi 11 mars 2015 16:16 *** Message modifié par son auteur ***
Photo_logo
ploubaz22

j 'ai essayé par le forum navigatrix mais je n'ai as de réponse
En cherchant c'est peu être le driver display link qu'il faut ajouter a navigatrix

vendredi 21 novembre 2014 13:20
Avatar
1
Lodge

Je ne sais pas si déjà vu mais une réponse à ce pb d'écran a été proposée en //

jeudi 20 novembre 2014 16:27
Bug_bunny
PhilippeG

@ploubaz, va sur le site de Navigatrix pour avoir un peu d'aide, mais si ton écran est "standard", donc pilotes classiques, ça ne devrait causer aucun problème sauf si le port USB n'est pas configuré (une piste?).
@Bernard, Navigatrix ne peut être dans la bibliothèque Ubuntu car Navigatrix est une suite développée et compilée à partir d'Ubuntu, Debian et autre.
Tu ne peux, sauf à demander sur le site Navigatrix, faire de mise à jour de Navigatrix par lui même. Par contre, tu peux faire des mises à jour des programmes inclus dans cette suite.
Le classique #sudo apt get et le nom du programme marche en général.

jeudi 20 novembre 2014 16:00
Missing
bernard1968

Pourquoi navigatrix ne se trouve pas dans la logithèque ubuntu?

jeudi 20 novembre 2014 15:19
Voir tous les commentaires
Retour