Annexe : pas une question annexe

Equipage le 06/28/2001

L'annexe est un point très important en voyage : on passe beaucoup plus de temps au mouillage qu'en navigation, tout le temps sur ancre, presque jamais au ponton. A vrai dire, on passe presque plus de temps en annexe que sur son voilier. Non, là, j'exagère.

annexe pas une question annexeVous allez voir, les choix s'emboitent :
 
- Avant de choisir l'annexe, choisissez le hors bord. Nous, nous avions un 3,5 CV (on nous l'a volé aux Seychelles) et on se disait "tant que ça avance, c'est bon". Résultat : on n'est jamais aller pêcher sur les récifs extérieurs (là où il y a du gros), il nous aurait fallu 2 heures ! Quant à visiter les lagons et les petites îles autour, pour les plongées dans les passes, je n'en parle même pas. On a raté bien des choses par manque de puissance. La vitesse, ce n'est pas un facteur à négliger, que ce soit pour la sécurité ou le plaisir. Un 9,9 CV c'est à notre avis le strict  minimum pour profiter des alentours.


- Un moteur suffisamment puissant requiert une embarcation suffisamment grande, ça va de soi. Mais vous ne le regretterez pas. Essayez donc d'empiler deux mois d'avitaillement, ou 100 litres de gazole en jerricans dans une AX2. Bien sur, on peut toujours faire des aller-retours, c'est vous qui voyez. Les aller-retours en petite annexe, c'est le fond de culotte garanti 100% humide, c'est l'expérience qui parle, le déséquilibre chronique au chargement comme au déchargement et j'en passe. Globalement, le bateau est toujours à l'ancre, pas toujours près du quai, pas toujours près d'un quai d'ailleurs, il y a souvent des vagues au bord de la plage et du gazole à la surface des ports.


- Un fond rigide : ça devrait être obligatoire ! D'abord, ça mouille moins et c'est plus stable. Secundo, ça permet de faire des arrivées "hawaïennes" sur les plages où les rouleaux déferlent (en général on est en tenue de sortie). Hop vite fait, un coup de gaz entre deux séries de vagues. Et puis, ça résiste bien plus longtemps.
 
- Un fond rigide (bis) : avec un puisard (fond à deux niveaux) c'est mieux, et une zone étanche c'est le top. Le fond est souvent humide, ce qui ne fait pas bon ménage avec le transport, par exemple, de cartons de vivres.
 
- Les boudins : dans la mesure du possible, il faut les protéger avec du tissu, genre Dralon. C'est l'assurance-vie pour l'annexe.
Vous me direz, tout ça, ça fait une annexe lourde et pas pratique à plier. Nous on en a une petite facile à plier et légère : et pourtant, on ne la plie guère que sur les traversées. On est fainéant, et on s'en sert très souvent aux escales. Quant à remonter un 9,9 CV à chaque fois, merci.
 
D'où il ressort qu'une fois choisi un HB, puis une annexe , il ne reste plus qu'à choisir un bateau... avec un portique !

Les derniers commentaires :

Diapositive6
herve31
personne ne parle des canoes gonflables
à ce jour, j'ai un canot de 7m en restauration, et se posera bien un jour la question de l'annexe. D'où mon intéret pour ce post. D'une manière très théorique, je me demande si un canoe gonflable 3 personnes ne peut pas offrir la polyvalence de l'annexe pour débarquer/embarquer, mais aussi de quoi s'amuser avec les enfants, aller voir des criques etc ...
Bon, mon programme n'est la la barrière de corail et le lagon calédonien, c'est le cabotage breton ou finistérien !

vous en pensez quoi ?

hervé
mardi 19 janvier 2010 10:46
Missing
puccavega
ou en trouver ?
heu ... des annexes ?
à acheter je veux dire, pas trop chères ...
si vous avez 1 ou 2 sites, je prends volontier
lundi 15 septembre 2008 20:13
Missing
puccavega
semi rigide, bossoirs, moteur sur balcon ...
scusez mon ignorance ...
mais semi rigide, c'est semi pliable ou pas du tout ?
dégonflé, ça rentre dans un coffre ?
si on dit que la plupart du temps on la tirera derrière (une pour 4 pers genre 2m80 min - moteur 10 cv, bateau mère env 40 pieds), mais pour les traversées, bossoirs indispensables ? ça tient le choc suspendu comme ça ?
ou bien on peut (il faut) la hisser sur le pont (baume), la dégonfler, la ranger (c'est jouable ?), ou l'arimer ?
et juste un petit portique pour hisser le moteur c'est suffisant ? et sur le balcon ça tient le coup niveau poids pour un 10 ou 15 cv maxi ? ou bien obligation de le stocker ailleurs (où)?
mon choix se porterait sur une semi rigide (utilisation tous les jours 6 mois de l'année), avec bossoirs si c'est indispensable, mais si en plus faut la monter, la stocker, pfff la galère ... alors là je crois que mon choix se portera sur une quille gonflable ... bonjour la fragilité ... en fait j'en sais trop rien ...
merci pour votre aide !!!
;-)
lundi 18 août 2008 22:17
Avatar
angotc
Permis pour annexe
La nécessité du permis en bateau : un voilier dont le rapport de puissance moteur/voile est supérieur ou égal à 2 est considéré comme un bateau à moteur et impose à son skipper le permis moteur ainsi que la pose de l’immatriculation de chaque coté de la coque.

En ce qui concerne les annexes, elles n’ont pas besoin d’être immatriculées sauf si on s’en sert à plus de 300 m du bateau « maitre ». De plus le permis est obligatoire pour un moteur &gt 6 CV.


Je me suis fait contrôler dans le Golfe du Morbihan alors que je me servais de mon annexe comme d’un Zodiac de ballade et il m’a été demandé de la faire immatriculer au quartier maritime (gratuit) et d’avoir à bord la sécurité 6ème catégorie. Ils ont été sympa et ne m’ont pas verbalisé (j’ai le permis Mer). Depuis j’ai immatriculé mon annexe et j’en suis content. Avec l’immatriculation peinte dessus on ne me la vole plus. Pour rentrer de nuit, à partir du moment ou l'annexe respecte ce qui est dit ci-dessus, il n'y a pas de pbe.

jeudi 25 octobre 2007 12:00
Espace1000_ss_spi
Philippe (Felip)
annexe sous pav belge
Bonjour, Je navigue (voilier 10m) sous pavillon belge, en France et en Espagne, qu'elle est la puissance maxi autorisée sans permis pour mon annexe et est-ce que tous les équipiers/passagers/enfants ont droit de l' utiliser?
Merci
mercredi 24 octobre 2007 12:16
Voir tous les commentaires
Retour