En première mondiale, un défibrillateur virtuel.

Basile le 02/04/2011
Utilisation du défibrillateur virtuel.

en premiere mondiale un defibrillateur virtuel


































Mode d’emploi.

Si vous constatez qu’un internaute a ses vapeurs,
procéder comme suit :

1. Appuyer sur le bouton alerter pour ameuter les foules.

2. Lorsque quelques badauds se sont manifestés, utiliser le bouton répondre pour leur résumer brièvement la situation.

3. Utiliser le bouton enveloppe pour tenter de communiquer avec le malade.

4. Si un dialogue peut s’engager, essayer de calmer le malade.

5. En présence d’un sujet dans les vapes, presser le bouton voter par une brève impulsion, tout en surveillant l’effet produit sur le malade.

6. Sans réaction de sa part, renouveler l’opération à intervalles réguliers, au besoin en vous faisant aider des badauds.

7. Lorsque le compteur atteint 20 * sans que l’état du malade ne montre de réels progrès, il est considéré comme irrécupérable.

8. Presser alors la touche retour pour envoyer le malade au SAV.

Les derniers commentaires :

Je_suis_charlie-2
3
bruno L
un petit texte commis il y a quelque temps:

Une petite histoire du défibrillateur

Eté 1985. Je suis jeune interne au SAMU de Brest. La thèse de mon amie Nicole P. a déjà montré que la survie à un arrêt cardiaque est inversement proportionnelle à la distance du SAMU. Départ en intervention. Un arrêt cardiaque. Massage, intubation, oxygène. Vite, le
défibrillateur.
De la taille d'une valise moyenne, il fonctionne sur des batteries au plomb: lourd, très lourd, au moins 40 kgs. Un petit sifflement indique le chargement du condensateur. Quelques longues secondes plus tard, l'appareil est prêt à délivrer le choc. Il faut débrancher le scope, dont l'électronique grillerait pendant le choc.« 300 joules ? » demande l'infirmière. « OK, 300 joules, écartez-vous, attention je choque ! ».
L'énergie électrique, mesurée en joules, délivrée par les palettes au coeur va permettre de resynchroniser toutes les cellules myocardiques qui battaient de façon anarchique et désordonnée, et le coeur va se remettre à battre normalement. Parfois il faut choquer plusieurs fois. Dès le 3ème choc, il faut prévoir de sortir un autre appareil, ou s'en faire amener un : les batteries au plomb se déchargent très vite.

1988. Nous venons de recevoir les nouveaux scopes défibrillateurs. Plus légers, enfin 15 kgs tout de même, la taille d'un gros attaché-case. Le scope est intégré, et protégé des chocs : plus besoin de débrancher avant de choquer. Les batteries NiCad permettent de délivrer une
dizaine de décharges, et sont interchangeables: un 2e jeu dans la voiture, un 3e jeu en charge à la base. Quel progrès!

1990. Je suis de garde en cardiologie. On vient de recevoir un malade des urgences pour infarctus. En fait ce n'est pas cela : trouble du rythme, une sorte de pace-maker à poser en urgence. « Ha, l'intellectuel du bas s'est encore trompé » ricane le Dr C., Chef du Service. C'est que le patron, que nous appelons Paulo quand il n'est pas là, a une dent contre ce nouvel appareil d'ECG en test aux Urgences : il interprète automatiquement les tracés, et donne un
diagnostic. Crime de lèse-cardiologue...

1998. Les ECG à interprétation sont (presque) au point, et apparaît un nouvel appareil: le Défibrillateur semi-automatique. Il analyse le tracé, propose d'une voix métallique de délivrer un choc, et il faut appuyer sur le bouton. Le débat de l'époque, c'est «Qui appuie?». Un
médecin? Un pompier ayant reçu la formation ad hoc? Et si l'appareil se trompe, comme l'intellectuel de Paulo?

2004. Presque toutes les ambulances de pompiers sont équipées du « DSA », et les pompiers sont entraînés à son usage. On sait que plus la défibrillation est précoce, meilleures sont les chances de survie après un arrêt cardiaque.

2009. Le Défibrillateur Automatique a perdu le S du DSA, et aussi le bouton : la décision est automatique, et sans faille. La batterie au lithium dure plusieurs années. Il se répand dans les lieux publics, les administrations.

2012 Grâce à Basile, même HEO est équipé !

Un jour, peut-être...
Vous serez là. Après avoir appelé le 15, vous arracherez le capot de plexi, prendrez l'appareil.
Vous sortirez les électrodes, les positionnerez comme indiqué sur le dessin, brancherez le fil,
appuierez sur « marche ».
Vous suivrez les instructions de l'appareil.
Massage. Insufflations.
S'écarter si un choc est délivré.
Pas d'angoisse.
Vous multipliez les chances de celui qui est au sol par 10, 20... 100 peut-être.



mardi 16 octobre 2012 19:42 *** Message modifié par son auteur ***
7591
Capucin
Avez-vous choisi et déclaré votre modérateur traitant ?

Lui seul connait votre parcours de soins coordonnés et est à même d'intervenir efficacement en cas de crise. Il connait ce qui ne vous convient pas, et au contraire ce qui vous est le plus efficace pour recouvrir toutes vos facultés le plus rapidement possible.


mardi 16 octobre 2012 11:51
Avatar
1
Numawan
Au vu du titre, je m'attendais à trouver une nouvelle app pour mon iPhone. Je suis déçu. Très déçu.
lundi 15 octobre 2012 19:26
Avatar
1
STP
basile , j'en veux bien un ,
tu peux t'occuper de contacter les fournisseurs pour une commande groupée ?

pour moi , si possible avec une télécommande déportée


je peux grouper les livraisons dans le pays d'Auge , le vexin français , le vexin normand et dans le parisis ........

vendredi 04 février 2011 22:33
Missing
1
(ponton)
question
le modèle présenté n'est qu'à l'usage des matelots; tu dois rapidement réaliser la version pour les modérateurs, il ne faudrait pas qu'ils ou elles nous claquent d'un cactus dans la cocarde !
vendredi 04 février 2011 21:32
Voir tous les commentaires
Retour