Canal latéral + canal du midi

(eliot) publié le 10 mars 2011 23:27:47

Voici une petite aide à la préparation du trajet des canaux latéral et du midi. Pour toutes questions, je vous conseille d'envoyer un mail ou de passer un coup de fil aux responsables départementaux des VNF, qui sur place, vous donneront des informations à jour concernant la navigation. Personnellement, je vote une étoile pour celui de Toulouse, qui a pris le temps de se renseigner.

j'avais entrepris avec ma petite famille et mon voilier, la traversée de l'Atlantique à la Méditerranée, via les canaux. Le niveau de l'eau était cette année favorable pour les 1,50m de tirant d'eau de mon Dufour, je préparais donc les escales possibles entre Bordeaux et Sète, avec calcul des haltes nautiques où laisser le bateau, n'ayant que mes week-end pour effectuer ce convoyage.
Hélas c'est là qu'est l'os, la section Castelnaudary-Carcassonne était encore incertaine (source vnf) concernant la hauteur d'eau, du à de nombreux branchages et morceaux d'arbres arrachés par la tempête de janvier, et le niveau n'était assuré qu'à 20cm en dessous de la cote nominale, à savoir 1.60-0.20, soit 1,40m. Il est a noter que cette cote soit de plus en plus définitive sur cette portion...
Je met à disposition ce petit tableau qui récapitule le trajet et ses points kilométriques, ainsi que ses écluses (auto en vert, manuelle en orange).
Bonne balade à ceux qui pourront prendre le canal cette année, pour moi, c'est rapé.

Ps: un grand merci à Yves, Heossien qui a fait ce trajet de nombreuses fois, et qui m'a donné quelques astuces pour arriver sans dégâts.
Avec sa permission supposée, je vous les livre :
- Protection du bateau
Pare-battage (pas de pneus) et planche
Seau en plastique pour protéger l'avant du mat
Aussières longues
- Difficultés aux écluses :
Un qui descend avant d'arriver à l'écluse avec une aussière. Attention au déversoir de l'écluse.

Rematage:
à Sète, chantier très sympa
dans l'autre sens : à Pauillac. Si vraiment vous ne pouvez faire autrement, à Bordeaux dans le bassin n°2, il y a une grue de matage. S'adresser impérativement au ship et chantier "le Compas" sur le port.

Les derniers commentaires :

003
domi16

Il attend en haut et descend rejoindre le bateau... l’inverse de la montée

jeudi 19 juillet 2018 21:28
Missing
syldup

Pour les écluses descendantes automatique ( vers l'atlantique), un équipier peux descendre du bateau lorsqu'il est dans l'écluse et appuyer sur le bouton départ cycle.
Mais s'il remonte sur le bateau, il ne peux pas appuyer sur l’arrêt d'urgence en cas de besoin.
Comment doit on faire ?
Écluser et remonter sur le bateau au ponton d'attente ? Cela, seulement pour le bouton d’arrêt d'urgence ?

jeudi 19 juillet 2018 18:58
Ardecho
rochat

les documents de référence pour le canal des 2 mers sont accessibles là :
http://www.sudouest.vnf.fr
avis à la batellerie
règlement particulier de police
règlement général de police de la navigation intérieure

jeudi 21 juin 2018 14:52
003
domi16

Il y a un ponton avant chaque écluse où un équipier doit descendre pour attraper les aussières et appuyer sur le bouton quand c’est une automatique.

jeudi 21 juin 2018 13:05
003
domi16

C’est ce que m’a dit l’eclusier : les échelles sont glissantes et ils ne veulent pas ,car risque d’accIdent...de même ils ne prennent pas les aussières.
C’était Il y a 15 jours vers Béziers ...
Effectivement dans les écluses automatiques vous prenez vos responsabilités .....

jeudi 21 juin 2018 13:02
Voir tous les commentaires
Retour