Ecart de route et cap

Equipage le 01/29/2002

Comment rater un atterrissage...

Quelle correction pour le cap?

Cap 90 dégrés, vitesse 6nd, courant de 2nd perpendiculaire au cap: quelle est la correction en dégrés à apporter au cap pour arriver à destination?
 
Je parie que meme sans table à carte j'y arrive avant vous...du moins à une bonne approximation.
2 / 6 x 60 = 20
Voilà c'est plus ou moins 20 dégrés.  
 
On sait qu'en général 1 dégré d'écart à 60 milles donne environ 1 mille d'écart de la destination.
Ex. le cap pour votre destination située à 60milles de distance est 57 dégrés. Si au lieu de barrer par 57dégrés vous barrez 58, vous arriverez à un mille de distance à coté.
 
Si on  navigue donc à six noeuds avec 2nd de courant au travers, après une heure on sera donc deux milles en dessous du point visé. (La trig exacte dit que ce n'est pas tout à fait ça, ok!, mais la différence est négligeable).
 
On divise donc l'écart en milles à destination par la distance qui nous sépare de l'arrivée, et on multiplie par 60.
 
Si le courant n'est pas perpendiculaire on en estime la composante perpendiculaire au cap, le reste se réflètera dans de l'avance/retard à l'arrivée.
 



Les derniers commentaires :

Missing
dconversat
Roberto a raison
Au lieu de vous moquer d'un excellent moyen mémotechnique, essayez de l'appliquer, au besoin en intégrant la dérive due au vent, en plus des courants

En tant qu'ancien pilote pro avion, je peux dire que ne pas connaître ce genre de calcul mental, c'est être franchement insuffisant.

Et les contributions à ce fil montrent que leurs auteurs sont insuffisants à force d'être suffisants !
lundi 22 mars 2010 16:37
---
C' est drolement bien
ce qu il raconte....mais ça sert a koi?????.Remarquez que moi je ne suis qu un tout petit marin alors tout ce qui est dérive due au courant , au vent ,et a la mauvaise vue du barreur moi ..!!!:alavotre:

c est quand je vais chez les trapistres que je dérive en sortant.
mardi 09 mai 2006 20:35
---
gibsea24
je m'éfforce à trouver de la doc sur le gibsea24, mais à mon grand désespoir je ne trouve personne pour me renseigner sur les caractéristique de ce bateau, ses qualités marines, ses point forts, ses point faibles... Si quelqu'un peut me venir en aide, merci d'avance.
mardi 03 décembre 2002 21:38
---
trigo trigo
Eh bien le calcul pifometrique l'est moins qu'il ne parait.
Comme vous m'apprenez le lim (x->0) de tanx/x=1, avec x en radians, un radian étant approximable à 57.3 dégrés (on va dire 60?), le moyen empyrique retrouve une partie de sa justification dans la théorie n'est-ce pas?
Pour ce qui est de barrer à un dégré près, c'était pour commencer des toutes petites deviations théoriques pour arriver aux grandes déviations réelles, je croyais que personne n'aurait jamais pensé que c'était possible en réalité, comme quoi on se trompe

r
jeudi 14 novembre 2002 13:40
---
ou est cette marée reguliere??
faire un calcul de 60 m a 6 n.ça me fait un peu rire dans ma barbe........

chez nous les courants ne sont pas consants en vitesse et en plus ils ne sont pas toujours dans le meme sens.............

Roberto,ilfaut arreter de naviguer ou arreter la fumette...

gerard
jeudi 14 novembre 2002 01:50
Voir tous les commentaires
Retour