Nos mouillages au Nord d'Hurghada

Equipage le 10/08/2001



Ile Gubal, mouillage sud

nos mouillages au nord d hurghada

Pour se ravitailler en poisson

 27°37 N 33°48.5 E

On est arrivé là un peu néophyte en matière de récifs, donc on n'a pas cherché à musarder bien loin. Ce qui est sur, c'est que l'Ile Gubal est très plate et n'offre pas de protection contre le vent. En revanche, il y a plein de pêcheurs, ils viendront sans doute vous proposer un poisson. A nous, ils nous ont bien donné un calamar ! Pour les amateurs de promenade, prévenir ses proches et son assureur : la plage est minée. Fonds de sable, avec quelques patates de corail, 10 mètres.





Port Endeavour

nos mouillages au nord d hurghada

Pour dormir tranquille

27°33.7 N 33°47.5 E
 L'entrée de Port Endeavour n'est pas très visible sur cette île
C'est un excellent abri par tout temps, bien que, là encore, on est plus protégé de la mer que du vent. L'entrée n'est pas bien visible de loin, tant l'île est plate et aride ; et il faut prendre garde au haut fond de sable dans le NW de cette entrée. Sinon, pas de soucis, le " port " est grand. Dans la partie sud, gare, les fonds sont faibles. Amateurs de plongée (au mouillage), passer votre chemin ou nagez jusqu'à la sortie de Port Endeavour, dur dur. Fonds : 3,5 mètres à l'endroit du coude vers le sud, sable.




Sha'b Umm Usk

 Pour nager avec les dauphins

27°35 N 33°52 E

Quand on voit dans le Red Sea Pilot : " a friendly family of dolphins will sometimes let you swim with them ", en général, on y va. Pas vous ? C'est un pur mouillage de récif, c'est à dire qu'on est en pleine mer, au milieu de l'eau, avec des taches vertes, bleues claires, marrons autour de soi : la barrière de corail, et c'est tout. La nuit, on a vraiment l'impression d'être mouillé nul part. La carte du Red Sea est plus que schématique, mais bon, elle donne l'entrée. Même nous, des innocents du récif, on s'en est sorti facilement : du moment que la lumière est bonne. Il y a effectivement des dauphins dans le coin, pour notre part on n'a pas eu le temps de se jeter à l'eau qu'ils étaient déjà à Perpette Les Oies. En revanche, le récif est assez sympa, on peut s'y balader avec un masque un bon moment. On mouille en remontant dans le récif au nord, par 10 mètres, fonds de sable avec sans doute un peu de corail.





Sha'b Abu Nigara

 Pour comprendre pourquoi les plongeurs recherchent des tombants

27°20.8 N 33°50.3 E

Ouaaahh ! ! ! Ce récif, est celui que nous avons tous préféré. Non pas pour le paysage en surface ; mais pour son monde sous-marin. En fait, comme on s'approche d'Hurghada, on rencontre de plus en plus de bateaux de plongeurs... et dans les récifs, on trouve des corps-morts, car il est interdit de mouiller dans le parc naturel d'Hurghada. On a repéré un corps-mort, non pas dans le fonds du récif, mais juste après l'entrée de celui-ci. Ce corps-mort est juste situé sur une très grosse patate de corail, à une vingtaine de mètres.
Et cette patate, ma foi, on l'a bien dégusté, Lucien ne dirait pas le contraire. C'est une patate tabulaire posée sur une quinzaine de mètres de fonds. Les plongeurs vont sourire, mais pour nous, qui n'avions jamais vu un tombant, on en est resté baba. C'est beau ! Je ne vous en dit pas plus, le mieux est d'aller voir.

Le corps-mort : est vissé au fond, pas de souci.

Ajouter un commentaire public :

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour