Winches Barbarossa: démontage, nettoyage et graissage

Cette page a pour simple vocation de décrire, principalemen en images, le démontage et le graissage des winches Barbarossa (deux vitesses).

Ce travail peut faire peur, mais il est pourtant très agréable et gratifiant à réaliser!
En effet sur notre Kelt (8,50 DI de 1984) les cinq winches (Y.C. celui du pied de mât) faisaient un horrible bruit de cloche, ou encore de casserole.. Après nettoyage, graissage et huilage les ressorts tapent plus fort un heureux cliquetis et tout roule harmonieusement dans la bonne (jeune) graisse!

Avant de démarrer se préparer un plan de travail clair autour du winche afin de ne rien perdre

-un linge clair permettra de poser un à un les éléments démontés

-une boîte pour disposer les plus petites choses: ressorts, rondelles, vis

Parallèlement, je me prépare une table confortable dans le cockpit avec:

-papier journal en abondance pour protection du plan de travail (et du cockpit)

-alcool ou essence

-pinceau de nettoyage et brosse à dents

Une fois bien installé, on peut procéder:

Au démontage de la cloche, simplement en dévissant l'unique vis plate

Elle se retire aisément. Il s'agit toutefois de faire attention à l'élément central (chromé) et aux deux cliquets qui sont logés dans cette pièce.
Je la dépose sur mon plan de travail, l'observe amoureusement et passe à la suite.

Sous la tourelle se cache la preuve que ce bateau aurait pu recevoir plus d'amour de son ancien proriétaire, sous forme d'un graissage régulier des winches par exemple!!!

Trois vis imbus à démonter pour dégager ce poisseux élément.

Donc si je récapitule: 1x vis droite, 3x vis imbus. C'est ce qu'il y aura à revisser au total!

Je puis ainsi me concentrer sur le nettoyage!

Sur la photo ci-dessous on peut remarque un gros roulement, qui provient de la tourelle.
Il y en a deux identiques au total, séparés par une rondelle laiton, que l'on peut aussi remarquer dans la boîte.

Je dépose ensuite les deux rouages en un bloc, plus rien à dévisser. Je garde le dispositif en bloc afin de bien l'étudier et de le disloquer sur ma table, au propre et sans surprises!

Le nettoyage s'effectue au pinceau, par dissolution de la vieille graisse et de la crasse avec de l'alcool.

C'est, selon moi, une partie jouissive!

 


N.B. j'ai dû en cours de route changer mon bac plastique gris, pour un bac en métal.
En effet, le plastique de mauvaise qualité a tendance à se dissoudre...

Et le résultat ne se fait pas attendre!

Le nettoyage terminé, on peut penser au graissage!

Au pinceau, avec de la bonne graisse de winches, mais attention à ne pas graisser les ressorts et les cliquets!!

Pour le ressorts on utilise de l'huile pour machines à coudre (fluide) car la graisse en vieilissant pourrait les bloquer et ainsi poser de sérieux soucis de fiabilité du winche! Ces cliquets à ressort sont le nerfs de la guerrre si je puis dire, et le ressort doit être fort! S'il ne l'est pas assez, on en trouve des neufs pour vraiment pas cher au ship du coin!! A mon avis cela vaut la peine de les renouveler!

HOP! GRAISSAGE!

Et remontage!

Ah la belle musique d'un winche bien graissé!!

 

 

 

Les derniers commentaires :

Imgp1083
1
LeMoko

Bonjour AnneG

Tu prends un boute tu bloc une extrémité dans un taquet fais des tours autour du winch tu par sur l'autre winch et tu bordes
après il ne bougera plus.
Après tu dévisse.

Le Moko

jeudi 16 juin 2016 20:56
Missing
AnneG

Bonjour
J'ai essayé de dévisser la vis de la cloche d'un Barbarossa 32. Je n'y arrive pas car le winch tourne en même temps que j'essaie de dévisser (il est à 2 vitesses)
Y-a-t-il une astuce pour bloquer le winch lorsque l'on dévisse ?
Merci pour vos conseils.
Anne

jeudi 16 juin 2016 20:49
Noir_blanc
2
jacuzzy évasion 32

Excellent travail...

samedi 08 juin 2013 23:40
Voir tous les commentaires
Retour