aménagements grand voyage

Equipage le 07/13/2001
Bien sûr, il n'y a pas d'«aménagement idéal», ce sont des choix personnels, mais si cet article vous donne quelques idées pour votre projet , nous en serons heureux !


aménagement idéal?

amenagements grand voyageIntroduction

Après 20 ans de croisières côtières sur le « Vardes », j’étais prêt à un reconditionnement complet, accompagné d’une refonte complète des aménagements. Finalement il a été vendu, et nous avons acheté une occasion solide (voir « la quète du graal ») mais la réflexion sur « l’aménagement idéal » avait été poussée très loin, et cet article en résume les sorties.

Vous pouvez aussi consulter les excellents articles de Loisirs Nautiques de 1999, après le concours « bateau idéal » : bourrés d’idées, notamment celui de Kalita.

Bien sûr , il n’y a pas d’  « aménagement idéal », ce sont des choix personnels, mais si cet article vous donne quelques idées pour votre projet , j’en serais heureux !

La méthode

La première approche est d'ouvrir une "boite à idées" en vrac, regroupant tout ce qui vous passe par la tête, en famille ou entre copains, les astuces vues à droite ou à gauche sur les pontons, dans les revues, les bouquins.du genre:
"prévoir coffre à vélos pour deux VTT"(souhaitable)
Listez selon l'importance ( impératif, souhaitable, si possible..) et vous ferez ensuite le bilan dans chaque projet élaboré des idées "satisfaites"

Les remarques négatives sont aussi constructives : genre
"éviter à tout prix les angles vifs à l'intérieur"(impératif) si vous rentrez d'une croisière plein de bleus..

Aprés les idées, il faut des dizaines de croquis et plans rapides, pour visualiser les idées, et vérifier "si ça tient" et "si c'est vivable". Je suis contre les logiciels et adepte du crayon-gomme. pour faire et défaire ces ébauches, la méthode de la grille (voir "aménagements intérieurs") et des mensurations ergonomiques  simplifiées suffit.
Définissez le volume des organes difficiles à caser, comme le réservoir de gasoil, le frigo, la survie, mais laissez les détails de coté (genre place du Pastis).

Le résultat de cette phase illustre cet article. La grille de base est celle des couples espacés de 92cm, et ses sous-multiples

dessin ci-dessus: croquis montrant l'auteur dessinant l'avant projet dans le futur coin bureau du "Vardes"....



La coque

Le Vardes, allongé de sa jupe depuis 10 ans, était l’entrée de base : le but étant de récupérer coque, mécanique et gréement au mieux. Ses dimensions correspondent à la moyenne des bateau de 11-12m, votre projet moyen, selon le sondage « longueur du bateau » :



  • Flottaison : 9,5m
  • Long Coque : 12m
  • Largeur maxi : 3,85m
  • Déplacement 7 à 8T selon équipement
  • Gréement sloop ou ketch selon les goûts et les années
  • quillard
 
Le dernier point est d'importance (quillard ou dériveur!) car le puits de dérive éventuel est une trés grosse contrainte dans le plan d'aménagement. J' avais fais aussi un plan "dériveur" vite abandonné devant l'ampleur des modifications structurelles.
amenagements grand voyage




Les idées initiales

Le concept « cockpit central » ne correspondait plus à notre programme, nous en avions expérimenté tous les avantages et inconvénients (voir « aménagements intérieurs »).
Nous voulions cependant :

  • Un cockpit pour s’asseoir à 8
  • Une timonerie de veille abritée
  • Une cabine de propriétaire confortable
  • 8 couchette possibles
  • Un atelier
  • Une cuisine pratique
  • Un bureau secrétaire
  • Des coffres, rangements abondants,
  • Tous les organes mécaniques accessibles
  • Des grands réservoirs
  • Etc !…
Bref l’habituelle quadrature du cercle sur un 12m!
Après de nombreux croquis et plans avortés, je ne décrit ici que le plus achevé, qui satisfaisait à tous les critères. Ce sont des croquis rapides, permettant de voir très vite diverses options et de les comparer, en effet si on attaque tout de suite des plans « propres », on se fige sur un seul concept, avec beaucoup de mal ensuite pour le remettre en question.


plan général

amenagements grand voyage
  • Le roof d’origine surélevé de 25cm sur tout le centre est conservé, et donne lumière et hauteur sous barreau dans les trois lieux clé : le carré la cuisine et la cabine principale.
  • Un petit dog-house sur la descente permet de loger une timonerie–navigation, ,avec une descente en deux temps (un palier !)
  • La couchette double (la notre !) est latérale, seule disposition vraiment correcte ,complétée par un petit  coin lavabo-placard : une vraie cabine
  • Deux autres couchettes doubles en fixe : arriere tribord et avant
  • La cuisine est latérale, légèrement en « L »
  • Deux couchettes simples occasionnelles dans le carré
Quelques options restent a trancher selon le programme :
  • de créer une quatrième couchette double arriere babord ou :
  • de faire apparaître un atelier en ouvrant le plancher du «deck-house »
  • possibilité de timonerie intérieure
  • couchette de quart dans la timonerie…
la force du plan « dog-house » est de libérer le coin navigation, toujours encombrant, du niveau inférieur (2m2 de gagnés), les espaces s’imbriquant avec une banquette de carré sous la table à carte par exemple.
Bien sûr, le compromis se fait au détriment des cabines d’équipiers, qui ont des couchettes plutôt cercueil : impossible sur un 12m de faire 4 cabines,  deux WC, etc… comme en location : on est en famille ou entre amis, que diable ! ainsi que du cockpit, ou il est difficile de caser une table pour 8 ! tant pis, la moitié mangera sur les genoux !
A 4 , le confort sera parfait, acceptable à 6, ce qui était le but recherché.
amenagements grand voyage
amenagements grand voyage




Le cockpit

Le cockpit est classique, avec possibilité d’artimon,( servant d’appui à une table), et une barre a roue de cloison à babord de la descente. La barre franche peut être en secours ou en usage normal.

La survie se loge dans le tableau, et le cokpit se vide largement vers l’arriere.
Avec artimon, un taud sur la bôme d’artimon pour les jours de soleil, et une petite capote qui complète et protége la descente. Sans artimon, bimini et portique à volonté
Le rail de GV est sur le dog-house, avec les réglages accessibles latéralement, ainsi que les winches (classique)

Le capot de descente est un 60 x 60cm modifié, complété par une porte (diverses options possibles : on peut faire un article entier sur les portes de descente !)
Un grand coffre à babord, et un accés possible au couloir mécanique par un capot étanche, pour les drosses, les réserves d’usage rare, etc

amenagements grand voyage

La mécanique

Le concept de couloir central de 60cm de large, sous le cockpit, la descente et jusqu'à la banquette du carré, contenant toute la zone « sale » est retenu : moteur très central accessible du carré, suivi des organes de transmission (presse étoupe, alternateur d’arbre, ), puis du réservoir à gasoil  quasi cubique de 200l (60x60x60cm)

Il reste encore toute la place en arrière pour chauffe-eau, dessal, groupe éventuel, eaux noires etc..

On peut également mordre sur cet espace pour loger des équipets de couchettes arrières , ou d’atelier.. a condition de maintenir une étanchéité absolue des trappes et ouvertures, seule garant contre les odeurs de gasoil ou d’échappement.

Toute l’aération de cette zone se fait par le tableau.


La timonerie

amenagements grand voyageLe "dog–house" est le repaire du solitaire ou de l’équipiére de quart la nuit: assis confortablement devant une vraie table à carte, avec les instruments principaux sous les yeux, il barre avec le pilote , avec vue sur tout l’horizon. On y accéde en deux marches soit depuis le cockpit soit depuis le carré.

La table est horizontale, contrairement a certaines tables à cartes, ce qui permet également de se faire un petit déjeuner sympa à deux.

Le palier de descente intermédiaire permet de veiller debout de la même façon. La place est possible pour une roue intérieure, mais je ne suis par pour (encombrement, complexité),


L'atelier

amenagements grand voyageL' atelier du bord est aussi important en voyage que la cuisine! il permet de se tirer d'affaire dans les trois quart des petits problèmes mécaniques, accastillage, electriques ou plomberie.
Il m'est arrivé de fabriquer un raccord d'eau rapide spécial "quai espagnol", avec deux tubes de cuivres limés et un collet battu...


Au choix, l'atelier peut être dans la coursive avant, un peu inconfortable, ou sous la navigation (en effet, on navigue ou on bricole, rarement les deux ensemble) : en ouvrant le plancher, on accède par quelques échelons à une réserve immense, avec établi, etc.. (mon rêve !)

Bien sûr ce coin sous la navigation peut être aménagé aussi en couchette cercueil accessible du carré, on peut y mettre une couchette de quart, …


Le carré, la cuisine

amenagements grand voyageClassique, en fer à cheval, avec une banquette sur le moteur (donc accés très facile, mais isolation et étanchéité à soigner). La banquette avant sert de deux coté, pour le coin secrétaire (en fait l’ancien coin navigation légèrement raccourcis !)

Dans un angle, la vidéo, la hifi, des équipets pour la lecture, etc…

Pour le logement du bar, les idées arriveront toutes seules ! (sous la table à carte, c’est pas mal)

La cuisine en « retour de coursive » est directement dans le carré, et permet de loger un frigo de 130l, un petit conservateur, et pas mal d’équipets .


La cabine nuptiale, la douche

amenagements grand voyageLa couchette de propriétaire double de 130x190 est un minimum , elle est séparée par un rideau de douche du coin toilette privé, avec placard, mais sans WC.. C'est une cabine "d'armateur"!

La douche à bord à l’intérieur est rare en croisière sous les tropiques, mais il faut quand même prévoir l’emplacement, car les mouillages bretons n’ont pas tous des marinas (heureusement !) L’idéal, bien sûr c’est une cabine de douche ou on ne risque pas de tout tremper, donc choix et conception difficile. .


L'avant

Rien d’original : une cabine pour les amis, avec penderie, accés par coursive.

La soute à voiles et les WC donnent dans cette coursive, avec un très grand coffre sous la couchette nuptiale : mouillages, aussieres, vélo pliant…

En fait , toute la partie avant, depuis la cloison 5, n'a pas été revue, car le plan d'origine était peu criticable, donc pas de travail inutile!. Il est possible évidemment dans un programme à 2 ou 4 de remplacer la cabine avant par une grande soute, voilerie, atelier etc..



Quelques astuces de plan de pont

Une baille a drisse est prévue au pieds du mat, entre deux aérateurs dorade, qui ventilent toilettes et cabines.

Le plan de bome laisse la possibilité de mettre l’annexe sur le pont, entre le dog-house et le hale-bas (il faut 2m60 pour une annexe classique type AX3) la bôme sert alors de bossoir de relevage.

Les doubles pataras arrivent au niveau  de la navigation : l’un d’eux est isolé en antenne BLU, ce qui raccourci à moins d’un metre la liaison critique blu-antenne  (c’est un vice chez les radio-amateurs, de penser à la station avant les winches !)





Conclusion

Voilà un exemple d’ aménagement fonctionnels et cohérent , parmis d’autres.
Il reste de nombreux points de détails à fixer avant de passer aux plans détaillés :

  • Passages de canalisations, aérations, pour ne rien voir dans les zones de vie
  • Place des réservoirs d’eau
  • Détails de descente
Et surtout vérifier l’ergonomie des passages et des accés, spécialement de la descente et du dog-house, puisque c’est l’originalité du plan. Dans ce cas, j’envisageais successivement :

  • des dessins de perspectives et de détails
  • Une maquette complète au 1/10eme en carton ou balsa, pour bien vérifier les volumes en 3D (difficile sur plan, surtout les volumes imbriqués)
  • Une maquette à échelle 1,( en panneau d’agglos et planches de palette), avant de passer au « vrai » , pour la descente et le cockpit.
 
Et puis finalement, le bateau à été vendu pour acheter une bonne occasion! mais pas mal d'idées ressortiront pendant le préparation du nouveau bébé!  



Les derniers commentaires :

Avatar
gwenhadu
capote rigide
après avoir installé une barre à roue sur mon dufour, et m'être fait copieusement arrosé sur H et O pour une telle hérésie (pour certains) bien que mes enfants, moniteurs de voile, ont reconnu que le bateau était plus agréable à barrer maintenant, j'envisage le remplacement de ma capote de roof par un modèle en polyester ou en kevlar. Pas vraiment une timonerie car le renvoi des drosses et la pose d'une barre à roue secondaire est très complexe, mais une sorte de "dog-house" reprenant peu ou prou le volume de la capote mais plus profilée, aérodynamique pour limiter le fardage. Je cherche à déterminer la matière qui donnera le résultat le plus léger. Mais peut-être deviens-je vieux?
lundi 02 novembre 2009 10:53
---
recherche plans de timonerie ...
comme celle de l'Anahita de Bernicot; il parait que ce plan existe dans la revue "le yacht" du 7 novembre 1936 !!! si quelqu'un sait où trouver cela, merci à l'avance.
samedi 07 mars 2009 05:19
Missing
akome
timonerie
j'ai pour ma part un mallard 10.40 avec une timonerie je me suis fais qlq nav avec moult vent je ne me suis jamais mouillé sauf lorsque je naviguais au portant et qu'il pleuvait le rajout d'une capote fermant la timonerie sur l'arrière a simplifié la chose
akomement votre
mercredi 17 janvier 2007 14:03
Avatar
Hollywood
timonerie vraiment indispensable ?
un bon pilote réglable de l'intérieur et une bonne visibilité de l'exterieur me parait suffisant et moins compliqué.
dimanche 25 septembre 2005 18:35
---
timonerie
en ce qui me concerne mon choix de bateau de voyage c est arretté sur un plan de bruce roberts qui est un spray 370

il y a une timonerie avec roue interieure.

www.bruceroberts.com
mercredi 15 septembre 2004 00:19
Voir tous les commentaires
Retour